Connexion  •  M’enregistrer

Mon père et mes oncles ont été mobilisés en 1939

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Nouveau message Post Numéro: 61  Nouveau message de Michelle  Nouveau message 23 Mar 2008, 11:03

En 1973, je suis allée en Allemagne, arborant une magnifique "Maguen David", une étoile jaune, mais en bijou, avec une chaine autour du cou, bien visible.
C'était en octobre 1973, je m'en souviens, car c'est lorsque j'étais en Allemagne, que s'est déclenchée la guerre du Kippour.

J'ai visité le même jour:
Le village olympique où ont été massacrés les athlètes israéliens, en 1972, l y avait encore les impacts de balles
Dachau

Et la fête de la bière (pas le morale)

Je ne pouvais pas m'empêcher de regarder tous les hommes qui avaient plus de 50 ans dans les yeux....


 

Voir le Blog de Michelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 62  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 23 Mar 2008, 17:52

Audie Murphy a écrit:Les Résistants n'étaient pas majoritaires en France. Pourtant nous n'entendons pas souvent: «J'étais fils de collaborateur.» Ou: «Mon père était milicien.»


C’est une fois de plus une vision Nord-américaine de la France et de la Résistance (comme la défaite de 40…)
On parle de quelle Résistance !
L’officielle ?, celle organisée en mouvements et en réseaux.
Heureusement que la majorité des Français ne s’est pas organisée de cette façon là.
Les Allemands auraient pu fusiller, torturer, déporter 40 millions de personnes.
Faut il rappeler que pour être efficace, un réseau de renseignement ou d’action n’a pas besoin d’être constitué de 300 ou 400.000 membres.
20 ou 30 personnes décidées, bien formées, suffisent.
Et puis à côté de la Résistance officielle, celle organisé, financée et équipée par le monde libre,il y avait la Résistance spontanée, celle des Français non collabos. Celle des mères de famille, des étudiants, des ouvriers, des anciens, qui, par leur complicité avec la Résistance ou leur inertie à obéir aux mesures de l’occupant Allemand résistaient à leur façon, c’était une question d’attitude.
Tout le monde ne pouvait créer son réseau de renseignement ou de sabotage.
La France n’est pas l’Ukraine, ni le Canada où l’immensité du pays permet d’entretenir des armées de partisans.
La France de 40 est partagée en 6 zones, la population est éparpillée dans toutes les directions, les parents cherchent leurs enfants, les femmes leurs maris, les villes sont sinistrées, les infrastructures détruites et cependant dès le 18 juin 40, un obscur militaire Français lançait le premier appel à la Résistance : <<Quoi qu’il arrive, la flamme de la Résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas >>
Hé bien, elle n’est pas éteinte cette flamme, aujourd’hui, je continue à résister contre les jugements manichéens d’une opinion anglo- nord-américaine qui persiste à entretenir un esprit anti français.
Chacun son combat, je mène celui-ci pour la mémoire de mes parents, des habitants de ma ville, qui ont souffert de la guerre mais ont résisté, chacun selon ses capacités et ses moyens, comme une grande majorité de ce peuple de France.

:!: Nous sommes en 2008, et il y en a marre de la contrition.

Pour les modos, je sais, je suis HS, versez ma contribution dans un autre topic, s’il le faut, mais je me devais de réagir

Cordialement. :cheers:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 63  Nouveau message de patxaran  Nouveau message 24 Mar 2008, 02:26

Je te suis dynamo :cheers:

Je sais par ma famille et des personnes qui ont vécus cette époque, que ton voisin du village ou eux, accueillaient une famille qui doit porter une étoile de David, ou sans étoiles ou des jeunes hommes avec un bon accent d'un pays de Shakespeare, bref la majorité silencieuse mais beaucoup ont se sont bouger sans suivre un état major particulier. De l'amateur.

Bref, là ce sont des gens normaux plonger dans une grande tourmente !
Nunquam polluta.

Staff Sergeant
Staff Sergeant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 64
Inscription: 27 Nov 2006, 18:57
Localisation: Bayonne

Voir le Blog de patxaran : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 64  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 24 Mar 2008, 03:34

Je n'ai aucune opinion anti-française, je tiens à le préciser. Si certains ont de la difficulté à admettre qu'il y a eu de la collaboration en France, je n'y peux rien. Est-ce que je pense que le Canada aurait fait mieux ? Absolument pas. Je ne porte aucun jugement, je ne fais qu'une constatation. Les oreilles sensibles ont beau croire que toute la France a résisté, je regrette, mais la réalité est différente. Il y a eu différentes attitudes. L'attitude passive qui concerne la grande majorité est un phénomène humain et pas un phénomène français, je le précise pour éviter encore une fois de passer pour un francophobe. Il y a eu Résistance en France et les fils et petit-fils de Résistants sont fiers de le raconter. Mais il y a aussi eu collaboration et dans ce cas, les gens ne le crieront pas sur les toits. Le point que je désirais amener reste le même, personne ne doit payer pour les erreurs de leurs ancêtres.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 65  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 24 Mar 2008, 05:20

C'est bien un peu simpliste cette justification "il y'a eu Resistance mais aussi collaboration", c'est une formule qui ne convient pas du tout minorant la premiére et rehaussant la deuxième, et renvoyer la masse des Français au mieux dans une nebuleuse passivité mais de ces deux ensembles ils se sont reconnus dans le premier et pas dans le second, de plus si vous n'entendez pas ce genre de commentaires sur des parents collabos ou miliciens, il faut benoitement préciser que vous avez certainement beaucoup beaucoup plus de probabilités de rencontrer des personnes dont le père ou grand-père était prisonnier de guerre en Allemagne, était STO, a pris la Maquis ou n'a rien de fait de particulier voilà tout, n'en déplaise à certains qui ont des difficultés à comprendre quelques réalités sur les Français sous l'occupation.


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


oui

Nouveau message Post Numéro: 66  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 24 Mar 2008, 07:18

Audie n'est pas antifrançais, je suis là pour en attester. Il est simplement difficile de faire comprendre certaines choses lorsque votre interlocuteur n'a pas le même vécu et encore moins le même atavisme. Les français portent quelque chose en eux, qui ne s'explique pas, une sorte de vécu familial qu'il n'est pas simple de faire comprendre à un nord américain dont le parcours est très différent.

Peu de gens parlent du passé milicien ou collabo de leurs grands parents effectivement. Tout d'abord parce qu'ils en ont honte. Seconde raison tout aussi valable : il y avait peu de collabos en proportion de la population française d'alors. Regardons les effectifs de la milice et de la Gestapo, il s'agit d'une minorité.

Le gouvernement de Vichy estimait lui même à 0.8 pour cent la population prête à collaborer. Le reste est partagé entre ceux qui résistaient et ceux qui attendaient d'être libérés. Resister n'est pas seulement attaquer une colonne allemande les armes à la main, c'est aussi sauver un enfant juif de la déportation en le cachant pour le mettre en sûreté dans une famille qui allait s'occuper de lui jusqu'à la libération et quelquefois même bien après. sur 250 000 juifs de france, 175 000 ont été sauvés par des gens qui n'étaient pas forcément des résistants embrigadés et qui bien souvent n'ont parlé que bien des années plus tard de ce qu'ils avaient fait.

S'engager lorsque l'on est Canadien n'engage que soi même si l'on doit être tué. Sauver à l'époque une famille juive fait prendre le risque de faire déporter sa famille entière, c'est pourtant ce que des milliers de français catholiques ont fait sans en tirer la moindre gloriole après guerre.

L'opinion d'Audie reflète aussi ce qu'enseignent les livres d'histoire Nord Américains : les Français sont un peuple libéré et non vainqueur. Ils oublient juste de préciser que sans l'apport de la France en matière d'aide aux alliés (renseignement , sabotage, etc), l'issue de la guerre aurait pu être totalement différente.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 67  Nouveau message de Michelle  Nouveau message 24 Mar 2008, 10:19

Je viens de terminer
Chronique d'une France occupée : Les rapports confidentiels de la gendarmerie 1940-1945 (Broché)
de Jean-Marie Pontaut (Auteur), Eric Pelletier (Auteur), Solène Durox (Auteur), Julien Arnaud (Auteur)

http://www.tv5.org/TV5Site/litterature/ ... ee_les.htm

Au sujet des collabos et des résistants, ils étaient au cœur de la population.
Il y avait aussi en France, beaucoup de gens qui ont caché des juifs, par réaction envers les "boches", comme ils disaient, sans oublier, comme ce fut le cas pour 3 de mes soeurs, des paysans qui ont accueilli, contre argent, des enfants juifs, et les ont donc , sauvés.

Le film "le chagrin et la pitié" montre aussi les bons et mauvais côtés des français de l'époque

Voir la vidéo: ici: http://www.dailymotion.com/video/x2ps0i ... e_politics


 

Voir le Blog de Michelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 68  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 24 Mar 2008, 15:16

En etant trés trés trés magnanime le Chagrin et la Pitié est à l'Histoire des Français sous l'Occupation ce que Astérix et Obelix est à l'Enseignement de l'Histoire de Rome, il y'a un auteur, Nord-Américain justement, qui lui s'est donné la peine de venir faire des investigations pour donner une vision certainement plus pertinente, même L'auteur du documentaire qui n'est pas Historien mais journaliste soixantehuitard convient du peu d'objectivité de son travail.
Quant aux manuels d'Histoire Canadiens, si ils conduisent à leurs lecteurs de s'etonner que dans les forums qu'il y'a peu de fils ou petits fils de collabos qui s'expriment c'est vraiment qu'il y'a un problème assez édifiant dans leur Enseignement sur le comportement des Français sous l'Occupation à supposer par ailleurs ce ce sujet soit vraiment abordé ce que je doute fort étant donné les connaissances qui paraissent plus que superficielles des Canadiens sur ce ce thème.
Dernière édition par Loïc le 24 Mar 2008, 15:22, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 69  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 24 Mar 2008, 15:19

Je suis entièrement d'accord avec ce que dit Juin1944. Mon éducation est un peu déficiente sur la France pendant l'occupation. Rassurez-vous, je me soigne, j'essaie de combler mes lacunes en lisant sur le sujet. Je ne suis cependant pas totalement abruti au point d'ignorer que l'occupation a apporté son lot de souffrances aux Français. Je sais également que la Résistance ne se limite pas à prendre les armes. Ce que je sais, par contre, c'est que lorsqu'un pays est occupé militairement, les civils n'ont souvent pas le choix d'opter pour une forme de passivité afin, justement, d'éviter d'être fusillés ou de voir leur famille déportée. Si pour certains d'entre vous, cela signifie que je ne connais rien à ce qu'a vécu la France, help me please !

Mais comme l'a sagement fait remarquer Patrick, il serait mieux d'en discuter dans un autre sujet puisque nous avons dévié de celui initié par Michelle.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


ok

Nouveau message Post Numéro: 70  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 25 Mar 2008, 08:57

Effectivement, il est temps de revenir au sujet initiateur de ce post. Puisque Daniel propose un livre, celui de François Delpla sur Nuremberg (un excellent ouvrage d'ailleurs), je conseille du même coup la lecture du MYTHE HITLER de IAN KERSHAW, qui propose une très brillante étude du mécanisme de propagande nazie, véritable entreprise sophistiquée du mensonge


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 et 6 invités


Scroll