Connexion  •  M’enregistrer

Staline continuateur de Lénine ?

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 26 Jan 2009, 17:24

supertomate a écrit:Considérer qu'il n'y a pas de rupture entre Lénine et Staline veut-il dire que les pratiques de l'un (procès par ex) eussent été (?) forcément employé par l'autre?
Autrement dit, les procès de Moscou sont-ils plutôt une variation personnel d'un thème assez classique (assassiner ses potes de pouvoir, c'est pas nouveau) ou bien sont-ils plus significatifs voir constitutifs d'un système particulier?


C'est ma conviction, le Parti qu'a forgé Lénine, outil terriblement efficace, pour s'accaparer du pouvoir, s'est révélé, aussi, terriblement liberticide par la suite. La notion de "dictature du prolétariat", imposée par le Parti, avant-garde de la classe ouvrière, s'est révélée efficace pour garder ce même pouvoir, mais contenait, en son sein, les prémices des dérives futures. C'est ce que Rosa Luxemburg avait bien analysé, déjà, au début du 20eme, en stigmatisant la conception léniniste. Dans la mesure où vous imposez un Parti, comme ayant le seul monopole de l'expression politique et que de plus, vous interdisez les oppositions dans ce même Parti, il faudra bien régler, par la suite, les problèmes de pouvoir malgré une puissante Unité de façade. Les procès de Moscou répondent à cette logique folle, qui est de régler par la violence, des désaccords politiques, puisque ceux-ci ne pouvaient être réglés par d'autres moyens.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 26 Jan 2009, 19:04

François Delpla a écrit:et la NEP tout de même ? N'est-elle pas un compromis avec la paysannerie qui aurait pu s'avérer durable ? Staline y met fin brutalement, sans autre nécessité que celle d'accaparer au pas de course tous les leviers. Il n'y avait vraiment pas là une fatalité.

Gorbachev, tout à ses propres (et honorables) illusions, voulait vers 1988 un "retour à la NEP", pour organiser la cohabitation du public et du privé. Cela ne prouve rien, mais c'est un signe.


1°) Juste après le 9eme Congrès où Trotsky présenta sa notion de "militarisation du travail", N.Ossinski, un des responsables du commissariat du Peuple au Ravitaillement, sortait une brochure sur "la régulation étatique de l'agriculture", dans laquelle il expliquait qu'il fallait appliquer une "militarisation de la production agricole". Quelques semaines après la sortie de sa brochure, d'immenses révoltes paysannes secouèrent la région du Tambov et le projet fut recalé. Lénine, face à la conjonction des menaces, à Kronstadt et dans le Tambov, fit une pause avec la NEP.

2°) Le projet d'Ossinski prouve donc bien que Lénine avait l'intention de s'attaquer au problème agricole et au monde paysan. Il s'y était d'ailleurs déjà attaqué durant la guerre civile avec les comités de "paysans pauvres" et les détachements de l'armée du Ravitaillement, chargés de réquisitionner les produits agricoles. Ce qui prouve que la NEP est donc une politique transitoire, prise dans un pays exsangue.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 27 Jan 2009, 10:17

Ne faudrait-il pas aussi rapprocher la NEP de la coexistence pacifique ?

Il me semble que Lénine lui a consacré des écrits théoriques : l'aurait-il fait pour une simple soupape de décompression ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 6041
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 27 Jan 2009, 19:07

François Delpla a écrit:Ne faudrait-il pas aussi rapprocher la NEP de la coexistence pacifique ?

Il me semble que Lénine lui a consacré des écrits théoriques : l'aurait-il fait pour une simple soupape de décompression ?


Lénine reconnaît s'être trompé, puisqu'après Kronstadt et le Tambov, il recule en instituant la NEP :
Mars 1921, et le Xeme Congrès mettent fin, d'ailleurs, au communisme de guerre et aux réquisitions qui seront remplacées par un impôt en nature. Mais d'après Nicolas Werth, dans La terreur et le désarroi, Staline et son système, Tempus, 2007, p 71, la guerre civile et les mauvaises habitudes du "communisme de guerre", l'inflation tchekiste qui a promu une nouvelle génération d'individus dans le nouveau régime, vont être la matrice des dérives futures. Un haut responsable de l'OGPU rapportait à Félix Djerzinski :
"Nos tchékistes ont la nostalgie des années où rançonner, piller, prélever une contribution extraordinaire sur la bo"urgeoisie était leur pain quotidien. Ils vivent leur statut de petits fonctionnaires comme une profonde déchéance."

Pour Werth, cette dynamique de la violence , au cours des années 1917-1921, est au centre de la dynamique totalitaire. Une dynamique fondée entre l'identification de la politique à la guerre, qui inverse la formule clausewitzienne, comme le précise Pierre Hassner, par une formulation commune à Lénine et à Ludendorff selon laquelle la politique est la continuation de la guerre par d'autres moyens. La trêve serait, à brève échéance, une dégénérescence, un engloutissement de la révolution dans l'océan paysan.
L'océan paysan, cette masse d'une gigantesque inertie, qui freine la modernisation du pays, d'un point de vue productiviste. La férocité stalinienne s'intégrera dans cette dynamique de la violence, pour lutter contre l'inertie paysanne.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 27 Jan 2009, 19:29

En recourant à Werth, vous changez complètement de paradigme ! On passe d'une interdiction des fractions, mesure juridique, qui jusque là d'après vous entraînait le totalitarisme de façon automatique et contraignante, à une analyse sociale, beaucoup plus convaincante, où le facteur principal devient la persistance des habitudes de la guerre civile.

A combiner évidemment avec la personnalité de Staline et l'histoire de l'élimination de ses rivaux.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6041
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 27 Jan 2009, 19:50

François Delpla a écrit:En recourant à Werth, vous changez complètement de paradigme ! On passe d'une interdiction des fractions, mesure juridique, qui jusque là d'après vous entraînait le totalitarisme de façon automatique et contraignante, à une analyse sociale, beaucoup plus convaincante, où le facteur principal devient la persistance des habitudes de la guerre civile.

A combiner évidemment avec la personnalité de Staline et l'histoire de l'élimination de ses rivaux.


Il y a évidemment plusieurs dimensions.

- On ne peut nier que la permière guerre mondiale, puis la guerre civile, ont généré des pratiques violentes qui sont devenues la norme.
- l'interdiction des fractions en mars 21, n' a pas eu de conséquences immédiates, mais donnera les outils au futur leader, en l'occurence Staline, pour éliminer ses potentiels concurrents. Elle instituera une pratique qu'on ne trouve que dans les institutions religieuses, celle d'une orthodoxie qui, en négatif, créera l'hétérodoxie. La logique de cette motion accouchera des futures hérésises et des futurs procès en "sorcellerie", en utilisant la "question", mise à l'index et autres excommunications !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 27 Jan 2009, 20:57

Pas à dire, vous êtes un brillant contorsionniste !

vétéran
vétéran

 
Messages: 6041
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 28 Jan 2009, 20:44

François Delpla a écrit:Pas à dire, vous êtes un brillant contorsionniste !


1°) Le parti léniniste s'appuie des dogmes, non ? La lutte des classes est le moteur de l'histoire et il est, dans le sens de l'histoire, que la classe ouvrière prenne le pouvoir en exerçant la "dictature du prolétariat", non ? Autre élément important, le peuple ne peut arriver qu'à une conscience "trade-unioniste" et il faut donc que le Parti, avant-garde du prolétariat soit le médiateur (le clergé) entre le peuple et la conscience de classe (ou le sens de l'histoire ...). D'où, d'ailleurs, une conception assez élitiste du parti léniniste, constitué de militants qui "connaissent", les ressorts de la lutte des classes et qui peuvent "évangéliser" le prolétariat pour leur faire acquérir une "conscience de classe".

2°) Il est évident, que les pratiques du "communisme de guerre" ont, comme le dit Werth, initiées des pratiques violentes, dans l'URSS d'en bas et l'URSS d'en haut, qui ont profondément marqué la "praxis" soviétique.

3°) Le Xeme Congrès, consacre le caractère obsessionnellement unitaire, du parti bolchevique, et induit, comme lors du Concile Vatican I, non pas l'infaillibilité pontificale, mais l'infaillibilité "secrétariale" ! Le secrétaire du Parti et, par dilatation, le Parti, a toujours raison et tout contradicteur sera soupçonné d'avoir transgressé la motion votée lors de ce 10eme Congrès.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 29 Jan 2009, 06:02

tietie007 a écrit: Le secrétaire du Parti et, par dilatation, le Parti, a toujours raison et tout contradicteur sera soupçonné d'avoir transgressé la motion votée lors de ce 10eme Congrès.


cela ressemble bel et bien à Staline, et fort peu à Lénine.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6041
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Staline continuateur de Lénine ?

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 29 Jan 2009, 06:18

François Delpla a écrit:
tietie007 a écrit: Le secrétaire du Parti et, par dilatation, le Parti, a toujours raison et tout contradicteur sera soupçonné d'avoir transgressé la motion votée lors de ce 10eme Congrès.


cela ressemble bel et bien à Staline, et fort peu à Lénine.


1°) Toujours cette histoire vue par la personnalité des hommes ... Je suis supris qu'un ancien marxiste comme vous s'attachent autant à la personnalité des acteurs historiques. Le Lénine, pré-révolutionnaire, peut-être aussi d'une intolérance incroyable face à ses contradicteurs réformistes, et si Illitch acceptait volontier le débat au sein des instances dirigeantes du Parti, c'est bien sous son impulsion qu'il prendra la décision d'interdire les fractions, en mars 1921, pour museler l'Opposition Ouvrière. Après, que Lénine n'ait pas vraiment perçu la dangerosité de cette mesure, je le conçois bien, mais il n'en reste pas moins que c'est lui qui a forgé le Parti et qui l'a façonné, à ses débuts, pas Staline.

2°) D'un point de vue marxiste, Staline ne sera que le représentant de la nouvelle classe d'apparatchiks que le régime soviétique a crée. Je ne vois pas vraiment où est la rupture, j'y vois plutôt une grande continuité. Les procès de Moscou, dans les années 30, ne furent que l'écume des grandes purges qui frappèrent le pays, dans les années 30, et répondent à l'absence de règles de gouvernement, qui n'ont pas été formalisée à l'époque de Lénine et qui devait donc nécessairement déboucher sur une lutte violente pour la succession d'Illitch.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
il y a 1 minute
par: brehon 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 4 minutes
par: iffig 
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
il y a 59 minutes
par: Dog Red 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 11:43
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 11:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
Hier, 22:58
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le Vol de la tapisserie de Bayeux: l'incroyable projet des nazis. 
Hier, 22:35
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1e DB Polonaise 
Hier, 22:15
par: Hussard ailé 
    dans:  El Arabi Karim 
Hier, 21:29
par: jdl 
    dans:  Dunkerque nouveau blog 
Hier, 21:08
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: brehon, François Delpla et 15 invités


Scroll