Connexion  •  M’enregistrer

Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de PRZYB  Nouveau message 16 Aoû 2012, 09:46

Tout à fait. Pour moi le moteur de l'époque c'est la fonction déshumanisante de la Première Guerre mondiale. Les gens de cette génération n'avaient plus un rapport à la mort et à la souffrance physique et psychologique "normale". La guerre des tranchées en a fait des barbares (c'est peut-être un mot trop fort) en tout cas des gens éloignés des valeurs du Siècle des Lumières et des traditions religieuses européennes.

Le racisme (tous les pays européens sont des colonisateurs qui trouvent normal d'asservir les peuples jugés inférieurs) et l'antisémitisme étaient ancrés en Europe bien avant 1914.

La guerre a "juste" créé une génération de tueurs froids et méthodiques : que l'Italien soit passé avant l'Allemand ne signifie rien. C'est juste un hasard de calendrier, non ?


 

Voir le Blog de PRZYB : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 16 Aoû 2012, 13:01

PRZYB a écrit:Tout à fait. Pour moi le moteur de l'époque c'est la fonction déshumanisante de la Première Guerre mondiale. Les gens de cette génération n'avaient plus un rapport à la mort et à la souffrance physique et psychologique "normale". La guerre des tranchées en a fait des barbares (c'est peut-être un mot trop fort) en tout cas des gens éloignés des valeurs du Siècle des Lumières et des traditions religieuses européennes.

Le racisme (tous les pays européens sont des colonisateurs qui trouvent normal d'asservir les peuples jugés inférieurs) et l'antisémitisme étaient ancrés en Europe bien avant 1914.

La guerre a "juste" créé une génération de tueurs froids et méthodiques : que l'Italien soit passé avant l'Allemand ne signifie rien. C'est juste un hasard de calendrier, non ?


Rien que ça!! Que les hommes aient souffert dans leur chair et dans leur esprit au-delà de ce qui peu paraitre supportable est une chose, considérer qu'ils sont, de ce fait, devenus des barbares ou des tueurs froids et méthodiques, sans aucune autre nuance, en est une autre.
Le raccourci est très hasardeux!!
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4086
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de PRZYB  Nouveau message 16 Aoû 2012, 15:22

Ce que je dis sur la fonction déshumanisante de la Première Guerre mondiale concerne toute une partie de la population européenne. ça ne fait pas de tous ces gens des criminels.

Cette thèse est notamment défendue par Joachim Fest.

Donc c'est pas un raccourci : allez lire Fest et on en reparle !

De toutes façons il faut se méfier des raccourcis : certains pensent que Hitler est devenu ce qu'il est parce qu'il a été recalé à l'examen d'entrée d'une école d'art. D'autres soutiennent que Nixon a rasé le Cambodge parce qu'on l'a viré de son équipe de foot universitaire. Too bad! Dans les deux cas c pas vrai !


 

Voir le Blog de PRZYB : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 17 Aoû 2012, 06:39

PRZYB a écrit:Ce que je dis sur la fonction déshumanisante de la Première Guerre mondiale concerne toute une partie de la population européenne. ça ne fait pas de tous ces gens des criminels.

Cette thèse est notamment défendue par Joachim Fest.

Donc c'est pas un raccourci : allez lire Fest et on en reparle !

De toutes façons il faut se méfier des raccourcis : certains pensent que Hitler est devenu ce qu'il est parce qu'il a été recalé à l'examen d'entrée d'une école d'art. D'autres soutiennent que Nixon a rasé le Cambodge parce qu'on l'a viré de son équipe de foot universitaire. Too bad! Dans les deux cas c pas vrai !


Je n'ai pas prévu de lire Joachim FEST en ce moment et cela ne me parait pas nécessaire pour savoir que les sociétés concernées par la "Der des Ders" n'avaient rien de barbares même si elles abritaient quelques tueurs froids et méthodiques, au grand dam des va-t'en-guerre qui ont du développer des trésors d'imagination pour galvaniser des foules foncièrement pacifistes.
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4086
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Maquisard07  Nouveau message 24 Sep 2012, 09:22

Je pense qu'il faut bien connaître l'Histoire des années qui ont suivi la boucherie de 14-18 en Europe pour comprendre d'origine du national-socialisme et du fascisme qui l'a précédé.
Hitler avait été un combattant de 14/18, blessé assez griévement, il avait été choqué par l'armistice signé par l'Allemagne, qui n'avait subi aucun dommage de guerre, rejetant la cause de la défaite sur ce fameux "coup de poignard dans le dos" qu'il attribuait bien sur aux "sociaux démocrates" et aux banques... juives. N'oublions pas non plus que le Traité de Versailles avait ruiné l'Allemagne et la pauvre république de Weimar avait essayé de s'en sortir alors que les spartakistes (communistes) essayaient de s'emparer du pouvoir avec quelques succès, des "soviets" s'emparant des grandes villes allemandes. Le recours des sociaux démocrates ? Ce furent ces fameux Freikorps (Corps-Francs) constitués par les anciens combattants, nationalistes allemands farouchement anti-communistes. Dominique Venner en a écrit l'histoire dans un livre "Histoire d'un fascisme allemand - les corps-francs du Baltikum" Editions Pygmalion. Mars 1996.
Face à l'inertie des "Alliés" vainqueurs de 18 et à leur acharnement versaillais, le peuple allemand, ruiné mais surtout humilié, était mur pour se ranger sous la bannière de nouveaux partis, dont le NSDAP (Parti National-Socialiste des Travailleurs Allemands) d'Hitler.
L'arrivée du fascisme en Italie n'a pas les mêmes origines. En effet, l'Italie était dans le camp des vainqueurs de 1918 et Benito Mussolini, journaliste mais surtout leader de l'extrême-gauche du parti socialiste italien, avait trouvé la démocratie italienne incapable de prendre une place prépondérante qui selon lui, lui était due à la Victoire. N'oublions pas qu'il s'est appuyé sur les couches sociales les plus modestes pour lutter contre la république "monarchiste" italienne et la renverser. De plus, ce fut la maladresse des dirigeants français et anglais qui le jeta dans les bras d'Hitler, qu'il craignait et n'aimait pas beaucoup !
On pourra lire avec intérêt Ernst Nolte et ses deux ouvrages traduits en Français, "La guerre civile européenne - 1917/1945" Editions des Syrtes, juillet 2000, et "Les fondements historiques du national-socialisme", Editions du Rocher, septembre 2002.


 

Voir le Blog de Maquisard07 : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 24 Sep 2012, 10:55

Les premiers à rejoindre les Fasci di combattimento furent les anciens combattants : Arditi (troupes de choc), les nationalistes, les futuristes, les étudiants et les classes moyennes. Le prolétariat, voire le lumpenprolétariat n'a pas suivi Mussolini.
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6501
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Maquisard07  Nouveau message 24 Sep 2012, 11:00

Exact ! le lumpenprolétariat, les trés pauvres ont rejoint le parti communiste.


 

Voir le Blog de Maquisard07 : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 24 Sep 2012, 11:05

C'est étrange la volonté constitutionnelle du roi de faire ou défaire les gouvernements : en 1922 Mussolini avait été nommé par le roi -avec le coup de force de la Marche sur Rome- et il a fallu un prétexte constitutionnel pour le destituer avec la séance du Grand Conseil le 25 juillet 1943.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6501
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 24 Sep 2012, 12:01

Concernant Venner, si son livre sur le Baltikum est bien détaillé il se referre au livre tout aussi intéressant de Jacques Benoist-Méchin : Histoire de l'armée allemande V.2., en ce qui concerne l'Italie, d'Annunzio parlait de victoire mutilée en raison du refus de Wilson de tenir les engagements pris aux accords de Londres et de Saint-Jean de Maurienne, affirmant que les Alliés avaient mésestimé l'effort de guerre italien.
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6501
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Pas de Mussolini...pas d'Hitler

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 24 Sep 2012, 14:42

Je suis assez dubitatif sur le fait que les "Alliés" avaient "sous-estimé" l'effort de guerre italien ...

A vous lire
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12287
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La Luftwaffe face au Débarquement. Normandie 6 juin-31 août 1944 
il y a 3 minutes
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 12 minutes
par: iffig 
    dans:  chroniques de la Moselle annexée : l'évacuation de 1939 
il y a 22 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 28 minutes
par: Richelieu 
    dans:  1944 - UN NOUVEAU PERIODIQUE DE PASSIONNES ! 
il y a 46 minutes
par: Benoît Rondeau 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 07:50
par: Didier 
    dans:  Recherche d"un vétéran anglais 
Hier, 21:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pearl Harbor 70 ans 
Hier, 21:56
par: alain adam 
    dans:  PUB : Editions JARDIN DAVID, toute la vérité ! 
Hier, 21:47
par: alain adam 
    dans:  Uniformes et insignes : la Suède 
Hier, 21:45
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll