Connexion  •  M’enregistrer

Franco aurait il mérité le titre de Juste ?

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Franco aurait il mérité le titre de Juste ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Joachim  Nouveau message 26 Avr 2007, 22:03

Bien que lorsque l'on évoque le général Franco ainsi que son régime, on en a une assez mauvaise vision (dictateur fasciste, grand ami d'Hitler, ...) mais j'ai été assez étonné de trouver ceci suite à des recherches sur Franco :

http://kountras.magic.fr/index.php?publ ... rticleno=6


Si cet article dit vrai, ça voudrait donc dire que Franco était un des plus importants sauveurs de personnes juives pendant le conflit :shock:


 

Voir le Blog de Joachim : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 27 Avr 2007, 00:23

L'Espagne, Franco et les juifs
Article paru dans le Monde du 10.01.07

Aujourd'hui, en Espagne, selon les estimations les plus optimistes, vivent 40 000 juifs, dans un pays de quelque 45 millions d'habitants. Un chiffre dérisoire qui donne à la question juive un aspect particulier. Tout commence avec le décret d'expulsion du 31 mars 1492, signé par l'inquisiteur général, Fray Tomas de Torquemada. L'exil massif et les conversions qui ont suivi sont restés dans la mémoire collective comme la plus grande catastrophe du peuple juif dans la diaspora, avant la Shoah. Même si en réalité l'exil avait déjà commencé un siècle auparavant.

Du côté des exilés, les sentiments à l'égard de ce « paradis perdu », appelé Sefarad, restent pleins de nostalgie et de méfiance. Côté espagnol, l'ambivalence règne aussi. Si l'Espagne va emprunter tous les chemins classiques de l'antisémitisme européen, parallèlement s'y est développé un capital de sympathie assez pragmatique vis-à-vis de ces anciens habitants sur qui on pense pouvoir s'appuyer pour créer et développer de nouvelles relations commerciales et culturelles. On distingue donc le « juif », au sens religieux ou racial, le plus souvent diabolisé, et le séfarade, mieux considéré parce que descendant des expulsés.

Ce sont ces différents courants historiques et sociologiques que l'ouvrage très documenté de Danielle Rozenberg permet de rassembler pour montrer comment les juifs vont renouer avec l'Espagne moderne. Il aura fallu près de quatre siècles pour que quelques centaines d'entre eux tentent de venir se réinstaller dans le pays, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. A la veille de la seconde guerre mondiale, la montée de l'antisémitisme en Europe et la précarité de la situation internationale vont accentuer le mouvement, les juifs fuyant les persécutions venant s'ajouter à ceux qui, en nombre très modeste, tentaient un retour depuis la Turquie, la Grèce ou les Balkans.

Or les gouvernements espagnols, même s'ils ne sont pas « antisémites », ne sont ni prêts ni disposés à devoir affronter des vagues d' « étrangers indésirables ». La période du franquisme et la supposée protection accordée par le général Franco - que l'on a même dit descendant de convertis - aux populations fuyant la barbarie nazie témoigne encore de ces ambiguïtés. Vis-à-vis des ressortissants juifs espagnols à l'étranger, les autorités affichent leur « attitude passive » tout en essayant de protéger les intérêts économiques des personnes visées, refusant tout visa à titre collectif mais en accordant quelques-uns à titre individuel à quelques « pistonnés ». On retrouve la même « attitude passive » à l'encontre des réfugiés : des milliers de personnes ont pu transiter par l'Espagne pendant le conflit, ce qui est sans doute à la base de cette légendaire bienveillance à l'égard des juifs. Mais Madrid s'est toujours bien gardée d'admettre une quelconque immigration. À peine 500 personnes se seraient installées dans le pays pendant ces années.

L'Espagne, appauvrie par la guerre civile, ne voulait mécontenter ni les Américains, ni l'opinion mondiale, ni Mussolini, ni Hitler. Le gouvernement du général Franco a donc cherché à ménager les uns et les autres avec un bel opportunisme. A la fin du conflit, plusieurs campagnes de communication ont popularisé l'idée d'un Franco ami des juifs, y compris dans la communauté juive elle-même.


Force est de constater qu'aujourd'hui cette relation ambiguë perdure, fondée à la fois sur une grande ignorance du monde juif et sur le conflit israélo-palestinien. L'Espagne commémore ainsi l'Holocauste. Mais des caricatures de presse tendancieuses ont été dénoncées par la communauté juive et la romancière Rosa Montero remarquait dans une chronique d' El Pais (12 décembre 2006) : « Je soupçonne que la phobie anti-israélienne est en train de se convertir en nouveau signe d'identité pour une certaine pseudo-gauche. »

Martine Silber


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de patxaran  Nouveau message 27 Avr 2007, 00:43

Il est vrai que franco à protégé les "Juifs sépharade" sûrement parce que ils sont d'origine Espagnol.

Pourquoi je ne sais...

Vu quant 1492, l'Espagne à chassé tous ceux qu'ils sont de la confession juifs ( Et musulmans ).

Après, Franco n'étais pas idiot ( si je peut le dire ). Il donne des conditions inacceptable à Hitler pour être son allié pendant la seconde guerre mondiale et ensuite après la fin de la guerre il montre aux alliés occidental ( surtout les U.S.A ) qu'il est le rempart anticommuniste ( Bref tous va bien, brave gens, tout va bien..).

Je n'est jamais attendu que dans l'Espagne Franquiste, ont te pourchassé à cause de ta religion ( mais bon si tu n'est pas catholique, cela va étre rude dans ta vie.. ), mais comme je le disais, les juifs ont été chassé d'Espagne ( le pays ou l'inquisition à trop bien marché ).

