Connexion  •  M’enregistrer

Les deportes "non-raciaux"

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Les deportes "non-raciaux"

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 06 Juil 2007, 14:16

Bonjour,
Un tantinet ardu, mais passionnant, surtout suivez les liens

Les déportés de répression (ou déportés non raciaux) en France
Conférence de Jean Quellien - CRDP de Caen - 20/11/2002
Très intéressante conférence de Jean Quellien, à l’initiative de François Legros, prof d’HG au collège d’Evrecy
(cf "De Caen à Auschwitz"" http://www.ville-evrecy.fr/College/html ... chwitz.htm ).

Jean Quellien ne traite que d'un aspect de la déportation, celui que les archives du monde combattant (délocalisées lorsque L Mexandeau était secrétaire d'Etat) permet d'étudier. Ce travail s'appuie sur la coopération entre le l'U de Caen (le CRHQ et l'UFR d'histoire), la Fondation pour la mémoire de la déportation.

Il a rappelé qu'au début des années 1970, une querelle a opposé le Comité d’histoire de la 2 GM et la FNDIRP sur les chiffres :
En 1945, le ministère Frenay avait estimé à 100 000, les déportés "raciaux" (dont 95.000 décédés) et 100.000 les déportés "non raciaux".
En 1947, le chiffre des déportés raciaux est porté à 120 000. Vers 1970, le Comité d'histoire de la 2° GM , à partir du travail de ses correspondants départementaux, dénombrait 52 000 déportés non juifs, et sous-évaluait plus encore le nombre de déportés juifs.

Mais plusieurs départements manquaient, dont la Seine et la Seine et Oise... Chiffres dont la publication n’a jamais eu lieu, car risquant de blesser et d’être " inopportune ".

Depuis, le CDJC a fait le travail pour les déportés juifs (80.000) , et Serge Klarsfeld a utilisé les listes des convois de Drancy pour son Livre mémorial de la déportation juive de France (76.000 dont 3 % de survivants).

Pour les déportés de répression, J Quellien estime leur nombre entre 85 000 et 90 000 alors que l'estimation du Comité était de 52 000 (puis 65.000, par extrapolation pour les départements absents de l'enquête des correspondants départementaux). La différence tient à ceux qui ont été envoyés en prison en Allemagne (6000), plutôt qu’en camp, au sort de ceux qui étaient déjà en Allemagne (PG, STO) lors de leur internement dans un camp, au sort des prisonniers espagnols.
Cas aussi de l’Alsace Moselle…

L’exemple du Calvados est significatif :
Pour le Comité H2GM : 504 déportés (Résistance organisée 264 - Juifs 50…)
L’enquête Quellien-Fournier compte 673 déportés (Résistance organisée 269 - Juifs 102)

Les correspondants du Comité ont fonctionné en réseau : le décompte des déportés appartenant à des organisations de résistance semble mieux correspondre à la réalité que celui des autres déportés. De plus, les dossiers déposés par les survivants, ou leur famille peut accentuer ce déséquilibre. La confrontation avec les archives allemandes est faite chaque fois que c’est possible. Mais les départs de Compiègne n’ont pas donné lieu aux listes de ceux de Drancy.

Un apport original : le calendrier de cette déportation de répression :
D’un graphique seulement projeté, il ressort que la déportation est un phénomène massif en 1944, y compris jusqu'en août. Avec 4000 à 8000 déportations par mois, soit de janvier à août plus de 50 000 déportés (à rapporter au 85 - 90 000 total, (soit environ les deux tiers)).
Commentaire de J Quellien : la Résistance a été menacée dans son existence du fait de cette répression terrible.

Pour les autres années, il m’a semblé voir des pointes à 2000 déportations environ en janvier 1941, juillet 1942,
et une augmentation du nombre dans la deuxième moitié de 1943.
J’espère que tout ceci fera l’objet d’une publication, dans un délai raisonnable.

Dans l’analyse sociologique, l'auteur retiens :
- 10 % de femmes, le même pourcentage que dans la Résistance
- Parmi les déportés hommes de Buchenwald, 60 % des déportés ont moins de 30 ans - (alors qu'ils représentent 30% de la population française)
- socialement, sous représentation des paysans, (5% déportés à Buchenwald - 29 % dans pop fse)
sur-représentation des employés, des cadres…ce qui va à l'encontre des idées reçues !
- 23 % d’ouvriers, dont ceux qui ont animé la grève des mineurs en 1941, pour 18,5 % dans le pays

Quels motifs ?
Calvados, 40 % pour Résistance organisée (partis, mouvements, réseaux) - effet intéressant des calculs statistiques : dans l'enquête du Comité, 264 sur 504, cela fait 52 % de résistants organisés ; dans l'enquête Quellien-Fournier, - 269 sur 673, cela fait seulement 40 %.
Jean Quellien a insisté sur une de ses convictions : le rôle de la " petite " résistance, de la " résistance civile " (20 % des dossiers).
Les chiffres tirés des archives semblent inciter à nuancer l’image des déportés Nuit & Brouillard ( N&N), image portée par le film d'Alain Resnais.

Les méthodes utilisées sont celles de l'histoire quantitative, une histoire en partie délaissée depuis le succès de l'histoire des représentations.
Elles permettent de dénombrer à partir de sources existantes, de confronter les résultats aux chiffres parfois recopiés sans vérification.
Mais ces sources dépendent de critères fixés par le législateur : il faut donc les replacer dans leur contexte.

