Connexion  •  M’enregistrer

Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 18 Nov 2012, 15:27

Les compagnons de la Libération viennent en effet de se réunir et de décider ensembles de transmettre leur pouvoir aux villes, faites elles-mêmes compagnons de la Libération, dans l'indifférence quasi générale. Ils ne sont plus, en effet, que 23 vivants encore aujourd'hui. Il s'agit d'un geste évidemment indispensable, mais dont la portée symbolique nous dépasse encore quelque peu.
Née au plus fort des combats pour célébrer l'héroïsme des volontaires militaires et civils de la France Libre, cette chevalerie d'un nouveau genre, dont l"idée initiale incombe à l'Amiral Muselier, a fédéré dans ses rangs tout ce que la France a connu en matière de courage et de dignité dans cette période particulièrement dure où l'on pouvait craindre pour le pronostic vital de la nation.
L'Ordre de la Libération a fini en 1945 par embrasser dans ses rangs les héros de Bir-Hakeim, de la bataille d'Angleterre, et du Normandie-Niémen, les principaux combattants de l'ombre de la résistance intérieure et quelques personnalités politiques et morales qui ont joué un rôle essentiel dans cette bataille qui se livra autant pour les âmes que pour les corps. C'est ainsi par exemple que fut fait compagnon l'archevêque de Toulouse, le cardinal Saliège. On a reproché au général de Gaulle de faire la partie plus difficile à la résistance intérieure, dont de très grandes figures n'ont pas été consacrées. Le reproche vaut particulièrement pour les grand mouvements de résistance dont le général craignait, en 1945, l'influence trop grande. Mais la sous-représentation de la résistance intérieure n'est rien à côté de la marginalisation des résistants communistes, qui furent pourtant parmi les plus nombreux.

On pourra rétorquer que la même sévérité discutable s'applique aussi aux agents de la France Libre, membres du BCRA du colonel Passy et dont plusieurs ne furent pas promus parcequ'ils avaient échappé aux griffes de l'occupant. mais pour le reste, trêve de chicanerie. la lecture de l'annuaire complet des compagnons de la Libération est particulièrement émouvante parcequ'elle nous livre sans apprêt une tranche complète de la vie de la société française. Fils d'ouvriers qui passent un brevet de pilotage dans l'armée régulière, instituteurs qui deviennent agents de liaison de la Résistance, syndicalistes, patrons grands et petits, anciens combattants de 1914 et adolescents à peine arrachés aux bras de leur mère, tout le monde est là. La lecture de l'annuaire des compagnons de la Libération s'inscrit également en faux contre la démagogie populiste actuelle des "vrais gens".
il y eut dans tous les domaines de la société des membres éminents de l'élite qui rejoignirent tout de suite le combat, au même titre que les autres, bien que Vichy leur fournit de multiples occasions de se protéger. Néanmoins, Louis Armand avait déjà atteint les niveaux les plus élevés de la Direction des chemins de fer, et sur le plan intellectuel Jean Cavaillès avait été le plus brillant normalien de sa génération. Pierre Brossolette, reçu comme classique général à la rue d'Ulm, Cassou et Vernant allaient s'illustrer à la tête des sciences humaines françaises pour ne pas parler de Leclerc, major de sa promotion à Saint-Cyr.

Il y eut donc dans ce mouvement exceptionnel une fusion des "élites" et du "peuple". Ce "groupe de fusion" eut en outre une autre vertu austère que le général avait explicitement voulue. Il n'y eut pas à la Libération de promotion en masse des compagnons à des postes de responsabilité. Et c'est ainsi que l'armée connut ces compagnons sous-officiers de carrière et officiers subalternes, tout autant que quelques chefs d’exception. Le général de Gaulle, en constituant les Compagnons de la Libération avait aussi fait cadeau au pays de sa véritable élite, qui, comme toutes les noblesses authentiques, s'enorgueillissait seulement de servir et non de se servir.

Mais voilà maintenant que nos "Compagnons de la Libération" s'effacent dans la brume derrière peut-être l'un des plus glorieux d'entre-eux, le prix Nobel de médecine François Jacob, leur dernier président, après à peine 70 ans d'existence.
Et maintenant, alors que la France s'apprête à traverser d'immenses difficultés, nous sommes un peu orphelins de ces marins pêcheurs qui ne parlaient que le Breton et, bien sûr, de tous les autres. Et n'oublions pas évidemment, parmi eux, tous ces soldats de l'Afrique dont la croix de la Libération du roi Mohammed V symbolise tout autant leur union essentielle avec la nation Française.

Un symbole de plus s'éteint donc aujourd'hui, raison de plus pour oeuvrer ardemment pour le Devoir de Mémoire


---------------------
Les 23 compagnons de la Libération encore vivants à ce jour :

BEAUGE-BERUBE Henri, Eugène, Marie

CHARMOT Guy, Denis, Jean

CORDIER Daniel, Roger, Pierre

CORTOT Louis

de DARUVAR -Yves, Djemschid, Imre

DESMET Victor, Jean-Baptiste

ENGELS Constant, Etienne

GAYET Alain

GERMAIN Hubert, Jean-Louis, Joseph

GONARD Charles

HEBERT Jacques, Edmond, Georges, Paul

IBOS Paul, Lucien, Raymond

JACOB François, Louis

LANGLOIS Pierre

LEPEU Claude

MALLET Jean-Pierre, Robert

MOORE Fred

RAOUL-DUVAL Claude, Lucien, Edouard

SALVAT André

SCHLUMBERGER Etienne

SIMONET Pierre, Adrien

TUPËT-THOME Edgard

VERRIER André, Albert
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12066
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 18 Nov 2012, 17:26

Triste nouvelle que celle-là!!!
Faut-il l'accepter? Oui certes, seulement que cela ne nous empêche nullement d'honorer celles et ceux qui ont oeuvré pour notre Liberté.
Prosper :|
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 76325
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de duplan  Nouveau message 18 Nov 2012, 22:14

Qu'il me soit autorisé d'intervenir à mon tour.
"fbonnus" nous fait part d'un changement dans "L'Ordre de la Libération" (pardon si ce n'est pas l'intitulé exact).
J'en prends note (je le savais déjà), mais ceci n'enlève rien à ce que fut le Combat pour etre à nouveaux libres.
Le Gaullisme (je n'en fais pas partie) est un axe de combat pour libérer notre Pays : ce ne fut pas le seul.

La résistance intérieure était, jusqu'à preuve du contraire, trés variée !!
Notre Armée d'Afrique composée de Noirs, d'Arabes et de Pieds-Noirs faisait partie de ces gens ou unités qui auraient dues etre respectées. Non, de Gaulle a préféré ignorer ceux-ci : notre armé d'Afrique était classée pro-Giraud (je ne vois pas pourquoi), les Maquis étaient pro-communistes et à l'arrivée la Croix de Lorraine devait ou presque supplanter nos couleurs.

Commémorer ? Oui, mais avec mes couleurs ............ et seulement elles.
De Gaulle, certains parmi vous le glorifient : MOI NON !!!! Je risque la censure :ce serait injuste.


 

Voir le Blog de duplan : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 18 Nov 2012, 22:41

Cher duplan, vous êtes visiblement obsédé par la censure, rassurez-vous ici, point de censure, vous pouvez vous exprimer autant que vous le souhaitez, tant que vous n'enfreignez pas la charte du forum bien sûr ! je vous rappelle que cette dernière est librement et facilement consultable en cliquant sur son icone en haut sous la bannière du forum ou en cliquant ici => ucp.php?mode=terms

Quant au Gaullisme, point d'apologie dans mon post ... c'est simplement une information, et quand j'appelle au devoir de mémoire renforcé, n'y voyez rien de gaulliste là dedans, la mémoire ne fait pas de politique. il y a eu tellement de choses terribles perpétrées pendant ce conflit qu'il est nécessaire à mon avis de transmettre la mémoire afin que l'humanité ne retombe jamais dans ces bas fonds ...
Quant aux "autres qui le glorifient", comme vous dites, s'ils paraissent "apprécier" le Général pour ses actions durant la Seconde Guerre Mondiale, justement, ici, c'est la liberté d'expression, libre à vous d'apporter la contradiction en restant courtois. Le Général est quand même un acteur majeur de la Seconde Guerre Mondiale, il est donc normal d'en parler régulièrement. Mais nous sommes tout ouïs de vos arguments le concernant.

Bien à vous et à vous lire
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12066
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 20 Nov 2012, 13:01

Les cérémonies se sont déroulées à Paris Vendredi 16, à Hotel de Ville puis aux Invalides ; la croix de Lorraine dans cette cour :

Image Source Defense.gouv.fr

Yves Donjon y était, et m'a dit que les discours des maires de Vassieux-en-Vercors et de l'Ile de Sein étaient très émouvants, de même que celui de Bertrand Delannoé. Le discours de notre Premier Ministre peut ête consulté ici : http://www.gouvernement.fr/sites/defaul ... ration.pdf

Le défilé aérien, composé de Rafales de l'EC 2/30 Normandie-Niemen et de Mirage 2000 de l'EC 2/5 "Ile-de-France" a du être annulé à cause du mauvais temps.

L'Ordre de la Libération a aussi été décerné à des unités militaires et des collectivités :

  • Armée de terre :
    - Bataillon de marche n°2
    - 13e demi-brigade de Légion étrangère
    - Bataillon d’infanterie de marine et du Pacifique
    - Régiment de marche du Tchad
    - 2e régiment d’Infanterie colonial
    - 1er régiment d’artillerie coloniale
    - 1/3e régiment d’artillerie coloniale
    - 1er régiment de marche de spahis marocains
    - 501e régiment de chars de combat
    - 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine : en tant qu’héritier des traditions du 2e régiment de chasseurs parachutistes de l’armée de l’air

  • Marine :
    - Sous-marin Rubis
    - Corvette Aconit
    - 1er régiment de fusiliers marins

  • Armée de l’Air :
    - 1e escadrille de chasse
    - Régiment de chasse Normandie-Niémen
    - Groupe de bombardement Lorraine
    - Groupe de chasse Île-de-France
    - Groupe de chasse Alsace

  • Villes :
    - Nantes par décret du 11 novembre 1941
    - Grenoble par décret du 4 mai 1944
    - Paris par décret du 24 mars 1945
    - Vassieux-en-Vercors par décret du 4 août 1945
    - Île de Sein par décret du 1er janvier 1946
;) Je comprend ton amertume, Fred, mais contrairement à ce que suggère ton titre, le relai est assuré !!!
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8555
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 20 Nov 2012, 15:03

Il n'y a aucune raison d'être amer. Le temps passe, et fort heureusement, pas de conflit militaire en vue.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8387
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 20 Nov 2012, 15:32

Exactement. Le fait d'avoir les communes de l'Ordre pour reprendre le flambeau prouve au contraire que la mémoire des compagnons de la Libération va perdurer, et que des mesures sont prises pour ne pas être pris au dépourvu.

Amicalement ;)
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3104
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 20 Nov 2012, 16:39

Il y aurait eu d'autres possibilités, mais de Gaulle n'en a pas voulues. Il a été évoqué la possibilité de transmettre la décoration à l'un des enfants des compagnons décédés. Ceux-ci auraient pris le titre de pupilles de l'Ordre de la Libération. Après la mort du général, l'idée n'a pas été reprise.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 20 Nov 2012, 17:03

Je n'ai pas une vue d'ensemble du sujet, mais en ce qui concerne le parti communiste et la Résistance intérieure, Serge Ravanel (non membre du parti peut-être mais en tout cas classé dans la mouvance à l'époque sans qu'il se récrie) témoigne qu'il n'y avait sous-représentation mais non ostracisme, alors même qu'il avait eu à Toulouse, lors de la visite de De Gaulle en septembre 44, des moments notoirement difficiles avec lui.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6258
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Les compagnons de la Libération ne sont plus ...

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 20 Nov 2012, 18:54

JARDIN DAVID a écrit:Il n'y a aucune raison d'être amer. Le temps passe, et fort heureusement, pas de conflit militaire en vue.
JD


Il faudrait peut-être le faire savoir à Israël et Gaza... ::moderation: Je m'auto-modère, je viole la charte!
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5634
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quel char en mai 1940????? 
il y a 9 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Jolie Perdrix rouge 
il y a 25 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
il y a 44 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Varsovie en feu ... 17 janvier 1945 
Aujourd’hui, 11:53
par: MOSCA 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Aujourd’hui, 11:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Aujourd’hui, 10:33
par: coyote 
    dans:  [DU 1er janvier au 29 février 2020]:Les panneaux directionnels pendant la SGM 
Aujourd’hui, 08:51
par: Signal Corps 
    dans:  Hitler et la noblesse 
Aujourd’hui, 07:46
par: Dog Red 
    dans:  WAGON PORTE CHAR 38.T kit um.model 
Aujourd’hui, 06:50
par: michel76 
    dans:  Un second classe de première classe 
Aujourd’hui, 01:01
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités


Scroll