Page 1 sur 1

Deutschvölkischer Schutz- und Trutzbund

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2020, 20:44
de alfa1965
Parmi toutes les organisations d'extrême droite nées avec la proclamation decla république allemande le 9 novembre 1918, une d'entre elles se distingue par son antisémitisme virulent et qui sera dissoute après l'assassinat du ministre Walther Reichenau, la Deutschvölkischer Schutz- und Trutzbund ou Alliance de protection et de défense des Nationaux allemands.
Son chef était Alfred Roth, un ancien combattant ayant servi dans l'armée du Wurtenberg au Infanterie-Regiment Kaiser Friedrich, König von Preußen élu au parlement dans le Deutschnationale Volkspartei, parti national ouvrier allemand. Il ne jouera aucun rôle particulier au sein du NSDAP. Autres personnages qui passeront avec armes et bagages chez les ''voisins'' nazis, Julius Streicher, Reinhardt Heydrich, Fritz Sauckel ou Leonardo Conti.