Connexion  •  M’enregistrer

La jeunesse de Staline

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

La jeunesse de Staline

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Jan 2015, 17:00

NB : notes tirées de l'ouvrage de Simon Sebag Montefiore.

Si Staline est souvent présenté comme un être brutal (ce qui est vrai) et inculte, Montefiore examine les 15 premières années de Sosso, diminutif de Iossif Djougachvili connu sous le nom de Staline.
L'enfant est le troisième du couple Vissarion Djougachvili dit 'Besso', savetier de Gori, ville de Géorgie et de Ekaterina Gueladze dite 'Keke', mariés le 17 mai 1872.
Ses deux frères ainés sont morts très tôt : Mikhail à 2 mois et Georgui à 6 mois de la rougeole.
Rendu fou de douleur, Besso s'est mis à boire et des commérages racontent qu'il n'est pas le père de Iossif, né le 6 décembre 1878. Plus tard, pour échapper à la conscription (?)-Sosso était infirme du bras gauche suite à un accident de charrette- , sa date de naissance officielle sera le 21 décembre 1879.
L'enfant sera fréquemment battu par son père (un peu comme Hitler) Besso dit 'le dingue, toujours ivre, qui veut en faire un savetier au grand dam de sa mère -et pour plus tard, la Russie et l'Europe-, qui veut l'envoyer à l'école.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6981
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La jeunesse de Staline

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 01 Jan 2015, 17:13

Oui. Sa maison natale est toujours visible à Gori. Maison et milieu très modestes. Bon ouvrage, lu il y à quelques temps. Bonne lecture!
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3572
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: La jeunesse de Staline

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Jan 2015, 17:30

Tu as un cliché à mettre pour illustrer le topic stp,
je continue la rédaction de mes notes :
Enfant, il passe sont temps à se battre à Gori et à commander une bande (on dirait aujourd'hui de racailles) mais il est un bon élève.
Faisant partie de la Russie, l'enseignement est en russe et le géorgien prohibé, mais Sosso excelle en chant et est un fervent enfant de choeur.
Il doit échapper sans cesse à son père qui veut le faire travailler.
A douze ans, il est renversé par une charrette, blessé aux jambes, il retournera à l'école avant que son père le kidnappe pour le faire travailler comme apprenti cordonnier. Mais il réussit à s'échapper pour retourner à l'école.
Il commence à avoir des doutes sur l'existence de Dieu après la lecture du livre de Darwin : De l'origine des espèces.
Il entre au séminaire de Tiflis le 15 aout 1894 à l'age de 15 ans qu'il appelle le sac de pierre. Il entre en conflit avec un moine qui l’épie sans cesse (sans doute un des raisons de sa paranoïa) qu'il surnomme Tâche noire.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6981
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La jeunesse de Staline

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Jan 2015, 17:38

Remarquable et remarqué ténor, il s'essaie à la poésie en écrivant sous le pseudo de Sosselo. Sous la surveillance constante de Tache noire, il lit des livres en cachette comme 93 de Victor Hugo. Il essaye d'apprendre l'allemand pour lire Das Kapital de Karl Marx.
En aout 1898, il adhère au Parti ouvrier social démocrate (ancêtre des bolchéviques).
Entré en rébellion directe avec le séminaire et son ennemi intime Tache noire, d'où il est exclu en 1899.
Image
A suivre...
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6981
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La jeunesse de Staline

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Jan 2015, 17:40

Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6981
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La jeunesse de Staline

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Jan 2015, 17:50

En octobre 1899, l'ex-futur prêtre est engagé à l'Observatoire de Tiflis en tant que météorologue. Sa première arrestation date de 1900 sous prétexte que son père n'a pas payé les impôts locaux. Relaché, il participe à Tifkis à l'agitation populaire en encourageant les grèves.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6981
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La jeunesse de Staline

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 01 Jan 2015, 18:31

Je posterai dimanche des photos de Gori. Il n'existe plus qu'une statue de Staline, celle du musée. L'autre à été retirée en 2010 il me semble. Et le musée Staline vaut son pesant de cacahuètes, ou de tchourtchkhela confiserie georgiennes...
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3572
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Croisement de parcours... 
il y a 9 minutes
par: brehon 
    dans:  [DU 1er JUILLET 2019 au 30 AOÛT 2019] Les véhicules militaires à croix rouge 
il y a 15 minutes
par: Gaston 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
il y a 47 minutes
par: François 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
il y a 49 minutes
par: François 
    dans:  Les colonies françaises en 1940 
Aujourd’hui, 13:17
par: Alfred 
    dans:  Musée de la Libération de Paris - Musée du général Leclerc - Musée Jean Moulin 
Aujourd’hui, 11:15
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Aujourd’hui, 10:50
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  L'Italie de Mussolini. Vingt ans d'ère fasciste. 
Aujourd’hui, 04:50
par: pili 
    dans:  80° Anniversaire Août 1939 : Le pacte Germano-Soviétique 23/08/1939 
Aujourd’hui, 03:31
par: François Delpla 
    dans:  OPÉRATION COBRA 1944 
Aujourd’hui, 00:34
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll