Connexion  •  M’enregistrer

Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 19 Mar 2018, 12:12

Je propose d'ouvrir ce thème avec : Casimir Oberfeld


Casimir Oberfeld.jpg
Casimir Oberfeld.jpg (28.82 Kio) Vu 912 fois


Casimir Oberfeld est né à Lodz Pologne le 16 novembre 1903. Il est le fils de Roman Oberfeld banquier d’origine juive et d’Olga Heryng poétesse de religion chrétienne.

Quand il s’installe en France il compose la musique de nombreuses chansons à succès notamment « C’est pour mon papa » (chanson que j’ai souvent chantée avec mon père sous l’occupation). Padam Padam, Félicie aussi, Paris sera toujours Paris, ainsi qu'une quantité d’autres mais aussi beaucoup d’opérettes.

Dès l’arrivée des Allemands en France, il se réfugie dans la zone sud. En 1942 il est interdit de musique par les lois antisémites de Vichy. Il est déporté à Auschwitz le 17 décembre 1943. Il survit en devenant musicien du camp. Il meurt de froid dans un wagon ouvert durant la marche de la mort en janvier 1945. De passage en Tchécoslovaquie son corps est jeté en dehors du wagon. Un prêtre l’enterre de nuit dans le cimetière du village, après avoir relevé son numéro de déporté qu’il inscrit sur une pierre tombale. En mai 2016 sa dépouille est transférée au cimetière de Montmartre.

Après la guerre son ami Albert Willemetz président de la SACEM tente en vain de réhabiliter sa mémoire afin que le nom de Casimir Oberfeld ne tombe pas dans l’oubli.

Sous l’occupation, lorsque certaines de ses chansons étaient diffusées à la radio, son nom n’était pas mentionné.

On peut souligner le degré de perversité des auteurs compositeurs vichystes Courtioux et André Montagard, de s’être inspirés de la musique de l’œuvre de Casimir Oberfeld « La Margoton du Bataillon » composée en 1937, pour en en faire l’hymne du régime de la collaboration « Maréchal nous voilà ».

Pour ne pas oublier les souffrances de ceux qui ne comprenaient pas pourquoi on les leur infligeait.

9782809823707.jpg
9782809823707.jpg (109.4 Kio) Vu 912 fois


https://fr.wikipedia.org/wiki/Casimir_Oberfeld
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3257
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 19 Mar 2018, 22:55

Image
Rudolf Karel, né le 9 novembre 1880 à Pilsen et mort le 6 mars 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, est un compositeur tchèque.

Fils d'un employé des chemins de fer, il a étudié la composition de 1899 à 1904 avec Antonín Dvořák et l'orgue avec Klicka à Prague. C'est aussi à Prague qu'il a participé à la résistance contre les Nazis. Il a été arrêté le 19 mars 1943 puis interné à la prison de Pankrác. Il continue la composition dans des conditions incroyablement difficiles, en écrivant avec du charbon sur du papier hygiénique. 1. Comme pour tant d'autres, ses dernières œuvres ont été exhumées et reconstituées par Francesco Lotoro1.
En février 1945 il est déporté au camp de concentration de Theresienstadt où il meurt un mois plus tard.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolf_Karel
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67930
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Mar 2018, 12:21

Image

Pavel Haas est né le 21 juin 1899 à Brno, mort le 17 octobre 1944 à Auschwitz) et est un compositeur tchèque.

Pavel Haas a reçu sa première véritable éducation musicale à 14 ans à Brünn puis de 1919 à 1921, il a étudié la composition au Conservatoire de Brünn avec Jan Kunc et Vilém Petrželka et ensuite deux années à l'école de musique de Leoš Janáček.
Assez critique vis-à-vis de lui-même, Haas a accordé un opus à seulement 18 des 50 œuvres qu'il a composées en vingt ans, les considérant comme achevées. Alors qu'il travaillait encore dans le commerce de son père, il a écrit des œuvres de toutes sortes : des œuvres symphoniques, de la musique pour piano, des œuvres chorales, des Lieder, de la musique de chambre, de la musique de film et de scène ainsi qu'un opéraScharlatan. Sa musique, qui plonge ses racines en Bohême et en Moravie, est parfois colorée de mélodies hébraïques.
En décembre 1941, Haas est déporté au camp de concentration de Theresienstadt. Il y a composé au moins huit œuvres, dont les Quatre Lieder d'après des poésies chinoises (Vier Lieder nach Worten chinesischer Poesie). Une de ses œuvres figure dans le film documentaire nazi Theresienstadt réalisé sur l'ordre des nazis par Kurt Gerron. Pavel Haas a été gazé un jour après son arrivée au camp d'Auschwitz en octobre 1944.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pavel_Haas
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67930
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 20 Mar 2018, 18:08

Marcel Lattès
Marcel Lattès.JPG
Marcel Lattès.JPG (84.36 Kio) Vu 737 fois


Marcel Lattès compositeur et pianiste français est né à Nice le 11 décembre 1886.

1er prix de piano au conservatoire de Paris. Il est ami d’André Messager. Il est l’auteur de beaucoup d’opérettes notamment «Le diable à Paris» et «Arsène Lupin Banquier» en collaboration avec Albert Willemetz son parolier. Il écrit aussi abondamment pour des films musicaux.

Pendant la première guerre mondiale il sert dans les Ambulanciers russes. Croix de guerre, Officier de la Légion d’honneur.

De confession juive, il est arrêté en décembre 1941 lors de la rafle dite « des notables israélites » (Chefs d’entreprises, ingénieurs, médecins, artiste, avocats, universitaires) en représailles d’attentats antiallemands. Il est dirigé et interné au camp de Royallieu-Compiègne.

J.Jacques Bernard fils de Tristan Bernard qui relatera après guerre sa détention, déclara à propos de Lattès. « Le compositeur Marcel Lattès arriva les mains dans les poches sans valise, sans couverture, souriant, persuadé et répétant à chacun que cette histoire était cocasse et que nous serions sûrement libérés avant vingt quatre heures »

Il retrouva en effet sa liberté grâce à Sacha Guitry et son frère Georges Lattès banquier mais elle ne sera que provisoire.
Dans l'instant il sera exempté du port de l’étoile jaune qui lui permettra de travailler. La police viendra à nouveau l’arrêter le 15 octobre 1943. Il est alors déporté, convoi n°64 le 7 décembre 1943, au camp d’Auschwitz où il meurt le 12 décembre 1943.
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3257
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 21 Mar 2018, 19:25

Viktor Ullmann

Viktor Ullmann.jpg
Viktor Ullmann.jpg (28.21 Kio) Vu 668 fois


Viktor Ullmann est un compositeur né à Teschen (Bohème) alors ville autrichienne, le 1er janvier 1898. Il vécut son enfance à Vienne, de parents de confession juive mais convertis à la religion catholique. Pendant la seconde guerre mondiale son père était colonel, il fut anobli et obtint le titre de baron.

Viktor Ullmann a étudié la composition avec Arnold Schönberg 1918-1919. A Prague il est nommé chef du Nouveau Théâtre Allemand, puis directeur de l’Opéra d’Aussig. Il vécut dans cette ville jusqu’à son arrestation en 1942. Il a composé une cinquantaine d’œuvres, des opéras dont Der Kaiser von Atlantis ,des concerti et pièces d’orchestre.

Der Kaiser von Atlantis a été composé en 1943 à Terezin où il était déporté. Cette œuvre devait être produite dans le camp en mars 1944 mais fut interdite. Le 16 octobre 1944 Viktor Ullmann fut dirigé vers Auschwitz et exterminé dès son arrivée.


http://www.espritsnomades.com/siteclass ... lmann.html
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3257
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Mar 2018, 20:54

Image
Erwin Schulhoff est né le 8 juin 1894 à Prague, alors Autriche-Hongrie et est décédé le 18 août 1942 dans le camp de concentration de Wülzburg près de Weissenburg en Bavière, Allemagne, est un compositeur et pianiste tchèque. Enfant prodige, il fut remarqué et encouragé par Antonín Dvořák.
Il est l’auteur de l’opéra Flammen, du ballet Ogelala (probablement son œuvre la plus impressionnante car d’une grande férocité), de plusieurs symphonies, de diverses œuvres de musique de chambre et d'une cantate (opus 82) basée sur le Manifeste du Parti communiste de Karl Marx.
Ogelala (1925) contient l'un des premiers passages pour percussions seules composé par un musicien occidental. La première pièce de ce type date de 1918 et est signée Arthur Honegger : dans le No. 7 du Le Dit des Jeux du Monde, Honegger avait composé 79 mesures avec bouteillophone, cymbales, grosse caisse et timbales. La « danse du crâne » (Schädeltanz) qu'on entend dans le ballet de Schulhoff précède de quelques années Le Nez, opéra de Dmitri Chostakovitch (1927-1928) et Ionisation d'Edgard Varèse (1929-1931).

Juif, homosexuel, communiste et avant-gardiste, il fut une cible de choix pour les nazis, qui le traquèrent et le retrouvèrent avant qu'il ne parvienne à fuir en Union soviétique.

Il obtient son visa d'émigration en juin 41, peu de temps avant de l'invasion de l'Union Soviétique et la rupture du Pacte germano-soviétique. Arrêté par les Allemands, il est déporté à Wülzbourg sous un faux nom, ce qui lui permet d'échapper au sort réservé aux Juifs.
Dans le camp, il continue à composer, des œuvres pour piano, mais aussi et surtout sa huitième symphonie, qu'il entreprend d'écrire en hommage à des codétenus massacrés.
Il meurt d'épuisement le 18 août 1942, sans l'avoir terminée. Elle sera retrouvée et publiée par Francesco Lotoro, musicologue italien qui s'est consacré à retrouver la musique écrite dans les camps.
Il compte aussi parmi les premiers compositeurs classiques à s'intéresser au jazz d'une façon importante.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Erwin_Schulhoff
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67930
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Andrée Balagué  Nouveau message 22 Mar 2018, 09:56

Merci Prosper pour cette information. Juste une précision la forteresse de Wülzburg n'était pas un camp de concentration mais un camp de prisonniers civils étrangers, considérés comme hostiles et dangereux pour le régime nazi. Mon père, de nationalité française, y a été interné.

En ce qui concerne Erwin Schulhoff il a été arrêté le 23 juin comme ressortissant soviétique, interné à la Wülzburg où il est mort de tuberculose le 18 août 1942, alors qu'il travaillait à ses septième et huitième symphonies, Eroica et Heldensymphonie, sur des textes de Marx, Lénine et Staline.

Je rappelerai, enfin, que De Gaulle y a été enfermé comme prisonnier de guerre lors de la première guerre mondiale.

Cordialement
Andrée

Staff Sergeant
Staff Sergeant

 
Messages: 62
Inscription: 12 Juil 2017, 20:55
Région: yvelines
Pays: France

Voir le Blog de Andrée Balagué : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 22 Mar 2018, 10:27

Bonjour et merci pour les précisions Andrée
Comme quoi Wiki.....................
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67930
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 24 Mar 2018, 10:56

Elkan Bauer

Bauer-Elkan.jpg
Bauer-Elkan.jpg (14.62 Kio) Vu 459 fois

Elkan Bauer est né le 4 avril 1852 à Nikolsburg – Mikulov (alors Empire austro hongrois). Compositeur autrichien il ne savait ni lire ni écrire la musique, les mélodies qu’il sifflait étaient transcrites et jouées dans des concerts de plein air et dans des Kiosques à Vienne.

Il a été déporté au camp de concentration de Theresienstadt (Terezin) en 1942 et mort le 20 septembre de la même année.

Elisa Springer, sa petite fille, survivante d’Auschwitz a rédigé un livre Das Schweigen der Lebensen (Le silence des vivants), elle administre, au sein de sa fondation l’héritage d’Elkan Bauer.
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3257
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Compositeurs et musiciens déportés dans les camps.

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 25 Mar 2018, 15:03

Selma Stampfer


Selma Stampfer.jpg
Selma Stampfer.jpg (23.75 Kio) Vu 374 fois


Selma Stampfer est née le 16 octobre 1894 à Vienne Autriche. 1911-1912 elle étudie le piano au conservatoire de Vienne (Université de musique et des arts de la scène). 1914-1918, études vocales avec Gustav Kurse. 1920, séminaires de composition avec Arnold Schönberg. 1925-1926 formation comme correpetitor, 1919-1921, pianiste et chanteuse au Théâtre Königsberg jusqu’à sa fermeture en 1925. Chanteuse invitée au Wiener Volksoper.

Déportée au camp d’extermination de Maly Trostrinec, Bielorussie en juin 1942 où elle est assassinée

maly Trostinec.jpg
maly Trostinec.jpg (10.96 Kio) Vu 374 fois
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3257
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Attentat à Strasbourg 
il y a 23 minutes
par: pierma 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 15:11
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 13:46
par: iffig 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 12:21
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Aujourd’hui, 10:43
par: François Delpla 
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
Aujourd’hui, 08:51
par: Dog Red 
    dans:  Service secret allemand avant 1940 
Aujourd’hui, 00:55
par: orpo57 
    dans:  Metz ville ouverte juin 1940 
Aujourd’hui, 00:34
par: orpo57 
    dans:  U-196, record de la plus longue mission 
Hier, 22:56
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  luger mauser 1940 police 
Hier, 17:43
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll