Connexion  •  M’enregistrer

que s'est il passe le 25 aout 1944

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

que s'est il passe le 25 aout 1944

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alicand  Nouveau message 15 Oct 2004, 18:03

dans un article paru dans ouest france du vendredi 15 octobre 2004 le general jean compagnon a ecrit:
je vous le copier coller enfin plutot regarder/taper dans son integralite s'agissant du temoignage d'un acteur faisant parti de la 2eme DB et je pense qu'il peut apporter des indication et rectifications a tout ce qui a ete dit concernant la redition de von choltitz, de la signature de rol tanguy et de la reaction de de gaulle:

"a l'occasion du 60eme anniversaire de la libération de paris, le 25 aout 1944 des articles ou discours ont apporté des indcations approximatives sur le deroulement des opérations de cette journee historique. Je crois devoir apporter des precisions sur les faits et les horaires de cette journee, que j'ai vecue au PC avant du general leclerc a montparnasse. Mon recit est base sur les notes consignees le soir meme sur mon agenda alors que j'assume avec trois autres officiers, les capitaines gribuius et gachet, le lieutenant lopez, la permanence à la gare pendant la nuit agitee du 25 au 26. Le 25 aout vers 13h30 le general leclerc quitte la gare montparnasse pour la prefecture de police. Il y attend le general von Choltitz, installe a l'hotel meurice, dont l'arrestation est en cours par des elements du Groupement Tactique Billote de la 2eme db. Vers 15h le general von choltitz arrive a la prefecture de police amene par ceux qui l'ont fait prisonnier. . Von choltitz signe l'acte de reddition prepare et dactylographie. Deux modifications manuscrites y sont apportees a sa demande a l'encre:
1- les ordres de reddition qu'il donne aux points d'appui allemands sous son commandement pour etre executes doivent etre "recus" et non "transmis" comme c'est ecrit dans le texte prepare:
2- reserve est faite pour les soldats allemands se trouvant a paris ou traversant la ville ne relevant pas de son commandement.
Ces corrections sont faites a la main. Une fois l'acte de reddition signe par von choltitz qui s'engage a le respectec et , le general leclerc qui l'accepte, leclerc emmene von choltitz a montparnasse dans son scout car. Mon agenda porte: arrivee de leclerc et von choltitz a 16h. L'un et l'autre montent l'escalier cote est donnant sur la place de rennes(a cette epoque la gare montparnasse donne sur cette place a l'emplacement actuel de la grande tour). Sont alors prepares et signes par von choltitz les 20 ordres de redition qui seront portes aux 20 points d'appuis resistant encore sur le Gross paris par 20 officiers allemands et 20 officiers francais en jeep. Ces officiers sont reunis, prets a partir des que les ordres sont signes par von choltitz. Pendant le temps de cette preparation, von choltitz fait quelques pas le long du quai avec le commandant weil officier de liaison parlant parfaitement l'anglais et l'allemand. Weil est pour moi un ami de longue date et il me racontera plus tard sa breve conversation avec von choltitz. Des les ordres de redition signes, von choltitz part pour la captitive.
Pendant le temps s'écoulant a montparnasse entre l'arrive a 16h de von choltitz et l'arrivee a 17h (heures consignees dans mon agenda) du general de gaulle (par le meme escalier) chaban delmas insiste aupres de leclerc pour que le colonel rol-tanguy apoose sa signature sur la convention de reddition de von choltitz a leclerc. Ce dernier accepte par amabilite et rol-tanguy signe l'exemplaire detenu par leclerc. Pour ce faire sont ajoutes a l'encre sur cet exemplaire, les indications sur la qualite de rol-tanguy. Lorsque de gaulle arrive a 17h il s'etonne aupres de leclerc de cette signature et lui en fait le reproche. Je n'ai pas entendu les paroles du general de gaulle, mais j'etais assez pres de la table, devant laquelle successicement se sont assis von choltitz et de gaulle, pour pouvoir dire que cela s'est fait sans eclat de voix".

voila, un peu long mais je pense que ce temoignage valait la peine d'etre retranscrit.

amities andre


 

Voir le Blog de alicand : cliquez ici


Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  WAGON PORTE CHAR 38.T kit um.model 
il y a 30 minutes
par: michel76 
    dans:  Un second classe de première classe 
Aujourd’hui, 01:01
par: thucydide 
    dans:  Jolie Perdrix rouge 
Aujourd’hui, 00:17
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Hier, 23:57
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Hier, 23:11
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 23:10
par: brehon 
    dans:  [DU 1er janvier au 29 février 2020]:Les panneaux directionnels pendant la SGM 
Hier, 22:12
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quel char en mai 1940????? 
Hier, 21:24
par: frontovik 14 
    dans:  Prisonniers français au travail en URSS ? 
Hier, 21:12
par: alfa1965 
    dans:  John Demjanjuk 
Hier, 18:40
par: dominord 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll