Connexion  •  M’enregistrer

la diabolisation des femmes en 1944

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

la diabolisation des femmes en 1944

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 11 Déc 2004, 17:23

Je viens de lire un article sur qui parle de la diabolisation des femmes qui ont été tondues molestées pour des faits de collaboration parfois douteux, des histoires d'amour nées avac les occupants.
On ne peut pas nier non plus les faits de collaboration, de participation à l'effort de guerre. On peut penser qu'une partie de ces femmes furent les boucs émissaires de 4 ans de silence et de privation.

Il est vrai que l'époque de la libération a été une période très trouble.

Il serait intéressant de connaitre un peu quel fut le sort des femmes qui ont au lendemain de la guerre suivi un "amour" allemand et savoir comment à l'epoque cela fut perçu par leur entourage et leur famille.

De même avez vous eu connaissance de faits de collaboration qui se révèlerent totalement farfelus et dont les victimes ont été néanmoins chatiées en place publique...

Contentons nous de faits et evitons les prises de positions trop vindicatives merci
Dernière édition par hilarion le 03 Déc 2006, 10:38, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Snakealx  Nouveau message 11 Déc 2004, 17:32

Ma Maman me parle de temps en temps d'une femme, tondue à la Libération pour avoir "fricoté" avec un officier allemand mais qui avait profité de sa situation pour sauver la tête de plusieurs prisonniers.

Malheureusement, les renseignements qu'elle possède ne permettent pas de réaliser une enquête.

Ce genre de faits à dû se produire plus ou moins partout.

Il est clair que dans bien des cas, ces femmes ont servi d'exutoires à la honte et à la lacheté de la majorité de la population.

Beaucoup d'autres sont passés à côté de sanctions méritées pour des faits bien plus graves.


 

Voir le Blog de Snakealx : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Igor  Nouveau message 11 Déc 2004, 18:55

A ce sujet, on parle souvent des Françaises qui ont eu des relations avec des soldats allemands, mais jamais des relations entre prisonniers français et Allemandes. En effet durant la guerre plus d'un million de soldats français ont été en Allemagne. La France étant encore un pays rural, beaucoup d'entre eux ont remplacé les paysans allemands partis au front. Résultat des couples se sont ainsi créés. Le film La vache et le prisonnier en fournit un bon exemple. Certains soldats se sentaient tellement bien qu'ils n'avaient plus envie de rentrer en chez eux.
Et ceux-la on ne les a jamais emm... à leur retour. Deux poids deux mesures ?
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2034
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Invité  Nouveau message 11 Déc 2004, 19:26

slt
il y a eu un reportage sur la trois,ou l'on voyait un ancien resistant dire qu'il y a eu beaucoup de femmes tondues apres la guerre pour divers motifs,alors qu'elles etaient resistantes,donc dans l'ombres! :cry:
il disait qu'il y avait eu beaucoup d'abus.
tony


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Snakealx  Nouveau message 11 Déc 2004, 19:44

Igor, ta remarque est excellente !

Pour les français en Allemagne, "fricoter" avec les allemandes est plutôt considéré comme un fait d'arme.

Pour les française, en France, ça valait la tondeuse et les noms d'oiseaux.

Cette discrimination existe encore aujourd'hui. On ne désigne pas par le même nom un homme ou une femme qui ont de multiples relations.

Pour les relations nouées entre 'ennemis" durant la guerre, je pense qu'une histoire d'amour doit se respecter. Même si le moment était, dans ce cas précis, très mal choisi.

Un certains nombres d'allemands sont revenus en France, après guerre, pour retrouver une demoiselle et l'épouser.


 

Voir le Blog de Snakealx : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 11 Déc 2004, 23:31

Une traîtresse méritait un tel traitement. Tomber en amour avec un Allemand était-il un acte de traîtrise ? Je ne crois pas. Les Russes usaient de propagande pas très catholique quand ils envoyaient des tracts aux Allemands leur racontant que pendant qu'ils combattaient et se gelaient le c... au front, des prisonniers français étaient probablement en train de batifoler avec leurs femmes.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5634
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 12 Déc 2004, 12:49

Et que dire des prostituées ? Il fallait bien gagner sa vie non ?
Parler de traîtrise parce qu'une femme couche avec l'occupant est à mon sens tout à fait stupide . Ou alors toute personne ayant addressé la parole à un alleman, vendu quelque chose etc pourrait être accusé lui aussi !
Par contre on peut s'interroger sur toutes les petites mesquineries de l'occupation , qui eurent probablement plus de conséquences .

Quand aux traitement, aucunes personnes ne les méritaient, ce n'était pas de la justice , seulement de la basse vengeance qui ont mis ceux qui l'on prônée au rang de l'occupant .


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de loulou  Nouveau message 12 Déc 2004, 16:30

Basse vengence est un bon terme, ces femmes ont eté tondus durant l'"épuration", lui aussi peut etre qualifié de basse vengeance


 

Voir le Blog de loulou : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 12 Déc 2004, 20:21

Il est clair que nous sommes sur plusieurs axes de réflexion dont un auquel je n'avais pas pensé que dire des prisonniers guerre interné dans les fermes allemandes sont ils coupables de collaboration .
Comme quelqu'un le marque chaque pays à eu sa méthode avec les collaborateurs, les russes étant assez expéditifs en la matière


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de mirabille  Nouveau message 13 Déc 2004, 18:39

Oui... toutes ces remarques sont judicieuses, dans quelle mesure peut-on pour le plaisir de l'amour, de la beauté, bref de l'attirance physique les traiter de traites.......mais n'oublions pas qu'il y en a eue, autant des hommes que des femmes (preuve encore une fois de l'égalité des jugements) et que le contexte de l'époque ne pouvait absolument pas accepter qu'on puisse être "complice" avec l'ennemi...c'est une vision militaire qui a dominée....


 

Voir le Blog de mirabille : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  l'aide américaine vers l'URSS par les routes du Pacifique 41-45 
Hier, 23:47
par: Alfred 
    dans:  Vous appréciez l'archéologie et l'antrhopologie funéraire...? 
Hier, 23:43
par: thucydide 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Hier, 23:27
par: Piriac 
    dans:  Quel char en mai 1940????? 
Hier, 23:07
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 22:33
par: coyote 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Hier, 22:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherche informations Flamierge janvier 1945 
Hier, 22:14
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherches sur le 159ème régiment d'infanterie 
Hier, 22:06
par: alain adam 
    dans:  Shoah: une majorité de Français ignorent le nombre de Juifs tués. 
Hier, 21:48
par: frontovik 14 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Hier, 20:33
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités


Scroll