Page 1 sur 1

gestapo et nsdap

Nouveau messagePosté: 20 Juil 2011, 22:08
de Davidoff
Pardon pour le titre, j'ai un peu de mal à mettre ces termes en majuscule, mais bref :

en parcourant le lien consacré à la conférence de Wannsee, je tombe sur la bio d'un certain Lange, gestapiste, spécialiste des tueries en masse.

Quelque chose me suprend dans cette bio : on y lit "gestapo de Berlin en 1936", puis "1937, adhésion au nsdap et à la ss".

Je m'interroge : le gars pouvait avoir été gestapiste sans être membre du parti nazi ?

Re: gestapo et nsdap

Nouveau messagePosté: 21 Juil 2011, 03:45
de Daniel Laurent
Bonjour,
La Gestapo fut créée par un décret de Goering du 26 avril 1933, uniquement pour la Prusse au début.
On y trouvait certes des SS et autres nazis mais aussi des policiers professionnels "non-encartes", comme le chef-adjoint Diehls.
La Gestapo absorba petit a petit d'autres services policiers théoriquement non-nazis et s’étendît sur tout le pays.
Il est donc normal que jusqu'en 1937-38 on y trouve des policiers ni SS ni membres du parti.
(Selon Jacques Delarue, Histoire de la Gestapo, Fayard, 1962)

Re: gestapo et nsdap

Nouveau messagePosté: 21 Juil 2011, 10:04
de Davidoff
Bonjour Daniel,

merci beaucoup pour ton éclairage. Si je comprends bien, la gestapo, d'inspiration nazie, a été créée au départ uniquement en prusse, et sans forcément faire appel à des membres du parti. C'est ce qui me surprend un peu d'ailleurs, quoique visiblement les types qui ont intégré l'institution en question se sont retrouvés comme par enchantement nazis, voire ss, dans la foulée. Pour employer un terme juridique, le principal a fini par l'emporter sur l'accessoire.

Re: gestapo et nsdap

Nouveau messagePosté: 21 Juil 2011, 10:17
de elgor
Bof! Au début les policiers professionnels ont continué à faire le boulot qu'ils savaient faire ! C'est ce qu'on appelle l'utilisation des compétences. On préfèrait le professionnalisme à l'encartement. Ce ne sont pas les exemples qui manquent. La tchéka de félix Dzerjinski était composée en grande partie d'anciens membres de l'Okhrana tsariste. Les buts avaient certes changé, mais le boulot basé sur le savoir-faire et l'expérience restait le même. De même les américains n'ont pas hésité à utiliser des criminels nazis de la SS et de la Gestapo pour luter contre les mouvements de gauche en Amerique du sud.

Re: gestapo et nsdap

Nouveau messagePosté: 24 Nov 2011, 21:39
de gwen ha du
Heinrich Muller chef de la gestapo (amt IV du rsha)
devient membre du Nsdap qu en 1939...

de plus en Baviere dans les années 30 il traquait les nazi!!!!