Bref pour moi, ce n'est qu'une manoeuvre politique ( et tant mieux pour tous les personnes qui ont échappés aux camps de la mort ), Après que Franco mérite le titre de juste parmis les justes faut pas déconner...

EDIT: Ha bé té, une bonne explication par laverdure, quant je pourrais, je ferais un p'tit tour à la synagogue de Bayonne, la majorité sont des sépharade.
Nunquam polluta.

Staff Sergeant
Staff Sergeant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 64
Inscription: 27 Nov 2006, 18:57
Localisation: Bayonne

Voir le Blog de patxaran : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 27 Avr 2007, 02:58

Et encore un autre son de cloche :

A la suite de l'expulsion des juifs d'Espagne en 1492, denombreuses communautés juives "séfarafdes" (c'est-à-dired'origine espagnole) se développent dans les Balkans etautour de la Méditerranée. Ce sont ces communautés quisont redécouvertes au début du XXème siècle et à qui laRépublique accorde la nationalité espagnole, dans l'espoird'acquérir une certaine inffluence dans ces régions. Aumoment de la seconde guerre mondiale, ces juifs vontparfois profiter de leur statut d'espagnol pour échapper àla politique d'extermination menée par les nazis. Notre films'intéresse à trois cas précis: la France, la Grèce et laHongrie, pays dans lesquels les diplomates espagnols ontparfois permis à des juifs d'être rapatriés en Espagne, etd'échapper ainsi à la déportation. Mais ces sauvetagesapparaissent plus comme des actes individuels quecomme une ligne générale menée par Franco, dont leschoix évoluèrent surtout en fonction de la conjoncture de laguerre, et qui tentera, après 1945, d'utiliser ces faitshistoriques pour être réadmis dans la communautéinternationale. Par son recours tant aux témoins encorevivants qu'aux historiens, et par une mise en formed'images d'archives de la guerre, des ghettos, de ladéportation des communautés qui nous intéressent, notrefilm ne veut pas seulement répondre à la question qu'ilpose, mais surtout mettre en lumière des faits peu connus,et proposer une interrogation sur des réactionsindividuelles de diplomates - en l'occurence espagnols- auregard des choix d'un pouvoir plus qu'ambigu.GénériqueRéalisationRichard VargasCo-auteursJean-Michel Gaillard & Stéphane KhémisProductionCie des phares et balises, France 5, RTVE (ESP)DistributionDocstarCaractéristiquesCopyright1998Durée52 minutesDiffusionsLa Cinquième (8/03/1998), RTVE (ESP)

http://www.phares-balises.fr/pdf/fiche0053.pdf


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 27 Avr 2007, 04:38

Franco l'opportuniste me semble donc plus approprié ;)
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Erich Von Kluger  Nouveau message 27 Avr 2007, 10:19

^^Oui, il ne s'est pas engagé dans la Seconde Guerre Mondiale malgré les rencontres et les belles paroles avec Hitler. Sentant que celui ci débordait d'ambition. Le Fuhrer n'a pas apprecié d'autant que beaucoup d'Allemands auront servit a ses côtés contre les communistes espagnols, dans la légion condor par exemple. Franco n'aura peut-être pas été reconnaissant, mais il aura tenu jusqu'en 1975.


 

Voir le Blog de Erich Von Kluger : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 27 Avr 2007, 15:53

Audie Murphy a écrit:Franco l'opportuniste me semble donc plus approprié ;)

Franco le politique.
Pour mémoire, je vous rappelle la Division Azul, et aussi l'aide apportée par Franco et son gouvernement, en 44-45 et les années qui suivirent, à des "réfugiés nazis" en partance vers l'Amérique Latine, par le truchement de Carlos Fuldner par exemple...


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 27 Avr 2007, 18:51

Malgré tout, Sophie, au moment où Hitler avait désespérément besoin de lui, il a fait la sourde oreille.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 27 Avr 2007, 19:05

Tout à fait Audie. Craignait-il que les Républicains ne profitent de ce que d'éventuelles troupes espagnoles participent au conflit, ils n'en profitent pour relancer la guerre civile ? Il venait juste de les mater, il n'a pas pris le risque de dégarnir ses troupes.
Cependant, si l'Espagne est restée neutre, elle n'a pas non plus fait trop de zèle avec ce qui se passait dans ses eaux territoriales par exemple.
Bref, Franco a ménagé la chèvre et le chou comme on dit.

Mais cette histoire de protection massive est une légende qui, curieusement, ne s'est répandue que chez les sépharades.
En effet, des écclesiastiques espagnols ont eux bien sauvé des Juifs et sont honorés au Yad Vashem pour cela.

Et je rappelle que pour être honoré du titre de Juste, il faut que l'une des personnes que vous avez sauvé en fasse la demande. Ensuite il y a une très longue enquête, avec recueil du maximum de témoignages car il faut prouver qu'on a aidé des Juifs au péril de sa vie ou de celle de sa famille, SANS AUCUNE CONTREPARTIE.


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 27 Avr 2007, 19:16

L'Espagne n'était pas neutre mais "non-bélligérante", il me semble aussi que le thème du "complot judéo-maçonique" contre l'Espagne semble avoir fait partie du fonds de commerce du franquisme.


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 7 minutes
par: iffig 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 16 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 29 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 34 minutes
par: iffig 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
il y a 35 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 
    dans:  Transcription 
Aujourd’hui, 12:09
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll