Connexion  •  M’enregistrer

La question royale ...

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 12 Jan 2006, 05:13

Savinien a écrit:Snif, tu m'arraches des larmes de reconnaissançesDaniel car c'est bien rare d'entendre de telles paroles d'un français !!!

Cela fait 25 ans que je vis a l'etranger. J'ai eu a plusieurs reprises l'occasion de travailler avec des entreprises Belges, notamment Besix. Cela a mis un peu d'elixir de tolerance dans mon vin cocorico.
:wink:
Cordialement
Daniel


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 12 Jan 2006, 05:30

lol !!! :D


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Thierrybulle  Nouveau message 01 Fév 2006, 14:22

Savinien a écrit:Thierry, n'oublie pas que le roi était également chef des armées ! Rejeter la faute sur Léopold est injuste, il suffit d'ailleurs de voir l'honnêté de ses adversaires ( qui firent de la question royale un problême de mariage) pour s'aperçevoir des ombres qui couvrent encore cette affaire.

Conserver l'honneur de la Belgique ... Par une fuite éperdue, je trouve cela plutôt mal plaçé !

en fait le gros problême c'est que chacun essaya de faire ce qu'il croyait juste et Léopold III agissa alors de bonne foi.
La question royale pose aussi la question de la volonté de réduction du pouvoir royal et toutes une autres séries de questions sous-jaçentes.

On a tort de s'imaginer les causes ce déchirement comme morales, elles ne furent que politiques et donc plutôt nauséabondes.


Il y a déjà un problème avec ce statut de chef des armées. il y a eu une polémique entre le gouvernement et le roi pour savoir si dans ce cas, le ministre compétent devait couvrir la couronne ou pas lorsque le roi tenait sa place de chef des armées.

Je crois que le plus gros problème de léopold 3, était qu'il avait un certain dégout pour les moyens utilisés par les hommes politiques durant l'entre 2 guerre. Comme partout en Europe démocratique, le système parlemantaire s'est affaibli par des centaines de querelles vaines. On retrouve ce problème en France. je crois que le roi estimait sincèrement qu'il fallait en arriver à un pouvoir plus fort, avec l'élection d'un parlement mais avec la nomination de ministres responsables seulement devant le roi ...

Sinon, je suis d'accord quand tu dis que tout le monde pensait faire ce qu'il y avait de mieux. les ministres n'ont pas été très glorieux dans leur fuite et la majorité d'entre eux ne souhaitaient pas continuer le combat après la reddition de l'armée française. Mais 4 ans plus tard, la situation avait changé. Quelqu'un a dit de Léopold 3 que durant ces années "il n'avait rien appris et il n'avait rien oublié". c'est ce comportement du roi, alors que les ministres étaient prêts à fermer les yeux sur certains manquement du roi, qui a provoqué la question royale.

PS : petite parenthèse, je trouve incroyable comme la question royale est passée sous silence, si pas oubliée de tout le monde, alors que cela a été l'épisode le plus important de l'histoire de la Belgique d'après-guerre (avec peut-être l'indépendance du Congo, et encore puisque celle-ci était inévitable).


 

Voir le Blog de Thierrybulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de Thierrybulle  Nouveau message 01 Fév 2006, 14:23

Savinien a écrit:Thierry, n'oublie pas que le roi était également chef des armées ! Rejeter la faute sur Léopold est injuste, il suffit d'ailleurs de voir l'honnêté de ses adversaires ( qui firent de la question royale un problême de mariage) pour s'aperçevoir des ombres qui couvrent encore cette affaire.

Conserver l'honneur de la Belgique ... Par une fuite éperdue, je trouve cela plutôt mal plaçé !

en fait le gros problême c'est que chacun essaya de faire ce qu'il croyait juste et Léopold III agissa alors de bonne foi.
La question royale pose aussi la question de la volonté de réduction du pouvoir royal et toutes une autres séries de questions sous-jaçentes.

On a tort de s'imaginer les causes ce déchirement comme morales, elles ne furent que politiques et donc plutôt nauséabondes.


 

Voir le Blog de Thierrybulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de Thierrybulle  Nouveau message 01 Fév 2006, 14:27

petit problème, mon texte n'est pas apparu ... le voici :


Il y a déjà un problème avec ce statut de chef des armées. il y a eu une polémique entre le gouvernement et le roi pour savoir si dans ce cas, le ministre compétent devait couvrir la couronne ou pas lorsque le roi tenait sa place de chef des armées.

Je crois que le plus gros problème de léopold 3, était qu'il avait un certain dégout pour les moyens utilisés par les hommes politiques durant l'entre 2 guerre. Comme partout en Europe démocratique, le système parlemantaire s'est affaibli par des centaines de querelles vaines. On retrouve ce problème en France. je crois que le roi estimait sincèrement qu'il fallait en arriver à un pouvoir plus fort, avec l'élection d'un parlement mais avec la nomination de ministres responsables seulement devant le roi ...

Sinon, je suis d'accord quand tu dis que tout le monde pensait faire ce qu'il y avait de mieux. les ministres n'ont pas été très glorieux dans leur fuite et la majorité d'entre eux ne souhaitaient pas continuer le combat après la reddition de l'armée française. Mais 4 ans plus tard, la situation avait changé. Quelqu'un a dit de Léopold 3 que durant ces années "il n'avait rien appris et il n'avait rien oublié". c'est ce comportement du roi, alors que les ministres étaient prêts à fermer les yeux sur certains manquement du roi, qui a provoqué la question royale.

PS : petite parenthèse, je trouve incroyable comme la question royale est passée sous silence, si pas oubliée de tout le monde, alors que cela a été l'épisode le plus important de l'histoire de la Belgique d'après-guerre (avec peut-être l'indépendance du Congo, et encore puisque celle-ci était inévitable).


 

Voir le Blog de Thierrybulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de cocavi  Nouveau message 04 Mar 2006, 12:53

bonjour,


je vous conseille de lire le bouquin de notre souvrain Leopold III.
POUR L HISTOIRE
sur quelques episodes de mon regne
"edition racine"

Ce temoignage est dans l etat exact ou l auteur le laissa à son deces le 25 septembre 1983.La publication de cet ouvrage du roi constitue en elle-meme un evenement historique.Pour la premiere fois,en effet,parait en Belgique un livre ecrit à la premiere personne par un souverain constitutionnel.A la demande de notre souverain l ouvrage fut publier 20 ans apres sa mort.En voici un court passage

"Les ministre Belges sont desireux de s associer à la politique annexionniste de la France et acceptent avec fiertè de se voir offrir les cantons redimès.Le roi Albert est tout a fait opposè à cette manoeuvre francaise,dont le but evident est d obligè la Belgique à suivre sa grande soeur dans toutes les erreurs qu elle va commettre au lendemain de la premiere guerre mondial.Les francais ne portent ils pas une lourde responsabilitè dans l arrivée d Hitler au pouvoir et dans l echec retentissant du fameux pacte de Locarno". Fin de citation.



"TOUS LES BELGES SONT DES TRAITES"phrase citee par Reynaud !!!pour moi et cela n engage que ma personne reynaud n est qu un sinistre individu.


Vive la Belgique ,vive le roi.
je ne suis pas d accord avec ce que vous dites mais je me batterai pour que vous puissiez le dire

Technician 4th grade
Technician 4th grade

 
Messages: 54
Inscription: 02 Nov 2005, 00:27
Localisation: temploux(belgique)

Voir le Blog de cocavi : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 04 Mar 2006, 13:17

Bonjour Cocavi,
cocavi a écrit:"TOUS LES BELGES SONT DES TRAITRES"

Paul Reynaud, le politicard qui a commis cette phrase debile, a peu de temps apres abandonne ses pouvoirs a Petain et donc est en tete du hit-parade des defaitistes francais qui ont permis a Petain de prendre le pouvoir et faire ce qu'il a fait.
Ce qu'il a pu dire est donc, pour les patriotes francais dont je tente de faire partie, nul et non avenu.
Pour ce qui concerne l'attitude du peuple Belge face a l'agression nazie, une source de base:
http://www.freebelgians.be
Tu me parais etre fier d'etre Belge, Cocavi, et fier de ce que tes peres ont fait pour resister a l'oppression nazie.
Un commentaire d'Outre Quievrain :
Tu as raison
:D
Cordialement
Daniel


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 06 Mar 2006, 17:41

Houlà, vous êtes en train de raconter n'importe quoi sur Reynaud. Pour la phrase sur les Belges, si elle est réelle, elle est absolument regretable et fausse dans son assertion, mais s'il y en a eu un qui voulait résister à tous crins, c'était Reynaud (déjà anti munichois), qui a donné sa légitimité à De Gaulle en 40, et plus tard ce dernier désirait qu'il fusse Président de la Chambre des Députés en 1958 (ce fut Chaban contre son avis).

St Ex

Voir là [sinon, j'ai tout un article de Robert Aron (historien, résistant , compagnon de Bloch etc, voir Gogol) sur Historia de 1960 avec une interview de Churchill mais c'est très long à retranscrire :cry: ]

http://www.1939-45.org/bios/reynaud.htm


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 06 Mar 2006, 21:10

Bonsoir St.Ex, bonsoir tout le monde,
Il est vrai que Paul Reynaud ne traite pas tous les Belges de traitres, mais la teneur de son discours radiodiffusé ne reflète nullement la vérité. Et de fait tout les journaux français et anglais vont embrayer dans le même sens de la calomnie en y rajoutant une couche.
Voici un extrait du livre de Roger Keyes '' Un règne brisé - Léopold III 1901 - 1941''
On peut lire ceci à la page 402:

A 8h30 du matin, le 28 mai 1940, Reynaud, la voix nasillarde chargée de venin, se lança sur les ondes dans une diatribe d'où il ressortait entre autre choses, que l'Armée belge:
venait de capituler, sans condition, en rase campagne sur ordre de son Roi, sans prévenir ses camarades de combat, français et anglais, ouvrant la route de Dunkerque aux divisions allemandes


La partie soulignée par mes soins est déjà un mensonge de la part du Président du Conseil français. En effet dès le 27 mai , le Roi Léopold avait prévenu le GQG allié - je peux vous retranscrire la lettre du Roi adressée à Lord Gort - du fait que l'Armée belge était au bout du rouleau et ce notamment du fait de la résistance opiniâtre de l'Armée belge seule face aux divisions allemandes en surnombre sur la Lys. S'ajoute à cela le fait que l'Armée belge avait du ralonger son front sur son aile droite du fait du repli de la B.E.F vers Dunkerque. Le rembarquement du BEF se fit d'ailleurs, en son début, à l'insu des Belges. et on peut rajouter que c'est - entre autre - grâce à cette résistance qu'un aussi grand nombre de soldats alliés ont pu rembarquer

Il y a 18 jours, le même Roi, qui jusque là, avait affecté la même valeur à la parole de l'Allemagne qu'à celles des Alliés, nous avait adressé un appel au secours. a cet appel, nous avions répondu suivant un plan arrêté depuis décembre dernier par les états-majors alliés.

Encore un mensonge de la part de Reynaud. Ni Gamelin, ni Gort ne savaient à quoi s'en tenir réellement car ce ou ces plans furent constamment changés.

Or voici qu'en pleine bataille, sans prévenir le général Blanchard, sans un regard, sans un mot pour les soldats français et anglais qui, à son appel angoissé, étaient venus au secours de son pays, le Roi Léopold III de Belgique a mis bas le armes........

Troisième mensonge de la part de Reynaud:
Le général Blanchard était introuvable le 27 et le 28 mai, et c'est l'officier de liaison français auprès du GQG belge qui mit- dès l'annonce de l'envoi des plénipotentiaires belges auprès des Allemands - le gouvernement français au courant du fait que la capitulation belge n'était plus qu'une affaire de quelques heures.


Voilà ce que j'avais à répondre à St.Ex au sujet du discours de Reynaud. Quant à la suite concernant Paul Reynaud, mes connaissances à son sujet sont trop limitées pour pouvoir en discuter plus longuement
Bien amicalement
Prosper
P.S. Veuillez pardonner la longueur mais, néanmoins nécessaire, de ce post
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74382
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 06 Mar 2006, 22:31

Je te réponds demain.

A 2 pieds.

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La guerre du Pacifique tome 1, 1941-1943 
il y a 21 minutes
par: H.Pekar 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
il y a 33 minutes
par: coyote 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
il y a 51 minutes
par: Signal Corps 
    dans:  GBM 130 
il y a 53 minutes
par: charlemagne 
    dans:  Au coeur de l'enfer.Témoignage d'un Sonderkommando d'Auschwitz 1944. 
Aujourd’hui, 09:14
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Aujourd’hui, 07:30
par: François 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 22:16
par: kfranc01 
    dans:  le Musée de la Moselle annexée s'agrandit. 
Hier, 21:37
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Tiens tiens une suite 
Hier, 21:34
par: alfa1965 
    dans:  Barbarossa : 1941 - La guerre absolue 
Hier, 20:29
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités


Scroll