Connexion  •  M’enregistrer

La barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau message Post Numéro: 61  Nouveau message de Manu  Nouveau message 18 Sep 2016, 15:26

thucydide a écrit:Je n'ai jamais entendu ou lu quelque chose sur ce Mammon.


Voici un court article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mammon

thucydide a écrit:D'abord l'idée de colonisation n'est pas en soit occidentale, alors trouver ici quelque chose de proprement occidentale est faux.
L'expansion arabe du 8es est une colonisation qui a réussit (les derniers chrétiens descendants des populations assyriennes et mésopotamiennes ou égyptiennes (les coptes) sont chassées maintenant) au fil des siècles, idem pour les turc un peu plus tard, ou pour d'autres peuples qui ont conquit des territoires avec leur population pour s'implanter culturellement en occupant ces territoires, pour être ensuite eux même finir submergés par une autre vague de peuplement que ce soit en asie, amérique ou même en afrique.


Je ne sais plus si Césaire a affirmé que le colonialisme était occidental. Ce serait une erreur car le colonialisme est aussi vieux que l'existence des peuples.

thucydide a écrit:Pour l'Allemagne la course coloniale telle que certains historiens, qui sont valables (cad hors politiquement correct),
décrivent comme en fait "la pensée" d'une lutte continuée pour l'hégémonie en Europe depuis des siècles, du point de vue des classes dirigeantes allemandes et qui ne passe par un agrandissement territorial.

Une crainte de l'encerclement et une peur de l'asphyxie sur le long terme face à deux puissances vues comme hégémoniques dans le monde la France et le R.U.

Ensuite par une dialectique les allemands font l'expérience de l'occupation des territoires à l'est dés 15 et développent
une analyse politique selon leur vision des intérêts pour l'allemagne dans une perspective de conquête de l'est, une utopie pour l'armée d'encadrement et l'administration de ces territoires ( et non ce n'est pas le travail de pensée d'une folle nommée Hitler et sans doute que la ss s'inspirera de cela pour ses projets à l'est, bien sûre je ne parle des génocides, mais de l'accaparement et la mise en coupe réglée de ces zones. ils ont commencé la même chose en 15 sur les territoires autres que alsaciens occupés en France et Belgique par la germanisation forcée).
C'est plus un travail à ce moment ad hoc mais qui se théorisera plus tard dans les années 20 dans les milieux dirigeants.


Dans la pensée d'Hitler, il s'agit de faire de l'Allemagne une grande puissance capable de rivaliser avec les USA. Il souhaitait que la population allemande atteigne 250 millions d'individus en un siècle si je me souviens bien (voir Mein Kampf). Pour cela il fallait évidemment agrandir le territoire trop petit. Et, à moins de trouver des territoires vides d'habitants, cela se fait forcément au détriment des autres peuples.

Hitler poursuit donc une logique qui existe depuis des millénaires mais que la morale chrétienne avait freiné (l'amour du prochain qui n'est pas seulement issu de ma race). On remarque en passant à quelle vitesse la morale chrétienne a reculé avec la Réforme.

Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

 
Messages: 246
Inscription: 30 Mai 2015, 02:02
Région: Guadeloupe
Pays: France

Voir le Blog de Manu : cliquez ici


Re: La barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau message Post Numéro: 62  Nouveau message de Michel 44  Nouveau message 18 Sep 2016, 17:28

Hitler poursuit donc une logique qui existe depuis des millénaires mais que la morale chrétienne avait freiné (l'amour du prochain qui n'est pas seulement issu de ma race). On remarque en passant à quelle vitesse la morale chrétienne a reculé avec la Réforme.

Manu

::mortderire::


 

Voir le Blog de Michel 44 : cliquez ici


Re: La barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau message Post Numéro: 63  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 18 Sep 2016, 18:41

Si Torquemada était aussi sanguinaire, c'est qu'il n'avait pas été réformé...!!! ::content4:: ::content4:: ::content4:: :mrgreen:
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3470
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: La barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau message Post Numéro: 64  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 19 Sep 2016, 13:49

Michel 44 a écrit:On remarque en passant à quelle vitesse la morale chrétienne a reculé avec la Réforme.

Manu

::mortderire::


Ben, non, pas vraiment, car si on regarde bien la Grande-Bretagne et l'église anglicane - la première forme historique de la Réforme... après, on peut, toujours, ratiociner sur le sujet - était opposées à l'esclavage, dès le tout début du XIXème siècle.
La France avait, bien, érigé le refus de l'esclavage, en dogme, dès les premiers textes révolutionnaires (1790 ou 1791), mais c'était une démarche purement civile (Tiers-Etat), vu que l'Eglise était en train de se faire botter les fesses, pour collusion avérée avec la noblesse. Après, Bonaparte, compte-tenus du monumental foutoir qui s'en était suivi dans les Antilles, notamment à Saint-Domingue, de la situation militaire, des impératifs économiques, en temps de guerre, et de l'influence, non négligeable, de Joséphine de Beauharnais, créole de naissance, avait fait marche arrière, mais la situation des esclaves, dans les possessions françaises, était, néanmoins, devenue différente, si on compare la situation ante-1790 et celle post-1802.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: La barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau message Post Numéro: 65  Nouveau message de Michel 44  Nouveau message 19 Sep 2016, 13:55

C'est Manu qui l'avait écrit !!!! ::fouet::


 

Voir le Blog de Michel 44 : cliquez ici


Précédente

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
il y a 1 minute
par: brehon 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 4 minutes
par: iffig 
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
Aujourd’hui, 11:46
par: Dog Red 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 11:43
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 11:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
Hier, 22:58
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le Vol de la tapisserie de Bayeux: l'incroyable projet des nazis. 
Hier, 22:35
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1e DB Polonaise 
Hier, 22:15
par: Hussard ailé 
    dans:  El Arabi Karim 
Hier, 21:29
par: jdl 
    dans:  Dunkerque nouveau blog 
Hier, 21:08
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: François Delpla et 15 invités


Scroll