Connexion  •  M’enregistrer

L'Allemagne entre "fonctionnalisme" et "intentionnalisme"

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

L'Allemagne entre "fonctionnalisme" et "intentionnalisme"

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Mistral  Nouveau message 21 Mar 2011, 11:31

François Delpla nous donne une définition du "fonctionnalisme" et de "l'intentionalisme".

Fonctionnalisme : école historique ouest-allemande, fondée par Martin Broszat au début des années 60 et professant que le nazisme doit être étudié et expliqué comme remplissant des fonctions, appelées par la société allemande.

Intentionnalisme : injure appliquée par beaucoup de fonctionnalistes depuis le début des années 1980 à certains de leurs adversaires en prétendant, le plus souvent faussement, que pour eux "tout est dans Mein Kampf".

Est-il possible de dépasser la contradiction entre ces deux courants historiographiques ? François Delpla en doute :
François Delpla a écrit:"Dépassement de la contradiction entre intentionnalisme et fonctionnalisme" : slogan creux de beaucoup de fonctionnalistes actuels.


Selon Clayroger le "fonctionnalisme" et "l'intentionalisme" sont des « notions vieilles de près de trente ans, qui ont un arrière goût de ridicule.»

Clayroger désapprouve les explications présentées par l'historien Delpla.
clayroger a écrit:
François Delpla a écrit:Fonctionnalisme : école école historique ouest-allemande, fondée par Martin Broszat au début des années 60 et professant que le nazisme doit être étudié et expliqué comme remplissant des fonctions, appelées par la société allemande.

Explication bien insuffisante !
Cette définition me paraît plutôt relever de l'idéologie que de l'histoire.
Cela fait des lustres que plus aucun historien de la Seconde guerre mondiale n'accepte ce type de débat, surtout et y compris les Allemands eux-même.
Combat d'arrière garde de mon point de vue.

Quant à Daniel Laurent, il remarque que les membres du forum n'ont pas tous rompus avec l'approche fonctionnaliste.
Daniel Laurent a écrit:[...] certains membres de ce forum, par exemple, avançant encore de nos jours des thèses fonctionnalistes probablement sans s'en rendre compte (Hitler fou a lier et pas du tout maître de la manœuvre est la plus courante).


 

Voir le Blog de Mistral : cliquez ici


Re: L'Allemagne entre "fonctionnalisme" et "intentionnalisme

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 21 Mar 2011, 13:52

Et le Mistral, qu'est-ce qu'il en pense??
Dernière édition par Pierre.S le 21 Mar 2011, 15:11, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: L'Allemagne entre "fonctionnalisme" et "intentionnalisme

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 21 Mar 2011, 14:11

Pierre.S a écrit:Et le Mistral qu'est qu'il en pense??


Il doit, en tout cas, être imperméable à la révision de l'image de Canaris, pour l'avoir censurée dans son résumé.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6040
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: L'Allemagne entre "fonctionnalisme" et "intentionnalisme

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 21 Mar 2011, 14:27

François Delpla a écrit:
Pierre.S a écrit:Et le Mistral qu'est qu'il en pense??

Il doit, en tout cas, être imperméable à la révision de l'image de Canaris, pour l'avoir censurée dans son résumé.

Pour ceux qui ne comprennent pas l'allusion de François, quelques faits sont disponibles dans l'Histomag'44 no. 67, septembre-octobre 2010, article de Eric Kerjean en page 17 :
portailv2/download/download-75+histomag-44-n-67-septembre-octobre-2010.php


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: L'Allemagne entre "fonctionnalisme" et "intentionnalisme

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de clayroger  Nouveau message 21 Mar 2011, 17:49

Si débat il doit y avoir sur ce sujet, autant partir sur de bonnes bases.

Donc commençons par une tentative afin de mieux définir ce qu'a été ce mouvement d'origine allemande appelé fonctionnalisme (par T. Mason en 1981), car voyez-vous, la définition donnée ci-dessus m'apparaît un tantinet hermétique. Ce n'est pas simple, mais je le fais pour que tout le monde comprenne.

Pour ma part, je définirai ainsi :

Il s'agit d'un débat académique d'historiens, orienté principalement sur les causes de l'holocauste, et secondairement sur des questions touchant l'action nazie, dans le domaine de politique extérieure notamment.
En particulier on tente de répondre à deux questions :

1 ) Y a-t-il eu un plan défini, ordonné, précis imaginé aux débuts du nazisme (mettons à partir de Mein Kampf pour simplifier) afin de procéder à l'élimination physique des juifs d'Europe ?

2 ) La décision de procéder à ce génocide vient-elle du sommet, c'est à dire d'Hitler, ou alors de ses collaborateurs (Himmler, Goering), voire de leur administration trop zélées ?

A ces deux questions, les fonctionnalistes répondent non, à divers degrés, ou non à l'une des deux questions. Ils expliquent l'holocauste comme une succession d'événements ou de causes extérieures au nazisme comme la sauvagerie de la guerre à l'Est, la lutte pour le pouvoir, etc.
Quant aux intentionnalistes, ils répondent oui à divers degrés. Majoritairement Hitler avait mis tout en oeuvre pour réaliser les génocides.

Il existe des extrêmes dans les deux camps. Ceux par exemple qui affranchissent totalement Hitler, qui affirment qu'il ne savait rien ou très peu de choses, du côté des fonctionnalistes , ou ceux qui le charge totalement du côté intentionnalistes, en affirmant qu'il a tout voulu, tout conçu, et seul, jusque dans les moindres détails. Toutefois, la majorité des historiens appartenant à l'un des bords sont modérés.

Notons qu'aucun camp ne conteste les crimes nazis, ni l'existence des génocides par des moyens industriels, ce qui distingue notamment les fonctionnalistes des négationnistes. En revanche, certains fonctionnalistes extrémistes ont été parfois très proches des thèses négationnistes.

Ces débats se sont majoritairement déroulés il y a une trentaine d'années et ont abouti à la Historikerstreit (querelle des historiens) de 1986 à 1989.
Il s'agit d'un débat qui a enflammé le monde intellectuel et politique allemand à propos de la nature exacte de l'Holocauste, en reprenant certains éléments du débat fonctionnalistes/intentionnalistes, et de ce fait, souvent confondu avec ce débat historiographique. Il était alimenté par la parution de L'Archipel du Gulag de Soljenitsine avec l'idée de comparer les camps spéciaux soviétiques à Auschwitz et à démontrer la non-spécificité de la Shoah au régime nazi et à Adolf Hitler.
En France, Léon Poliakov clos ce débat par la démonstration de l'implication directe d'Hitler dans le processus via la conférence de Wannsee du 20 janvier 1942.

Ces débats sont désormais majoritairement clos.
Un consensus existe aujourd'hui chez de nombreux historiens pour définir l'implication des nazis dans l'Holocauste comme la volonté intrinsèque d'Hitler, prédéfinie, consciente et ordonnée, mais sans véritable plan général, servie par des structures zélées, profitant de circonstances favorables pour légitimer leurs actions criminelles.
Il s'agit donc d'une synthèse des deux courants, matérialisée par les travaux de Ian Kershaw, Arno J. Mayer, Michael Marrus et Yehuda Bauer.

J'ajoute qu'il me paraît excessif de qualifier un intervenant du forum de fonctionnaliste par le simple fait qu'il emploie un argument entrant dans cette catégorie. Un fonctionnaliste est conscient de son fonctionnalisme, c'est à dire qu'il défend un groupe d'idées qui tend à atténuer la responsabilité des nazis et de Hitler dans l'Holocauste.
Un forumiste qui adhère à l'idée que Hitler était fou peut parfaitement penser qu'il est en même temps à l'origine de l'Holocauste, qu'il en a donné l'ordre, abstraction faite de toute cause structurelle du régime.

J'espère avoir été clair, et tout en pensant que personne n'est obligé d'être d'accord avec ce qui est exprimé ici, je reste à votre disposition pour éclaircir tel ou tel point.


 

Voir le Blog de clayroger : cliquez ici


Re: L'Allemagne entre "fonctionnalisme" et "intentionnalisme

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 21 Mar 2011, 19:28

Merci!...enfin une explication claire!....


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: L'Allemagne entre "fonctionnalisme" et "intentionnalisme

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 21 Mar 2011, 20:40

Merci Clayroger pour cette réponse bien structurée. Structuraliste ? Ok je :arrow:
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7739
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici



Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
il y a 42 minutes
par: MLQ 
    dans:  Gyroscope allemand ? 
Aujourd’hui, 13:45
par: Danakil840 
    dans:  1e DB Polonaise 
Aujourd’hui, 13:16
par: Dog Red 
    dans:  Berlin, 1933: la presse internationale face à Hitler. 
Aujourd’hui, 13:14
par: Dog Red 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 12:31
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 12:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Aujourd’hui, 11:46
par: orpo57 
    dans:  Libération de Chalonnes sur Loire fin août 1944 
Aujourd’hui, 00:17
par: brehon 
    dans:  CEFS 1940 Norvege 
Hier, 21:44
par: orpo57 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert, carlo, François Delpla, frontovik 14, orpo57 et 16 invités


Scroll