Enfin, Jean Quellien continue de souligner la diversité des comportements et de l'opinion publique en France sous l'occupation, en insistant sur l'importance de la résistance civile. Dans son intervention sur la France de Vichy, il avait montré l'ambivalence de cette opinion dans les départements de l'Ouest, dès 1940.
La chronologie a toute son importance : des actes qui sont tolérés par l'armée d'occupation en 1940 ou 1941 peuvent conduire à la déportation en 1943 et 1944.

Les habitants de St Sever assistent en masse aux obsèques d’aviateurs anglais, sans répression visible.
Mais le 15 janvier 1943, près de Bayeux, 10 de ceux qui ont assisté aux obsèques de William Kennedy Ferguson, dont l'avion venait de s'écraser, sont déportés :
http://aeroforums.free.fr/forumhist/aff.php3?8151

Au total, un souci de dépasser la dualité "résistants et collabos" trop réductrice, et un net désaccord avec la vision de l'accommodation développée par Philippe Burrin.
cf aussi sa conférence de 1998 pour la Régionale de Caen de l'APHG :
La France et l’attitude des Français sous l’Occupation
http://aphgcaen.free.fr/conf/quellien.htm
[Les derniers convois : message de Cécile Vast, Fondation de la Résistance]


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Cordial  Nouveau message 07 Juil 2007, 12:23

Bonjour à toutes et tous,
Bonjour Laurent,

Où il est question du combat des chiffres...

Dans le Livre Mémorial de la Déportation réalisé par la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, François Perrot et Claude Mercier écrivent dans le chapitre: "Un travail d'histoire et de mémoire":
Je cite:
"Au terme de ce travail de recherche de sept ans qui devra être encore complété dans l'avenir, le chiffre global de la déportation partie de France s'établit à plus de 162 000 déportés, hommes et femmes, dont 86 827, majoritairement arrêtés par mesure de répression, sont recensés dans le Livre-Mémorial, et 75 721 par Serge Klarsfeld dans "Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France."
Jusqu'à présent les statistiques du Secrétariat d'Etat aux Anciens Combattants et Victimes de guerre, reprises par les historiens comme relevant de la déportation "politique", faisaient état de 65 000 déportés par mesure de répression. L'écart que l'on constate de plus de 20 000 personnes, s'explique par la prise en considération dans cette étude, des étrangers arrêtés en France, des Républicains espagnols engagés volontaires dans l'armée française, faits prisonniers et envoyés dés 1940 dans le système concentrationnaire depuis les stalags où ils avaient été regroupés, et des ressortisants français, séjournant pour des raisons diverses sur le territoire du Reich, où ils ont été arrêtés par mesure de répression et envoyés par les nazis dans les camps de concentration..."

Fin de citation.

J'ai étudié le registre d'écrou d'un seul lieu de détention de la ville de Belfort.
Ce registre ne concerne que la période mi-septembre 1944 au 19 novembre 1944 date du dernier convoi parti et arrivé dans un KL.
712 personnes (non Juives) sont déportées mais seulement 323 figurent dans le Livre-Mémorial. Manque donc 389 Déporté(e)s soit plus de la moitié.
Questions:
Quant est-il de ce lieu pour le reste de l’occupation?
Quant est-il pour les autres lieux dans la ville pour lesquels il n’y a pas d’archives?
Quant est-il pour le reste de la France..?
Dernière question:
Alors que certains des Déporté(e)s du département absents du livre-mémorial ont pourtant un dossier complet aux archives de Caen (sources archives FNDIRP 90) pourquoi ne sont-ils (elles) pas comptabilisé(e)s
En partageant mon modeste exemple au reste de la France, je crains que le chiffre de 86 827 Déportés soit bien inférieur à la réalité.
Bien cordialement, Patrice.


 

Voir le Blog de Cordial : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 07 Juil 2007, 12:36

Cordial a écrit:Bonjour à toutes et tous,
Bonjour Laurent.

C'est Daniel
:D
Comme quoi, 62 ans apres la fin de la guerre, les chiffres "etablis" restent questionnables et, a priori, sont en dessous de la verite.

Saurons-nous un jour combien exactement de victimes le nazisme a fait ?

J'en doute, mais il n'est pas inutile, loin de la, de chercher a en savoir plus.
Merci de ton poste et du travail qu'il y a derriere.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Cordial  Nouveau message 07 Juil 2007, 15:43

Bonjour Daniel,
Mes excuses pour avoir inversé Nom/Prénom. :oops:
Je ne pense pas effectivement qu'il soit possible de publier un jour un chiffre exact.
Même au niveau des militaires c'est impossible. Il y a pourtant des listes des effectifs...
Mais au niveau du Livre-Mémorial, je connais des Déportés qui se posent des questions. Pas facile pour eux de se voir oubliés.
Pour ce qui est du travail, du temps et de la rigueur.
Mais ça, c'est la base de beaucoup de choses!!!
Bien cordialement, Patrice.


 

Voir le Blog de Cordial : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 08 Juil 2007, 04:41

Cordial a écrit:Mes excuses pour avoir inversé Nom/Prénom

Pas de soucis, mon nom de famille est un prenom et cela m'arrive tous les jours.
:D

Au niveau des chiffres et des "manques", le probleme est le meme pour les deportes "raciaux" d'ailleurs. Dans l'immediat apres-guerre, on parlait de 4 millions de Juifs massacres, on en est aujourd'hui a environ 6 millions. En fait, selon ce que j'au pu trouver, entre 5,8 et 6,2 selon les sources et methodes de calculs.

Sinistre comptabilite...


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici



Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Il y a aujourd'hui 73 ans............ 
il y a 4 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  GMC gazogène ? 
il y a 7 minutes
par: iffig 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
il y a 10 minutes
par: pili 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
il y a 21 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 36 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 10:30
par: Andrée Balagué 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:14
par: iffig 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 08:49
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 08:33
par: Didier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll