Connexion  •  M’enregistrer

Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 91  Nouveau message de Florac  Nouveau message 22 Sep 2010, 09:43

tout en déformant le point de vue auquel tu t'opposes.
Je ne suis pas certains d’avoir déformé le point de vue de Daniel Laurent. Il me semble que Daniel a établi un lien (direct ou indirect) entre l’incapacité de l’armée française à repousser l’attaque allemande et les déclarations pacifistes de Hitler avant la guerre. Aurais-je mal interprété les propos de Daniel Laurent ?

Daniel Laurent a écrit:Ce que Sandrine nous dit reviens a dire que Hitler a ete demasque par les occidentaux

J’ignore si Hitler a été « démasqué ». En revanche il me semble évident que Sandrine a été tout à fait convaincante en disant que Hitler, malgré toutes ses paroles au 1er et 2nd degré, n’a pas réussi à se faire passer pour un homme de paix. Comme le dit Sandrine, il s'agit d'une « guerre dont le déclenchement était probable à défaut d’être certain. »


 

Voir le Blog de Florac : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 92  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 22 Sep 2010, 10:30

Florac a écrit:
tout en déformant le point de vue auquel tu t'opposes.
Je ne suis pas certains d’avoir déformé le point de vue de Daniel Laurent. Il me semble que Daniel a établi un lien (direct ou indirect) entre l’incapacité de l’armée française à repousser l’attaque allemande et les déclarations pacifistes de Hitler avant la guerre. Aurais-je mal interprété les propos de Daniel Laurent ?

Daniel Laurent a écrit:Ce que Sandrine nous dit reviens a dire que Hitler a ete demasque par les occidentaux

J’ignore si Hitler a été « démasqué ». En revanche il me semble évident que Sandrine a été tout à fait convaincante en disant que Hitler, malgré toutes ses paroles au 1er et 2nd degré, n’a pas réussi à se faire passer pour un homme de paix. Comme le dit Sandrine, il s'agit d'une « guerre dont le déclenchement était probable à défaut d’être certain. »

J'ai comme un vague doute. Tu veux ici parler d'histoire ou te contenter de faire semblant de ne jamais comprendre ce que j'avance afin de tenter de me discrediter ? Tu es sur un forum d'histoire, essayes de t'en souvenir car tes commentaires n'apportent strictement rien mis a part jouer sur les mots. Penible.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 93  Nouveau message de Florac  Nouveau message 22 Sep 2010, 11:33

Tu es sur un forum d'histoire, essayes de t'en souvenir
Je n’aime pas du tout ce genre de remontrance. A aucun moment, je n’ai oublié que c’est un forum d’histoire. Tu hausses le ton pour pourrir ce fil.

tes commentaires n'apportent strictement rien mis a part jouer sur les mots.
Je n’ai pas l’impression d’avoir joué sur les mots. Je suis sincère en disant que j’ignore si Hitler a été démasqué. Tout dépend de ce qu’on appelle « démasquer ». De quel « masque » s’agit-il ? Est-ce qu’il s’agit d’un masque utilisé par Hitler pour faire croire qu’il était un homme de paix ? Un tel masque est inutile en 1939. Hitler n’est pas naïf, il ne peut pas croire sérieusement passer pour un homme de paix. Hitler devine qu’une telle posture n’est pas crédible après les événements de Prague en mars 1939.

Tu veux ici parler d'histoire ou te contenter de faire semblant de ne jamais comprendre ce que j'avance

J’ai déjà résumé ce que tu avances : Il m’a semblé que tu cherches à établir un lien (direct ou indirect) entre l’incapacité de l’armée française à repousser l’attaque allemande et les déclarations pacifistes de Hitler avant la guerre. Aurais-je mal interprété tes propos ? Il me semble avoir lu ton post dans lequel tu établis ce lien.
Daniel Laurent a écrit:Le rapport entre la facon dont la France a ete militairement ecrasee en quelques semaines en 1940 et le fait que les occidentaux avaient auparavant totalement sous-evalue Hitler me semble evident.
Et cette flagrante sous-evaluation montre bien que les mensonges hitleriens, pour au moins une partie d'entre eux, passaient comme une lettre a la poste.
Est-ce que tu reconnais être l’auteur de ce post ?


 

Voir le Blog de Florac : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 94  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 22 Sep 2010, 11:39

Florac a écrit:Est-ce que tu reconnais être l’auteur de ce post ?

Mort de rire.
Bon, passons a des choses plus serieuses.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 95  Nouveau message de Shiro  Nouveau message 22 Sep 2010, 13:03

François Delpla a écrit:PS.- il serait bon que chacun, comme je le fais, parle et réponde pour lui-même, pour ne pas ressusciter le phénomène de groupe qui a tant obscurci et alourdi le fil sur Munich.


Si je puis me permettre, j'agree a 100% avec le conseil tres sage de Francois car pour le moment, le sujet est en train de degenerer et c'est bien dommage car c'est aussi un sujet bien interessant.

Donc s.v.pl pas d'attaque personnelle. Il faut discuter en toute serenite.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1010
Inscription: 19 Déc 2004, 15:30
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Shiro : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 96  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 22 Sep 2010, 15:25

Shiro a écrit:
François Delpla a écrit:PS.- il serait bon que chacun, comme je le fais, parle et réponde pour lui-même, pour ne pas ressusciter le phénomène de groupe qui a tant obscurci et alourdi le fil sur Munich.


Si je puis me permettre, j'agree a 100% avec le conseil tres sage de Francois car pour le moment, le sujet est en train de degenerer et c'est bien dommage car c'est aussi un sujet bien interessant.

Donc s.v.pl pas d'attaque personnelle. Il faut discuter en toute serenite.


Bonjour à toutes et à tous.
Shiro a bien résumé ce que j'allais exprimer.
Discussion oui, mais en toute sérénité.
Je ne citerais pas de noms, mais il me semble que certains contributeurs (même si ils ne sont pas d'accord avec les propos émis) ont tendance à oublier la courtoisie.
Prosper
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67901
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 97  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 22 Sep 2010, 16:29

Je rappellerai quant à moi le titre que j'ai donné à ce fil : tous les posts devraient tendre à donner une réponse à la question.

Je (re)demande donc à Florac : que penses-tu, non pas de telle expression de Duschmoll en 2010, mais de l'usage hitlérien de la parole, par exemple en 1939 puisque nous causons en ce moment de cette année-là ?

Il semble que nous soyons assez d'accord (ce qui est loin d'être le cas de tout le monde) sur le fait qu'il prépare pour l'automne une guerre d'agression : profitons-en. L'annonce-t-il, et dans quelle mesure ? La question du degré de naïveté des autres puissances n'est pas au coeur du sujet. Ce que je pense pour ma part, c'est qu'il veut à la fois faire pressentir que cette fois l'Allemagne va frapper et qu'il va bien falloir se résigner à lui déclarer la guerre, car tel est bien son objectif (vis-à-vis de Paris et de Londres), mais en même temps que ce n'est pas fatal, qu'il espère plus ou moins qu'on lui cède encore, bref qu'il n'a pas, en dehors du territoire polonais, d'objectifs bien définis et qu'en conséquence, si on lui déclare la guerre on ne va pas la mener tambour battant, on va spéculer sur ses propres difficultés politiques, économiques etc.

Il ne faut pas oublier d'autre part que le pacte germano-soviétique n'est annoncé que le 21 août, sans beaucoup de signes avant-coureurs et que, même si quelques observateurs en avaient émis l'hypothèse, c'est une vraie surprise, notamment pour les gouvernements de Paris et de Londres.

Donc, jusqu'à moins de dix jours de la guerre, ces deux gouvernements se disaient : ce n'est pas possible, il n'ira pas jusqu'au bout, les Polonais eux-mêmes seraient obligés d'appeler les Russes, il aurait tout le monde sur le dos et il n'est pas assez fou pour cela...


... et ils avaient RAISON !

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 98  Nouveau message de Barbu  Nouveau message 22 Sep 2010, 19:55

Bonsoir. Dans sa note du 7 mai 1939, Coulondres indique à Bonnet que Hitler fait des ouvertures importantes à l'URSS, que la presse allemande a changé de vocabulaire à l'égard des soviets. Donc je suis sûr que le ministère savait que si l'on persistait dans notre attitude de négociation avec l'URSS, l'Allemagne nous couperait l'herbe sous le pied. Si la population française est tombée des nues à la signature du pacte germano-soviétique, les gouvernants eux savaient très bien à quoi s'en tenir, et n'ont pas dû être étonnés outre mesure.
Maintenant, qu'ils pensent que le trublion va s'arrêter en cours de route, c'est évident. Il est à noter que chaque fois que certains puissants jouent avec un apprenti dictateur, ils sont toujours perdants: vois Bonaparte, Franco ou Hitler voire Pinochet plus récemment...Amitiés. Bernard


 

Voir le Blog de Barbu : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 99  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 22 Sep 2010, 21:47

Barbu a écrit:Bonsoir. Dans sa note du 7 mai 1939, Coulondres indique à Bonnet que Hitler fait des ouvertures importantes à l'URSS, que la presse allemande a changé de vocabulaire à l'égard des soviets.


Intéressant !

Mais non suivi d'effet... avant un temps de latence de trois mois et demi, à intégrer d'urgence dans ton raisonnement.

Comme toujours avec Hitler, il faut considérer le rythme. Il donne à penser des choses... et attend pour les concrétiser que plus personne n'y pense.

Je maintiens donc : le fait qu'il n'y ait pas de pacte g-s avant le 23 août, et pas la moindre annonce de celui-ci avant le 21, alors que l'attaque contre la Pologne est annoncée imminente, endort la vigilance et incite fortement à penser que Hitler, à propos de la Pologne, bluffe.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Premier et second degré dans la parole hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 100  Nouveau message de Barbu  Nouveau message 26 Sep 2010, 21:33

Bonsoir. D'accord avec vous, François, à ceci près que, encore une fois, il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre: le gouvernement français me semble bien autiste quand il s'agit de politique étrangére qui concerne les pays sous dictatures de droite. Par contre on freine des deux pieds pour la politique envers l'URSS, alors que c'est cette dernière qui nous est indispensable. Ce qui conforte facilement les positions d'un Hitler trompeur (vous avez dit bizarre?).Amitiés. Bernard


 

Voir le Blog de Barbu : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Metz ville ouverte juin 1940 
Aujourd’hui, 01:11
par: orpo57 
    dans:  El Arabi Karim 
Aujourd’hui, 01:10
par: alfa1965 
    dans:  Attentat à Strasbourg 
Aujourd’hui, 01:05
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:01
par: brehon 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Hier, 23:01
par: orpo57 
    dans:  U-196, record de la plus longue mission 
Hier, 22:28
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le sous-marin Doris 
Hier, 22:08
par: NIALA 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 21:19
par: iffig 
    dans:  1e DB Polonaise 
Hier, 20:27
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Master, pierma et 16 invités


Scroll