Page 1 sur 7

La barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 00:18
de Manu
Cela semble être la thèse d'Aimé Césaire que je m'apprête à lire. Je vous mets un extrait de son discours sur le colonialisme :

Oui, il vaudrait la peine d'étudier, cliniquement, dans le détail, les démarches d'Hitler et de l'hitlérisme et de révéler au très distingué, très humaniste, très chrétien bourgeois du xxe siècle qu'il porte en lui un Hitler qui s'ignore, qu'Hitler l'habite, qu'Hitler est son démon, que s'il le vitupère, c'est par manque de logique, et qu'au fond, ce qu'il ne pardonne pas à Hitler, ce n'est pas le crime en soi, le crime contre l'homme, ce n'est pas l'humiliation de l'homme en soi, c'est le crime contre l'homme blanc, c'est l'humiliation contre l'homme blanc, et d'avoir appliqué à l'Europe des procédés colonialistes dont ne relevaient jusqu'ici que les arabes d'Algérie, les coolies de l'Inde et les nègres d'Afrique.


http://www.larevuedesressources.org/IMG/pdf/CESAIRE.pdf

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 00:51
de alfa1965
S agit-il du massacre des Herreros?

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 01:00
de alfa1965
On ne peut pas comparer l entreprise génocidaire nazie avec le colonialisme.

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 03:30
de Dog Red
+1 avec alfa

Dans le Lebensraum voulu par HITLER, "l'autre" n'a pas sa place. Par le génocide, il doit disparaître pour laisser la place à un "homme nouveau".
Cette spécificité du génocide distingue le nazisme du colonialisme.

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 06:35
de François Delpla
M'est avis qu'on peut comparer, et que le colonialisme a fait le lit du nazisme... en partie : disons qu'il a mis le drap de dessous !

Celui de dessus, c'est la folie hitlérienne : l'idée d'une rivalité entre la race aryenne et la Juiverie pour la domination mondiale, arrivée à un point décisif où l'une des deux doit disparaître.

En d'autres termes, Hitler pousse à l'extrême et à l'absurde des logiques préexistantes.

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 07:41
de JARDIN DAVID
On peut tout aussi bien dire qu'il y a une parenté forte entre le nazisme et l'écologiste dans ses formules extrêmes ... Pourquoi pas aussi une cousinade avec le stalinisme ? (à ne pas confondre avec le communisme, qui lui est une bénédiction, hein Fronto !).
Ces déclarations procèdent d'une logique purement rhétorique ... Et présentement monochrome. La criminalité nazie fut bien plus large.
JD

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 13:17
de alfa1965
Je suis scandalisé par cette affirmation :
chrétien bourgeois du xxe siècle qu'il porte en lui un Hitler qui s'ignore, qu'Hitler l'habite, qu'Hitler est son démon
Et le génocide des Tutsie, il a bien eu lieu au XXe siècle et pas perpétré par des bourgeois chrétiens blancs ? Des exemples fourmillent à la pelle.

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 13:46
de Manu
Dog Red a écrit:Dans le Lebensraum voulu par HITLER, "l'autre" n'a pas sa place. Par le génocide, il doit disparaître pour laisser la place à un "homme nouveau".
Cette spécificité du génocide distingue le nazisme du colonialisme.


On peut trouver un précédent similaire dans la conquête de l'ouest avec son génocide des indiens. Peut-être aussi avec ce qui s'st passé en Australie (en Tasmanie en tout cas) mais je connais moins cette histoire.

Y aurait-il un colonialisme britannique plus dur que le colonialisme français ou bien est-ce parce que la France n'avait pas les moyens humains de peupler son empire qu'elle n'a pas pratiqué le génocide à grande échelle ?

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 14:16
de Manu
alfa1965 a écrit:Je suis scandalisé par cette affirmation :
chrétien bourgeois du xxe siècle qu'il porte en lui un Hitler qui s'ignore, qu'Hitler l'habite, qu'Hitler est son démon


Avez-vous lu l'ensemble du discours ? En lisant les exemples donnés par Césaire, on se rend compte effectivement qu'il n'y a que peu de pas à faire pour passer du colonialisme au nazisme.

Après, est-ce le "chrétien bourgeois" qui est responsable ? Césaire aurait pu pousser l'analyse plus loin plutôt que de généraliser. Car il y a chrétien et chrétien et bourgeois et bourgeois.

Re: Le barbarie nazie : un produit du colonialisme ?

Nouveau messagePosté: 28 Aoû 2016, 14:36
de JARDIN DAVID
Césaire est 100% compatible avec la mentalité actuelle, toute chargée de repentance et de contrition ... un véritable maître-donneur de leçons de bien-pensance en prime.
Mais il peut lui arriver d'écrire des âneries.
JD