Connexion  •  M’enregistrer

L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 17 Déc 2012, 17:38

Nous n'en avons pas causé récemment, et même pas beaucoup au total si j'en crois le moteur de recherche.

Le jeune maréchal, vice-ministre soviétique de la Défense, est fusillé le 12 juin après un procès de quelques heures et avant quelques dizaines de milliers d'autres officiers, en proportion d'autant plus importante que leur grade était élevé.

Les raisons de cette hécatombe ne font l'objet actuellement d'aucune analyse historique digne de ce nom, à ma connaissance. En lieu et place, on trouve des considérations médiocrement prouvées oscillant entre deux pôles :

-Staline avait de bonnes raisons de se méfier d'un possible rival, ancien officier tsariste devenu un communiste médiocrement convaincu et tout disposé à tenter une aventure de type bonapartiste; un faux dossier sur la préparation d'un coup d'Etat en collusion avec l'Allemagne, monté à Berlin et transmis par le président tchèque Benès, a seulement servi de preuve accablante -certains allant jusqu'à dire que ce dossier était une commande de Staline, manipulant notamment un agent double russe blanc résidant à Paris, le général Skobline. On raconte aussi que Toukhatchevsky, anti-allemand et antinazi, aurait prôné une attaque préventive anglo-franco-soviétique pendant que l'Allemagne n'était pas encore très forte et que c'est cela qui aurait été décisif dans sa chute, Staline songeant au contraire déjà à un pacte avec Hitler.

-Staline a été abusé par ce faux dossier, coup de maître de Hitler et / ou de Heydrich.

La première théorie est exposée avec un grand luxe de sources et de détails par Victor Alexandrov en 1962, dans un livre qu'on trouve pour une bouchée de pain sur Internet. La seconde est notamment accréditée par les mémoires de Schellenberg (1957).

Rien de neuf depuis, sinon le livre d'Igor Lukes Czechoslovakia between Stalin and Hitler: The Diplomacy of Edvard Benes in the 1930s (1996). Cet historien américain d'origine tchèque, l'un des premiers à fouiller les archives de Prague, a démontré de manière convaincante que Benes n'avait rien dit à Moscou ! Il est vrai qu'il était lui-même à l'origine de la légende, dans ses mémoires, en 1948.

Reste donc la piste Skobline, détaillée et par Alexandrov et par Schellenberg.

Malgré toute ma méfiance pour Schellenberg, j'incline assez à croire sa version, et à ramener toute l'affaire à une intoxication nazie très réussie.

Une seule chose parle en sens contraire : lors du procès de Radek et de seize autres accusés, en janvier 1937, donc avant le début de l'intox nazie, Radek avait commencé à mettre en cause l’armée (le 24 janvier), avec une déclaration lors d’un interrogatoire, en audience publique, par le procureur Vichynski. Ce genre de réplique soigneusement préparée éveillait l’attention des initiés, en donnant une idée des poursuites futures. En l’occurrence, Radek s’était contenté de mettre en cause le général Vitovd Putna, un proche collaborateur de Toukhatchevsky, en exonérant ce dernier (à la suite d’une question de Vichynski) de toute participation à une conspiration. Ce qui laissait le champ libre, soit à une mise en cause de Toukhatchevsky grâce à de nouvelles informations que Radek aurait pu dissimuler ou ne pas connaître, soit à l’exécution du seul Putna, les autres officiers étant tenus pour suffisamment avertis qu’ils devaient redoubler de fidélité au régime et à son chef.

Je propose l'hypothèse suivante : Staline, lancé dans une politique de terreur tous azimuts pour consolider son pouvoir, comptait bien faire quelques exemples en frappant de hauts cadres militaires, et en faisant un peu trembler Toukhatchevsky lui-même, puis basta. La manip nazie a pris le relais, et a persuadé Staline lui-même d'une vaste conspiration, qu'il fallait décapiter sans retard et en ratissant large.

Des avis ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 6047
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Déc 2012, 17:42

Peur d´un Bonaparte rouge ?
aLEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6501
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 17 Déc 2012, 19:58

La folie d'Hitler aurait-elle été contagieuse jusqu'à contaminer Staline en personne ?
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12287
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Déc 2012, 20:37

Staline était assez atteint, l´idée de lui "injecter" l´idée d´un putsch fomenté par les meilleurs généraux de l´armée Rouge, des faux documents signés de "la main" de Toukhatchevski rédigés par le SD, le destin du maréchal était scellé. Sans parler des aveux, sous la contrainte.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6501
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 17 Déc 2012, 22:20

Pour ma part j'y vois surtout l'habileté extrême de la ruse du parti nazi..... et la maladie du complot inhérente à Staline qui jugeait le comportement des autres en se fondant sur le sien....Il commit une seconde fois la même erreur en ne comprenant pas pourquoi Hitler attaquait le 21 juin estimant tous les bénéfices que retirait Hitler de leur pacte était tel qu'il ne pouvait espérer mieux alors qu'il était en guerre contre les Britanniques...

vétéran
vétéran

 
Messages: 1559
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Déc 2012, 22:30

Concernant le rôle de Skobline :
Tout va reposer sur un général russe en exil à Paris, le général Skobline. Ce monsieur est certes un Russe blanc, mais il est aussi un agent double, voire triple : http://www.disons.fr/?p=6453
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6501
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 17 Déc 2012, 23:02

Marina Arzakanian , « De Gaulle et Toukhatchevski », Revue historique des armées, 267 | 2012, [En ligne], mis en ligne le 14 septembre 2012. URL : http://rha.revues.org/index7464.html.

évoque une possible responsabilité des services de renseignements français.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3509
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Déc 2012, 23:06

Et finalement, pourquoi pas un éventuel complot de généraux et de Toukhatchevski ?
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6501
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 17 Déc 2012, 23:11

alfa1965 a écrit:Et finalement, pourquoi pas un éventuel complot de généraux et de Toukhatchevski ?
ALEX


Oui, Alex, c'est ce que je suis tenté de penser, d'autant plus qu'un important parallélisme de destin unit Toukhatchevski et De Gaulle.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3509
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: L'affaire Toukhatchevsky (1937)

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Léon Juno  Nouveau message 18 Déc 2012, 05:33

On raconte aussi que Toukhatchevsky, anti-allemand et antinazi, aurait prôné une attaque préventive anglo-franco-soviétique pendant que l'Allemagne n'était pas encore très forte et que c'est cela qui aurait été décisif dans sa chute, Staline songeant au contraire déjà à un pacte avec Hitler.


Si dès 1937 Staline songeait a un pacte avec Hitler, pourquoi par l'entremise de Litvinov et plus tard Molotov, a-t-il fait des pieds et des mains, et ce jusqu'à aout 39, pour former une alliance avec la France et l'Angleterre?

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 215
Inscription: 02 Déc 2010, 06:56
Région: Charlevoix Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de Léon Juno : cliquez ici


Suivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 26 minutes
par: brehon 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 27 minutes
par: brehon 
    dans:  Sauveteurs en asphixies de la Marne 
il y a 34 minutes
par: udonthanifrancophone 
    dans:  1944 - UN NOUVEAU PERIODIQUE DE PASSIONNES ! 
il y a 37 minutes
par: Shelburn 
    dans:  Uniforme aviation française WWII 
il y a 48 minutes
par: iffig 
    dans:  La Luftwaffe face au Débarquement. Normandie 6 juin-31 août 1944 
Aujourd’hui, 09:56
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 09:47
par: iffig 
    dans:  chroniques de la Moselle annexée : l'évacuation de 1939 
Aujourd’hui, 09:38
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Recherche d"un vétéran anglais 
Hier, 21:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pearl Harbor 70 ans 
Hier, 21:56
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semrush et 12 invités


Scroll