Connexion  •  M’enregistrer

présence de la police Allemande dans les camps

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

présence de la police Allemande dans les camps

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de sekhmet  Nouveau message 30 Déc 2007, 19:36

bonjour à tous,

Je suis tombée par hasard, ce matin, à la TV un reportage de Jadaïca (vers 9h-10h sur Fr2). La journaliste a tenu les propos suivant : dans les KL, la police allemande était présente parce que les déportés faisaient du marché noir. Selon la journaliste, la police allemande était dépéché pour agir contre le marché-noir.

Personnellement, j'ai du mal à comprendre comment la présence de la police allemande pouvait être présente dans les camps. Ensuite, c'est vrai, la journaliste ne précisait pas que s'il s'agissait de militaires ou de civil. Pour moi elle faisait allusion à la police civile, sinon elle aurait parlé de militaires.

A mon avis, la présence des fonctionnaires civils dans les camps étaient inexistantes. Ces structures étaient tenues par les Waffen-SS Tötenkopf, donc par des forces militaires, et non civil. Etait-il possible que la Gestapo mène des enquêtes dans les camps ? Là j'ai de sérieux doutes.

Qu'en pensez- vous ?

Amicalement

Sekhmet


 

Voir le Blog de sekhmet : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Tom  Nouveau message 31 Déc 2007, 10:56

Je ne suis pas du tout spécialiste de l'histoire des camps (si tant est que je sois spécialiste de quelque chose, comme dirait mon généraliste), mais je rappelle simplement ce que j'ai écrit dans le fil infra :

Les camps de concentration étaient gardés par des troupes particulières, les SS-Totenkopfverbände («unités SS Tête de mort»), qui ne comprenaient que quatre régiments avant la guerre et qui dépendaient non de la Waffen-SS, mais de l'inspecteur des camps de concentration et chef des unités SS Tête de mort (Inspekteur der Konzentrationlager und Führer der SS-Totenkopfverbände).

Lorsque la guerre éclata en 1939, ces régiments constituèrent la division Totenkopf, une formation militaire de campagne, future 3.SS-Panzerdivision de la Waffen-SS, qui ne garda pas les camps, cette tâche étant ensuite dévolue aux SS-Totenkopfwachsturmbanne (bataillons de garde SS Tête de mort) dépendant des chefs de camps.

Certes, pour des raisons administratives et, surtout, pour leur éviter d’être mobilisés dans la Wehrmacht, Himmler conféra le prestigieux statut de Waffen-SS à des membres de son personnel non combattant. En 1944 par exemple, environ quarante mille Waffen-SS (sur un total de six cent mille) étaient employés dans d’autres branches de l’organisation SS et plus de la moitié d’entre eux étaient affectés à l’office central WVHA qui gérait le système concentrationnaire. Ainsi, bien que le personnel des camps ne fût pas sous la responsabilité de la Waffen-SS, il en portait l’uniforme et y était immatriculé.


De plus, il y eut, tout au long de la guerre, un échange limité, mais continu entre la garde des camps (SS-Totenkopfwachsturmbanne, bataillons de garde SS Tête de mort, placés sous la direction des chefs de camps dépendant de l'Amtsgruppe D du WVHA) et les soldats du front. En effet, avec l’augmentation des pertes, les gardes aptes au service militaire actif furent expédiés sur le front et remplacés dans les camps par des membres âgés ou inaptes de la SS générale et de la SA ainsi que par des soldats réformés aussi bien, d’ailleurs, de la Wehrmacht que de la Waffen-SS.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de navigant  Nouveau message 02 Jan 2008, 15:46

Dans le camps depuis 1934 exemple à dachau il y avait une antenne du sipo-sd donc de la gestapo homme en uniformes et sans doute en civil un exemple les autorités de Vichy avaient déportées une française elle a été renvoyée en France à son arrivée à auschwitz quand la gestapo a constatée q'un seul de ses parents était juif.
Les ss gardaient les camps mais souvent dans le cas de auschwitz en plus des ss il y avait près du camps des unités de la police d'ordre en uniforme Orpo.
Sur les photos d'auschwitz il y a souvent des ss et membres de l'orpo ensembles.


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 23 Mai 2008, 22:54

concernant la présence de la police allemande dans les camps.
- la section II de l'administration des KL était le Politische Abteilung : son chef et le personnel était constitué de membres de la Gestapo et de la Kripo.
Il s'occupait notamment de l'enregistrement, de la libération (avant guerre), conduite d'enquêtes, surveillance et interrogatoire de déportés.
- dans les grands camps, les taches de garde de l'enceinte pouvaient être assurées par roulement par des unités d'instruction de la Waffen SS ou de Bataillons de Police stationnés dans le secteur du camp.

D'autre part, dans le système répressif allemand, il existant des Sicherungslager (camp de sureté) qui étaient l'antichambre des camps de concentration. En France annexee : Schirmeck en Alsace ou le Sonderlager Fest Goben à Metz qui étaient des prisons de police (Polizeigefangnis) administrés par la Gestapo et étaient gardés par des membres de la Schupo et de la SS.
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 538
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 24 Mai 2008, 00:39

Tu oublies l'Ordnungspolizeï et la Schuma mais ils étaient tous membres du RSHA (Reichssicherrheitshauptamt)


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 24 Mai 2008, 13:50

tu as raison de citer les Schuma (Schutzmannschaft bataillons ) qui étaient des bataillons de police constitués d'autochtones des pays de l'Est avec un encadrement allemand.
Précision : les bataillons de police (hormis quelques bataillons du SD) étaient majoritairement constitués de Schupos et dépendaient de l'Ordnungspolizei et non du R.S.H.A.
le RSHA etait le direction de la Police de Sécurité ou (Sicherheitspolizei : Gestapo + Kripo) et du SD (service de renseignement de la SS)
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 538
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 24 Mai 2008, 14:14

Alors il y a un problème car quelqu'un n'est pas dans le vrai.
http://zimagez.com/zimage/document0.php


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 24 Mai 2008, 16:01

les groupes d'interventions ou einsatzgruppen (objet du lien) étaient des unités mobiles de la SIPO et du SD qui dépendaient du RSHA de Heydrich puis Kaltenbrunner. les Einsatzgruppen qui ont été essentiellement employés à l'Est et dans les Balkans.
Leur mission initiale était l'extermination des juifs et des fonctionnaires communistes par fusillade et camions à gaz. Ils ratissaient également les camps de prisonniers russes à la recherche des juifs et des commissaires politiques pour les exécuter.
De la taille d'un bataillon, ils étaient dirigés des officiers de la SS, de la SIPO ou du SD. Cependant ils avaient une composition assez hétéroclite : Waffen SS (sanction), SS, Gestapo, kripo, SD, Schutzpolizei et auxilliaires recrutés à l'Est.
Ils n'ont en revanche pas été utilisés dans le système concentrationnaire.

sources : the Field Men par French Mac Lean et Hitlers Einsatzgruppen par Helmut Krausnik
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 538
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de navigant  Nouveau message 20 Juin 2008, 14:39

L'ORPO et son chef Daluege ne dépendaient pas du RSHA d'un point de vu administratif, mais le l'ORPO obéissait aux ordre du RSHA, en plus Himmler était chef de toutes les polices.

Ce devait être une volonté de Hitler, de séparer la "police classique"en uniforme, de la gestapo et du sd, même si sur le terrain tout était lié.


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


peut-etre une aide à ta question

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de blu  Nouveau message 20 Juin 2008, 15:35

J'ai trouvé dans les déclaration de Perry Broad , qui était garde à Auschwitz que, dans le bloc 11, un gestapiste : Max Grabner, réalisait tous les samedis des genres de jugement en présence d'un chef de camp : Aumeïer .
Une sorte de "tribunal" présente les "faits" et aboutit à 2 peines .
"Les détenus punis de la peine 1 ... avaient chipé des pommes de terre, possédaient une pièce de linge supplémentaire.... bastonnade ou commando disciplinaire"
Quant à la peine 2....

Puis, plus loin Perry Broad parle d'un tribunal de la Gestapo de Katowice qui tenait séance une fois par mois à Auschwitz. Il s'agissait de condamner des Polonais (pas des déportés) , entre autre pour marché noir.


 

Voir le Blog de blu : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 8 minutes
par: iffig 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
il y a 15 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 16 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 50 minutes
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 22:08
par: Manu 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Aujourd’hui, 21:46
par: alfa1965 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 21:35
par: alain adam 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 21:10
par: kfranc01 
    dans:  recherches sur le parcours de mon arrière grand père 
Aujourd’hui, 21:09
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll