Connexion  •  M’enregistrer

Les unités hongroises

Dans cet espace, sont rassemblés sous forme de fiches l'ensemble des biographies, résumés de bataille, thèmes importants concernant la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR:

Les unités hongroises

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Origfild  Nouveau message 19 Fév 2004, 08:37

Dom a écrit:LES UNITES BLINDEES HONGROISES

En 1938, la Hongrie achète 104 CV33 (Petits chars Italiens), elle produit également sous licence un nouveau blindé appelé Toldi ( c'est le Landsverk L60B produit par la Suède).
L'armée Hongroise (Honved) possède deux Brigades motorisées (1° et 2°) et une Brigade motorisée (la 2°), chacune de ces unités est formée d'un Bataillon blindé de reconnaissance équipé d'une compagnie de Toldi et d'une compagnie de Csabas (auto-mitrailleuses), 2 Btons d'infanterie, 2 Btons à bicyclette, un Bton d'artillerie moyenne et une compagnie antiaérienne, la numérotation de ces unités motorisées est respectivement les 9°, 11° et 3° Bataillon blindé de reconnaissance.

Le 15/06/1941, Ribbentrop (ministre des affaires étrangères) invite la Hongrie à renforcer ses frontières face aux Russes. Le 26/06/1941 les Russes bombardent la ville de Kassa, la Hongrie déclare la guerre à la Russie le 27/06/1941 en bombardant à son tour la ville de Stanislaw. L'unité mécanisée la plus moderne de la Hongrie, lors de l'invasion de l'URSS, est le Corps Gyorshadtest qui regroupe les 3 Brigades citées ci-dessus. Ce corps fait partie du groupe Karpat commandé par le Lieutenant Général Ferenc Szombathelyi qui doit repousser les Russes dans les Carpathes vers la rivière Dnistr, l'attaque débute le 1/07/1941 et se déroule avec succès.
Toutes ces unités sont sérieusement malmenées lors de cette attaque, le matériel étant loin de valoir le matériel russe qui lui est opposé. Le Corps Gyorshadtest commandé par le Général Dalnoki-Miklos est sollicité en permanence par les Allemands jusqu'au 24/11/1941, il n'existe quasiment plus, bilan 100% de perte des Ansaldo, 80% des Toldi, 90 % des voitures blindées.

La Honved créée la 1° division blindée Hongroise en octobre 1941, cette unité est constituée du 30° Bton blindé composé de 2 bataillons à 3 compagnies totalisant 89 Pzk 38(t). En novembre 1941, le 1° Bton de chars indépendant est créé. Le 19/1/1942, Keitel affirme que l'Allemagne va équiper en armement moderne la Hongrie, mais la Hongrie doit fournir 10000 hommes à la Waffen SS


En octobre 1942, la 1° division blindée est recréée en même temps que voit apparaitre la 2° division blindée ainsi qu'une 1° Division de cavalerie, ces unités sont équipées d'un bataillon de reconnaissance équipé de Csabas et de Toldi, et d'un régiment de chars à 3 bataillons équipés de Turan I, Turan II, Pzk 38 (t), d'un Régiment d'infanterie à 3 bataillons, 3 bataillons d'artillerie, 1 Bton antichars, 1 Bton de génie. Ces unités sont regroupées dans la 2° Armée Hongroise sous commandement du Colonel Général Gusztav Jany.

Le matériel lourd devant équipé ces unités manquant, l'armée Allemande fournie, des Pzk 38 (t) (102 exemplaires) Pz III (10 exemplaires) et des Pz IV ausf D, F1 et F2 (30 exemplaires en tout), ces chars équipent en priorité la 1° Division blindée. La 2° Armée Hongroise est placée sous commandement Allemand (Groupe d'armée Nord) et combat sur les bords du DON, la contre-offensive Russe destinée à encercler Stalingrad les force à se replier avec de nouvelles pertes terribles, les Hongrois n'ont pas l'armement nécessaire pour lutter à armes égales, le gouvernement Hongrois fait régulièrement pression sur l'Allemagne pour que ses troupes restent en arrière afin de combattre les groupes de partisans qui pullulent et sont très actifs. Le 24/5/1943, les troupes Hongroises quittent le front et retournent au pays.

En mars 1944, les Allemands envahissent la Hongrie devant ses signes manifestes de désengagement, les forces Hongroises ne luttent pas comtre ceux-ci ne désirant absolument pas voir les Russes dans leur pays. La priorité du réarmement passe à la 2° Division blindée qui est formée des 1° et 3° Régiments blindés, en 1944 de nouveaux panzer Allemands équipent alors ces unités, on y trouve des toujours des Pz IV (64 exemplaires) des Panther (5 exemplaires), des Stug III (40 exemplaires), des Hetzer (75 exemplaires) mais aussi quelques chars Tiger (de 9 à 14 exemplaires selon les sources), ces derniers sont livrés uniquement au 3° régiment blindé de la 2° Division blindée.

Tandis que la 1° Div Blindée combat au sein du VIII Corps Hongrois, la 2° Div Blindée (pancélos hadosztaly) combat face aux Roumains ; qui viennent de déclarer la guerre à l'Allemagne ; au sein du 2° Corps Hongrois au mois de septembre 1944. En novembre 1944, la 1° D.B recule sur le lac Balaton avec le LVII Corps allemand et retraite ensuite sur Budapest, de nombreux éléments de cette division se retrouvent encerclés et n'arriveront plus à en sortir. La 2° D.B, participe aux combats lors de l'opération "Fruhlingserwachen" en temps que réserve du IV SS PzKorps, après avoir un certain succès, les unités reculent petit à petit jusqu'en Autriche et sont capturées en grande partie par les Russes...


 

Voir le Blog de Origfild : cliquez ici


Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers CENTRE DE DOCUMENTATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  l'aide américaine vers l'URSS par les routes du Pacifique 41-45 
Hier, 23:47
par: Alfred 
    dans:  Vous appréciez l'archéologie et l'antrhopologie funéraire...? 
Hier, 23:43
par: thucydide 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Hier, 23:27
par: Piriac 
    dans:  Quel char en mai 1940????? 
Hier, 23:07
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 22:33
par: coyote 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Hier, 22:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherche informations Flamierge janvier 1945 
Hier, 22:14
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherches sur le 159ème régiment d'infanterie 
Hier, 22:06
par: alain adam 
    dans:  Shoah: une majorité de Français ignorent le nombre de Juifs tués. 
Hier, 21:48
par: frontovik 14 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Hier, 20:33
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll