Connexion  •  M’enregistrer

Les accords de Munich

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1021  Nouveau message de Stanislas  Nouveau message 05 Oct 2010, 21:20

Voici des avis partagés, sur ce sujet:
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=421
;)


 

Voir le Blog de Stanislas : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1022  Nouveau message de brehon  Nouveau message 05 Oct 2010, 21:57

Je conçois qu'on puisse se poser des questions au sujet de Munich, mais pour septembre 39, non. Hitler avait pour but de se faire déclarer la guerre, sinon il aurait fait ce qu'il faut pour que cela n'arrive pas.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7521
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1023  Nouveau message de Monte Cassino  Nouveau message 05 Oct 2010, 23:07

brehon a écrit:[En 1939] Hitler avait pour but de se faire déclarer la guerre, sinon il aurait fait ce qu'il faut pour que cela n'arrive pas.

Il aurait fait ce qu’il faut ? Qu’aurait-il pu faire ? Une fois que les divisions allemandes sont entrées en Pologne, il ne peut rien faire, si ce n’est attendre la réaction de la Grande Bretagne. Il n’y a rien d’autre qu’il puisse faire.


 

Voir le Blog de Monte Cassino : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1024  Nouveau message de Monte Cassino  Nouveau message 05 Oct 2010, 23:18

En 1938 : Hitler voulait-il éviter la guerre ? Peut-être. Je ne sais pas. Je laisse la parole aux experts.

En 1939 : C’est l’invasion de la Pologne. Comment Hitler pouvait-il savoir avec certitude si l’Angleterre allait réagir avec fermeté ou avec laxisme ? Nous vivons dans un monde incertain. Personne ne peut prévoir l’avenir.

La Pologne était un pays allié de l’Angleterre. Les traités d’alliance ne sont que des promesses écrites. Et tout le monde sait qu’il n’est pas facile de tenir une promesse.

Au lendemain de l’invasion de la Pologne le 1er septembre, tout était possible en Angleterre : soutien à la Pologne ou bien, au contraire, un lâche renoncement.


 

Voir le Blog de Monte Cassino : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1025  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 06 Oct 2010, 00:35

Hitler savait très bien que ni l'Angleterre ni la France ne pouvaient se permettre le même laxisme que pendant la crise des Sudètes. Il a eu beau essayer de faire passer l'incident frontalier comme élément déclencheur de la guerre avec la Pologne, il y avait des limites à prendre les dirigeants politiques des autres pays pour des nouilles ! En 1939, Hitler se sentait prêt à faire face à une menace de guerre venant de l'Occident car il avait assuré le côté oriental en signant le pacte de non-agression avec la Russie.

Si Hitler a réellement cru que l'Angleterre et la France le laisseraient faire encore une fois, il rêvait en couleurs et les événements passés nous le montre plutôt comme un grand manipulateur qui sait bien calculer les facteurs de risques !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5735
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1026  Nouveau message de Monte Cassino  Nouveau message 06 Oct 2010, 01:04

Au lendemain de l’invasion de la Pologne le 1er septembre, tout était possible en Angleterre : soutien à la Pologne ou bien, au contraire, un lâche renoncement.

Audie Murphy a écrit:Si Hitler a réellement cru que l'Angleterre et la France le laisseraient faire encore une fois, il rêvait en couleurs et les événements passés nous le montre plutôt comme un grand manipulateur qui sait bien calculer les facteurs de risques !

La décision prise par Chamberlain en septembre 1939 n’est pas liée au fait que Hitler soit un grand manipulateur ou un candide. Elle est liée à une volonté plus ou moins grande de Chamberlain de respecter les traités d’alliance. Le fait que Hitler soit un manipulateur n’entre pas en compte.


 

Voir le Blog de Monte Cassino : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1027  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 06 Oct 2010, 02:25

Stanislas a écrit:Il me semble, et on me contredira si je me trompe, qu'Hitler n'était pas non plus persuadé d'une intervention de la France et de l'Angleterre lorsqu'il envahira la Pologne l'année suivante. D'ailleurs la déclaration de guerre de ces 2 pays contraria fortement l'humeur du führer, c'est à croire qu'il ne s'y attendait pas. Pour un fin stratège qui a une connaissance aigüe du terrain diplomatique européen, il y a un contresens qui m'échappe. Mais est-ce encore un jeu de manipulation de sa part ?


eh bien te voilà très affirmatif !

d'après ma faible et perfectible culture, seul le livre de mémoires par endroits très mensonger de l'interprète Schmidt témoigne de cette contrariété, sans d'ailleurs la prétendre forte. Elle aurait été exprimée devant lui-même et Ribbentrop en tout et pour tout. Et contrairement à une engueulade de généraux censée avoir duré trois heures qui nous a bien fait rire en août, elle aurait tenu en en deux mots, après lesquels le témoin aurait quitté la pièce.

merci de tenir compte de mon impatience de voir les sources qui sous-tendent un point de vue aussi arrêté que le tien.
Dernière édition par François Delpla le 06 Oct 2010, 10:51, édité 1 fois.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6043
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1028  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 06 Oct 2010, 08:17

Il leur dit que la GB (chamberlain) et la France (daladier) n’interviendront pas lorsque l’armée allemande attaquera la Tchéco à l’automne.
Cela revient à dire que la GB et la France ne respecteront pas leurs obligations vis-à-vis de la Tchéco.


A noter qu'il ne semble pas détailler la manière dont il compte y parvenir devant les militaires.

Les populations en Europe ne savent pas encore que Hitler a pris sa décision. Hitler a parlé à huis clos devant ses généraux.


Les populations et leurs dirigeants savent ce que signifie l'ultimatum d'Hitler, dont ils ont connaissance: le jeu des alliances et la guerre.

a ton avis, est-ce que Hitler est sincère quand il affirme à ses généraux que la prochaine offensive militaire, programmée à l’automne, ne provoquera aucune réaction de la part des alliés de la Tchéco ?


Il demande de préparer cette offensive à ses généraux. Mais n'a aucune intention de la mener, ses manoeuvres diplomatiques devant lui assurer la victoire sans combat.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 812
Inscription: 13 Oct 2009, 16:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1029  Nouveau message de Signal  Nouveau message 06 Oct 2010, 10:48

--- NOTE PRATIQUE : POUR LA CLARTE DU DEBAT VEUILLEZ LAISSER LE NOM DE LA PERSONNE CITEE DANS VOS CITATIONS MERCI ---


 

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: Les accords de Munich

Nouveau message Post Numéro: 1030  Nouveau message de Monte Cassino  Nouveau message 06 Oct 2010, 12:07

François Delpla a écrit:d'après ma faible et perfectible culture, seul le livre de mémoires par endroits très mensonger de l'interprète Schmidt témoigne de cette contrariété, sans d'ailleurs la montrer forte.

Hitler est étonné par la déclaration de guerre de l’Angleterre.
On peut se baser sur trois sources :
- Schmidt
- Weizsäcker
- Günsche et Linge

En plus de Schmidt, il faut compter sur Ernst von Weizsäcker. L’historien Kershaw se base sur les mémoires de Weizsäcker (Erinnerungen) pour dire que Hitler est surpris par la déclaration de guerre franco-britannique.

Le « Dossier Hitler » a été établi sur la base des procès-verbaux des interrogatoires de deux officiers SS : Otto Günsche, l'aide de camp personnel de Hitler, et Heinz Linge, son majordome.

Le 1er septembre au matin, les troupes allemandes pénètrent en Pologne. Au soir de cette même journée, Ribbentrop apporta à Hitler les notes des ambassadeurs anglais et français exigeant l’interruption immédiate des actes d’agression contre la Pologne et le retrait des troupes allemandes. Hitler répondit par cette remarque :
On va bien voir s’ils volent au secours de la Pologne. Ils vont encore se dégonfler.
(Dossier Hitler, chapitre 5)

Il faudra attendre le 3 septembre (2 jours plus tard) pour que l'Angleterre annonce la déclaration de guerre. Finalement, les Anglais ne se sont pas dégonflés.

En me basant sur ces 3 sources (Schmidt, Weizsäcker, Günsche et Linge), j’arrive à la conclusion que Hitler ne croyait pas que l’Angleterre fût suffisamment déterminée pour déclarer la guerre à l’Allemagne. Il savait que cette déclaration de guerre était possible, mais il savait aussi qu’elle n’était pas certaine. Il savait que Chamberlain était un pacifiste.

La Pologne était un pays allié de l’Angleterre. Les traités d’alliance ne sont que des promesses écrites. Au lendemain de l’invasion de la Pologne le 1er septembre, tout était possible en Angleterre : soutien à la Pologne ou bien, au contraire, un lâche renoncement.


Stanislas a écrit:Voici des avis partagés, sur ce sujet:
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=421

Sur le site 'delpla.org' un internaute nommé 'Muntz' a donné son point de vue.
1º.- Chamberlain ne voulait pas déclarer la guerre à l’Allemagne et Hitler le savait bien.
2º.- Chamberlain a été obligé de déclarer la guerre à l’Allemagne par son propre parlement. Il faudra bien démontrer avec des preuves à l’appui -et non pas à partir d’interprétations plus ou moins romanesques- que Hitler savait aussi que la Chambre des Communes au complet allait prendre position contre son propre Premier Ministre.

Hitler ne pouvait pas deviner que Chamberlain serait contraint de faire la guerre.


 

Voir le Blog de Monte Cassino : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 32 minutes
par: kfranc01 
    dans:  dragonne sur dague SS 1933 
il y a 38 minutes
par: carlo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 44 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 18:14
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Attentat à Strasbourg 
Aujourd’hui, 15:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Il y a aujourd'hui 74 ans que la "Bataille des Ardennes débutait. 
Aujourd’hui, 12:45
par: Dog Red 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Aujourd’hui, 11:56
par: orpo57 
    dans:  uniformes des Républicains 
Aujourd’hui, 11:52
par: iffig 
    dans:  Le voyage de Marcel Grob:juin 1944:un jeune Français de 17 ans est enrôlé dans la Waffen SS. 
Aujourd’hui, 11:26
par: frontovik 14 
    dans:  Grandes batailles, la fin... 
Aujourd’hui, 11:22
par: frontovik 14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: François Delpla, Lusi, orpo57 et 11 invités


Scroll