Connexion  •  M’enregistrer

Roman von Ungern Sternberg : le Dieu de la guerre

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Roman von Ungern Sternberg : le Dieu de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Avr 2011, 22:34

Roman von Ungern Sternberg
Leur étoile ne connait pas le déclin devise de la famille
Image
29 décembre 1885- Graz en Autriche
15 septembre 1921- Novonikolaïeevsk (Sibérie)
Image
Aristocrate d'origine balte, ses ancêtres chevaliers teutoniques avaient été chassés de Hongrie et s’installèrent en Estonie.
Élève du Corps des Marines de Saint-Pétersbourg, il quitta l'école pour s'engager comme simple soldat à 19 ans dans le 91e régiment d'infanterie en Mandchoriue afin de participer à la guerre russo-nippone mais il arriva trop tard, le conflit était terminé.
A son retour, il s'inscrit à l'école Paul Ier de Saint-Saint-Pétersbourg d'où il ressort avec le grade de lieutenant.
Il retroùve l'Orient, en Transbaïkalie, posté en garnison à Tchita, aux ordres du général Pavel Rennenkampf, héros de la guerre contre le Japon.
Il est affecté ensuite en Mongolie dans un régiment de Cosaques, apprenant à connaitre les moeùrs et coutumes mongoles ainsi que leur langue.
Dernière édition par alfa1965 le 01 Avr 2011, 22:35, édité 1 fois.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6498
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Roman von Ungern Sternberg : le Dieu de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Avr 2011, 22:35

LA 1ère GUERRE MONDIALE

En 1914, il participe à la campagne de Prusse-Orientale dans la 1ère Armée du général Rennenkampf, qu’il retrouve après la Mandchourie.
En 1915, il est en Galicie face aux Austro-hongrois (il était né à Graz), commandant un escadron du régiment de Cosaques de Nertchinsk (Sibérie), commandé par le colonel Wrangel.
Il reçoit les décorations prestigieuses de:
médaille de l'ordre de Saint-Georges
Image
médaille de l'ordre de Saint-Wladimir
Image
médaille de l'ordre de Saint-Stanislas.
Pavel Rennenkampf, chef de la 1ere armée défait à Tannenberg. Assassiné sauvagement par les bolcheviques en 1918 Image
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6498
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Roman von Ungern Sternberg : le Dieu de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Avr 2011, 22:36

En 1917, il rejoint l'Ataman Semonov en Sibérie, guerroyant dans un train blindé contre les bolcheviques. Sémenov avait comme projet d’unir les Boùriates (Mongols de Russie) et les Mongols en un vaste état. L'amiral Koltchak refuseras toujours ce projet, pour lui, la Russie étant indivisible.
Image L'Ataman Semeno, il sera capturé en 1945 en Manchoùrie et fusillé en 1946.
LA DIVISION SAUVAGE.

En 1918, le baron Ungern s'installe à Daoùria, en Transbaïkalie. Il y restera 2 ans. Il va mettre sùr pied la Division Asiatique de Cavalerie : la Division sauvage, composée de Boùriates, Mongols, Cosaques, et toute une mosaïque de peuples asiatiques. Entre 1000 à 2000 hommes.
Le 1er régiment est compose de Boùriates
Le 2eme régiment est composé de Cosaques.
Il envisage de rassembler les peuples Mongols, Boùriates, Tibétains, Kirghizes, Kalmouks...en un seul état.
De Daoùria, la Division Sauvage de Cavalerie se met en route pour la Mongolie intérieure en août 1920. C'est ùn long convoi de chariots chargés de vivres, de munitions, suivis par les troupeaux de chèvres.


LA PRISE D'OURGA

Le Baron a l'intention de prendre la vile d'Oùrga (Oùlan Bator de nos jours) aux Chinois qui l’occupent. Bien retranchés, plùs nombreux (16000 hommes), le siège était voué à l'échec.
Les espions que Ungern avait envoyé propageaient des rumeurs qu’un baron, invincible et protégé par de puissantes divinités, viendrait libérer la ville du joug chinois.
Ungern réussit un soir à s’introduire dans la prison où était détenu Bogdo Khan, chef religieux, l'équivalant mongol du Dalaï Lama tibétain le fait libérer.avec une poignée d'hommes déguises en lamas.
Les Chinois, impressionnés par l’audace d'Ungern et convaincus de son invincibilité décidèrent de quitter Oùrga, et s’enfuirent dans le plus grand désordre.
Le Baron pénétra dans la ville après avoir mis en sécurité le Bogdo Khan, libérant les prisonniers des geôles chinoises et faisant main basse sur un important stock d'armes, de vivres et d'or.
A sùivre...
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6498
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Roman von Ungern Sternberg : le Dieu de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 02 Avr 2011, 18:19

Vie extraordinaire, au-delà du mystique. Je termine la rédaction demain.
A partir de cet ouvrage :
Image
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6498
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Roman von Ungern Sternberg

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 16 Fév 2013, 22:47

Roman von Ungern Sternberg Leur étoile ne connait pas le déclin devise de la famille
Image Image
29 décembre 1885- Graz en Autriche
15 septembre 1921- Novonikolaïeevsk (Sibérie)
Un personnage hors du commun, je lis actuellement sa biographie et au fur et à mesure, je compléterai ce post.

Aristocrate d'origine balte, ses ancêtres chevaliers teutoniques avaient été chassés de Hongrie et s’installèrent en Estonie.
Élève du Corps des Marines de Saint-Pétersbourg, il quitta l'école pour s'engager comme simple soldat à 19 ans dans le 91e régiment d'infanterie en Mandchoriue afin de participer à la guerre russo-nippone mais il arriva trop tard, le conflit était terminé.
A son retour, il s'inscrit à l'école Paul Ier de Saint-Saint-Pétersbourg d'où il ressort avec le grade de lieutenant.
Il retroùve l'Orient, en Transbaïkalie, posté en garnison à Tchita, aux ordres du général Pavel Rennenkampf, héros de la guerre contre le Japon.
Il est affecté ensuite en Mongolie dans un régiment de Cosaques, apprenant à connaitre les mœurs et coutumes mongoles ainsi que leur langue.

LA 1ère GUERRE MONDIALE

En 1914, il participe à la campagne de Prusse-Orientale dans la 1ère Armée du général Rennenkampf, qu’il retrouve après la Mandchourie.
En 1915, il est en Galicie face aux Austro-hongrois (il était né à Graz), commandant un escadron du régiment de Cosaques de Nertchinsk (Sibérie), commandé par le colonel Wrangel.
Il reçoit les décorations prestigieuses de:
médaille de l'ordre de Saint-Georges
Image

En 1917, il rejoint l'Ataman Semonov en Sibérie, guerroyant dans un train blindé contre les bolcheviques. Sémenov avait comme projet d’unir les Bouriates (Mongols de Russie) et les Mongols en un vaste état. L'amiral Koltchak refuseras toujours ce projet, pour lui, la Russie étant indivisible.

LA DIVISION SAUVAGE.

En 1918, le baron Ungern s'installe à Daoùria, en Transbaïkalie. Il y restera 2 ans. Il va mettre sùr pied la Division Asiatique de Cavalerie : la Division sauvage, composée de Bouriates, Mongols, Cosaques, et toute une mosaïque de peuples asiatiques. Entre 1000 à 2000 hommes.
Le 1er régiment est compose de Bouriates
Le 2eme régiment est composé de Cosaques.
Il envisage de rassembler les peuples Mongols, Bouriates, Tibétains, Kirghizes, Kalmouks...en un seul état.

De Daoùria, la Division Sauvage de Cavalerie se met en route pour la Mongolie intérieure en août 1920. C'est un long convoi de chariots chargés de vivres, de munitions, suivis par les troupeaux de chèvres.


LA PRISE D'OURGA


Le Baron a l'intention de prendre la vile d'Oùrga (Oùlan Bator de nos jours) aux Chinois qui l’occupent. Bien retranchés, plùs nombreux (16000 hommes), le siège était voué à l'échec.
Les espions que Ungern avait envoyé propageaient des rumeurs qu’un baron, invincible et protégé par de puissantes divinités, viendrait libérer la ville du joug chinois.
Ungern réussit un soir à s’introduire dans la prison où était détenu Bogdo Khan, chef religieux, l'équivalant mongol du Dalaï Lama tibétain le fait libérer.avec une poignée d'hommes déguises en lamas.
Les Chinois, impressionnés par l’audace d'Ungern et convaincus de son invincibilité décidèrent de quitter Oùrga, et s’enfuirent dans le plus grand désordre.
Le Baron pénétra dans la ville après avoir mis en sécurité le Bogdo Khan, libérant les prisonniers des geôles chinoises et faisant main basse sur un important stock d'armes, de vivres et d'or.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6498
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Roman von Ungern Sternberg

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 17 Fév 2013, 00:24

Voilà une épopée qui s'annonce passionnante à lire.
Merci à toi et dans l'attente de la suite
Amitiés
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12286
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Roman von Ungern Sternberg

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 17 Fév 2013, 09:07

...l'épopée du "Baron sanglant", suspect de cruautés à l'égard des civils. Avant de poursuivre ne serait-il pas nécessaire de lever le doute ?? Pour le moment la parade consiste à décharger le baron de ses responsabilités sur ses collaborateurs/associés.
Un petit extrait de l'histoire de la prise d'OURGA: ....."Ourga fut mise à sac par la division asiatique. La majorité des juifs fut massacrée, les autres torturés ou emprisonnés. Beaucoup de commerçants chinois subirent le même sort...."

Le sujet avait déjà été ouvert ici:

viewtopic.php?f=42&t=27746

S'agit-il de la suite ??

Je ne suis pas surpris que Mabire ait écrit un bouquin sur ce personnage sulfureux (....bien plus que Benoit XVI)
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4086
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Roman von Ungern Sternberg : le Dieu de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 17 Fév 2013, 11:33

Bonjour et merci pour ta vigilance Pierre.
Alfa1965 ne savait pas dans quel sujet il fallait poster et en plus ne savait plus que ce sujet (dont il est l'auteur) avait déjà été ouvert dans cette rubrique.
Je viens donc de fusionner les deux fils.
Grand merci à toi.
Amicalement
Prosper ;)
P.S. J'averti Alfa1965 de la fusion des deux fils. Il rectifiera certaines donnés si nécessaire.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67901
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Roman von Ungern Sternberg : le Dieu de la guerre

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de carlo  Nouveau message 17 Fév 2013, 13:57

Le fil est réapparu! Je l'avais perdu le temps que Prosper fusionne les deux fils sans doute.

L'appellation "division sauvage" s'applique à une division de l'armée impériale levée en 1914, c'est la division montée autochtone du Caucase (Кавказская туземная конная дивизия) qui de viendra célèbre sous le nom de division sauvage (Дикая дивизия). Elle était composée de volontaires musulmans du Caucase (Tchétchènes, Ingouches, Tcherkesses, Tatars de Bakou) et commandée par le grand-duc Mikhail Alexandrovitch, le propre frère du Tsar. Elle a été dissoute en 1918. Plusieurs auteurs parlent de division sauvage en parlant des troupes de Semenov (de même, Kessel qui a été en contact avec les troupes de l'ataman à Vladivostok a titré son recueil de souvenirs de cette époque Les temps sauvages) ou de Ungern. Mais le titre exacte de la division d'Ungern est bien cavalerie asiatique (Конно-Азиатская).

Au départ elle contenait le régiment des cosaques du Transbaikal dirigé par Boris Annenkov, considéré même par les Blancs comme un psychopathe, cette unité montrait cependant beaucoup plus d'efficacité que les troupes chinoises et mongoles. L'échec d'Ungern s'explique d'ailleurs en partie par le fait que les Russes blancs s'étaient retirés et qu'il devait s'appuyer sur les éléments mongols et chinois qui l'ont finalement livré aux troupes de Soukhé-Bator.

Ici un site avec les uniformes de l'armée Koltchak (le lien conduit directement aux uniformes de la cavalerie asiatique): http://kolchakiya.narod.ru/uniformology/Ungern_div.htm

(noter l'utilisation de la swastika bouddhique)

Quand à dire que Ungern-Sternberg est un descendant des chevaliers teutoniques, c'est beaucoup dire... Les Ungern auraient été anoblis par Christine de Suède en 1653, j'ai trouvé sur le net une généalogie qui me paraît crédible, elle remonte difficilement au XVIème siècle:

http://www.wargs.com/noble/ungern.html

Tandis que la page wiki sur la famille Ungern (la page allemande est plus complète), nous parle d'un Johannes dit de Hongrie qui serait le fondateur des branches baltes au XIIIème siècle. Ça reste ténu et sans lien clair avec l'ordre teutonique:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_von_Ungern-Sternberg

Ces informations sur les origines teutoniques sont tirées du livre à succès de Ferdinand Ossendowski. Mais la source n'est pas très fiable. Ceci dit, en remontant la belle généalogie prussienne de Roman (Manteuffel, Moltke, Rosen...), on doit bien trouver les frères ou sœurs de l'un ou l'autre de ces fameux chevaliers...
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2133
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici



Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Service secret allemand avant 1940 
il y a 27 minutes
par: Gerard LAIB 
    dans:  Metz ville ouverte juin 1940 
Aujourd’hui, 01:11
par: orpo57 
    dans:  El Arabi Karim 
Aujourd’hui, 01:10
par: alfa1965 
    dans:  Attentat à Strasbourg 
Aujourd’hui, 01:05
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:01
par: brehon 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Hier, 23:01
par: orpo57 
    dans:  U-196, record de la plus longue mission 
Hier, 22:28
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le sous-marin Doris 
Hier, 22:08
par: NIALA 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 21:19
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: François Delpla, pierma et 8 invités


Scroll