Connexion  •  M’enregistrer

Hitler était-il fou ?

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 61  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 24 Juin 2011, 12:34

Si l'antisémitisme est, dès 1919, un symptôme repérable de la folie de Hitler (en d'autres termes de sa psychose déclenchée, très vraisemblablement sous l'effet de la cure de Pasewalk), il est loin d'être le seul et toute sa politique, si intelligemment menée soit-elle, est frappée au coin de sa démence. Mais justement, si le constat de cette folie suscite autant de résistance, c'est largement à cause des erreurs qui persistent quant à la cohérence et à la continuité de cette politique -cf. nos débats de la dernière année sur Munich, le déclenchement de la guerre, Hess etc.

C'est l'un des grands mérites de Kershaw que d'avoir fait connaître cette phrase d'un discours de mars 36, au lendemain de la remilitarisation de la Rhénanie : "J'avance comme un somnambule sur la voie que la Providence m'a tracée." Tout un programme ! Qui ne pouvait déboucher que sur un triomphe ou un suicide.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 62  Nouveau message de Aventis  Nouveau message 24 Juin 2011, 17:16

François Delpla a écrit:Tout un programme ! Qui ne pouvait déboucher que sur un triomphe ou un suicide.

Je ne vois pas comment on peut faire cette déduction à partir d'une petite phrase rapportée par l'historien Kershaw.


 

Voir le Blog de Aventis : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 63  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 24 Juin 2011, 17:52

Aventis a écrit:Je ne vois pas comment on peut faire cette déduction à partir d'une petite phrase rapportée par l'historien Kershaw.


qui te parle de n'utiliser QUE cette phrase ?

dans la bio de M. Dupont, je suis d'accord qu'elle serait peut-être à interpréter autrement.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 64  Nouveau message de Aventis  Nouveau message 24 Juin 2011, 18:00

@François Delpla
La bio de M. Hitler est-elle à ce point différente de celle de M. Dupont que tu te sentes obligé de conclure que Hitler était "fou" ?
Rares sont ceux qui ont cru que Hitler était fou. Ni Papen ni Hindenbourg n'ont eu ce pressentiment. Est-ce qu'ils manquaient de discernement ?


Daniel Laurent a écrit:Ces centaines ou milliers d'hommes et de femmes qui, je cite Aventis, approuvaient la destruction des juifs en Europe seraient resté(e)s de simples amateurs, méprisables mais peu couverts de "succès" sans l'apparition d'un dirigeant capable de les mener, a pas de velours, vers la destruction industrielle de ce peuple honni.
Il est inutile de vous citer le nom de ce dirigeant, tant il est évident.

Est-ce que Hitler est à l'origine des tueries organisées par des bataillons croates et roumains ? N'ont-ils pas appliqués la politique de leurs propres gouvernements ?


Chef Chaudart a écrit:Ce qui prouve bien que la folie éventuelle d'Hitler ne se situe pas dans son antisémitisme.
Reste alors qu'un endroit où elle pourrait se nicher: le passage à l'acte.

Est-ce que Hitler est à l'origine des tueries en territoire croate ?


 

Voir le Blog de Aventis : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 65  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 24 Juin 2011, 19:07

est-ce que tu as lu ce qui précède ?

les réponses à ces questions y sont données, et plutôt largement.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 66  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 25 Juin 2011, 05:21

Au cas ou quelqu'un de son entourage présente ce genre de comportement, il y a quelques chances que l'on ne considère pas cela comme "normal"

Hermann Rauschning "Hitler m'a dit" Chap. XLIII p. 283
http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... sujet=1196

HITLER TEL QU'IL SE VOIT ET TEL QU'IL EST

Hitler est-il fou? Tous ceux qui ont eu l'occasion de le rencontrer se sont très certainement posé cette question. Quiconque a vu cet homme en face,avec son regard instable, sans profondeur ni chaleur, quiconque a voulu fouiller ces yeux fuyants qui, derrière leur clarté froide, semblent verrouillés, sans arrière-plan, puis les a vus prendre brusquement une fixité étrange, a dû éprouver comme moi l'inquiétante sensation de se trouver en présence d'un être anorrnal.On le voyait des quarts d'heure durant, apathique, silencieux, ne levant même pas les paupières et se curant les dents d'un geste affreusement vulgaire. Ecoutait-il? Etait-il absent? Jamais, à ma connaissance, un visiteur quelconque n'a eu un vrai dialogue avec lui. Ou bien Hitler écoutait sans rien dire ou bien il parlait sans écouter, à perte de vue. Souvent il tournait dans la pièce comme un fauve en cage. Il ne vous laissait jamais la parole. Il vous interrompait aux premiers mots, et sautait d'un sujet à un autre, incapable de retenir la fuite de ses pensées, incapable de se concentrer. Il ne m'appartient pas de juger si Hitler, au sens clinique du mot, est plus ou moins proche de la démence. Mon expérience personnelle, qui concorde avec celle de nombreuses personnes de ma connaissance, est que je me suis trouvé vingt fois en face d'un maniaque dépourvu de tout contrôle de ses émotions et dont les crises allaient jusqu'à la déchéance complète de la personnalité. Ses cris, ses vociférations, ses
explosions de fureur rappellent les trépignements d'un enfant gâté et rebelle. C'est un spectacle grotesque et repoussant, mais ce n'est pas encore de la folie. Sans doute, il est inquiétant qu'un homme d'un certain âge tambourine sur les murs comme un cheval piaffe dans sa stalle où se roule à terre. Symptômes morbides ou manifestations d'un tempérament grossier qu'aucune discipline ni aucune pudeur n'a jamais contenu?
Ce qui est plus grave et indique déjà le dérangement de l'esprit, ce sont des phénomènes de persécution et de dédoublement de la personnalité. Son insomnie n'est vraiment autre chose que la surexcitation du système nerveux. II s'éveille souvent la nuit. Il faut alors qu'on allume la lumière. Dans ces derniers temps, il fait venir des jeunes gens qu'il oblige de partager avec lui ses heures d'épouvante. A certains moments, ces états morbides prennent un caractère d'obsession. Une personne de son entourage m'a dit qu'il s'éveillait la nuit en poussant des cris convulsifs. Il appelle au secours. Assis sur le bord de son lit, il est comme paralysé. Il est saisi d'une panique qui le fait trembler au point de secouer le lit. Il profère des vociférations confuses et incompréhensibles. Il halète comme s'il était sur le point d'étouffer. La même personne m'a raconté une de ces crises avec des détails, que je me refuserais à croire, si ma source n'était aussi sûre. Hitler était debout, dans sa chambre, chancelant, regardant autour de lui d'un air égaré. -" C'est lui! c'est lui! Il est venu ici " gémissait-il. Ses lèvres étaient bleues. La sueur ruisselait à grosses gouttes. Subitement, il prononça des chiffres sans aucun sens,puis des mots,des bribes de phrases.C'était effroyable. II employait des termes bizarrement assemblés,tout à fait étranges. Puis de nouveau, il était redevenu silencieux, mais en continuant de remuer les lèvres. On l'avait alors frictionné, on lui avait fait prendre une boisson. Puis subitement, il avait rugi: « Là! Là! dans le coin. Qui est là? » Il frappait du pied le parquet et hurlait, je l'avait rassuré en lui disant qu'il ne se passait rien d'extraordinaire et alors il s'était calmé peu à peu.
Ensuite, il avait dormi pendant de longues heures et était redevenu à peu prèsnormal et supportable quelque temps.
On frémit en pensant que c'est un fou qui gouverne l'Allemagne et a précipité le monde dans la guerre.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 464
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 67  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 25 Juin 2011, 08:17

Warning ! Littérature de guerre ! (comme le dernier mot l'avoue)

Rauschning ramasse tout ce qui traîne. Tout n'est pas à jeter mais le tri est des plus ardus.

C'est bien pourquoi je recommande plutôt le livre de Wagener, qui parle de son ancien confident non sans distance mais avec mesure et respect. Politiquement, ce n'est guère recommandable mais historiquement c'est beaucoup plus fiable.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 68  Nouveau message de loupiote  Nouveau message 25 Juin 2011, 09:59

Bonjour,

HA en "soins dans un hôpital psychiatrique" peut laisser penser que la guerre de 14 avait détruit ou marqué à jamais l'homme HITLER comme d'autres hommes et les avait aussi rendu fous et que le ressentiment :" morale des vaincus " a été instrumentalise par ce type de "psy militaire" pour attiser la haine et favoriser le retour de tels hommes au COMBAT .....

Plus jamais çà , ou :" la der des der " n'a donc pas eu sa raison d'etre ..

Ce psy finalement a servi un système revanchard et a aidé ou poussé des hommes malades de la guerre comme Hitler a entreprendre ce qu'il a dénommé : " son Combat "... par dela les valeurs habituelles du bien et du mal .....

La folie de tels psys également au service de la folie des hommes de l'absurde car eux meme détruits par la guerre ...Hitler en est peut etre l'archétype car il a été jusqu'au bout de cette paranoïa .

Bon, moi je suis pas psy pour juger de la folie historique de tels hommes mais le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils n'avaient plus rien de vraiment humain.

Christian

Warrant Officer Junior Grade
Warrant Officer Junior Grade

 
Messages: 99
Inscription: 13 Juil 2010, 07:07
Région: finistere
Pays: france

Voir le Blog de loupiote : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 69  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 25 Juin 2011, 10:12

loupiote a écrit:ils n'avaient plus rien de vraiment humain.



le diagnostic de psychose paranoïaque déclenchée permet justement de rester sur le terrain d'une explication humaine.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Hitler était-il fou ?

Nouveau message Post Numéro: 70  Nouveau message de loupiote  Nouveau message 25 Juin 2011, 10:54

Oui , Hitler , certainement un grand malade du fait de ce diagnostic de psychose paranoiaque mais dans ce cas reste à se poser la question sur sa maladie pour essayer de comprendre pourquoi tant d'hommes se sont laissés ou continuent de se laisser contaminer ......

Warrant Officer Junior Grade
Warrant Officer Junior Grade

 
Messages: 99
Inscription: 13 Juil 2010, 07:07
Région: finistere
Pays: france

Voir le Blog de loupiote : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 26 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 58 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  dragonne sur dague SS 1933 
Aujourd’hui, 16:45
par: WWII 
    dans:  Attentat à Strasbourg 
Aujourd’hui, 15:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Il y a aujourd'hui 74 ans que la "Bataille des Ardennes débutait. 
Aujourd’hui, 12:45
par: Dog Red 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Aujourd’hui, 11:56
par: orpo57 
    dans:  uniformes des Républicains 
Aujourd’hui, 11:52
par: iffig 
    dans:  Le voyage de Marcel Grob:juin 1944:un jeune Français de 17 ans est enrôlé dans la Waffen SS. 
Aujourd’hui, 11:26
par: frontovik 14 
    dans:  Grandes batailles, la fin... 
Aujourd’hui, 11:22
par: frontovik 14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: carlo, François Delpla, Lusi, orpo57 et 15 invités


Scroll