Connexion  •  M’enregistrer

Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 361  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 12 Avr 2009, 08:11

Audie Murphy a écrit:Il aurait donc fallu exterminer les Allemands et demander aux Anglo-Saxons de se mêler dorénavant de leurs affaires... Désolé, mais cette façon de voir toujours le diable chez les anglophones, je n'en peux tout simplement plus !


il y avait peut-etre des solutions intermediaires ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 6047
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 362  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 12 Avr 2009, 12:26

Audie Murphy a écrit:Il aurait donc fallu exterminer les Allemands et demander aux Anglo-Saxons de se mêler dorénavant de leurs affaires... Désolé, mais cette façon de voir toujours le diable chez les anglophones, je n'en peux tout simplement plus !


Et oui, ontologiquement, les américains sont de toute façon coupable, quoi qu'ils fassent ... C'est l'antienne des mouvances dites anti-impérialistes, à l'extrême-gauche comme à l'extrême-droite, d'ailleurs ! Pauwels fait des USA les responsables conscients ou inconscients de la seconde guerre mondiale, car il soutient la thèse que, nécessairement, la guerre n'est que le produit de l'impérialisme, et que celui-ci est obligatoirement américain. Une pensée simple avec des équivalences faciles à comprendre. Annie-Lacroix Riz s'inscrit d'ailleurs dans cette mouvance !
Mais l'anti-américanisme est chose ancienne et se confond avec l'antirousseauisme. Pour les contre-révolutionnaires comme Burke, la "communauté" s'oppose à la la "société", la "Gemeinschaft" au "Gesellschaft".
L'un est le produit de la longue durée, communauté instinctive qui doit à la tradition et au sentiment sourd d'appartenir à un même terreau, l'autre s'appuie sur la thèse rousseauiste du libre contrat entre les citoyens, le modèle américain, qui deviendra insupportable aux nationalistes de tous poils ! Ce n'est pas par hasard que Barrès trouvera le Contrat social imbécile ou si il stigmatisera l'esprit faux de Rousseau !

Pour Maurras, l'Amérique sera de même une chimère et il le fera savoir dans son opus de 1920 :

Les Trois aspects du Président Wilson : la neutralité, l’intervention, l’armistice,

où il fait le procès de l'Amérique.
L'anti-américanisme de gauche est beaucoup plus récent, et lié à la guerre, et au soutien américain à Israël.


Fin du HS !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 363  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Avr 2009, 19:21

François Delpla a écrit:
Audie Murphy a écrit:Il aurait donc fallu exterminer les Allemands et demander aux Anglo-Saxons de se mêler dorénavant de leurs affaires... Désolé, mais cette façon de voir toujours le diable chez les anglophones, je n'en peux tout simplement plus !


il y avait peut-etre des solutions intermediaires ?


Vous avez quand même bien compris que c'était une boutade, M. Delpla !

Les Américains et les Britanniques n'ont pas bien géré l'après Grande Guerre, j'en suis conscient. Mais la France a été irréprochable ? Permettez-moi d'en douter...
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5741
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 364  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 12 Avr 2009, 19:26

Audie Murphy a écrit:
François Delpla a écrit:
Audie Murphy a écrit:Il aurait donc fallu exterminer les Allemands et demander aux Anglo-Saxons de se mêler dorénavant de leurs affaires... Désolé, mais cette façon de voir toujours le diable chez les anglophones, je n'en peux tout simplement plus !


il y avait peut-etre des solutions intermediaires ?


Vous avez quand même bien compris que c'était une boutade, M. Delpla !

Les Américains et les Britanniques n'ont pas bien géré l'après Grande Guerre, j'en suis conscient. Mais la France a été irréprochable ? Permettez-moi d'en douter...


Il me semble que c'est plutôt la France qui a été impitoyable quant aux réparations de guerre dues par les allemands et qu'un certain Poincarré, en 1923, a pris des gages, en envahissant la Ruhr ! La question des réparations de guerre, d'ailleurs, pourrira les relations franco-allemandes jusqu'à la fin des années 20 !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 365  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 13 Avr 2009, 19:08

La France avait quand même de bonnes raisons d'être revancharde, c'est elle qui a tout pris dans la gueule avec une partie de la Belgique !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5741
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 366  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 13 Avr 2009, 20:01

Audie Murphy a écrit:La France avait quand même de bonnes raisons d'être revancharde, c'est elle qui a tout pris dans la gueule avec une partie de la Belgique !


Elle n'a pas lâché le morceau concernant les réparations allemandes et elle n'a jamais vraiment voulu payer ses dettes envers les USA, ce qui a d'ailleurs coûté la tête d'Herriot, en 1932, qui voulait les payer !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 367  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 01 Juil 2009, 17:47

Dorothy Thompson (1895-1961),

Image

fut une journaliste américaine célèbre pour ses opinions anti-nazis. Nommée correspondante à Vienne par le Philadelphia Public Ledger, en 1925, puis responsable pour l'Europe Centrale par ce même Ledger, elle devient familière du monde germanique et arrivera même à interviewer Hitler en 1931, entretien qu'elle relatera dans un livre : I saw Hitler.
Elle se fit expulser d'Allemagne, en 1934, pour avoir tracé un portrait peu flatteur du Führer. Le New-York Times titra en première page, à propos de cette expulsion :

Nazism has once more demonstrated its utter inability to understand any mentality but its own.”

http://www.peterkurth.com/DOROTHY%20THOMPSON.htm

Thompson expliqua son expulsion pour avoir traité Hitler "d'homme ordinaire, à l'encontre de la propagande du régime qui vouait un culte à l'image du Führer, vu comme un Messie envoyé par Dieu pour sauver le peuple allemande ...une vieille idée juive !"

En 1938, elle prit la défense d'un immigrant germano-polonais, un certain Herschel Grynszpan qui avait assassiné le 3eme conseille de l'Ambassade d'Allemagne à Paris, Von Rath. Les émissions radiophoniques de Dorothy Thompson sur le réseau NBC, écoutées par des millions de personnes firent naître un mouvement de sympathie pour le jeune homme.
Elle fut qualifiée par le magazine Time, en 1939, comme la deuxième femme la plus influente d'Amérique, la première étant Eleanor Roosevelt.
Elle soutint activement, avec son mari, l'écrivain prix Nobel, Sinclair Lewis, l'Emergency Rescue Committee (ERC), organisme présidé par l'universitaire Frank Kingdon, chargé de délivrer des visas (danger visa) pour les USA ( 2000 par an) pour les européens antifascistes en danger (emergency immigrants). Visas qui était hors des quotas d'immigration, votés lors de l'Immigrant Act, en 1924, qui contingentait l'immigration et avait établi des quotas sur la base de‭ ‬2‭ ‬%‭ ‬des nationaux établis dans le pays en‭ ‬1890.

http://en.wikipedia.org/wiki/Dorothy_Thompson

Source : Wiki et autres liens et un article de Anne Grynberg, New-York, capitale des exilés, p.14 à 36, in New-York, 1940-1950, Autrement n°35, février 1995, Série Mémoires.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 368  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 03 Juil 2009, 12:46

tietie007 a écrit:
Il me semble que c'est plutôt la France qui a été impitoyable quant aux réparations de guerre dues par les allemands et qu'un certain Poincarré, en 1923, a pris des gages, en envahissant la Ruhr ! La question des réparations de guerre, d'ailleurs, pourrira les relations franco-allemandes jusqu'à la fin des années 20 !


Une question: A-t-on une idées précises des réparations financières réellement,versées par l'Allemagne par rapport aux dommages réellement subits par la France et la Belgique??


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 369  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 03 Juil 2009, 13:56

Il me semble que l'Allemagne n'a que très peu payé, le gouvernement allemand laissant filer la crise financière pour ne pas régler les réparations de guerre ... D'où la réaction en chaîne ...La France couplant le remboursement des prêts américains aux réparations allemandes, elle ne remboursera pas les prêts de guerre aux USA. Les américains essaieront de régler ce problème en facilitant les réparations de guerre allemande, prérequis pour être remboursés par les français, ça sera donc les plans Dawes, en 1924 (refusé par le parlement français en 1926) et Young, en 1931 (Herriot sera renversé par le parlement français en décembre 1932 car il voulait honorer les échéances du prêt américain) , qui buteront toujours sur les intransigeances des uns et des autres. En conclusion, les américains seront un peu les dindons de la farce puisqu'ils ne seront jamais remboursés, d'où leur prévenance, quelques années plus tard, à prêter de l'argent aux belligérants, et la clause cash and carry, votée en 1937, lors du vote de la 3eme loi de neutralité. Tu paies d'abord, et tu emportes la marchandise, pour éviter les mauvaises surprises !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Nouveau message Post Numéro: 370  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 03 Juil 2009, 14:22

Voyons, Thierry !

Il y a peut-être parfois à Washington des calculs moins marchands et plus politiques !

vétéran
vétéran

 
Messages: 6047
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  chroniques de la Moselle annexée : l'évacuation de 1939 
il y a 3 minutes
par: orpo57 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 4 minutes
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 11 minutes
par: Didier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 53 minutes
par: brehon 
    dans:  Sauveteurs en asphixies de la Marne 
Aujourd’hui, 10:25
par: udonthanifrancophone 
    dans:  1944 - UN NOUVEAU PERIODIQUE DE PASSIONNES ! 
Aujourd’hui, 10:21
par: Shelburn 
    dans:  Uniforme aviation française WWII 
Aujourd’hui, 10:10
par: iffig 
    dans:  La Luftwaffe face au Débarquement. Normandie 6 juin-31 août 1944 
Aujourd’hui, 09:56
par: Dog Red 
    dans:  Recherche d"un vétéran anglais 
Hier, 21:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pearl Harbor 70 ans 
Hier, 21:56
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll