Connexion  •  M’enregistrer

de Lattre, un bon stratege ?

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Re: de Lattre, un bon stratege ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Igor  Nouveau message 23 Avr 2005, 11:11

Larminat a écrit:Mais de Lattre ? De la provence jusqu'en Alsace, il n'avait qu'une armée qui se repliait devant lui. En Alsace, justement, les americains et Leclerc se montrerent severes sur ces resultats.


Il y eut tout de même des combats importants: ainsi la libération de Marseille et Toulon, défendus avec acharnement par 2 divisions allemandes. La prise de ces deux villes permit aux Alliés de diposer de deux grands ports.
D'autre part, la poursuite de la XIXe Armée ne fut pas une promenade de santé, les Allemands livrant des combats retardateurs. Pour prendre le cas du 1er RFM (une unité de la 1ère DFL):
- 19 morts et 59 blessés en Provence
- 37 morts et 140 blessés lors de la remontée vers le nord
- 18 morts et 48 blessés en Alsace
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2034
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 23 Avr 2005, 13:59

En tout cas Lartéguy ne le supporte pas, et effectivement critique son action dans les Ardennes.
Cordialement.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de beauvillain  Nouveau message 23 Avr 2005, 17:38

bon je vais essailler de rester neutre
pour moi il est un excellent général
rien que pendant la prise de l'ile d'Elbe 17/18 juin 1944 c'est lui qui prends sur lui de changer de plages de débarquement rien que sur ça je passe
TOULON MARSEILLE pour moi peut etre ses plus grandes victoire attaquer l'ennemis tout en étant en infériorité numérique face celui ci faut osé et remporté la vicatoire sa montre bien ses qualités il a fait ce que les autres n'osaient pas faire, les combat de rue il évite ainsi que les ports soient toujours aux mains des Allemands
pares pour la remontaient du Rhone je ne parlerais pas de promenande mais d'accalmie il ne faut pas oublier qu'il a sacrément etrillés les allemands dans le sud alors c'est normal qu'il en trouve moin en face devant lu, mais bon il doit faire face à des ennemis determiné Autun en est l'exemple
je passe septembre et octobre
pour les vosges
c'ezst de lui que viens l'idée attirer l'ennmis dans un secteur du Front puis redistribuer ses divisions pour une autre partis du Front que l'ennemis juge "calme" les resultat sont la dislocation de tout un corps d'Armée allemands
ensuite la défense de Strasbourg et la libération de Colmar
il fait preuve dans le premier cas d'une défense sans esprit de recul puis dans le second d'une offensive qui brise tous sur son élant, car il vait bien sentit que les allemands ne le coroyer pas capable de lancer une offensive tout en protegeant Stransbourg
par la suite en Allemagne son esprit d'offensive pousse les Français jusqu'en Autriche je ne sais plus qu'elle Armée un coupe en deux mais je me souvient qu'il met a mal le 18 ou 14 SS korps
a oui encore une chose les américain le critiquer j'en doute un peu avoir ses rapports avec Patch et Devers mais bon danbs l'optique il est mal vu je répondrais que avec les moyens (armes carburant etc) de ses troupes (inférieur a une armée Americaine)
il arrive toujours a en faire autant voir plus
pour le classer je le mettrer egualité avec Juin et devant Leclerc


 

Voir le Blog de beauvillain : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 23 Avr 2005, 19:17

C'est effectivement Monsabert qui, sous le commandement de de Lattre a pris ses villes en faisant preuve d'initiatives personnelles lors de ses approches. Il n'en reste pas moins que le grand plan initial d'attaquer ses bastions par le nord-est est l'oeuvre de de Lattre.

Je crois d'après certaines lectures que les américains lui ont reproché d'avoir changer son axe d'attaque en Alsace, et d'avoir ainsi créé une poche de défense allemande (qui s'est révélée particulièrement coriace), et fait perdre ainsi du temps pour la prise de la ville...

Il est vrai qu'il n'a pas non plus bénéficié de "l'aura" d'un Leclerc qui incarne l'esprit de résistance dès le Tchad et Koufra pendant que de Lattre était encore à Vichy...


