Connexion  •  M’enregistrer

Causes de la Seconde Guerre Mondiale

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 13 Nov 2005, 04:05

Évidemment, Chindit, les Allemands avaient contracté une dette énorme envers les USA en emprunts pour payer les réparations de guerre. Quand il y a eu le crash boursier de 1929, les intérêts sur prêts ont augmenté de façon dramatique au point où les Allemands n'arrivaient plus à rencontrer les demandes de leurs créanciers.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5741
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Colonel Fabien  Nouveau message 13 Nov 2005, 10:24

Les aspects territoriaux du traité de Versailles ont aussi été très mal vécu en Allemagne. Le découpage tel qu'il a été fait lors du traité ne pouvait, à terme, qu'être propice à des revendications futures. Ce que Hitler a fait.


 

Voir le Blog de Colonel Fabien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 13 Nov 2005, 14:02

Colonel Fabien a écrit:Les aspects territoriaux du traité de Versailles ont aussi été très mal vécu en Allemagne. Le découpage tel qu'il a été fait lors du traité ne pouvait, à terme, qu'être propice à des revendications futures. Ce que Hitler a fait.


Wilson avait d'ailleurs éssayé de limiter l'appetit de Clemenceau sur la Sarre, à ce sujet.

Mais bon, conféré ma signature.

Cordialemeent.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de nad  Nouveau message 13 Nov 2005, 15:23

Je pense, pour synthétiser, qu'il y'a 2 causes majeures à la seconde guerre mondiale

1/les conséquences du traité de Versailles, humiliant pour les allemands, et qui conduisent aussi aux problèmes des nationalités, qui servira de prétexte à hitler pour son entreprise de destruction (Sudètes, Dantzig, Memel), et dont on paiera les conséquences jusqu'à la fin du 20ème siècle(guerre en ex Yougoslavie). L'impuissance de la SDN à faire respecter les engagements pris.

2/la situation économique: Comme l'a dit Chindit la situation économique de l'entre deux guerres est propice à l'arrivée du nazisme, nazisme qui lui même amenera la guerre. On a tous en souvenir la baguette de pain à 4 milliards de marks! Or qui va redonner (hélas) de l'espoir aux classes populaires? Qui va annihiler le chommage? Et oui, hélas encore, c'est les nazis, qui profiteront de l'impuissance des partis traditionnels et de la conjoncture. Certes les moyens employés ne seront pas toujous légaux, mais force est de constater que la situation économique a joué pour les nazis dans la prise du pouvoir. :oops:
la propagande anti-juive reposait même au départ sur des critères économiques (ce sont les juifs qui dirigent l'économie mondiale et qui sont responsables de la situation actuelle disaient-ils!!). :oops: On connait la suite :cry:


 

Voir le Blog de nad : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Lettenaire  Nouveau message 15 Nov 2005, 13:17

Voici ce que je viens de retrouver : l'avis du jeune officier de Gaulle en 1919.


"Ma chère Maman,
Voici donc la paix signée. Il reste à la faire exécuter par l'ennemi, car tel que nous le connaissons, il ne fera rien, il ne cédera rien, il ne paiera rien, qu'on ne le contraigne à faire, à céder, à payer, et non pas seulement au moyen de la force, mais bien par la dernière brutalité. C'est le seul procédé à employer à son égard. Ses engagements sont une fumée, sa signature une mauvaise plaisanterie. Heureusement nous tenons, et il nous faut absolument garder, la rive gauche du Rhin. Les motifs d'y demeurer ne manqueront certes pas, car je ne crois pas une seconde à des paiements sérieux d'indemnités de la part de l'Allemagne. Non pas certes qu'elle ne puisse payer, mais parce qu'elle ne le veut pas. Nous allons donc nous heurter de suite à toute cette science de chicanes gémissantes, de délais prolongés, d'entêtements sournois, qui est la plus claire aptitude de cette race. Nous avons éprouvé cette science à mainte occasion, et notamment à propos de chacun des articles du traité d'armistice qu'il fallut plusieurs interventions impatientées du maréchal Foch pour faire exécuter à peu près. Seulement nous n'allons plus avoir à brandir d'épée flamboyante, avec nos troupes démobilisées, et celles de nos alliés rentrées chez elle. Au fur et à mesure des années, l'Allemagne se redressant deviendra plus arrogante, et finalement ne nous paiera pas à beaucoup près ce qu'elle nous doit. Il faut craindre du reste que nos alliés ne soient d'ici à très peu de temps nos rivaux et ne se désintéressent de notre sort. La rive gauche du Rhin devra donc nous rester."


Extrait de Charles de Gaulle, "Lettres, notes et carnets (1919-1940)", publié en 1980



Wilson désirait pacifier l'Allemagne en la ménageant, Clémenceau en la mettant à genoux.

Mots de Wilson :

Nous ne voulons pas et nous ne pourrions pas la détruire: notre plus grande erreur serait de lui donner des raisons puissantes de vouloir un jour prendre sa revanche.


Bref, les alliés craignaient la revanche d'une nation puissante et industrialisée. Par contre les moyens de l'éviter différaient.

Je ne sais plus qui parlait d'avoir enfermé 60 millions d'hommes dans une étuve (les frontières ayant été rognées de tous les côtés), plutôt que de les séparer... Au final, malgré la perte de 10% de sa population et de 100.000 km2, l'Allemagne était encore une nation, comprimée dans ses frontières certes, mais qui n'avait plus rien à voir avec son voisin Austro-Hongrois, lui consciencieusement morcelé. Il a fallu un peu de politique pour faire exploser cela. Et on connaît la suite.


 

Voir le Blog de Lettenaire : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de kiriyama01  Nouveau message 15 Nov 2005, 13:50

Continuation de la Première comme cela a été dit?
Ernst Nolte va jusquà parler de "guerre civile européenne" de 1914 à 1945.
Ceci dit évitez de le citer, les "apprenties", il n'est pas en odeur de sainteté dans beaucoup de milieux.

Pierre Miquel a ecrit "les poilus" en exposant la meme idée.


 

Voir le Blog de kiriyama01 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Thierrybulle  Nouveau message 22 Nov 2005, 22:56

Je ne connais pas Nolte

mais je connais bien le concept de guerre civile européenne et je suis assez d'accord avec celui-ci. Au 20me siècle, l'Europe est devenu une entité en tant que telle qui a des concurents (USA, Japon). Au lieu de comprendre cela et d'en tirer les conséquences, les Etats qui forment l'Europe ont toujours une vision de l'Europe et de leur rapport influencée par la vision qu'ils en avaient en 1815. Ils ne se ont pas rendus compte qu'ils étaient déjà une entité.

Une fois que le concept d'Etat nation est né (avec la révolution française) on a vu plusieurs grandes puissances (dont les éléments récurents sont la France, le bloc germanique et la Grande Bretagne) passez leur temps a tenté un équilibrage de puissance. Les guerres étaient un des moyens d'effectuer ces ré-équilibrage. 1914 partait de cette même idée mais l'évolution de l'armement a fait dégénéré cette guerre en ce qu'on a connu, une boucherie de 4 ans. On a alors voulu faire passer la responsabilité de cette catastrophe sur l'Allemagne et l'Autriche seules. L'équilibre était à nouveau rompu et la réaction germanique a été terrible. Je pense qu'elle était inéluctable, quel que soit le dirigeant de l'Allemagne (la manière aurait été différente).


 

Voir le Blog de Thierrybulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Jules Lafontaine  Nouveau message 24 Nov 2005, 14:51

En 1918, L'Allemagne a été "mal vaincue" et le Traité de Versailles de 1919 est une imbécilité et un condensé de tous ce qu'il faut éviter de faire en diplomatie et en géostratégie !
Il contenait en lui même les conditions nécessaires pour la guerre suivante, il ne manquait pratiquement que la date !


 

Voir le Blog de Jules Lafontaine : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 24 Nov 2005, 22:24

Pas tout à fait, bien qu'il n'y ait pas de traité suite à la seconde guerre mondiale, on peut considérer que le coût politique, social et moral qu'eurent à payer les allemands fut plus important que celui qui suivi la première mondiale. Pourtant, ils ont accepté cet état de fait. Ils auraient pu se révolter, manifester en masse, réclamer d'être traiter de manière convanble par les alliés. La traversée du désert, du point de vue politique dura 40 ans ( à comparer avec les 15 ans qui furent nécessaires après la PGM pour que l'Allemagne redevienne une puissance politique en Europe).


 

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 26 Nov 2005, 05:15

Oui, Narduccio, mais l'Allemagne n'a pas vécu la même occupation après la Grande Guerre qu'après la Seconde et n'avait pas non plus les mains aussi sales...
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5741
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  chronique de la Moselle annexée : le retour des évacués 1940 
Aujourd’hui, 02:01
par: orpo57 
    dans:  Sauveteurs en asphixies de la Marne 
Aujourd’hui, 01:53
par: udonthanifrancophone 
    dans:  1944 - UN NOUVEAU PERIODIQUE DE PASSIONNES ! 
Aujourd’hui, 00:51
par: Tomcat 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 00:31
par: brehon 
    dans:  Grandes batailles, la fin... 
Hier, 23:23
par: thucydide 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:00
par: coyote 
    dans:  Le voyage de Marcel Grob:juin 1944:un jeune Français de 17 ans est enrôlé dans la Waffen SS. 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Dunkerque nouveau blog 
Hier, 20:43
par: facecachee5 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 20:01
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  autre camp 
Hier, 16:56
par: Cat 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll