Connexion  •  M’enregistrer

Attentat du 20/7/1944

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Nouveau message Post Numéro: 81  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 15 Fév 2006, 17:22

D'Annick Cojean in "Le Monde" du 27/04/1995

St Ex

Wolf Rudiger Hess " Niklas Frank est un cas médical. Sa haine de son père est immonde. J'aime le mien, je l'admire, je le défendrai toute ma vie. Il a risqué sa vie pour la paix, mais les alliés ne l'admettront jamais. C'est pour cela que, malgré des demandes exprimées du monde entier, ils n'ont jamais accepté de le faire sortir de prison. C'est pour cela qu'ils ont maquillé en suicide son assassinat en 1987. Je le prouverai.


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Faux et usage de faux

Nouveau message Post Numéro: 82  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 15 Fév 2006, 18:42

Wolf Rudiger Hess (décédé en 2003) avait des raisons plausibles de croire qu'on avait tué son père (absence de mobile et de moyens de suicide, traces de strangulation à l'autopsie en désaccord avec l'un des deux communiqués officiels, au demeurant contradictoires) mais aucun élément concernant le coupable ou le scénario. Ordre du gouvernement américain (en charge de la garde) ou britannique (petit service rendu par Reagan à Thatcher ?) ou geste d'un cinglé ayant ruminé une vengeance comme dans le cas de Bousquet ? Rien n'est exclu, la seule certitude est qu'on nous cache des choses (et que c'est idiot).

Ce qui est sûr aussi c'est que pendant 45 ans les Soviétiques avaient endossé le rôle du méchant qui voulait que Hess crève en prison quels que fussent ses états d'esprit et de santé, et que Gorbachev venait de se déclarer prêt à accepter son élargissement pour raisons humanitaires pourvu qu'il s'abstînt de toute politique. Churchill s'était payé le luxe d'écrire dans ses mémoires qu'on aurait dû l'acquitter comme fou et qu'il n'était pour rien dans son sort. La position gorbachévienne mettait donc Londres au pied du mur.

Il n'est pas impossible que la mise en cause du second livre d'Allen à partir du troisième et de deux pièces constatées fausses (grossièrement) par une expertise unique et non contradictoire, ait quelque chose à voir avec le souci du gouvernement de Sa Majesté de s'expliquer le plus tard possible sur les manigances du SO1 entre l'automne 40 et le 10 mai 41. En tout cas on a mis en examen, ensemble, 17 documents (!) étayant la thèse de la conspiration britannique, d'après le Daily Telegraph du 17 septembre 2005, sans autre nouvelle à ce jour, ce qui ne peut signifier que deux choses :

-soit on s'est aperçu qu'ils étaient authentiques et on est bien em..bêté;
-soit l'inspecteur ne renonce pas mais il a bien du mal à prouver et les ces faux-là en tout cas ne sont pas grossiers.

Au sujet des deux pièces déclarées fausses, il s'agit d'une lettre de Wheeler-Bennett laissant prévoir le meurtre de Himmler et d'une de Brendan Bracken le commentant après coup (la formulation permettant de penser qu'il peut s'agir soit d'un meurtre, soit d'un suicide aidé). Toutes deux réalisées avec une imprimante laser ! Autrement dit, le faussaire a laissé des traces d'éléphant.

Il y a cependant une troisième pièce, qui n'est déclarée fausse qu'en fonction des deux autres : un télégramme juste après le décès, disant "mission remplie". Ce télégramme est donc, lui, soit authentique soit confectionné avec un soin de grand professionnel.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5940
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


cinglé

Nouveau message Post Numéro: 83  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 15 Fév 2006, 19:01

ou geste d'un cinglé ayant ruminé une vengeance comme dans le cas de Bousquet


Ou d'une personne en ayant subi les méfaits au point de vouloir se venger, je ne dis pas que c'est bien, mais est on cinglé de vouloir faire la peau à René Bousquet ? . Je dirai plutôt avoir assez souffert pour que l'envie de voir disparaitre de la surface de la terre un produit de l'usine nazie soit la plus forte.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 84  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 15 Fév 2006, 19:32

http://www.humanite.presse.fr/journal/1995-11-07/1995-11-07-738003


http://www.crdp-reims.fr/memoire/enseigner/memoire_vichy/07bousquet.htm


pour Hess je ne sais pas mais pour Christian Didier la cause est entendue : plus personne ne défend son geste, pas même lui. Et sa folie est reconnue, y compris par lui !

vétéran
vétéran

 
Messages: 5940
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: cinglé

Nouveau message Post Numéro: 85  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 15 Fév 2006, 19:44

juin1944 a écrit:
ou geste d'un cinglé ayant ruminé une vengeance comme dans le cas de Bousquet


Ou d'une personne en ayant subi les méfaits au point de vouloir se venger, je ne dis pas que c'est bien, mais est on cinglé de vouloir faire la peau à René Bousquet ? . Je dirai plutôt avoir assez souffert pour que l'envie de voir disparaitre de la surface de la terre un produit de l'usine nazie soit la plus forte.


Non, non, Juin44, Christian Didier qui a tué René Bousquet 1 jour avant l'ouverture de son procès n'était ni juif, ni n'avait eu à pâtir de quoi que ce soit. C'était juste un être un peu dérangé qui avait déjà fait parler de lui des années avant (il n'arrivait à faire éditer sa prose). Il s'est excusé par la suite auprès de la communauté juive se rendant compte qu'il leur avait volé ce procès.

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 86  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 16 Fév 2006, 04:32

Bonjour,
Pour en revenir a "l'affaire" Rudolf Hess, son fils avait cree un site web pour donner son point de vue, www.rudolf-hess.org/ mais ce site n'existe plus apparemment.
Il y avait mis en ligne une photo prise lors d'une autopsie du corps de son pere.
J'avais imprime cette photo et l'avais montree a mon medecin en lui expliquant de quoi il s'agissait. Il l'a garde, voulant la montrer a des collegues et m'a rappelle une semaine apres pour me dire que, selon les medecins qui avaient vu la photo, dont un legiste, ils ne voyaient vraiment pas comment on pouvait avoir une telle cicatrice apres une pendaison-suicide.
J'ai retrouve cette photo en ligne a:
http://www.fpp.co.uk/History/General/HessDeath.html
(Ames sensibles s'abstenir)
J'en ai donc conclu qu'il ne s'etait pas suicide et que la theorie du "complot" avait quelques solides bases.
Il est regrettable que le pauvre Allen se soit trouve embringue dans cette histoire de faux car son ouvrage aurait, peut etre, permis de clore enfin la polemique.

M. Delpa nous dit que, malgre ces 2 faux, les theories d'Allen sont quand meme soutenues par d'autres documents a priori veridiques.
Cela emmene aussitot la question : QUI a cree ces faux, a pu les introduire aux Archives Nationales Britanniques de Kew dans les bons dossiers ? Les Archives de Kew ont une excellente reputation. Que ceux des membres de ce forum qui frequentent les Archives nous donnent leur opinion : Leur serait-il facile, si l'envie leur en prenait, d'introduire des faux dans un dossier d'archive ?

Vous aller me dire que je delire encore dans les complots, mais en ayant ainsi piege Allen, ceux qui ne souhaitent pas que ses theories soient confirmees doivent etre assez satisfaits, non ?

Cordialement
Daniel


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


trois remarques

Nouveau message Post Numéro: 87  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 16 Fév 2006, 07:07

Trois remarques au sujet de l'affaire Hess

1 - en premier lieu, la photo d'autopsie ne montre qu'une nuque portant une cicatrice. Aucun indice ne permet d'identifier le corps comme étant celui de Rudolf Hess. Autre élément curieux : il ne s'agit en aucun cas du corps d'un homme de 93 ans, le corps autopsié est beaucoup plus jeune, pas plus de 65 ans. j'observe aussi l'absence de cyanose sur le corps, ce qui signifie que l'autopsie, si c'est bien d'une autopsie qu'il s'agit, a été faite dans les quatre heures qui ont suivi sa mort mais guère plus. Il s'agit pour moi non pas d'une autopsie mais d'un examen de medecin légale post-mortem. La blessure est cicatrisée : en tout état de cause, ou elle est très antérieure à la mort et donc sans lien ou bien, elle a été pratiquée post mortem car aucune trace de sang n'est visible. En tout état de cause, il ne s'agit pas d'un suicide par pendaison, il n'y a aucune trace de cyanose autour de la gorge, or ce genre de traces apparait 30 minutes tout au plus après la mort. On n'a quand même pas autopsié Hess alors qu'il était en train de se pendre, que diable.

je me permets enfin de mettre un certain bémol sur le site où cette photo a été publiée, en voyant la référence en bas de page consacrée à David irving, dont les talents négationnistes sont uninamement reconnus.

2 - a qui profite le crime au moment des faits ? Je pense que quelques uns avaient tout intérêt à voir Hess partir très loin : Himmler, Goebbels et Bormann pour ne citer qu'eux. Le complot pouvait tout simplement venir du Reich intra muros. Je ne vois d'ailleurs pas très bien où les anglais voulaient en venir car rien ne permet d'affirmer qu'ils espéraient épingler hess avec ce stratagème, ce qui est d'autant plus plausible qu'il ne s'attendaient qu'à voir un porte serviette et non Hess. Observons enfin qu'à cette époque, Hess était déjà tombé en disgrâce et ne représentait plus un rouage essentiel de l'organigramme nazi.

3 - Pourquoi Hess aurait il été tué en 1987 et pas avant ? là, le mobile m'échappe un peu. Avancer que les Britanniques craignaient que certaines informations ne soient divulguées ne me semble pas crédible. En effet, la partie de la prison de Spandau ou Hess était détenu était gardée à tour de rôle par des militairs français, américains et anglais et je suis formel sur ce détail, puisque j'étais à Berlin à cette époque . Si des informations ultra secrètes devaient être conservées, la garde de hess n'aurait jamais été partagée.

Je ne suis pas contre la démarche de Allen car revisiter l'histoire amène souvent un éclairage supplémentaire, mais son argumentation me laisse un peu sur ma faim. J'aurais été plus intéressé par un livre-enquête sur la fuite d'Alois Bruner qui déjoue les filatures depuis 62 ans maintenant (si tant est qu'il soit encore en vie maintenant) .


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Re: trois remarques

Nouveau message Post Numéro: 88  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 16 Fév 2006, 07:47

juin1944 a écrit:Trois remarques au sujet de l'affaire Hess
je me permets enfin de mettre un certain bémol sur le site où cette photo a été publiée, en voyant la référence en bas de page consacrée à David irving, dont les talents négationnistes sont uninamement reconnus

Bonjour Stephane,
Pas le temps de reflechir et repondre en detail, et cela me frustre un peu, mais je dois boucler ma valise et vais disparaitre de ce fil pour 3 ou 4 jours, j'espere qu'a mon retour il sera toujours actif, le sujet me parait vraiment interessant.

Au sujet de la photo: Je l'avais trouvee a l'origine sur le site cree par le fils de Rudolf Hess, site qui apparemment n'existe plus aujourd'hui. La seule reproduction que j'ai pu retrouver est, certes, sur le site d'un falsificateur negationiste notoire, mais c'est bien la photo publiee par la famille Hess a l'origine.

Le jour ou je publierais sur ce forum une source provenant du site de Irving ou autre Faurisson comme etant digne de foi, virez moi et envoyez moi le SAMU en urgence, merci d'avance.
:lol:

A bientot donc
Cordialement
Daniel


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 89  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 16 Fév 2006, 12:18

Heu, question con: c'est quoi la cyanose?


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


cyanose

Nouveau message Post Numéro: 90  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 16 Fév 2006, 12:37

Heu... Pas si con que ca St Ex. La cyanose se matérialise par des marques violacées apparaissant sur le corps après la mort. Suivant les endroits où elle se matérialise, il possible de déterminer si par exemple il y a eu ou non strangulation. Dans le cas de cette photo, je suis formel : il n'y a aucune trace post mortem de strangulation. On devrait trouver une trace longitudinale violacée de quelques centimètres d'épaisseur et s'arrêtant à la partie supérieure de la machoire. En résumé le cadavre figurant sur cette photo ne peut avoir subi de pendaison. J'ajoute que ces marques sont communes à tous les individus et apparaissent systématiquement. Ainsi, par exemple, une trace de coups invisible du vivant de la personne sera parfaitement matérialisée par la cyanose après son décès.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 17 minutes
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 19 minutes
par: iffig 
    dans:  Forteresse Saint-Nazaire: l'association 
Hier, 21:33
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  PUB : Editions JARDIN DAVID, toute la vérité ! 
Hier, 21:06
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Corpi d'elite delle Forze Armate Italiane dal 1935 al 1945 
Hier, 20:05
par: iffig 
    dans:  vel'd'hiv Commémoration 
Hier, 19:48
par: frontovik 14 
    dans:  Le Panther, selon l'interrogatoire d'un sous-off. allemand 
Hier, 19:17
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 18:20
par: kfranc01 
    dans:  Cambrai 2 septembre 2018 
Hier, 17:23
par: betacam 
    dans:  article sur des reconstituteurs 
Hier, 16:58
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll