Connexion  •  M’enregistrer

Kapp/Lüttwitz : technique ratée du coup d'état

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Kapp/Lüttwitz : technique ratée du coup d'état

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Avr 2010, 15:21

Wolfgang Kapp qui avait fondé avant-guerre un parti de la Patrie avec l'amiral Tirpitz, cherche à rassembler des hommes d'action hostiles à la République de Weimar. Conscient de ses limites, ce n'est pas un führer, un chef de Corps-Francs, il rencontre le général von Lüttwitz, chef du Gruppenkommando I (Nord de l'Allemagne) qui a démissioné suite à la demande de Noske, ministre de la guerre, de dissoudre la brigade de marine Erhardt. Ils pensent qu'une dissolution du Reichstag ne permettrait pas une victoire de la droite conservatrice. Puisque les moyens légaux ne suffisent pas à accéder à la tête de l'état, ce sera par un coup d'état
Image
Wolfgang KAPP
Comme l'indique Curzio Malaparte dans Technique du coup d'état, ...Bien que Kapp se flatta de faire un coup d'état parlementaire et d'être le Seyes de von Lüttwitz, sa tentative révolutionnaire prenait l''aspect d'un coup d'état nettement militaire, aussi bien que dans la conception que dans l'exécution.
A l'aube du 13 mars 1920, la brigade Erarhdt, partie de Döberitz pour Berlin et s'empare de la Chancellerie, des ministères alors que Noske, Ebert s'enfuient à Dresde puis à Stuttgart. Le drapeau impérial remplace celui de Weimar. Noske demande au chef d'état-major de la Reischwehr l'attitude de l'armée", von Seeckt lui répond : "la Reichswehr ne tire pas sur la Reichswehr".
Le chancelierr Bauer est conscient qu'il ne peut rien contre l'occupation militaire, alors avec l'aide des syndicats et du KPD il déclenche une grève générale. Le pays est paralysé et Kapp n'arrive pas à obliger les ouvriers à reprendre le travail. Le nouveau gouvernement n'est pas reconnu par les fonctionnaires de l'état ni par la Reichswehr qui se tient à l'écart.
Si Kapp est un fonctionnaire et Lüttwitz un militaire, ils ne sont pas des séditieux révolutionnaires comme Lénine et Trostky qui avait fait occuper à Petrograd les gares, les immeubles des journeaux, les ponts...
Faute de moyens, Kapp renonce au bout de 4 jours et prend la fuite avec von Lüttwitz. Celui-ci ira se cacher en Hongrie, autre repaire pour sédicieux.
Mais les ouvriers réarmés, pensent que le moment est venu pour réaliser la révolution qui sera définitivement réprimée un mois plus tard.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6490
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Kapp/Lüttwitz : technique ratée du coup d'état

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Avr 2010, 15:26

RUDOLF BERTHOLD, as de l'aviation impériale, trouvera la mort à Hambourg, durant le putsch, dans d'affreuses conditions.
1891-1920
Image
44 victoires

Image
Le Chevalier de Fer débute à la Jasta 4, celle de Ernst UDET http://1ere-guerremondiale.xooit.com/t1310-Les-JASTA-Jagdstaffel-escadrille… puis JASTA 14 http://1ere-guerremondiale.xooit.com/t1310-Les-JASTA-Jagdstaffel-escadrille… et JASTA 18.
Il finira Kommandeur de la JG 2.
Après la guerre, il dirige un Freikorps et sera tué lors d'affrontements à Hambourg.
Ernst von Salomon était sous ses ordres à ce moment-là et décrit son calvaire dans les Réprouvés

Après avoir été assiégés dans une école, le Freikämpfer du capitaine Berthold se rendent à des gardes rouges, séparés des officiers ils sont acheminés dans une caserne de la Reichswehr, au milieu d'une foule hostile, ...
"le capitaine !" crient les Bavarois. Une secousse ébranle la colonne affolée, les Bavarois hurlent et se précipitent.
Le capitaine est bien là par terre. Voilà Berthold. D ans le ruisseau, dans la rigole ! Qu'ont-ils fait du capitaine ! Mais il est nu , mais où est donc sa tête ? Un corps sanguinolent que des pieds ont écrasé, la gorge tranchée, les bras arrachés du torse, la chair n'est que meurtrissres et blessures. Est-ce vraiment Berthold ? Oui, là, plus loin, voilà sa tête !

Les Réprouvés, page 161

Réplique de son avion au musée de Seattle http://www.airliners.net/photo/Untitled/Fokker-D-VII-(replica)/1446292/L/&a…

Image
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6490
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici



Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
il y a 13 minutes
par: MLQ 
    dans:  Gyroscope allemand ? 
il y a 54 minutes
par: Danakil840 
    dans:  1e DB Polonaise 
Aujourd’hui, 13:16
par: Dog Red 
    dans:  Berlin, 1933: la presse internationale face à Hitler. 
Aujourd’hui, 13:14
par: Dog Red 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 12:31
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 12:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Aujourd’hui, 11:46
par: orpo57 
    dans:  Libération de Chalonnes sur Loire fin août 1944 
Aujourd’hui, 00:17
par: brehon 
    dans:  CEFS 1940 Norvege 
Hier, 21:44
par: orpo57 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert, carlo, François Delpla, frontovik 14, orpo57, Tapedur et 18 invités


Scroll