Connexion  •  M’enregistrer

Général Henri GIRAUD

Dans cet espace, sont rassemblés sous forme de fiches l'ensemble des biographies, résumés de bataille, thèmes importants concernant la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Général Henri GIRAUD

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Origfild  Nouveau message 23 Mar 2004, 18:38

warbird a écrit:General Henri GIRAUD 1879-1949
Ce Saint Cyrien se distingue lors des combats de la Grande Guerre ou il fut blessé et fait prisonniere et s'evada 2 fois, durant l'entre deux guerre il participa a la pacification du Maroc puis enseigna a l'Ecole de guerre, il deviens général en 1930, en 1939 il prends la tête de la 7éme armée avec laquelle il tenteras de faire la jonction avec les néerlandais en mai 40 mais suite a la fin de la resistance de ces derniers devra se replier, il prends le 14 mai 40 le commandemment de la 9eme armée en remplacement du général CORAP ou dés son arrivée il se rends compte qu'il n'a plus sous ses ordres que des hommes deboussolés le 18 il essaie de faire replier sur Le Catelet mais les allemands controlent les routes abandonnant son véhicule il marche a la boussole et parviens a rejoindre une colonne montant vers le front qui le recueille attaqués par les chars allemands il est capturé le 19 mai, emmené en Allemagne il sera detenu a la forteresse de Koenigstein d'ou il s'évaderas le 17 avril 42, cette évasion qui à été organisé par des officiers de l'armée d'armistice seras realisé par des resistants Alsaciens et Lorrains, malgrés son age (63 ans) et une blessure mal remise a la jambe il s'evade au moyen d'une corde lancé le long d'un mur de 40 metre de haut, il passeras par la suisse avant de rejoindre Lyon.
En apprenant son évasion Churchill cabla a Roosevelt "cet homme pourrais jouer un rôle decisif et provoquer lkes événements que vous espérez" il entend par la éviter que l'AFN ne tombe au mains des nazis en créant des conditions politiques et materiels a une eventuel resistance or ils ne veulent pas confier cette tache à De Gaulle. Le 2 mai 42 Giraud rencontre LAVAL et ABETZ à Moulins qui lui demande de retourner en Allemgne il pose un condition qu'ils ne peuvent accepter : la libération des 500 000 prisonniers de guerre mariés, il rencontre ensuite le 19 mai un membre du groupe des 5 jacques LEMAIGRE -DUBREUIL (ces 5 resistants coordonne la resistance en Afrique du Nord). Le 5 novembre il embarque sur le sous marins HMS Seraph, c'est l'opération Minerve cet opération mené par les Anglos Americains qui veulent voir Giraud prendre le commandement des forces d'Afrique du Nord a lieu à bord d'un batiment de la Royal Navy sans identification son équipage en uniforme US car il refuse de faire appel aux agresseurs de Mers el Kébir en meme temps que lui embarque son fils, le Capitaine Beaufre et l'ensigne de Vaisseau Giret ils rejoignent ensuite un Hydravion qui les menent a Gibraltar. Le 26 décembre il succéde a Darlan comme Haut commissaire en AFN, choisis par le conseil imperial Francais et approuvé par le haut commandement allié, malgré des rapport plutot froid Degaulle fait savoir qu'il est favorable a cette nomination. le 10/01/43 les deux hommes se rencontrent a Casablanca De gaulle n'accepte de le voire que contraint et forcé par Churchill. Le 18 mars prévenu par son entourage de l'impopularité des structures de l'Etat Français il décide de rompre avec Vichy, le 14 mars à Alger il avais annoncés le rétablissement des lois républicaine, condmné l'armistice et rejette le gouvernement de Vichy et abrogé les lois antisémite, condition sin qua non pour que les Etats Unis avaient posés avant tout réarmement des Forces Française en AFN. Le 31 mai il rencontre une nouvelle fois De Gaulle et envisagent un gouvernement provisoire de la République Francaise, le Comité Français de Libération Nationale se compose de 7 membres DE GAULLE GIRAUD René MASSIGLI André PHILIP (choisis par De Gaulle) Jean MONNET le General GEORGE (choisis par Giraud) et le général CATROUX entre le 31 mai et le 3 juin les 2 hommes s'oppose suite a la demission du Gouverneur General d'Algérie Marcel PEYRONTON démission accepter par De Gaulle et refuser par Giraud il écris même a De gaulle en lui disant qu'il cherche à installer en France un systéme comparable au nazisme. le 4 il est nommé général en chef de l'armée francaise, le 9 juin De Gaulle presente sa démission du CFLN qui la refuseras le 22 le CFLN decréte la fusion des troupes Française en une armée unique; il commandera les force d'AFN et d'AOF et De Gaulle partout ailleur, il se fera ensuite évincer du CFLN en étant nommé commandant en chef de toute les forces francaises poste qu'il gardera jusqu'au 4 avril 44 ou il est mis a la retraite d'office et son poste supprimé, il refuse le 8 avril le poste d'inspecteur général des forces francaise il aura quand m^me reorganisé l'armée et pris une part importante a la liberation de la Corse


 

Voir le Blog de Origfild : cliquez ici


Retourner vers CENTRE DE DOCUMENTATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 1 minute
par: iffig 
    dans:  Paul Bocuse nous a quittés ............. 
il y a 29 minutes
par: dominord 
    dans:  La propagande par les affiches 
il y a 36 minutes
par: dominord 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 38 minutes
par: Didier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 46 minutes
par: dominord 
    dans:  TPE presse pendant la seconde guerre mondiale 
Aujourd’hui, 00:27
par: brehon 
    dans:  La longue vie des canons de 75mm modèle 1897 
Hier, 22:33
par: alain adam 
    dans:  [DU 31 décembre 2017 AU 28 FEVRIER 2018]Les véhicules sur rails:Alliés, Axe:voiture, camions..... 
Hier, 19:55
par: kfranc01 
    dans:  uniformes des Républicains 
Hier, 19:33
par: gernika 
    dans:  Etoiles jaunes en vente sur le bon coin... 
Hier, 18:27
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll