Connexion  •  M’enregistrer

Franco aurait il mérité le titre de Juste ?

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de °(-_O)°  Nouveau message 28 Avr 2007, 22:10

...et de tout parti d'extrême droite :roll:

enfin, 75%* des espagnoles ne veulent pas que l on juge le franquisme... pt'être bien que le franquisme n'était pas si mauvais :roll:
l' Espagne est encore très loin de reveenir sur son passé... enfin, s'il n' y avait qu'eux .. :roll:

* journal "informacion" sondage du mois d'Aout 2006.


 

Voir le Blog de °(-_O)° : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 29 Avr 2007, 00:39

°(-_O)° a écrit:enfin, 75%* des espagnoles ne veulent pas que l on juge le franquisme... pt'être bien que le franquisme n'était pas si mauvais :roll:


Peut-être qu'ils préfèrent regarder vers l'avant et éviter de se lancer dans une chasse aux sorcières. Dans une dictature qui a duré plusieurs décennies, il y a forcément beaucoup de monde qui a un moment ou un autre s'est compromis avec les franquistes. On va pas juger 50, 60 ou 80% des espagnols!

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 29 Avr 2007, 03:27

Et l'attitude du régime franquiste n'est pas à résumer à celle du "complot judéo-maçonnique" (repris fort tard également par le fascisme).
Elle est bien plus subtile.


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 29 Avr 2007, 05:17

Hélas, je ne suis pas certain que les Espagnols regardent vers l'avenir tant que celà, il semble qu'il y'ait un pesant débat autour de la memoire de la Guerre Civile et du Franquisme qui remonte à la surface, la statue de Franco deboulonnée, c'était l'actualité il y' a quelques semaines plus de 30 aprés sa mort et je ne parle même pas de la Valle de los Caidos.
Il est vrai que l'image de l'Espagne franquiste pour nous autres Français ce sont les Républicains exilés en France qui nous l'ont façonné, les Espagnols d'Espagne ne partagent sans doute pas la même vision et il ne faut pas vous attendre à un rejet en bloc vis à vis du régime et du personnage. Vous vous souvenez de cette émission de télé mediocre le plus grand Français de tous les temps qui est adaptée dans tous les pays Européens ? Au Portugal ils ont choisi...Salazar


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de °(-_O)°  Nouveau message 06 Mai 2007, 09:28

Forcément un dictateur qui n'a pas été jugé par la communauté internationale et qui prônait "la grandeur nationale" et offrait du pain et du travail à ceux qui n'osait s'opposer à son régime ne peut qu'avoir une certaine opinion positive au sein de sa nation...

Et si Mussolini n'était pas entré en guerre aurait il eu l'image qu'il a aujourd'hui ? et si Hitler n'avait pas été jugé par la communauté internationale et qu'il serait mort en Allemagne tranquillement de vieillesse ? et s'il n'avait "qu'exterminé les juifs et autres indésirables allemands" sans entré en conflit avec les pays européens aurait il eu lui aussi la même image qu'il a aujourd'hui ? ou les allemands auraient dit "ça fait partie du passé... n'en parlons plus"

Il ne faut pas oublié que sous Franco les camps existaient pour les opposants politiques, la torture était monnaie courante et la nation était tenue d'une main de fer. Mais effectivement, tant qu'un dictateur n'est pas jugé, il est clair que les exactions qu'il commet dans son pays reste normal( ?)

La question n'est pas de condamner les espagnols, mais un régime... nuance.


 

Voir le Blog de °(-_O)° : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de p@p@_Koul!k0v  Nouveau message 30 Mai 2007, 13:59

Rappelons la position de neutralité bien décrétée et bien assumée par Franco. Cependant ce n'est pas pour autant que l'on puisse lui attribuer le titre de Juste. En effet, au moment ou la France signe l'armistice de 1940, elle accepte de restituer ses réfugiés du Reich à l'Allemagne nazie. Ceux ci prennet pour la majorité la fuite vers des pays comme l'Espagne. La bas ils seront soumis a un emprisonnement ou a un regroupement dans des camps meme si toute fois, sauf exception ils ne furent pas persécutés. Ils étaient traités comme tout réfugié politique sur le territoire espagnol. Donc pas de quoi en faire un juste meme si Franco a refusé de bout en bout a participer a la solution finale.
bonne journée


 

Voir le Blog de p@p@_Koul!k0v : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 04 Juin 2007, 06:55

Bonjour,
L'attitude "neutre" de Franco pendant la DGM n'est pas si averee que cela.

Le compte-rendu et l'analyse de sa rencontre avec Hitler a Hendaye fin 1940 ont ete "revus et corriges" apres la guerre, les USA ayant grand besoin d'une Espagne stable, craignant un retour en masse des exiles republicains (Appelles a tort "rouges") qui pouvaient fort bien faire remarquer que l'agression factieuse franquiste contre la tres legale Republique Espagnole meritait une "defranquisation" similaire a la denazification et le defascisation qui avaient cours en Allemagne et en Italie.

En fait, fin 1940, ce sont les puissances latines qui sont demandeuses.
Franco voudrait bien recuperer Gibraltar et quelques lambeaux des colonies francaises en Afrique.
Mussolini souhaiterait egalement etendre son mini-empire africain aux depends de l'Angleterre et, pourquoi pas, de la France.
Petain, ayant Mers-el-Kebir en travers de la gorge, souhaiterait pouvoir envoyer des troupes en Afrique pour bouter l'Anglois hors d'Afrique et, au passage, mettre la patee a ses sales Gaullistes qui lui arrachent des bouts d'Empire.

Hitler, lui, s'en contrefiche.

Il a ecrase l'armee francaise et pense etre sur le point de se debarasser de l'empecheur de pacifier en rond, a savoir Churchill, pour pouvoir mieux se retourner contre son veritable objectif de conquete, l'Est.

Donc il magouille, a la fois pour masquer les preparatifs de Barbarossa et pour donner des arguments aux pacifistes anglais qui sont bien capables de virer un Churchill qui sauvera son siege de Premier Ministre in-extremis et malgre les immenses difficultes auxquelles il a du faire face.

Alors, pour faire semblant de s'interesser a l'Afrique, il fait la tournee des dictateurs aux petits pieds et va a Montoire, a Hendaye et a Milan fin 1940. Et, a 3 reprises (4 meme, il ira a Montoire 2 fois, une fois pour voir Laval, une fois Petain) il n'est pas demandeur, ce sont ses interlocuteurs qui le sont.

Il n'obtiendrons rien. Puis seront tres preoccuppes, quelques temps apres et surtout Franco, a "retoucher" l'episode afin de s'acheter un virginite de "resistant".

En attendant, ils ont bien aide a Hitler a maintenir le rideau de fumee quant a la preparation de l'agression contre l'URSS, le monde entier trouvant tres logique que le Reich au faite de sa puissance menace un Afrique bien trop faible pour resister a une Blietzkrieg.

Le probleme est qu'a l'epoque, le monde entier n'avait rien compris a Hitler, ce qui l'arrangeait bien, a l'exception de Churchill et, dans une moindre mesure, de Gaulle.

Churchill, lui, voyait cela d'un bon oeil, des bruits de bottes en Afrique pouvant irriter les USA deja coupes de leurs marches europeens et les decider, enfin, a entrer en guerre.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


re

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de mama954  Nouveau message 15 Mai 2008, 16:30

:shock:

S'il a protégé des juifs c'est tout à son honneur mais qd ma grand mère parlait de Franco ce n'était jamais en bien.
En effet, elle a du fuir le franquisme un peu avant 39, ses parents l'ont envoyé avec ses freres et soeurs en Belgique pour les protéger.
Elle avait 6ans et ça l'a traumatisé à vie...
Imaginé un petit enfant de 6ans qui ne parle pas le français, ne connait rien à la Belgique et doit partir sans ses parents par bateau puis train vers l'inconnu...
De plus, une fois en Belgique, elle a été séparée de ses freres et soeurs avant d'être placée dans sa famille d'accueil.

A ce propos, certains d'entre vous en connaissent-ils plus sur le cas de ces milliers d'enfants espagnols qui ont été "déportés" afin d'éviter le regime fasciste ?

Merci à vous et bonne journée!


 

Voir le Blog de mama954 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Yves  Nouveau message 16 Mai 2008, 11:10

Pour être honnête, je ne pense pas que l'on puisse parler de "déportation".
D'exode, de fuite, d'exil oui, certainement. Déportation non.
Et pourtant je suis sensible au sujet car un de mes grands oncles a combattu dans les rangs républicains jusqu'au bout, avant de passer en France (où il a été interné dans des camps infects par les autorités françaises).

Pour en revenir sur le reste du débat, l'un des éléments clés par rapport à l'opinion publique est le fait que Franco n'a pas quitté le pouvoir suite à une révolution, une destitution ou à une pression populaire demandant plus de liberté mais parce qu'il est mort.
La nuance est tout de même de taille par rapport à ce qui s'est passé au Portugal par exemple (pour prendre un exemple voisin).
Et forcément s'il en avait été différemment, la mécanique de la mise en responsabilité du régime déchu aurait été mise en marche plus rapidement.
Il faut se souvenir que les Cortes Franquistes auraient pu résister au passage à la monarchie et que l'acceptation de leur dissolution passait par le fait de donner des gages, de type pas de remise en cause du régime, pas de poursuites, pas d'atteinte à l'unité espagnole (cf la question basque ou catalane) etc.


Et pour en revenir à la position de Franco, n'oublions pas non plus que l'Espagne sort globalement exangue de la guerre civile (entre 300 et 400 000 morts civils et militaires pendant les combats + morts liés à la famile, maladies etc. + plusieurs centaines de milliers de personnes qui quittent le pays au moins 400 000 milles passent en France - si l'on se rapporte au fait que la population espagnole de l'époque tournait autour de 30 millions d'habitants la coupe démographique est colossale) et donc le régime Franquiste n'était pas en mesure d'imposer quoi que ce soit à Hitler.

Grosso modo, je rejoins assez Daniel et je pense qu'Hitler se fichait pas mal de l'Espagne (ce qui au final arrangeait Franco), encore plus des juifs espagnols, le tout n'entrant pas dans le champ de l'espace vital du Reich.


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 28 Mai 2008, 10:53

S'il n'y a pas eu d'antisémitisme en Espagne, c'est pour une raison simple:

La quasi totalité des espagnols considèrent avoir du "sang juif dans les veines".

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
il y a 1 minute
par: Loïc Charpentier 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 16 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:04
par: iffig 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Aujourd’hui, 10:35
par: Didier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 10:05
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 07:47
par: dominord 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll