Connexion  •  M’enregistrer

Les pendus de Tulle

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Re: Les pendus de Tulle

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 01 Oct 2012, 08:25

Si j'ai bien lu que les "conventions internationales stipulaient que les "francs-tireurs" ne pouvaient pas être considérés comme des combattants réguliers portant un uniforme identifiable. Et qu'en l'occurence ils pouvaient être passibles de la peine de mort, l'exécution par fusillade n'étant applicable qu'à des soldats ou officiers en uniforme".

Donc en l’occurrence ils appliquent les conventions internationales. C'est pour toutes les fois ou ils les ont bafouées. Comme par hasard ils les appliquent surtout quand çà les arrange..
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5978
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Les pendus de Tulle

Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 01 Oct 2012, 11:08

Je vois quand même certains points familiers dans la technique appliquée à Tulle :

- pour un soldat allemand tué : représailles contre la population.
- rafle à l'aveugle
- pendaisons ( et encore on parle des pendus aux balcons ou ceux aux crochets de boucher ? )

Ca me rappelle bizarrement les exactions allemands en Russie. Le journal de marche de la DR nous indique que celle ci a combattu en 1943 dans des engagements majeurs ( Koursk , Kharkov et la retraite ukrainienne ).
Par conséquent à Tulle ce ne fut qu'une répétition de ce qu'ils ont appris à l'Est. Point d'orgue à Oradour.

Pour cela je ne vois pas pourquoi tenter d'expliquer ou de trouver les motivations des SS : il n'y en a pas. Réaction instinctive du combattant fanatique qui a vécu les combats à l'Est.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Les pendus de Tulle

Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de brehon  Nouveau message 01 Oct 2012, 11:24

Bonjour,
Jumbo a écrit:Donc en l’occurrence ils appliquent les conventions internationales.
Mais non Jean, ils ne les appliquent pas et ne les ont jamais appliquées. Ils exécutent des civils sans se préoccuper de savoir s'ils ont réellement jamais tenu une arme en main. Le but n'est pas de punir des coupables mais de terroriser des populations.

ulysse57 a écrit:Pour cela je ne vois pas pourquoi tenter d'expliquer ou de trouver les motivations des SS : il n'y en a pas. Réaction instinctive du combattant fanatique qui a vécu les combats à l'Est.

Les motifs sont bien connus et ce n'est pas une réaction instinctive mais la mise en oeuvre consciente de techniques élaborées pour obtenir le résultat visé.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7215
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Les pendus de Tulle

Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 01 Oct 2012, 12:49

brehon a écrit:
ulysse57 a écrit:Pour cela je ne vois pas pourquoi tenter d'expliquer ou de trouver les motivations des SS : il n'y en a pas. Réaction instinctive du combattant fanatique qui a vécu les combats à l'Est.
Les motifs sont bien connus et ce n'est pas une réaction instinctive mais la mise en oeuvre consciente de techniques élaborées pour obtenir le résultat visé.

Arrgghh.. la belle utilisation d'une phrase hors contexte ! N'y voyez pas d'attaque , juste une constatation.

Si un supérieur ordonne à la Das Reich d'effectuer des représailles sur une population, les soldats vont la faire "à la Russe". D’où le terme d'instinctif !

Pour illustrer le propos : les soldats sont entrainés pour combattre, de façon à ce qu'arrivés sur le champ de bataille ils réagissent de manière instinctive et ne se posent pas de questions qui feraient perdre du temps.
J'espère que l'utilisation du terme "instinctif" parait plus clair désormais. :cheers:


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Les pendus de Tulle

Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 01 Oct 2012, 13:31

Je rejoins Ulysse 57, pour un type de la DR, zigouiller un russe ou un français, c'est simplement affaire de calendrier...

vétéran
vétéran

 
Messages: 591
Inscription: 06 Fév 2008, 16:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: Les pendus de Tulle

Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Judex  Nouveau message 18 Oct 2012, 15:17

Je crois qu'il serait bon dans cette affaire de revenir sur des faits plus historiques...

1) Il est exact que : les conventions internationales stipulaient que les "francs-tireurs" ne pouvaient pas être considérés comme des combattants réguliers portant un uniforme identifiable (et c'est d'ailleurs pour cela que la résistance a fais son maximum pour doter ses troupes d'uniformes et de brassards).

2) Il ne faut pas oublier (et à mon sens c'est plus important) l'ignominieuse convention d'Armistice qui interdisait le port d'armes contre l'Allemagne à tous les ressortissants français (en uniforme ou pas). Ce qui explique le traitement en général réservé au résistants capturés : action de résistance sans arme = déportation, résistance armée = exécution (sauf exception). A ce sujet, en R6
(Auvergne) le préfet Brun a signé un article dans la Montagne (printemps 1944), expliquant que le port d'insignes ou d'uniformes par les résistants ne changerait rien à leur sort...

Pour revenir à l'affaire de Tulle, je conseille le livre de Max Hastings "La Das Reich et la résistance". Il faut aussi IMHO mettre cette affaire à part de toutes les autres exactions commises par la Das Reich durant son trajet vers la Normandie. Il est quasiment établi que lorsque les SS ont investi la ville (alors en plein combat), ils ont découvert les corps de soldats allemands abattus par la résistance (un charnier d'une quarantaine de corps). Cela n'excuse pas mais explique...
Quant aux choix des hommes arrêtés (3000 français rassemblés dans la cour de la manufacture puis 400 -les autres relâchés-), il me semble que c'est l'abbé Espinasse qui expliquait que pour le choix des 120 condamnés (seulement 2 FTPF avait été capturés), les SS avaient sélectionné les hommes sale, pas rasé, semblant sortir des bois etc. Enfin pouvant ressembler à des maquisards.

Notons qu’il avait été envisagé dans un premier temps de beaucoup plus amples représailles mais qu’en raison des bons soins donnés aux soldats allemands à l’hôpital, elles furent abandonnées. La responsabilité (et l’ordre) de se massacre incombe à Lammerding.


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 10 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 14 minutes
par: Didier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 17 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Comment être bon en sécurité routière... 
il y a 55 minutes
par: Tarpan 
    dans:  Les Journées du Forum 2018 
Aujourd’hui, 18:39
par: Lusi 
    dans:  Bel oiseau 
Aujourd’hui, 17:05
par: Aldebert 
    dans:  boule de fer 
Aujourd’hui, 16:55
par: maxime51 
    dans:  Dessins 
Aujourd’hui, 16:29
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Projection "Les quatre soeurs" de C. Lanzmann. 
Aujourd’hui, 13:58
par: frontovik 14 
    dans:  marionnettes 
Aujourd’hui, 11:22
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll