Connexion  •  M’enregistrer

Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 02 Nov 2010, 11:49

La Roumanie avait récupéré des territoires "pour services rendus" bien qu'ayant signé un armistice en 1916, sèchement battue elle avait repris la lutte tardivement en 1918, lors de l'effondrement de l'Autriche-Hongrie. Elle avait gagné la Transylvanie et le Banat à l'ouest, mais aussi la Bucovine à l'Est. Elle vivait dans la hantise d'une arrivée des troupes de l'armée Rouge. Dans cette atmosphère quelqe pe paranoïaque, des mouvements nationalistes avaient éclos. Pour affronter "l'impitoyable marée juive moscovite qui n'allait pas tarder à se déverser" un étudiant Corneliu Codreanu fonda la Légion de l'Archange Michel. Si l'apparence l'assimilait aux fasci, elle était loin d'en avoir la consistance. Sa mystique était portée sur l'amour de la terre et son programme la lutte contre le judaïsme ennemis du pays. Mouvement sectaire religieux plus que formation politique, elle vouait un culte du chef, pas de manifestation de masse, mais des processions telles que des croisés dans la lutte contre les Juifs.
A l'inverse des fascistes, ses membres étaient originaires des campagnes, la Roumanie étant un pays agricole. Il existait un prolétariat dans les villes, mais je le rappelle la légion était "rurale".Ils portaient une chemise verte. L'assassinat politique était monnaie courante. Codreanu réussit à se faire élire au parlement roumain en 1937. La Garde de Fer était la branche politique alors que la Légion sa colonne vertébrale. Le roi Carol fit organiser l'arrestation puis le meurtre de Codreanu lors d'une "tentative" d'évasion. Le général (puis maréchal) Antonescu fit dissoudre la Garde de Fer.

Synthèse (un peu rapide, je le conçois) tirée du livre d'Ernst Nolte : les mouvements fascistes. Calmann-Lévy
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6492
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 02 Nov 2010, 13:01

Le mysticisme de la Légion de Codreanu est un sujet qui m'interpelle. Il ne ressemble pas aux autres partis d'extrême-droite, encore moins au fascisme dans sa substance. En réfléchissant j'ai pensé à l'Action Française qui était plus un courant qu'un parti. D'ailleurs Maurras était plus un penseur qu'un chef. Mais l'AF prônait un retour en arrière et surtout ne s'appuyait pas sur les masses. Et l'obsession de Codreanu contre les Juifs ne fait pas de la Legion ou de la Garde de Fer un parti politique. Le danger pour la Roumanie à ce moment-là était du côté de ses voisins, surtout l'URSS qui convoitait la Bucovine. La Hongrie, à ce moment-là recherchait un moyen diplomatique pour récupérer la Transylvanie et n'avait pas les moyens de déclencher une guerre.
L'équation était donc toute faite URSS=bolchéviques=Juifs. Mais ce qui est paradoxal, c'est que les Juifs étaient plus dans les villes que dans les campagnes, et donc pour rassembler Codreanu qui recrutait dans les campagnes a du se livrer à une campagne de dénigration très virulente;
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6492
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


La mystique légionnaire est-elle authentiquement fasciste ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de M.B.  Nouveau message 04 Nov 2010, 10:06

Bonjour,

L'historiographie concernant la Garde de Fer a beaucoup évolué ces dernières années. Hélas, elle n'est à peu près disponible qu'en roumain.

Ce qui ne fait pas débat c'est que le mouvement légionnaire était une organisation xénophobe, nationaliste, antiparlementaire et viscéralement antisémite et anticommuniste.

Pour autant, était-elle authentiquement fasciste ?

D'abord, son recrutement n'était pas aussi rural qu'on veut bien le penser. Elle était très bien implantée à Bucarest et recrutait d'abord ses membres au sein de l'Université et de l'armée.

De plus, elle était un mouvement jeune qui se voulait en rupture avec les "vieux" nationalistes antisémites considérés comme trop mous car légalistes et restés relativement fidèles à la Couronne.

En outre, le recourt systématique à la violence possèdait un caractère assez neuf, quand bien même dans la démocratie imparfaite qu'était la Roumanie de l'époque la violence politique restait relativement répandue.

Enfin, son organisation paramilitaire (en « nids ») et l’ensemble de la symbolique qu’elle a adopté (chemises vertes, salut...) étaient directement inspirés des fascismes italien et plus tard allemand.

Reste la question de la religion qui, effectivement, ne correspond guère aux « canons » du fascisme. Il semble pourtant bien que ce soit là une concession assumée du mouvement à une société profondément imprégnée d’une religiosité orthodoxe indissociable de leur identité nationale.

Cordialement,

PS :

>> En réfléchissant j'ai pensé à l'Action Française qui était plus un courant qu'un parti. D'ailleurs Maurras était plus un penseur qu'un chef. Mais l'AF prônait un retour en arrière et surtout ne s'appuyait pas sur les masses.

Deux communications dans deux colloques récents, dont les actes ont été publiés (cf ci-dessous), ont exploré les relations entre l’extrême-droite roumaine et l’AF. Leurs conclusions ne laissent que peu de doutes : l’AF n’eut qu’un écho très limité en Roumanie. L'AF était monarchiste, la Garde de Fer souhaitait le renversement du roi ; L'AF était "régionaliste", la Garde de Fer se méfiait fortement des forces centrifuges à l'oeuvre dans les provinces récentes mal intégrées au royaume (Bessarabie, Bucovine, Transylvanie, Dobroudja...) ; l'AF était germanophobe, la Garde de Fer sensible au nazisme ; la nature de l'antisémitisme professé par l'AF n'avait enfin rien de commun avec celui des légionnaires gardistes.

- Olivier Dard, Michel Grunewald (éds), Charles Maurras - L'étranger et Charles Maurras, l'Action Française - culture, politique, société. Collection Convergences Vol 50, Peter Lang, 2009.
- Olivier Dard, Michel Grunewald (éds), Jacques Bainville - Profils et réceptions, Collection Convergences Vol. 57, Peter Lang, 2010.


 

Voir le Blog de M.B. : cliquez ici


Re: Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 04 Nov 2010, 13:12

Il existe c'est vrai peu d'ouvrage sur la Legion. Mais si elle a emprunté au fascisme ses symboles : défilés, saluts, uniformes mais différait sur le point religieux car le fascisme se définissait comme une religion laïque avec comme dogme la fidélité au Duce, elle avait un aspect révolutionnaire en voulant faire de l'Italien un homme nouveau. Et contrairement à la Légion, l'antisémitisme n'était pas l'obsession du mouvement mais le retour à l'ordre en remplaçant l'état bourgeois libéral par une nouvelle "aristocratie" née des tranchées et qui tirait sa légitimité de par le sang versé. Codreanu n'en était pas moins un admirateur du Duce ou d'Hitler.
Comme tu l'as dit, Codreanu se méfiait des nouvelles provinces intégrées, non seulement pour le danger extérieur (uRSS et Hongrie) mais aussi du'n afflux de Juifs de Bucovine notamment.
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6492
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de M.B.  Nouveau message 04 Nov 2010, 17:19

Bonjour à nouveau,

Il n'en demeure pas moins que le mouvement légionnaire peut résolument être qualifié de "fasciste" pour de nombreuses raisons dont j'ai évoqué les principales plus haut (j'ai omis dans mon précédent message le caractère résolument révolutionnaire du mouvement légionnaire).

Ce qui est notable, c'est qu'il existe indéniablement une spécificité des fascismes européens périphériques ou centre-orientaux qui se développent au sein de petites puissances régionales ou au sein de pays majoritairement agraires. Cela implique une adaptation du discours.

Je conseille à tous ceux qui sont intéressés par ce thème de lire cet article :

Sandu Traian, La génération fasciste en Roumanie : recrutement, doctrine, action, in "Histoire, économie et société", 2003, n°3. pp. 437-449.

Il est disponible intégralement en ligne ici :

http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... _22_3_2330

Il faut aussi parcourir les actes du colloque La Périphérie du fascisme, spécification d'un modèle fasciste au sein de sociétés agraires ; le cas de l'Europe centrale entre les deux guerres, organisé par Catherine Horel, Traian Sandu et Fritz Taubert les 23 et 24 septembre 2005 à Paris, et publiés chez L'Harmattan, coll. Cahiers de la Nouvelle Europe, 2006.


 

Voir le Blog de M.B. : cliquez ici


Re: Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 04 Nov 2010, 19:58

Merci MB pour le lien, j'ai enregistré le document que je lirai un peu plus tard, ainsi que pour la pertinence qui rend agréable le dialogue sr cette formation dont -pour ma part- il est difficile de cerner ses aspirations outre de "libérer la Roumanie" des Juifs. L'association étudiants/paysans est assez étrange mais le pays est à 90% agricole, les terres sont la propriété de quelques propriétaires terriens et surtout ils ne veulent pas de la collectivisation des terres prônée par les bolchéviques.
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6492
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de M.B.  Nouveau message 04 Nov 2010, 21:27

Bonsoir,

Tout d'abord, les sociétés balkaniques agraires de l'après première guerre mondiale évoluent au sein de démocraties jeunes, inachevées et donc fragiles. Dans ce contexte ce sont les petits et les moyens propriétaires terriens qui, après la réforme agraire menée dès le début des années vingt par le général Alexandru Averescu, constituent dorénavant l'écrasante majorité d'un corps électoral courtisé.

Fragilisée par la crise agricole, mise en grande difficulté dès le début des années trente, la société rurale roumaine, peu éduquée politiquement, trouve dans une extrême-droite dynamique bien décidée à la rallier car consciente de la force de la paysannerie, une réponse à ses attentes. Celle-ci apparaît effectivement en phase avec ses valeurs (religion, propriété, nationalisme populaire né dans la guerre...) et développe à son intention un message agrarien séduisant (plus séduisant en tout cas qu'un agrarianisme de gauche modéré lié au pouvoir ou qu'un agrarinisme d'extrême-gauche bolchévisant, tous deux déconsidérés).

Pour autant, les cadres de cette extrême-droite roumaine sont issus des classes moyennes urbaines qui possèdent un certain niveau d'instruction. Étudiants sans perspectives d'avenir, fonctionnaires mal payés, militaires... tous voient leur volonté de promotion sociale et leurs ambitions contrariées par la crise économique et la concentration du pouvoir économique et politiques entre les mains des notables installés du parti national-libéral ou du parti national-paysan (les deux principales organisations politiques de l'entre-deux-guerres).

Mais la Garde de Fer, handicapée par l'absence de revendications irrédentistes dans un pays satisfait des traités de paix (à l'inverse de l'Italie ou de l'Allemagne), a surtout pu bénéficier de l'offensive du roi Carol II contre les partis traditionnels, occupé que le souverain était à tenter d'imposer sa formule de gouvernement personnel. Elle put aussi compter sur le recul des trucages électoraux et sur celui de l'inertie de l'électorat paysan au cours des années trente qui s'expliquent par l'appropriation progressive du jeu électoral et politique par les masses. Les élections législatives de décembre 1937 consacrent ainsi l'échec du pouvoir qui échoue pour la première fois à reconduire les sortants et voient l'élection de nombreux légionnaires à la Chambre des députés.

La suite est connue : Carol II, une fois installé personnellement au pouvoir (février 1938), s'apercevra un peu tard du danger que représente l'extrême-droite roumaine. Il la combat violemment (et par des moyens souvent illégaux, alimentant le discrédit jeté sur la Couronne) avant d'être renversé par elle en septembre 1940 après que le pays a été démembré avec le concours de l'URSS et de l'Allemagne.

Cordialement,


 

Voir le Blog de M.B. : cliquez ici


Re: Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 04 Nov 2010, 22:20

Très juste la remarque concernant la revendication de territoires, ici pas de Victoire mutilée (d'Annunzio) ou de coup de poignard dans le dos ou d'irrédentisme comme la Hongrie, grande perdante de la 1ere GM qui va voire clore un nombre d'associations nationalistes, certaines fascisantes comme les Croix de Faux de Zoltan Böszörmeny, fascistes "verts" issus des campagnes : http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit. ... 44.htm#407
En ce qui concerne la Roumanie, le pays était en proie à des troubles récurrents, avec des assassinats d'hommes d'état (députés, ministres..)
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6492
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de M.B.  Nouveau message 09 Jan 2011, 10:40

Bonjour,

Si le sujet retient toujours votre attention, vous pourrez retrouver un article évoquant certes plus le contexte que la Garde de Fer directement, dans le dernier numéro de "Histoire(s) de la dernière guerre" : le n°9 (janvier/février 2011).

Cordialement,


 

Voir le Blog de M.B. : cliquez ici


Re: Corneliu Codreanu et la légion de l'archange Michel.

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 09 Jan 2011, 12:46

Merci pour l'info, actuellement je suis à l'étude de l'armée roumaine et ce qui gravite autour et notamment la participation aux exécutions de masses et aux pogroms (Jassy)
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6492
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
il y a 21 minutes
par: thucydide 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
il y a 36 minutes
par: thucydide 
    dans:  Attentat à Strasbourg 
il y a 49 minutes
par: thucydide 
    dans:  Les éclaireurs de la Shoah.La Waffen-SS,le Kommandostab Reichsfuhrer-SS et l'extermination des Juifs 
Aujourd’hui, 20:36
par: carcajou 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 20:28
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 20:24
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 19:56
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  7 décembre; il y a 77 ans Pearl Harbour 
Aujourd’hui, 17:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1e DB Polonaise 
Aujourd’hui, 15:42
par: Hussard ailé 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Aujourd’hui, 14:54
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités


Scroll