Page 6 sur 6

Re: Réactions à la montée du nazisme.

Nouveau messagePosté: 11 Juil 2019, 18:27
de Prosper Vandenbroucke
François Delpla a écrit,
Alors que dans les années trente il aurait suffi de prendre au sérieux un livre dément et de comprendre que son auteur était à neutraliser toute affaire cessante.


Certes, mais je ne pense pas que cela a été fait!!!!!!!!
Prendre le livre au sérieux, peut-être bien, mais neutraliser son auteur.......................

Re: Réactions à la montée du nazisme.

Nouveau messagePosté: 11 Juil 2019, 20:06
de Dog Red
François Delpla a écrit:Alors que dans les années trente il aurait suffi de prendre au sérieux un livre dément et de comprendre que son auteur était à neutraliser toute affaire cessante.


A ma connaissance CHURCHILL fut le seul à avoir fait cet effort et à prêcher (dans le désert) au parlement.

Re: Réactions à la montée du nazisme.

Nouveau messagePosté: 11 Juil 2019, 20:22
de alain adam
kfranc01 a écrit:
En 1925, nous disposions encore de cet outil motorisé, et des chefs pour le faire manœuvrer. En 1930-1933, cela se discute. Mais plus en 1935... tout l'effort a été reporté sur une défense statique; en oubliant la manœuvre combinée et ses bienfaits ![/align]

J’espère que tu seras ok avec moi pour indiquer que la pénurie se trouve sur le nombre de véhicules non blindés ( camions etc ) et non sur le nombre de chars pour les années 20-35 ( il ne faut pas oublier les stocks de chars FT encore en usage: de 3500 au sortir de la première guerre mondiale , jusqu’à 2000-2500 environ à l'aube de la seconde) et que les années 35+ n'ont pas réduit la quantité totale puisqu'il y a eu remplacement des FT par du matériel moderne. Pour rappel, a elle seule, la France avait plus de chars modernes en service que l'Allemagne en aligna sur le front ouest ( et sans compter les FT et FCM2C encore en service ).
Alain

Re: Réactions à la montée du nazisme.

Nouveau messagePosté: 11 Juil 2019, 20:37
de François Delpla
Une précision sur Churchill, à qui nous devons tout : il sentait son Hitler plus qu'il ne le comprenait. Il le savait immensément dangereux et immensément capable, mais il était loin de comprendre que sa démarche de crabe menait méthodiquement vers un écrasement de la France en mai 40. Pour la bonne raison que s'il l'avait compris il l'aurait dit !

Pour preuve, une lettre à Chamberlain, non envoyée, que j'ai trouvée dans ses archives : fin août 39, il lui dit que si Londres maintient une ligne ferme dans la crise polonaise, Hitler peut encore réfléchir et reculer. Alors que clairement (pour nous) Hitler veut se faire déclarer la guerre, pour pouvoir écraser la France.

Re: Réactions à la montée du nazisme.

Nouveau messagePosté: 11 Juil 2019, 21:37
de kfranc01
alain adam a écrit:
kfranc01 a écrit:
En 1925, nous disposions encore de cet outil motorisé, et des chefs pour le faire manœuvrer. En 1930-1933, cela se discute. Mais plus en 1935... tout l'effort a été reporté sur une défense statique; en oubliant la manœuvre combinée et ses bienfaits ![/align]

J’espère que tu seras ok avec moi pour indiquer que la pénurie se trouve sur le nombre de véhicules non blindés ( camions etc ) et non sur le nombre de chars pour les années 20-35 ( il ne faut pas oublier les stocks de chars FT encore en usage: de 3500 au sortir de la première guerre mondiale , jusqu’à 2000-2500 environ à l'aube de la seconde) et que les années 35+ n'ont pas réduit la quantité totale puisqu'il y a eu remplacement des FT par du matériel moderne. Pour rappel, a elle seule, la France avait plus de chars modernes en service que l'Allemagne en aligna sur le front ouest ( et sans compter les FT et FCM2C encore en service ).
Alain


Absolument ! Et c'était encore très criant en 40 ! Une armée motorisée a avant tout besoin de véhicules robustes pour se mouvoir rapidement. ;)