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de beauvillain  Nouveau message 23 Avr 2005, 22:38

c'est vrai que le Général Gloisard de Monsabert (mon sambre pour ses Hommes) y est pour beaucoup dans la prise de marseille mais pour moi cela n'enlève rien aux capacité en général de De Lattre
pour ton texte en italique merci énormément je l'avais jamais lu
mais je pense qu'il s'agit que d'un épisode
a+
PHbeauvillain


 

Voir le Blog de beauvillain : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Brem's  Nouveau message 08 Mai 2005, 11:33

Le problème de de Lattre se situe effectivement dans deux faits :
-d'abord, parfois un peu de mauvaise foi, lorsqu'il laisse croire dans ses mémoires que la bataille des Vosges n'était pas l'objectif principal, mais une façon d'attirer les réserves du camp retranché de Belfort ; ce fut ce qui se passa, il changea d'avis devant cette constatation, et attaqua alors Belfort. Par contre, l'exécution fut brillante, jusqu'à la fermeture de la poche de Burnhaupt.
-LE point ennuyeux, c'est à ce moment précis, entre la fin de la bataille de Burnhaupt, et le début de celle d'Alsace. Alors que les Allemands sont mal préparés, et que nos forces sont encore en état, il ne donne pas l'ordre d'attaque sur Colmar par la plaine, et met l'armée en état de réorganisation !! il se contente de tenter de passer par la montagne, avec le 2e Corps : batailles d'Orbey et de Kaiserberg. C'est clairement là que s'addresse les reproches de Devers, et ceux des historiens : le plus net est le livre du général de Vernejoul et de A.Durlewanger, "Autopsie d'une victoire morte" : c'est l'affaire de "Pont d'Aspach", lieu d'où devait partir l'offensive sur Cernay puis Neuf-Brisach, le 27 novembre 1944. Au Nord, la 2e DB a prit Strasbourg le 24, et il n'y a pas grand chose au Sud pour l'arrêter si la 1e Armée attire l'attention des Allemands.
Or il suspend tout, et le 29 émet de nouveaux ordres : POURQUOI ?
G. Saint-Martin a posé le problème ; de Lattre n'a jamais donné d'explication ! raison logistique ? On ne s'arrête pas à cela pour nettoyer une zone pas si importante d'ailleurs. Quitte à bousiller nos deux DB, quellle importante, de toute façon, on s'arrêtera sur le Rhin sans doute pour des semaines !!!! La libération du territoire en valait la peine.
Il faut noter qu'il était malade à ce moment, ce qui n'est pas à négliger.
Mais on peut aussi regretter que les subordonnés n'aient pas eu l'initiative "libre" par rapport aux ordres de Leclerc : De Lattre tenait son armée de (trop) près, par rapport à Juin en Italie par exemple.

Toutefois, si l'on peut regretter ces faits, la campagne d'Allemagne sera splendide, et sa campagne en Indochine en 1952 est restée un modèle du genre ; il s'y montre grand stratège, rossant Giap 3 fois : son cancer a peut-être coûté deux défaites à la France et aux USA ; De Lattre, c'est quand même autre chose qu'un Westmorland.


 

Voir le Blog de Brem's : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de beauvillain  Nouveau message 08 Mai 2005, 17:20

aurait'il pu prendre Colmar fin novembre ou début décembre?
personnellemnt je crois pas que l'on puisse juger aujourd'hui, faut rappeller que ses hommes comatte depuis le 14 novembre dans des conditions climatique detestable (pluis et froid),peut etre que si cela se serais passé en été ça aurait été possible mais la la boue gène considérablement les blindées, les troupes son vraiment a bouts sans conpté que les allemand amène de plus en plus de monde
peut que si il s'éatit acharné le resultat aurait été "contre productif" a savoir des pertes démesurais.
je n'oublis pas que la poche de Colmar sera tres dure à réduire mais comment aurait 'il opu le savoir ce moment
personellement je pense qu'il a pris la bonne décision en s'arretant sur se succès complet, plutot que d'envoyer toute son armée la attaque d'un objectif et au resultat plus qu'incertain
qu'aurait il fait si toute ces force blindée aurait été quasiment détruites, les américains les auraient ils toutes reformé ?
quand on sais à qu'elle point les Français manque de moyen par rapports aux autres armée et que les américain trainnent les pieds pour remplir leur engagements
je pense que le risque était trop grand pour la France de prendre Colmar dans la foulé
a+
PH beauvillain


 

Voir le Blog de beauvillain : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
il y a 14 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
il y a 16 minutes
par: kfranc01 
    dans:  L'acteur Michel Simon agent du NKVD ? 
il y a 19 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale 
il y a 57 minutes
par: Loïc 
    dans:  Pologne: Varsovie remet en cause les «révélations historiques» russes. 
il y a 59 minutes
par: carcajou 
    dans:  Libres d'obéir ! J CHAPOUTOT 
Aujourd’hui, 14:45
par: Arnaud 
    dans:  TOUCHE ! 
Aujourd’hui, 14:10
par: Dog Red 
    dans:  Hitler et la noblesse 
Aujourd’hui, 13:56
par: carlo 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Aujourd’hui, 13:46
par: Arnaud 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 33 invités


Scroll