Connexion  •  M’enregistrer

Le camp de Neue-Bremm près de Sarrebruck

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Tatta  Nouveau message 23 Aoû 2007, 04:04

Exactement, le genre d'informations que je recherchais, un grand merci.

Oui, il a ete traumatise toute sa vie, et a chaque 8 mai, il chiale comme un gosse durant les ceremonies devant le monument aux morts de sa ville.

Alors que les anciens combattants sont de marbres.

C'est assez impressionnant a vivre quand on est petit.

C'est pour ca que j'aimerais savoir comment il a pu rester 2 ans dans ce camp ?!

Quoi que je ne sais pas quand il est arrive au camp, c'est assez brouillon :

Image

Image


 

Voir le Blog de Tatta : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de sekhmet  Nouveau message 23 Aoû 2007, 14:33

salut Tatta,

Tu sais, la force de vivre chez un homme peut être très forte. Comment a-t-il pu tenir si longtemps ? Je ne sais pas. Mais une chose est sûr, c'est qu'il n'a pas baissé les bras.

Je continue mes recherches.

Amicalement

Sekhmet


 

Voir le Blog de sekhmet : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 30 Aoû 2007, 18:22

Bjr Tata,

Je vois que tu inscris qu'il travaillait chez Bernard Moteurs, société qui a été reprise au début des années 1980 par Renault. Renault SA a , je crois, un service histioriographique, ce qui pourrait peut-être t'intéresser pour savoir pourquoi il est passé de Bernard-Moteurs (emploi semi-stratégique pour les Allemands à Dietrich (machines à coudre: mais là j'ai un doute car dietrich était un conglommérat qui ne faisait pas que dans le fil à coudre!), bref il y a une incohérence apparente.

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Tatta  Nouveau message 02 Sep 2007, 10:46

L'ecriture est de ma grand-mere et les rajouts ecrits par mon grand-pere.

C'est vrai que c'est bizarre qu'il travaille dans une usine de voiture a Paris, pour finir dans une usine a machine a coudre en Allemagne.

C'est peut-etre pour cela qu'il s'est evade.


 

Voir le Blog de Tatta : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 04 Sep 2007, 12:18

Sais pas!

Mais quand on connaît la rigueur allemande (surtout celle de cette époque là, maintenant ils sont à peu près aussi bordélique que nous), je ne pige pas qu'ils l'aient fait passer de moteurs de camions à la machine à coudre. Surtout que dans le reich, tout ce qui était fringues n'était absolument pas prioritaire (sauf mili, évidement).

Faudrait que tu fasses une recherche sur Dietrich car ils ont égament fabriqué des caisses au début du 20 ème siècle. Par exemple Ettore Bugatti a été un de leur "ingénieur". Je crois que le siège de cette boîte était à Heidelbronn (vagues souvenirs made in "ma mémoire").

Attention à ne pas confondre avec De Dietrich, les chaudières et cuisinières made in Alsace.

Recherche un peu sur Bugatti, ça doit pas manquer les sites sur lui (et Carlo, son père ébeniste et Rembrandt son frère , statuaire animalier)

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de sekhmet  Nouveau message 10 Sep 2007, 15:06

Salut Tatta,

j'ai trouvé une carte qui devrait t'éclairer sur Sarrebrück. Même si Neue-Bremm n'apparait pas, il y a un point qui confirme la présence d'un kommando, rattaché à Sarrrbrück.
http://www.crrl.com.fr/Ressources/Camps/camps.html

et j'ai également trouvé ceci, où il est dit que pour Saarebrück, il s'agit d'une prison dépendant de Neue-Bremm.
http://www.crrl.com.fr/Ressources/Camps/s.htm

Peut-être avais-tu déjà cette information ?

J'ai aussi quelque précision sur Neu Bremm

"Un groupe de 50 personnes fut rassemblé et placé en tête d'un train de permissionnaires allemands à destination de Saarbrück, puis du camp de NEUE BREMM, petit camp de transit où l'on ne travaillait pas, mais où l'on marchait la plus grande partie de la journée autour d'un bassin."

"Camp de Neue Bremm de la mi-mars 1944 à début avril 1944"
op cit.
http://www.crdp-reims.fr/memoire/enseig ... _louis.htm



Respecteusement

Sekhmet


 

Voir le Blog de sekhmet : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Tatta  Nouveau message 13 Sep 2007, 15:04

Merci :cheers:


 

Voir le Blog de Tatta : cliquez ici


Précédente

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Parachutistes allemands dans le Vercors 
Aujourd’hui, 01:10
par: Soxton 
    dans:  "Hitler" par P. Longerich 
Aujourd’hui, 01:04
par: Soxton 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:55
par: Gaston 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 00:45
par: Tri martolod 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 00:37
par: Soxton 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:42
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:30
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:50
par: alain adam 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll