Connexion  •  M’enregistrer

Le mystère ENIGMA...

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Le mystère ENIGMA...

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de IronMenOfMetz  Nouveau message 15 Aoû 2007, 17:01

Bonjour à tous,

j'ai fait une présentation sur la machine à crypter Enigma à mon école cette année.
Voici une partie du rapport que je vous conseille de lire attentivement :

En 1934, Hitler fit développer une machine à coder d'un concept entièrement nouveau, jugée à priori indéchiffrable : la machine Enigma.
Cette machine était la copie d'une machine commerciale conçue par un Hollandais, Hugo Koch, qui la fit breveter en 1919 et la céda ensuite à un Allemand qui l'appellera Enigma. Elle ne connut pas le succès commercial attendu. Reprise par les militaires, elle devint une machine prétendument inviolable.
Les service polonais ayant acquis une Enigma commerciale firent établir par d'éminents mathématiciens une méthode de décryptage analytique. Dans le même temps, en 1937, leurs homologues français, sous la direction du Colonel Gustave Bertrand, réussissent à "retourner" un Allemand qui, pour de l'argent, "donna" tout le secret d'Enigma. La France avait alors la possibilité de décoder tous les messages Allemands. Enfin, un mathématicien juif polonais, connu sous le nom d'emprunt de Lewinski et qui avait travaillé avec les Allemands sur la fameuse machine, informe en juin 1938 le MI6 Britannique qu'il en avait acquis tous les secrets d'exploitation sur une réplique Enigma de sa construction. Le MI6 délègue un spécialiste du décryptage et un jeune mathématicien, Alan Turing, à Varsovie, pour évaluer les connaissances de Lewinski. L'expertise étant concluante, le gouvernement britannique décide fin 1938 de construire une machine à décoder automatique sur les concepts développés par Turing et qui sera appelée "La Bombe".
Aussi, le 9 janvier 1939, les Polonais, les Français et les Anglais qui savent tout sur Enigma décident lors d'une réunion qui se tiendra en France, à Vignolle, de coordonner leurs efforts et de rapatrier, à Bletchley Park au nord de Londres, leurs spécialistes et leurs outils pour éviter qu'ils ne tombent au mains des Allemands en cas d'invasion.
A ce moment, la France qui avait décodé 141 messages permettait aux Anglais, grâce à La Bombe, d'en décoder plus de 15 000 et, aussi étrange que cela paraisse, la Pologne, la France et l'Angleterre, qui connaissaient tout des plans d'invasion de Hitler, se laissent surprendre....
En Juillet, Août et Septembre 1940 se déroulera la bataille d'Angleterre. Si l'on reconnait aux valeureux pilotes de la RAF et aux radars la victoire sur la Luftwaffe, on occulte totalement qu l'Angleterre décodait tous les ordres transmis par Enigma, ce qui cependant ne retire rien au courage des premiers !


Alors d'après-vous, pourquoi la France et l'Angleterre se sont-elles fait surprendre en 1940 ??!

Mat
Dernière édition par IronMenOfMetz le 15 Aoû 2007, 17:48, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de IronMenOfMetz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 15 Aoû 2007, 17:15

Bonjour,
Super ta présentation sur ENIGMA, BRAVO!! :)
Et c'est vrai qu'après avoir lu cela on comprend mal...

Clem*** :D


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de cgiguere  Nouveau message 15 Aoû 2007, 17:50

Et bien je crois qu'il faut probablement en conclure que tous les ordres ne passaient pas nécessairement par Enigma. D'ailleurs il serait intéressant de savoir le taux d'utilisation de la machine au cour de la guerre.


 

Voir le Blog de cgiguere : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 15 Aoû 2007, 17:55

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la surprise:

1- Il faut éviter à tout prix que les Allemands sachent qu'on possède un tel avantage et on laissera délibérément plusieurs officiers dans l'ignorance des plans ennemis.

2- On soupçonne peut-être les Allemands de donner de mauvaises informations pour brouiller les pistes.

3- La machine Enigma possède plusieurs "clefs" différentes et il faut s'assurer de posséder la bonne pour éviter les erreurs.

4- Les Alliés pensent peut-être que les Allemands "bluffent" sur certains de leurs plans. i.e. que les Allemands établissent des plans qu'ils ne seront pas capables d'accomplir pour les intimider.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5743
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de IronMenOfMetz  Nouveau message 15 Aoû 2007, 17:56

Le nombre de messages à décrypter allant croissant, (environ 10 000 par jour), les britanniques décidère de concevoir une machine plus puissante : colossus...

a savoir qu'après la bataille d'angleterre, les allemands décidèrent de bombarder les villes anglaises. C'est ainsi qu'un message Enigma ordonne un bombardement de Coventry pour le 14 Novembre 1940. Churchill doit soit faire évacuer la ville et ainsi faire connaitre aux Allemands que le secret d'Enigma est brisé, soit la laisser bombarder, ce qu'il fit...


 

Voir le Blog de IronMenOfMetz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 15 Aoû 2007, 21:26

IronMenOfMetz a écrit:Le nombre de messages à décrypter allant croissant, (environ 10 000 par jour), les britanniques décidère de concevoir une machine plus puissante : colossus...

a savoir qu'après la bataille d'angleterre, les allemands décidèrent de bombarder les villes anglaises. C'est ainsi qu'un message Enigma ordonne un bombardement de Coventry pour le 14 Novembre 1940. Churchill doit soit faire évacuer la ville et ainsi faire connaitre aux Allemands que le secret d'Enigma est brisé, soit la laisser bombarder, ce qu'il fit...


Attention, cette affirmation relève de la légende - il est vrai tenace, quoique réfutée depuis belle lurette (voir, en français, le numéro 3 de Témoignage de Guerre, "Villes en flammes", A.L.P., 1989 - réédité en 1995 sous le titre Images de Guerre)...

Le 11 novembre 1940, un message de la Luftwaffe avait été intercepté et décodé par les services de Bletchley Park, mentionnant un bombardement grand style délicatement intitulé Sonate au clair de lune. Göring lui-même, précisait l'information, avait participé à l'élaboration de l'opération. Le Ministère de l'Air britannique crut que la cible de ce raid massif était Londres. Le lendemain, un autre message décrypté mentionnait certes un raid sur Coventry, mais sans la moindre référence à Sonate au clair de lune, ce qui ne put que renforcer l'impression première des Britanniques.

Le 14 novembre 1940, Churchill fut informé que Sonate au clair de lune allait se dérouler cette nuit même, et que Londres, ainsi que d'autres villes du sud de l'Angleterre, allaient en être victimes. Il fit évacuer le personnel féminin et s'installa dans un abri anti-aérien, attendant vainement un raid qui, en réalité, frappa bien plus au Nord, dans les Midlands, à proximité de Birmingham, à Coventry. Tel était l'objectif de Sonate.

Loin de correspondre à une manipulation de Churchill, ce "succès" sanglant de la Luftwaffe constitue un tragique échec des services de renseignements britanniques, qui ne furent pas capables d'interpréter correctement les données en leur possession.
Dernière édition par Nicolas Bernard le 15 Aoû 2007, 22:12, édité 1 fois.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Re: Le mystère ENIGMA...

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 15 Aoû 2007, 22:02

Quelques précisions, s'agissant de votre rapport :

IronMenOfMetz a écrit:[...] Dans le même temps, en 1937, leurs homologues français, sous la direction du Colonel Gustave Bertrand, réussissent à "retourner" un Allemand qui, pour de l'argent, "donna" tout le secret d'Enigma.


L'Allemand en question s'appelait Hans-Thilo Schmidt, frère du Generaloberst Rudolf Schmidt, ponte de la Reichswehr. Il avait été victime d'une attaque au gaz pendant la Grande Guerre, et s'estimait en droit, à la venue de la paix, de toucher une indemnité plus importante... Lorsqu'il sera recruté - moyennant finances - par les Français, il travaillait au service du Chiffre allemand, la Chiffrierstelle. Avec l'accord de Paris, il poussera le vice jusqu'à adhérer au N.S.D.A.P. pour asseoir sa crédibilité ! Il "tombera" en 1943, et mourra le 16 septembre de la même année dans la prison S.S. de Moabit, à Berlin. Le risque de scandale était tel que son frère, qui commandait une armée sur le Front de l'Est, sera chassé de l'armée par Hitler. Voir Paul Paillole, Notre espion chez Hitler, Robert Laffont, 1985.



[...] A ce moment, la France qui avait décodé 141 messages permettait aux Anglais, grâce à La Bombe, d'en décoder plus de 15 000 et, aussi étrange que cela paraisse, la Pologne, la France et l'Angleterre, qui connaissaient tout des plans d'invasion de Hitler, se laissent surprendre....


Attendez, ce n'est pas exactement ce qu'écrit votre source :

Comme devait l'affirmer plus tard le général Bertrand, seuls les Français avaient réussi à décoder quelque 141 messages chiffrés d'Enigma entre la fin d'octobre 1939 et la mi-juin 1940, résultats qui devaient leur permettre, ainsi qu'aux Anglais, de déchiffrer par la suite environ 15.000 messages allemands. (Anthony Cave Brown, La guerre secrète, Pygmalion/Gérard Watelet, 1981, p. 53 - loin d'être toujours très fiable sur Enigma, soit dit en passant)


Il s'agissait de 15.000 messages sur l'ensemble du conflit, pas sur la seule et unique période de la "drôle de guerre" - et encore, le chiffre est erroné, car il s'agissait en réalité de plusieurs millions de messages (18.000 par jour au cours de la bataille de Normandie).

En réalité, le décryptage d'Enigma par les Alliés était encore laborieux au printemps 1940. Le premier message allemand à être décrypté par les Français datait du 17 janvier 1940. Les Britanniques percèrent à leur tour le code allemand par eux-mêmes en avril de la même année.

Il s'agissait en l'occurrence de la machine utilisée par la Luftwaffe, la plus facile à "pénétrer" : or, les messages décodés étaient loin d'être des plus intéressants. Bref, la cryptanalyse alliée était encore en pleine phase de formation. Ses efforts furent réduits à néant lorsque le 1er mai 1940, les Allemands modifièrent leur système d'encodage militaire, et il fallut trois semaines aux décrypteurs alliés pour "lire" à nouveau les messages ennemis. Ces fameuses trois semaines de mai où le sort de la guerre se joua à Sedan.

Les Alliés avaient remporté une victoire majeure en "cassant" les codes Enigma, mais cette victoire était encore trop récente pour en récolter les fruits, et la complexification de l'encodage allemand dix jours avant l'ouverture de la campagne à l'Ouest les empêcha de bénéficier de cette source de renseignements en cette période cruciale - voir Douglas Porch, Histoire des services secrets français, tome 1, Albin Michel, 1997, p. 188-189.

Ce qui est moins connu, en revanche, c'est que les Allemands avaient bel et bien percé le chiffre radio militaire français, dès octobre 1939 - voir Eddy Bauer, La dernière guerre. Histoire controversée de la Deuxième Guerre Mondiale, tome 2, p. 50, Grange Bâtelière, 1973. Nos messages étaient décryptés sans difficulté.
Dernière édition par Nicolas Bernard le 15 Aoû 2007, 22:22, édité 1 fois.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 15 Aoû 2007, 22:16

Le décryptage des messages enigma prenait beaucoup de temps. J'ai dernièrement vu un documentaire sur Bleechley Park, d'après ce qu'ils disaient, ils ont réussi à lire presque "en temps réel" que vers le milieu de l'année 1941. Avant, le décryptage des messages prenait plusieurs heures,, voire plusieurs jours et avec un taux de décryptage qui était loin d'être de 100%.


 

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 15 Aoû 2007, 22:26

Narduccio a écrit:Le décryptage des messages enigma prenait beaucoup de temps. J'ai dernièrement vu un documentaire sur Bleechley Park, d'après ce qu'ils disaient, ils ont réussi à lire presque "en temps réel" que vers le milieu de l'année 1941. Avant, le décryptage des messages prenait plusieurs heures,, voire plusieurs jours et avec un taux de décryptage qui était loin d'être de 100%.


J'ai vu ce documentaire aussi. Il faut bien différencier 2 machines enigma celle de l'armée de terre et de l'armée de l'air. Les machines des U-Boot avait, de mémoire une bombe supplémentatire ce qui augmentait les possibilités de cryptage .


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 15 Aoû 2007, 22:33

En effet, les codes les plus difficiles à percer furent ceux de la Kriegsmarine - alors que les messages de la Luftwaffe étaient "lus" sans grande difficulté. Il fallut attendre le printemps 1943 pour définitivement percer à jour le cryptage utilisé par le très méfiant GrossAdmiral Dönitz - voir David Kahn, Seizing the Enigma. The Race to Break the German U-Boats Codes - 1939-1943, Houghton Mifflin, 1991.

A noter, sur le sujet - mais aussi un sujet connexe qui touche cette fois directement aux rapports soviéto-polonais... - l'existence d'un petit roman intitulé Enigma, par Robert Harris - l'auteur de Fatherland, ce thriller se déroulant dans une réalité alternative dans laquelle l'Allemagne a gagné la Deuxième Guerre Mondiale.

Si l'intrigue est assez décevante, car pas franchement facile à suivre - inhabituel chez Harris -, les renseignements apportés sur l'ambiance de travail assez dingue à Bletchley Park sont intéressants. Pour un livre documentaire, voir F.H. Hinsley & Alan Stripp (dir.), Codebreakers. The Inside Story of Bletchley Park, Oxford University Press, 2001 (première publication : 1993).

Le problème est que l'on en est encore, en France, à utiliser l'ouvrage, dépassé sur ce plan, d'Anthony Cave Brown (op. cit.), lequel présente une nette tendance à exagérer l'impact d'Ultra sur le cours de la guerre, outre de nourrir certaines thèses passablement inexactes, accusant notamment Churchill d'avoir sacrifié Coventry pour protéger le renseignement - mythe dissipé depuis longtemps (voir plus haut).
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Suivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:57
par: Richelieu 
    dans:  Le docteur Bloch, médecin de famille d'Hitler 
Hier, 23:25
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:18
par: coyote 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 21:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron 
Hier, 20:32
par: frontovik 14 
    dans:  lieu de décès 
Hier, 12:03
par: Robertbel 
    dans:  Operation Chastise 
Hier, 08:36
par: Dog Red 
    dans:  LE MÉTRO DE PRAGUE 
Hier, 01:14
par: iffig 
    dans:  et le canal alors? 
17 Nov 2018, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  bonjour à tous 
17 Nov 2018, 16:09
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: manudread et 8 invités


Scroll