Connexion  •  M’enregistrer

tatouage

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

tatouage

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Alexandre le Grand  Nouveau message 13 Juil 2004, 11:57

N'y avait-il qu'à Auschwitz que l'on tatouait le poignet des déportés ?
Si oui, pourquoi une telle singularité ?


 

Voir le Blog de Alexandre le Grand : cliquez ici


tatoo

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Yakolev Yak-3  Nouveau message 13 Juil 2004, 12:19

J'ai vu à la télé qu'on tatoué des matricules sur les poignets des prisonniers


 

Voir le Blog de Yakolev Yak-3 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Alexandre le Grand  Nouveau message 13 Juil 2004, 15:21

Oui, mais ma question est de savoir si celka se passait dans tous les camps, ou dans un seul.


 

Voir le Blog de Alexandre le Grand : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Yves  Nouveau message 13 Juil 2004, 15:34

c'était plutôt sur les avant-bras que sur les poignets.
Je crois qu'il n'y avait pas qu'à Auschwitz (il faut avoir en tête également qu'Auschwitz était une sorte d'archipel constitué de plusieurs camps différents situés dans une même région) mais ce n'était pas non plus fait de façon systématique dans tous les camps.
Je pense que cela devait être fait de façon quasi systématique au début, puis, le rythme des déportations allant en s'accroissant, cela devenait compliqué à réaliser dans la mesure où les nazis recherchait le massacre du plus grand nombre, en somme - pour se mettre dans leur approche industrielle de l'holocauste - ils recherchaient le rendement maximal...
C'est cette logique administrativo-industrielle qui avait présidé à la mise en place des tatouages pour numéroter les déportés...


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 13 Juil 2004, 16:38

Ces "tatouages" étaient de plus faits selon la méthode de marquage du bétail, non ??
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Yves  Nouveau message 13 Juil 2004, 16:45

Je ne sais pas si le procédé exact pour réaliser les tatouages était le même, mais la similitude montre bien que dans l'esprit des nazis les déportés n'étaient plus des humains mais bel et bien du bétail, et donc à traiter comme tel, voire avec encore moins de considération...
Ce n'est pas la seule similitude : train réservés d'ordinaire au bétail, barraques ou l'on entasse les gens comme dans des étables etc.


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Petit_Pas  Nouveau message 13 Juil 2004, 23:57

Salut,
je ne voudrais pas dire de bétises et il faudra que je recherche un peu mais il me semble que le marquage avait lieu dans presque tous les camps de concentration mais il concernait essentiellement les personnes affectées aux kommandos. C'étaient une façon comme une autre de les stigmatiser afin de leur ôter un peu plus l'envie de s'évader (si d'aventure les menaces traditionnelles ne sufisaient pas). C'était aussi un moyen d'identifier rapidement les corps en cas "d'accidents du travail". Pour les internés qui ne sortaient pas du camp, le tatouage était facultatif et n'était fait en général que si les autorités avaient le temps. Ce qui devenait de plus en plus rares avec l'arrivée de plus en plus massive de nouveaux internés, comme l'a rappelé Yves.
Dans les camps d'extermination, le marquage n'était utilisé que pour les quelques "élus" maintenus en vie pour faire tourner la boutique (tri des effets personnels, transports des corps aux fours crématoires ou aux fosses d'incinération, accueil des nouveaux arrivants...)
Enfin, autant que je me souviennes, le marquage avait un caractère discriminant et concernait essentiellement les détenus raciaux (juifs, tziganes, roms...). Les droits communs, les homosexuels et les politiques (saufs les NN) étaient rarement marqués.
J'emploie délibérement le terme marqué car dans la vision nazie du système il s'agissait bien de marquer les détenus (comme du bétail) et non de les tatouer (comme des humains).
Enfin pour les pauvres hères qui servaient de cobayes aux expérimentations en tous genre, le marquage était systématique.
N. B. à de très rares exceptions près, les enfants n'étaient pas marqués.


 

Voir le Blog de Petit_Pas : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de DeGaulle  Nouveau message 14 Juil 2004, 12:52

Les ss avaient aussi leurs groupes sanguins tatoué sur leurs corps.


 

Voir le Blog de DeGaulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Yves  Nouveau message 15 Juil 2004, 08:10

Effectivement, cela a d'ailleurs été dit dans d'autres post...
N'y vois pas une attaque perso mais je trouve que ça manque un peu de tact que de faire un tel rappel dans le contexte de ce post précis... quoique cela permet de souligner une chose : la double volonté des nazis de deshumaniser leurs victimes (rien à rajouter sur ce que Petit pas a écrit) et le traitement privilégié accordé aux SS, l'élite du régime.
D'un côté les "untermenschen", de l'autre "l'homme nouveau" ciment du Reich de 1000 ans...


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de webmastersignal  Nouveau message 15 Juil 2004, 08:34

http://ocoste.free.fr/camp/camp.html , témoignage :
".....Mais pour répondre à ta question, il y avait un grand calme sur la rampe d’arrivée, et dès que l’on posait le pied à terre
commençaient les hurlements, et le tri... J’ai surtout été choquée de voir tant de gens si maigres, et en loques... Car peu de gens
en fait portaient l’uniforme rayé, beaucoup étaient en haillons. J’ai surtout été révoltée, à mon arrivée, par la tonte et le tatouage :
on nous ôtait, avec nos cheveux, notre apparence normale d’être humain, on effaçait notre nom pour faire de nous des
matricules... Je ne l’ai pas accepté, et j’ai essayé d’effacer le tatouage, en pressant j’avais commencé à effacer la fin de mon
matricule. J’ai donc été immédiatement punie de 10 coups de nerf de boeuf, et classée parmi les individus extrêmement
dangereux : on m’a revêtue d’un costume rayé avec une cible sur le dos..."
Le tatouage était donc à base d'encre (pas au fer rouge), les nazis en bons organisateurs germaniques tenaient des registres ou tous les déportés étaient répertoriés de leur arrivée à leur mort (qui était toujours notée comme accidentelle, naturelle ou des suites de maladies... ). Toutefois je pense qu'on ne tatouait pas les malheureux destinés à la mort directement.


 

Voir le Blog de webmastersignal : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 1 minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
il y a 19 minutes
par: Tri martolod 
    dans:  identification de soldats 
il y a 23 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 29 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le bonnet de police dans l'Armée de terre française 
il y a 44 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Philippine Commonwealth Army 
Aujourd’hui, 16:16
par: iffig 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 13:25
par: frontovik 14 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 12:19
par: Dog Red 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 08:58
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Opération Neptune sur cartes... 
Aujourd’hui, 00:48
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll