Connexion  •  M’enregistrer

Le canon de 57 mm testé par le 776th TD Battalion

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Le canon de 57 mm testé par le 776th TD Battalion

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Kelilean  Nouveau message 18 Mai 2006, 18:42

Le rapport suivant, un bulletin complet du 776th Tank Destroyer Battalion, conclut que le canon de 57 mm est "une arme efficace contre n'importe quel blindé allemand".

QG du 776th Tank Destroyer Battalion APO#758
11 décembre 1944
Efficacité du tir du canon de 57 mm contre un char allemand Mark V (Panther).


Le 8 décembre, une démonstration fut conduite par le 776th Tank Destroyer Battalion aux alentours de Schalbach, 572-268, avec un canon antichar de 57 mm appartenant au 71st Infantry Regiment de la 44th Infantry Division. Le but de ce test était de déterminer l'efficacité du canon de 57 mm contre un char allemand de type Panther. Un effort avait été consenti pour assurer les positions du canon antichar de manière à pouvoir tirer sur le Panther à partir de tous les angles possibles. Le terrain était trop détrempé pour placer le canon dans toutes les positions désirées, mais trois d'entre elles furent testées à différentes portées et différents angles de tir.

Image
Canon antichar M1 de 57 mm de la 44th Infantry Division, France, 1944.


Les servants du canon se composaient de ceux des équipes antichars du 71st Infantry Regiment, à raison de deux hommes par pièce. Des chars Panther, préalablement mis hors de combat par le 776th Tank Destroyer Battalion, furent employés. Un des chars s'enflamma quand il fut mis hors de combat, tandis que le second eut sa tourelle en feu et c'est dans cette tourelle que le canon de 57 mm fit un trou de 7,62 cm.

Les servants de canon furent impressionnés après les résultats favorables du tir et montrèrent une confiance accrue dans leur matériel, le canon de 57 mm.

Le canon fut mis en position derrière le char à une distance de 275 m et à un angle de 15° par rapport au flanc du blindé. 7 munitions APC furent tirées depuis cette position. Trois frappèrent la tourelle, marquant chacune un trou net et faisant débuter de petits incendies. Deux touchèrent la caisse juste au-dessus de la chenille, avec des impacts nets, mais pas d'incendies. Deux furent enfin tirées dans les chenilles, pulvérisant un galet de traction et cassant la chenille.

Le canon fut déplacé à une nouvelle position de 450 m, avec un angle de 10° par rapport à l'arrière du char. Trois obus furent tirés dans la tourelle, deux dans les flancs et un dans l'arrière, marquant des coups au but et démarrant de petits incendies. Deux obus furent tirés dans l'arrière de la chenille, qui fut détruite. Deux autres furent tirés dans l'arrière du blindé, donnant lieu à de plus gros départs de feux. Le char fut complètement incendié après le tir de ces nouvelles positions.

Image
Un Panther mis hors de combat, identique à ceux utilisés pour le test.

Le canon fut déplacé à une nouvelle position à 275 m et à 8° par rapport au devant du char. Trois obus furent tirés dans le blindage frontal. Ils firent de petites pénétrations mais ricochèrent ensuite sur ce même blindage. Deux obus furent tirés dans la tourelle, l'un faisant un trou net, l'autre un trou de près de 8 cm de diamètre. ll n'y eut aucun départ de feu. Deux obus furent tirés dans le bas de la chenille, qui traversèrent les galets de traction de celle-ci avant de venir fracasser les galets et la chenille située de l'autre côté du char. Deux obus furent tirés dans le pignon avant de la chenille et celle-ci fut détruite. Tous les obus de tirés de cette position sauf un, qui avait un mauvais angle frontal, firent des trous nets, à l'exception des trois tirés sur le blindage frontal qui firent seulement de petites pénétrations.

Conclusion : à partir de ces trois positions, dont une qui présentait un mauvais angle frontal, il est évident que le Panther Mark V est vulnérable au canon de 57 mm. Il n'y avait aucune différence dans la taille des impacts faits par les obus APC à la plus grande distance. Tous les impacts dans la tourelle étaient des coups au but et non pas causés par l'impact de l'obus APC. Tous les tirs dans la tourelle sauf deux touchèrent les munitions et firent naître des incendies. La caisse, la partie du char entre la chenille et la tourelle, est vulnérable, et l'obus APC fit un trou légèrement plus grand que le diamètre de la munition, ainsi que dans la tourelle. Les chenilles et les galets furent aisément détruits. L'arrière du tank et de la tourelle peuvent être atteints avec les mêmes résultats que les côtés de la tourelle et la caisse.

Employé correctement dans un tir de flanquement, on peut croire que le canon de 57 mm est efficace contre n'importe quel blindé allemand. Les canonniers doivent retenir leur feu jusqu'à une distance de 450 m ou davantage encore, et ne pas trahir leur position par des tirs prématurés à longue portée. Si le char doit être engagé de front, le canon est capable de briser la chenille dans sa partie la plus solide, le pignon de roulement, et le char peut être arrêté.

Louis J. Wable,
Captain, F.A.
Assistant S-3.


 

Voir le Blog de Kelilean : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Century  Nouveau message 13 Mai 2007, 10:41

Connaissant un vétéran servant un tel canon AC de 57 (dans le même secteur d'ailleurs que la photo de la 44th ID), celui-ci me disait que pour eux la seule chance d'avoir un char ennemi était de viser ses chenilles...
Mais ils n'avaient qu'une confiance limitée dans leur canon et leur capacité à faire face à une attaque de panzers.


 

Voir le Blog de Century : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de winters101  Nouveau message 13 Mai 2007, 13:01

Il est vrai que le 57mm pouvait paraître "leger" face à des panzer mais il me semble par exemple que des Tigres furent détruits (ou du moins immobilisés) par des tirs de canon de 6 Pdr identiques lors de la charge de Villeers Bocage en juin 44.


 

Voir le Blog de winters101 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Emmanuel  Nouveau message 13 Mai 2007, 19:29

Lors de la bataille des Ardennes des chars type Panther ont été détruit par le 57mm suite à des coups dans l'arrière du char et parfois par des coups sur les flancs.


 

Voir le Blog de Emmanuel : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Dauphin  Nouveau message 15 Mai 2007, 19:30

Il fallait un sacré culot, ou une confiance très importante dans son camouflage. 275 mètres c'est ultra court. Si le coup était raté, j'aurais rapidement pris mes jambes à mon cou avant que les bosches fassent un KIA, car de mémoire la cadence de tir de ce canon était d'environ 6 coups à la minute.
A voir aussi la table de chance de réussite des équipements soviétiques
Image venant de www.battlefield.ru. Même si le texte est en russe, la table est assez clair,
à 275 mètres on est à la limite et l'on joue avec la chance. Bien sûr la table évoque le matériel soviétique, mais la différence est loin d'être très importante.


 

Voir le Blog de Dauphin : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
il y a 13 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  TOUCHE ! 
il y a 16 minutes
par: kfranc01 
    dans:  J'étais le pilote de Hitler 
il y a 32 minutes
par: orpo57 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
il y a 38 minutes
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
il y a 54 minutes
par: kfranc01 
    dans:  L'acteur Michel Simon agent du NKVD ? 
il y a 59 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale 
Aujourd’hui, 15:54
par: Loïc 
    dans:  Pologne: Varsovie remet en cause les «révélations historiques» russes. 
Aujourd’hui, 15:52
par: carcajou 
    dans:  Libres d'obéir ! J CHAPOUTOT 
Aujourd’hui, 14:45
par: Arnaud 
    dans:  Hitler et la noblesse 
Aujourd’hui, 13:56
par: carlo 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités


Scroll