Connexion  •  M’enregistrer

Les erreurs d'Adolf Hitler

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Les erreurs d'Adolf Hitler

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 26 Mai 2013, 20:44

Ah ? Une victoire à l'Est avec l'appui des populations opprimées par Staline (peut-être pas en 41 mais au plus tard en 42) aurait tout de même largement déstabilisé WC. N'oublions pas qu'à cette période la zone libre et l'AFN étaient encore sous l'autorité de Vichy.
Pour ma part je vois de graves erreurs hitlériennes sur le front Est, dans la politique industrielle mal hiérarchisée, dans une entrée en guerre totale tardive ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7758
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les erreurs d'Adolf Hitler

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 26 Mai 2013, 21:30

Et en quoi les WC ont-elles été une erreur, fait ch... ::mal-a-la-tete::

Sérieusement, si le Führer ne s'était pas si ouvertement moqué de Chamberlain lors des accords de Munich, peut-être aurait-il augmenté ses chances de parlementer avec lui plus qu'avec le vieux lion ?
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5735
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Les erreurs d'Adolf Hitler

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 27 Mai 2013, 04:40

Audie Murphy a écrit:Et en quoi les WC ont-elles été une erreur, fait ch... ::mal-a-la-tete::


si tu veux faire un concours de jeux de mots, je suis capable de bien pire : http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 324#p14324 .



Audie Murphy a écrit:Sérieusement, si le Führer ne s'était pas si ouvertement moqué de Chamberlain lors des accords de Munich, peut-être aurait-il augmenté ses chances de parlementer avec lui plus qu'avec le vieux lion ?


Le nazisme est une folie cohérente, à laquelle tous les actes de son chef se rattachent par un biais ou par un autre.

Quant aux erreurs des hommes, quels qu'ils soient et quelles qu'elles soient, il faut, pour les diagnostiquer, les rapporter à une logique.

Dans celle de Hitler, les voies sont souvent étroites et uniques. Ainsi, en 1939, il est parvenu à une étape où il faut déchirer l'accord de Munich pour pouvoir écrabouiller la Pologne tout en se faisant déclarer la guerre par l'Angleterre et la France, mais surtout pas l'URSS, afin de détruire le fer de lance de l'armée française et d'être tranquille pour bouffer l'URSS.

Alors c'est une erreur, sans doute, en même temps qu'un crime, d'avoir entrepris tout cela. Cependant, cela a failli marcher.

Quant à rattraper la mayonnaise gâchée par Churchill en faisant de l'attaque contre l'URSS une croisade désintéressée pour délivrer les gentils Slaves du joug bolchevique, je repose ma question : par quelle voie cela aurait-il apporté la paix, et quelle paix, et avec qui ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Les erreurs d'Adolf Hitler

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 27 Mai 2013, 05:42

Sans entrer dans une uchronie Sapirienne, il me semble que :
- HITLER n'avait pas spécialement la main pour se débarrasser de son ennemi
- il aurait à la rigueur pu tenter une élimination directe par les services spéciaux (je n'ai pas souvenir de projets dans ce sens)
- par contre il pouvait éviter les soulèvements du désespoir à l'Est. En effet, les populations slaves n'avaient aucune place dans la stratégie nazie. Les minorités sociales et culturelles (c'est heureux) n'ont pas été correctement retournées contre Staline ce qui lui a permis de se poser en chef de la grande guerre patriotique. A ce stade, un peu de duplicité et de clairvoyance aurait permis une victoire à l'Est. Erreur la plus grave.
- la Paix serait arrivée au moins à l'Est pas définition. Le reste, à l'Ouest, n'était plus que le résultat de menaces sur le Moyen Orient, l'Egypte, le risque de soulèvement en Inde etc. Le tout sans entrée en guerre des USA.

De façon plus générale on peut aussi estimer que la gestion des alliés de l'Axe n'a pas été optimisée. Mais était-il possible de faire mieux ? A mettre dans la même rubrique, la gestion des relations avec Franco. Joker, je mets de côté Vichy, trop de risque de dérive !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7758
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les erreurs d'Adolf Hitler

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 27 Mai 2013, 07:57

Mon travail m'attire beaucoup de malveillance. C'est normal, je le comprends très bien, quelque part je suis aux côtés des malveillants et partage avec compassion leurs tourments ! Espérer autre chose, avant que les idées que je défends soient devenues banales, serait vouloir se séparer de son ombre... un vieux mythe germanique !

La folie, donc. Plus exactement, un mixte, unique dans l'histoire politique, de folie et d'intelligence. J'en trouve en ce moment des confirmations tous les jours. Et puisque JD attire notre attention sur le front de l'est, je verse au débat la conclusion de l'article sur l'agonie de Stalingrad d'un certain Armin Peez, journaliste occasionnel de la presse nazie, dans la Freiburger Zeitung http://az.ub.uni-freiburg.de/show/fz.cg ... &anzahl=10 et sans doute aussi d'autres journaux (appel au peuple : connaissez-vous d'autres quotidiens allemands intégralement en ligne ?) :
Cette guerre est une guerre absolue, comme sera absolue la victoire, ou la défaite. Plus cette évidence s’impose à nous durement et clairement, plus durement et clairement chacun doit pour lui-même faire abstraction de son destin personnel. Il y a des forces immenses qui sommeillent encore dans notre peuple et garantissent la victoire, derrière laquelle se profilent la réconciliation, la récompense et la paix merveilleuse. Mais n’oubliez pas que l’amour passionné de la patrie et du Reich est la plus forte et la plus puissante d’entre elles, et que nous sommes invincibles quand nous opposons à la haine maléfique du monde hostile la sainteté de notre amour.


Vous avez vu la date ? Le dixième anniversaire himself ! Il n'est pas commémoré... sinon par le martyre des soldats de Stalingrad. Le fétichisme hitlérien des dates affectionne les anniversaires ambigus, comme aussi celui des 8-9 novembre. Ce sont des jours de victoire et de défaite, et surtout de lutte, bref, de combat homérique entre l'Allemagne et les Juifs. La démarche est religieuse de part en part, comme en témoigne le vocabulaire : heilig, unheilig... et surtout cette guerre "absolue" (vollkommen), un concept beaucoup moins banal que "totale".

Il me semble, cher JD, que toutes les erreurs pâlissent, à côté de cette conviction... erronée !
En d'autres termes, une démarche politicienne de caresse dans le dos des indépendantistes ukrainiens, ces sous-hommes slaves, aurait constitué un sacrilège tout à fait contre-productif. Il valait mieux foncer droit devant en comptant sur la Providence. Car, encore une fois, quelle paix aurait pu être atteinte en contraignant l'URSS à un armistice de type pétainiste et en la faisant produire pour le Reich ? Au mieux une guerre de dix ans contre un bloc anglo-saxon jouant son va-tout, et bien mieux outillé.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Les erreurs d'Adolf Hitler

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 30 Mai 2013, 16:17

alors là je dois tirer mon chapeau.

Je n'avais jamais fait un quelconque rapprochement entre la montée de Hitler et celle de Churchill .. Et pourtant c'est d'une logique absolue , une Loi d'equilibre naturel en quelque sorte. Tres interressant...

@ JD : j'avais émit l'idée aussi que Hitler avait commis une grave erreur en ne " libérant " pas les populations soumises à Staline ( les Baltes , l'Ukraine .. ). On m'avait tout bêtement répondu : mais si Hitler avait agit de la sorte , il ne serait plus Nazi ..


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Précédente

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Un canon volé à saint-Lambert-sur-Dive 
il y a 2 minutes
par: Artilleur 
    dans:  Bonnes fêtes de fin d'année.................. 
il y a 4 minutes
par: Artilleur 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 6 minutes
par: iffig 
    dans:  Aide pour une orientation professionnelle en histoire 
il y a 12 minutes
par: Artilleur 
    dans:  Quand les troupes Alliées ont découvert les avions à réaction allemands 
il y a 17 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Tortionnaires du 12 juin 1944 à Valréas, la vie paisible ! 
il y a 38 minutes
par: orpo57 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  d'autres nids de mitrailleuses 
il y a 44 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 12:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  chronique de la Moselle annexée : la germanisation 
Aujourd’hui, 11:47
par: orpo57 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll