Page 1 sur 1

6ème US Armored Division "SUPER SIXTH"

Nouveau messagePosté: 15 Juil 2005, 18:04
de L'Amiral
Image

6ème US Armored Division "SUPER SIXTH"


Commandants:

Maj. Général Gen Robert W Grow: 22 février 1944
Maj. Général George W Read Jr: 30 avril 1945


Composition :

Headquarters Company
Command Combat A
Command Combat B
Reserve Command
6th Armored Division Tanks:
15th Tank Battalion
68th Tank Battalion
69th Tank Battalion
6th Armored Division Infantry:
44th Armored Infantry Battailon
50th Armored Infantry Battailon
86th Armored Infantry Battailon
86th Cavalry Reconnaissance Squadron (Mechanized)
25th Armored Engineer Battalion
146th Armored Signal Company
6th Armored Division Artillery:
128th Armored Field Artillery Battailon
212th Armored Field Artillery Battailon
231st Armored Field Artillery Battailon
6th Armored Division Trains
128th Ordnance Maintenance Battalion
76th Armored Medical Battalion
Military Police Platoon
Band


Secteur d’Opération :

Normandie
Nord de la France
Ardenne
Rhin
Europe central


Historique :

La 6e Division blindée US "Super Sixth" fut créée le 15 Février 1942 à Fort Knox (Kentucky) à partir de Cavaliers de la 1re et 2e Armored Divisions. Peu après elle fut transférée à Camp Chaffee (Arkansas) pour débuter son instruction. En Août 1942, elle participa à des manoeuvres en Louisiane. La 6e DB fut ensuite envoyée en Californie pour s' entraîner dans le désert. En 1943, la 6e DB poursuivit sa formation et fut mise en état d' alerte en décembre de la même année, en vue d' être expédiée outre-mer. Pour ce faire elle fut envoyée à Camp Shanks (New York). Entre Janvier et Février 1944, le personnel et le matériel de la 6e DB fut expédié en Angleterre. Elle fut installée près d' Oxford et de Stratford-on-Avon et poursuivit sa formation au combat en vue du débarquement en Normandie.

Le 18 Juillet 1944, la 6e DB débarque en Normandie et est assemblée près de Cherbourg et Le Mesnil. Le 29 Juillet la 6e DB traversa la Seine près de Coutances en rencontrant une résistance modérée sur la rive nord. Durant les deux jours suivants, elle libéra Granville et Brehal et captura plus de 1000 soldats allemands. Le 1er Août la 6e DB fut attachée à la 3e Armée du Général Patton ayant pour objectif la ville de Brest en Bretagne. La Sister Division de la 6e DB, la 4e Division blindée avait quant à elle pour objectif la capture des villes de Rennes et de Lorient. La 6e DB dépassa les villes de Dinan et Carhaix trop bien défendues par les soldats d' élite de la 2e Division de parachutistes allemands. Se faisant elle put avancer rapidement vers Brest ne rencontrant que de petites escarmouches à Pollaouen et Huelgoat. Elle fut cependant retardée plus sévèrement dans le bocage entourant la ville de Brest. Le 7 Août débute l' assaut sur la ville mais les forces américaines rencontrèrent une résistance féroce et durent battre retraite. Le 8e Août, d' importantes forces ennemis attaquèrent les lignes arrières de la 6e DB et celle-ci dut abandonner l' assaut de la cité bretonne. La 6e DB fit donc demi-tour et détruisit complètement une division d' infanterie allemande en 48 heures. Après ce succès, la 6e DB fut rééquipée. On planifia de nouveau un assaut sur Brest, mais finalement la 6e DB releva la 4e DB à Lorient à partir du 15 Août ayant pour missions de contenir les forces allemandes retranchées dans la forteresse de la cité française.

Au début Septembre 1944, la 6e DB fut versée dans une réserve et relevée par la 94e DI. a ce jour, la 6e DB avait parcouru 370 km en territoire français et capturé plus de 6000 soldats et 1000 pièces d' équipement à l' ennemi. Sa mission suivante fut le sécurisation de la rivière Seille. En approchant de son objectif, la 6e DB rencontra une farouche résistance et de nombreux ponts furent détruits par les Allemands. La 6e DB traversa le rivière à gué et prit d' assaut le village d' Armaucourt, qu 'elle captura en trois heures. Elle libéra peu après Lanfricourt. Elle fut remplacée par la 35e DI et retourna en réserve. Elle fut cependant rapidement remise en service afin de contrer une contre-attaque allemande près de Bois de Gremecy. Après de durs affrontements, la zone fut sécurisée. Le 8 Octobre 1944, avec les 80e et 35e DI, la 6e DB traversa la Seille et attaqua Mt. Toulon et Mt. St. Jean puis libéra les villes de Moivton et Jeandealincourt. Les jours suivants la 6e DB fut chargée de garder les nouveaux ponts jetés aux travers de la Moselle et de la Meurthe. Le reste du mois, la 6e DB fut maintenue en réserve. Le 8 Novembre la 6e DB retraversa la Seille pour reprendre son avance et atteindre la Saar afin de sécuriser la tête de pont près de Saarbrucken. En quelques jours, la 6e DB captura de nombreuses villes et détruisit énormément de matériel allemand. Durant les semaines suivantes, la 6e DB sécurisa complètement les têtes de ponts aux travers deux petites rivières et libéra de nombreuses villes. Après la capture de Falquemont, la 6e DB prêta main forte aux 26e et 35e DI dans leur attaque de la Saar, rencontrant une féroce résistance, et de nombreux champs de mines et ouvrages antichars. Entre le 19 et le 26 Novembre 1944, la 6e DB captura 10 villes et atteint la ligne Maginot. Le 5 Décembre, la Division poussa les forces allemandes à battre en retraite de Saareguemines et Mt.Canderbonn.

Entre le 6 et le 19 Décembre, la 6e DB se préparait pour sa prochaine mission, mais le 16, les Allemands lancèrent leur offensive dans les Ardennes. La 6e DB fut relevée par la 103e DI et reçut l' ordre de faire mouvement vers le nord de Metz. Elle arriva à Metz à Noël et puis releva la 10e DB près de Mersch au Luxembourg. La veille du nouvel an, la 6e DB attaqua les forces allemandes encerclant la ville de Bastogne en Belgique. Elle brisa l' encerclement et entama la contre-offensive qui devait définitivement briser l' offensive allemande. Durant les jours suivants, la 6e DB rencontra une féroce résistance dans le froid et la neige, de la part des Allemands qui lui opposèrent 6 Divisions. Le 3 Janvier 1945, la 6e DB fit halte et consolida ses positions et durant une semaine repoussa les vagues d' assaut allemandes. Avec l' appui de l' artillerie et de l' aviation, repris l' initiative aux Allemands. Avec en support la 35e DI, la 6e DB repoussa les Allemands vers leur frontière et libéra de nombreuses villes et carrefours importants. A la fin du mois la bataille des Ardennes était terminée et la 6e DB fut reversée en réserve.

En Février 1945, la 6e DB, traversa la Our en direction de la ligne Siegfried. Durant trois jours la 6e DB captura 32 villes et fit plus de 1000 prisonniers. Le 25 Février, la 6e DB avait sécurisé les têtes de pont au delà de la rivière Prum et captura encore de nombreuses villes et villages. Les 2-3 Mars, elle captura 3 ponts sur la Nims puis elle fut relevée par la 90e DI et retourna en France. Ensuite elle participa à la campagne du Rhin. Le 20 Mars, elle s' avança dans une trouée ouverte par la 3e DI, et captura 5 villes allemandes. De jour plus tard elle fut relevée par la 2 Divisions d' Infanterie qui établirent 3 tête de ponts sur l' autre rive du Rhin. Le 25 Mars, la 6e DB traversa le Rhin et fonça droit devant afin de capturer les ponts de la Main. Après avoir sécurisé la Maine, la 6e DB établira la première tête de pont au delà de la rivière Frankfurt. Les jours suivants, la 6e DB poursuivit son avance rencontrant plus de déserteurs que d' ennemis motivés. Début Avril, la 6e DB traversa les rivières Werre, Fulda et Kassel en rencontrant peu de résistance. En effet elle captura de nombreuses villes sans tirer un seul coup de canon. Le 11 Avril, libéra les prisonniers alliés près de Bad Sulza ainsi que les survivants du camp de concentration de Buchenwald.

Le 18 Avril, la 6e DB fut relevée et se chargea en suite de missions de police dans les nouvelles zones capturées, jusqu' à la capitulation allemande en Mai 1945. Fin 1945, la 6e DB retourna aux Etats-Unis où elle fut désactivée.


Source :

panzervince.membres.jexiste.org
jeroenkoppes.com
grunts.net


L'Amiral :D

Nouveau messagePosté: 17 Juil 2005, 09:20
de JM29
Voici la photo du Monument dédié à la 6th AD qui est venue participer à la libération de BREST. Il est situé à PLOUVIEN, à une quinzaine km de Brest, là où des combats furent très meurtriers.
Image

Nouveau messagePosté: 19 Juil 2005, 11:03
de Sgt Risko
je vous enverrai sous peu les photos de la cérémonies d'inauguration de la stèle déposé au pont de la Roque en mémoire du 86th cavalry squadron et des membres de la Super Six. De même, la nièce du Sergent Risko m'a envoyé de nouvelles photos de son oncle en uniforme que je scannerai bientôt !
Le 29 Juillet la 6e DB traversa la Seine près de Coutances en rencontrant une résistance modérée sur la rive nord.

ce n'est pas la Seine mais la Sienne !!! De plus, le char de Risko a été détruit sur la rive Nord, mais les canons allemands se trouvaient sur la rive sud, du coté de Régneville.

Pour plus d'info, consultez le site de la super 6th : http://www.super6th.org/
il y a des liens vers les pages des régiments énumérés précédemment.
de SUPERBES PHOTOS de la 777th AAA, une des meilleurs unités antiaériennes de la 2e GM : http://members.aol.com/aaa777th/

Re: 6ème US Armored Division "SUPER SIXTH"

Nouveau messagePosté: 18 Mar 2012, 12:13
de JEAN MARC
Bonjour,

Qui peut m'en dire plus sur cette adresse http://members.aol.com/aaa777th/
Je n'arrive pas du tout a me connecter ou si quelqu'un connait ce Monsieur, je serais ravi. Merci a tous.
jean marc

Re: 6ème US Armored Division "SUPER SIXTH"

Nouveau messagePosté: 18 Mar 2012, 12:27
de Prosper Vandenbroucke
Bonjour Jean Marc,
Le dernier post de ce fil date d'il y a presque 7 ans et la plupart des intervenants ne font plus partie de ce forum.
Le lien que tu mentionnes n'est plus d'actualité, cependant si tu fais une recherche via le moteur de recherches de Google en tapant
777th AAA tu y trouveras de nombreux liens vers des sites encore en activité. (il y a même des "After Action reports" en format pdf)
Bien amicalement et bon dimanche
Prosper ;)