Connexion  •  M’enregistrer

La Nuit des Longs Couteaux

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 31 Oct 2010, 20:03

Bonsoir Orion?
Tout en étant d'accord avec ta prose il me serait (et avec moi, toute l'équipe de modération) agréable de savoir l'origine de tes sources.
Notre charte (je ne sais si tu as pris le temps de la lire), stipule bien qu'il faut mentionner les sources des articles mises en ligne par un contributeur. Ce qui manifestemment n'est pas le cas ici.
A moins que la prose ne vienne de toi et dès lors il serait souhaitable de le mentionner.
Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80728
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Ploquin  Nouveau message 31 Oct 2010, 21:42

Les chefs de la SA étaient suspectés de préparer un putsch contre le Reich.
Est-ce qu'un putsch était imminent en juin 1934 ?
Est-ce que Röhm était vraiment coupable ?


 

Voir le Blog de Ploquin : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 01 Nov 2010, 17:21

N'est-ce pas plutôt une excuse fabriquée de toute pièce par les nazis de Hitler pour trouver une excuse à leur élimination physique?
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6440
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 02 Nov 2010, 05:17

La nuit des longs couteaux était le moyen idéal de se débarrasser des membres trop impatients du NSDAP et, d'une pierre deux coups, une bonne façon d'amadouer les officiers de l'armée.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5613
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 02 Nov 2010, 06:55

Bonjour,
Jumbo a écrit:N'est-ce pas plutôt une excuse fabriquée de toute pièce par les nazis de Hitler pour trouver une excuse à leur élimination physique?

Oui, et meme plus que cela :
Une autre manipulation hitlérienne de haut niveau suivit : la nuit des longs couteaux. En assassinant Roehm et quelques autres cadres de la SA en juin 1934, Hitler rassure l’armée et s'engage, apparemment, à lui laisser l’exclusivité des armes. Les officiers jubilent (ils ne sentent pas venir la Waffen-SS). Ils jubilent tant qu'ils font semblant de ne pas remarquer que les généraux von Schleicher et von Bredow, qui avaient eu le malheur de s'opposer à Hitler avant la prise du pouvoir, sont également assassinés. Personne ne proteste au sujet de ces meurtres de collègues. Le petit doigt est dans l'engrenage nazi. L’armée pense avoir ainsi renforcé son indépendance et son exclusivité des armes alors que, en fait, elle vient de se compromettre en acceptant que soient assassinés des Allemands, dont des militaires, sans aucun jugement, et ce, pour des raisons uniquement politiques.

La nazification de la Wehrmacht, Histomag'44 no. 60, juin-juillet 2009, p. 23

Selon Francois Delpla, le risque de "revolte armee" des SA etait totalement nul, voir son Hitler, Grasset, 1999, these deja abordee dans son La ruse nazie, France Empire, 1997, page 160. L'auteur suit en cela la these de Jean Philippon, La nuit des longs couteaux, Histoire d'une intox, Armand Colin, 1992, malgre les erreurs qu'il releve dans certaines conclusions de Philippon, erreurs allegrement reprises par l'auteur du 1er message de ce fil :
Afin de rétablir l'ordre, Hitler, poussé par certains hauts dignitaires dont Heinrich Himmler et Hermann Göring, et par les milieux hostiles à la seconde révolution prônée par Röhm, accepte de purger la SA.

Voila donc un Fuhrer pris entre les attaques que se livreraient plusieurs "clans" dans l'equipe dirigeante nazie. Analyse fonctionnaliste qui, je le croyais ou du moins l'esperais, avait vecu. Dans le Reich, il n'y a qu'un chef, Adolf Hitler, et donc 2 clans : Ceux qui obeissent, qu'ils soient nazis ou non, et ceux qui prennent un aller simple pour Dachau. Point.

@ Orion : Je viens de me debrouiller pour citer 3 livres et un article de l'Histomag'44.
C'est cela qui est demande ici, mais une ou deux sources seulement font l'affaire.
;)


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 02 Nov 2010, 07:28

Bonjour,
Orion a écrit:Après cet épisode tragique, la SA n'a plus joué qu'un rôle marginal dans les affaires du Reich, s'illustrant néanmoins lors de la Nuit de Cristal en participant aux pogroms.

Le terme "pogroms" n'est pas applicable a la nuit de cristal, mais cela serait hors-sujet ici d'elaborer sur cette question.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de husarenregiment15  Nouveau message 26 Déc 2010, 01:19

Hitler a toujours été un incroyable manipulateur et un personnage machiavelique .


 

Voir le Blog de husarenregiment15 : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 15 Déc 2011, 00:49

Encore un quizz, dans l'article de Wikipedia concernant La Nuit des Longs Couteaux:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_des_Longs_Couteaux
Cet épisode m'interpelle :
Furieux, Hitler arrache les épaulettes de Gruppenführer SA de la vareuse de Schmid, le chef de la police de Munich, pour ne pas avoir réussi à maintenir l'ordre. Hitler le menace d'être exécuté et le fait immédiatement incarcérer à la prison de Munich-Stadelheim69. Pendant que les chemises brunes sont transférées en prison, Hitler rassemble un groupe de SS accompagnés de la police régulière puis se dirige vers l'hôtel Hanselbauer à Bad Wiessee, où se trouvent Ernst Röhm et ses hommes70.

Il s'agit de Schmidt (pas Schmid) et il n'est pas incarcéré mais fait parti des premières victimes de la purge, assassiné devant Hitler, il me semble. Quelqu'un connait la version ? Wikipedia se serait trompé ?
ALEX
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7866
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 15 Déc 2011, 00:57

Il y a aussi présent le chef de la SA de Munich Schmidthüber, assassiné en même temps due Schmidt.
ALEX
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7866
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La Nuit des Longs Couteaux

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Cardozo  Nouveau message 16 Avr 2012, 02:31

Le 2 juillet Hitler reçoit les félicitations de Hindenburg. Le 13 juillet, le Reichstag, debout l'acclame.
Le 2 août, le maréchal meurt. Hitler lui succède. Les Allemands approuvent par plébiscite : 88% des suffrages. Le sang des SA a cimenté un pouvoir désormais sans limite.


 

Voir le Blog de Cardozo : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Photos étonnantes (39-45 uniquement !) 
il y a 48 minutes
par: Margont 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 00:03
par: iffig 
    dans:  Modelisme artisanal de très haut qualité 
Hier, 23:37
par: pascal GUERIN 
    dans:  L'acteur Michael Lonsdale est décédé 
Hier, 21:11
par: betacam 
    dans:  Inauguration du Mémorial manchois de la Shoah 
Hier, 21:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 20:46
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 20:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherche 27° R.I. 
Hier, 20:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  recherche sur un colonel autrichien 
Hier, 20:07
par: Dog Red 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - L'expédition de Dakar 
Hier, 19:58
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: recherche_59 et 26 invités


Scroll