Connexion  •  M’enregistrer

La question royale ...

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Marc  Nouveau message 24 Fév 2005, 00:04

Pour revenir à Léopold III et à son mariage en captivité il faut aussi souligner que le peuple détestait sa seconde femme, Liliane Baels. Car elle remplaçait sa très jolie première femme, la reine Astrid, mère de notre roi actuel, Albert II et adorée de tous les Belges. Astrid est décédée dans un accident de voiture. Cette voiture était conduite par Léopold III qui roula sans doute trop vite ce jour-là. Lui, se sortit indemne de l'accident.

De plus, comme quelqu'un l'a cité plus haut, les Belges n'avait pas oublié le rôle d'Albert Ier en 1914-1918 mais aussi celui de sa femme, la reine Elisabeth, infirmière de formation (si je ne dis pas de bêtises) et qui a aussi beaucoup donné de sa personne pendant la première guerre.

En résumé, on peut dire que le roi qui a été le plus aimé par les Belges (Albert Ier) était en fonction durant la guerre 1914-1918 tandis que celui qui a été le plus critiqué (Léopold III) était en fonction en 1940-1945.

C'est vrai que c'est la Wallonie qui a été la plus virulente envers Léopold III lors de la question royale. La Wallonie a toujours eu la réputation d'être plus proche de la France républicaine que du roi. On fête d'ailleurs le 14 juillet à Liège et pour ainsi dire pas le 21 juillet (jour de la fête nationale belge). Eh oui, Messieurs les Français, les Liégeois sont comme cela.:?
Pourtant, moi qui suis Liégeois, je peux vous dire que je suis royaliste à 100 % mais, je m'arrête là car nous sortons du sujet. :!:


 

Voir le Blog de Marc : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de warbird  Nouveau message 09 Mai 2005, 17:52

Je citerais des passages du 1er tomede " epopée de la resistance" ecrit par le colonel Rémy concernant le roi des belge citation de l'amiral keyes qui s'adressant a la reine-mere elisabeth, veuve du roi chevalier Albert Ier , lui demandant de rejoindre l'angleterre elle repliqua " Je viens de voir tomber des bombes au milieu des femmes et des enfants qui encombraient une rue. On a besoin de mon aide, et je resterais en belgique, Convaincue que le roi mon fils observeras la meme atitude". l'amiral Keyes qui fit la meme demarche aupres du roi se vit repondre: "L'ennemi a le pouvoir d'imposer à la Belgique les conditions qu'il voudras. La seule chose que je puisse espérer est d'aider mon peupleen subissant avec lui les épreuves de l'occupation, ce que je ne pourrais faire en exil. Sans doute ma décision me vaudra t-elle de faire l'objet d'accusations indigne peu importe ! j'aurais ma conscience pour moi. Mes ministres m'ont opposé que 200 000 belges en age de prendre les armes se trouvent en France. C'est un Leurre. Ils vont se trouver entrainés dans l'ecroulement que je crois imminent de ce pays allié. (il n'avais pas tort)" ces entretiens entre l'amiral keyes et le roi sont en date du 26 mai 1940 .
le 24 juin l'amiral keyes qui avais eu une entrevue avec le roi s'entendit declarer par ce dernier "que la plupart de mes ministres m'ont demandés de les accompagnés au Havre, je m'y suis refusé. Les positions que nous tenons sont inondés de tracts allemands qui incitent nos hommes a se rendre sous pretexte que je me prepare a abandonner mon armée. Si je le faisais, celle ci capitulerais car elle est epuisée. De ce fait, le corps expeditionnaire britannique se trouverait en grand danger." le 28 mai une Déclaration de M Paul Reynaud "Voici qu'en pleine bataille sans un averissements, sans un regard, sans un mot pour les soldats Francais et anglais qui étaient venus au secours de son pays le roi Leopold III a mis bas les armes. C'est un fait sans précedent dans l'histoire".
ce a quoi repondis l'amiral Keyes dans une lettre privé du 23 /6 /40 : "Soyez tout a fait rassuré au sujet du roi Léopold. Quand il ne seras plus nécessaireaux hommes politiques de mentir à son sujet afin de maintenir le moral des francais et de trouver un bouc emissaire à leurs propres erreurs, le Roi sera Réhabilité et le monde entier sauras qu'il est le digne fils de son pére. Aucun soldat britannique ou francais n'a eu a souffrir de quelque maniére par sa faute ou celle de son armée qui a été sacrifié par les efforts du roi pour servir les alliés."
le colonel Rémy conclue par ses lignes " Les mensonges ont la vie dure. En cette année 1975 où je repoduis ce temoignage, nombreux sont ceux qui restent persuadés que le roi Leopold III de Belgique a trahi des engagements (qu'il n'avais jamait pris) et que son armée s'est montré inférieur à sa tâche, alors qu'elle se battit vaillament jusqu'a l'extrême limite de ses forces, alors que le Roi des Belges tint jusqu'au bout une parole qu'aucun accord préalable n'avait engagée.


 

Voir le Blog de warbird : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Robin l'Amiral  Nouveau message 25 Mai 2005, 13:43

Bonjour,
Je trouve ce topic et voudrais apporter mon point de vue, tout en étant d'accord avec, Prosper, RoyalTiger et Warbird.
Personnellement le trouve la politique, trop souvent " un mal nécessaire "
Je vais vous resituer quelques évenements, qui pour moi constituent le fondement de " l'affaire Royale "
Mr Gutt ( dans son livre - La Belgique au carrefour -) écrit que le gouvernement - je cite - On se battrait, mais on se battrait en sol belge seulement - ( à retenir ! ).
Le 25 mai 1940 la situation de l'Armée belge est désespérée, le 1er ministre Pierlot, les ministres Spaak et Denis sont reçus par le roi et lui demande de partir en France afin de continuer le combat ( sic ! )
Le roi refuse et sur la suite leur dit " Agissez selon votre conscience "
Le 27 mai 1940 à 12 h 30, l'Amiral Keyes ( délégué britannique auprès du roi Léopold III téléphone au GQG du Corps Expéditionnaire Britannique pour dire - je cite - Le Roi va se trouver contraint de capituler pour éviter une débacle -
Le 28 / 5 / 1940 le roi ordonne la capitulation et le cessez le feu.
Le gouvernement belge est à Paris et proclame - je cite -
" Le Roi a ouvert des négociations pour traiter avec l'ennemi contre l'avis unanime du gouvernement, son acte n'a pas de valeur légale, le gouvernement continuera la lutte pour délivrer le pays "
Ici je me pose la question : si, contrairement à ce qu'ils ne vopulaient se battre que sur le sol belge, ayant changé d'avis ( ! ) ils ne sont pas partis ? pas en Angleterre nécessairement mais dans nos Colonies, le Congo, à Léopoldville ?????
Le 8 / 6 / 1940 Paris est évacué, les belges vont à Poitiers, mais voila, le roi a signé, seul, la capitulation comme chef de l'Armée, et non comme souverain, il se considère prisonnier, et donc dans l'impossibilité de regner et passe donc le pouvoir , conformément à la constitution, au gouvernement.
Bigre, voilà les ministres vraiment embarassé ( ayant pris position contre le roi. )
C'est bizarre la politique, voyez.
Le 22 / 6 / 1940, le monistre de la Santé ( seule ministre en Angleterre )
fait un vibrant appel ( à la De Gaulle ) ( ministre Marcel-Henri Jaspar )

" La guerre continuera jusqu'à la victoire finale. Je suis arrivé en Angleterre dans ce but.....
L'empire britannique continue la lutte, votre place est à côté de ceux qui luttent pour l'indépendance des peuples .....
Capitaines et marins, quittez les ports français pour rejoindre l'empire britannique.
J'invite tous les belges a se joindre à moi pour continuer la lutte.
Plutôt la mort que l'esclavage.
Le gouvernement reste en France, à la traîne du gouvernement Français et s'installe à VICHY !!!!
( Alors combattre, oui, mais avec qui ? et contre qui ? )
Anecdote ( citée par Gutt ) Spaak demande à Mr Pelgrims ( délégué de la croix-rouge en France, ce qu'on pense du gouvernement de Belgique
" On le vomit, Monsieur et le Roi est un héros national incontesté "

Vous vous rendez compte de l'impasse des ministres. Ils finirent par rallier Londres le 24 / 8 / 1940 ( le premier geste de Gutt sera de révoquer le ministre Jaspar et le nommé Ambassadeur Belge auprès du gouvernement Tcheque en exil - merci la politique ! )
Et puis vint la fin de la guerre et la période des règlements de compte, prenant un profil bas, ils fournirent au peuple Belge, autant d'os à ronger pour mettre le roi Léopold en évidence.- faux prisonnier ( confort ) - suivre ses soldats, faux, collaboration, atteinte à la mémoire d'Astrid ( la bien-aimée ) par Liliane etc ....
LIESSE Francis


 

Voir le Blog de Robin l'Amiral : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Shiro  Nouveau message 25 Mai 2005, 16:33

Marc a écrit:Pour revenir à Léopold III et à son mariage en captivité il faut aussi souligner que le peuple détestait sa seconde femme, Liliane Baels. Car elle remplaçait sa très jolie première femme, la reine Astrid, mère de notre roi actuel, Albert II et adorée de tous les Belges. Astrid est décédée dans un accident de voiture. Cette voiture était conduite par Léopold III qui roula sans doute trop vite ce jour-là. Lui, se sortit indemne de l'accident.


Il paraitrait que le Roi Leopold aurait regarde une carte routiere.

En résumé, on peut dire que le roi qui a été le plus aimé par les Belges (Albert Ier) était en fonction durant la guerre 1914-1918 tandis que celui qui a été le plus critiqué (Léopold III) était en fonction en 1940-1945.


N'y-at-il pas aussi eu une polemique car le Roi Leopold III avait rencontre Hitler et lui a serre la main. 

C'est vrai que c'est la Wallonie qui a été la plus virulente envers Léopold III lors de la question royale. La Wallonie a toujours eu la réputation d'être plus proche de la France républicaine que du roi. On fête d'ailleurs le 14 juillet à Liège et pour ainsi dire pas le 21 juillet (jour de la fête nationale belge). Eh oui, Messieurs les Français, les Liégeois sont comme cela.:?


TOUT A FAIT HS, je sais mais je voudrais m'exprimer car je vis a l'etranger depuis bien longtemps et sans doute les valeurs sont differentes.

Je ne savais pas que vous fetiez le 14 juillet a Liege !!! :oops:
La Belgique pourtant, ce n'est pas la France et je pense que les Francais ne veulent pas des WALLONS !!! :wink:

Je suis Belge, je sais que vous avez beaucoup de problemes linguistiques en Belgique mais pour ma part, je vis depuis tres longtemps au Japon et JAMAIS, je n'oublierai les paroles d'un ancien combattant qui a dit :

Flamands, Wallons c'est notre PRENOM
Belge, c'est notre NOM.

Voila, c'est tout ce que j'avais a dire. Pensez-y !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1066
Inscription: 19 Déc 2004, 15:30
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Shiro : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Robin l'Amiral  Nouveau message 25 Mai 2005, 16:45

Cher Shiro,
Je suis également Belge et fier de l'être.
A ma connaissance la Wallonie n'a jamais envisagée de se ralliée à la France ( si ce n'est que nous parlons la même langue ) et ta citation en fin de texte me fait plaisir: nom de famille Belgique ou Belge.
Merci


 

Voir le Blog de Robin l'Amiral : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Marechal Italo Balbo  Nouveau message 29 Juil 2005, 19:56

Je vous admire les belges, dans un pays avec trois langues differentes n'avez pas de grands problemes pour definir comme c'est le modèle d'état. Une chose très different à l'Espagne :cry:


 

Voir le Blog de Marechal Italo Balbo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 04 Aoû 2005, 09:15

Qu'est ce que c'est que cette invention , la Wallonie proche de la France républicaine ?
Je n'ai jamais entendu ce genre de trucs ( peut être de la part des zouaves du RWF) ! Et il suffit de regarder l'histoire pour se rendre compte que l'histoire de "l'amitié" franco-wallone laissa de très sanglante traçes ! La dernière occupation française que nous ayâmes à subir se termina dans le sang ( Napoléon , s'il fut adulé, fut bien vite - ses besoins aidant- rejeté).

Les wallons étaient plus vindicatifs envers Léopold III et réclamaient son abdication, mais il ne faut pas confondre avec demander la république ou un rattaxchement à la France!
D'ailleurs l'affaire du roi Baudoin et de l'avortement annonça un renversement de la situation qui prouva l'attachement des wallons à leur roi !


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


LE ROI DES BELGES ET L ARMEE

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de roty georges  Nouveau message 06 Aoû 2005, 12:02



 

Voir le Blog de roty georges : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Thierrybulle  Nouveau message 24 Oct 2005, 12:50

Ce que le gouvernement a le plus reproché à Léopold 3, c'est qu'une fois l'armée belge battue, il avait décidé d'arrêter le combat.

Pour le roi, la seule obligation de la Belgique vis-à-vis de ses alliés étaient de défendre son territoire. Une fois l'armée battue, il fallait s'en tenir à une stricte neutralité. Ce qui semble être un problème belgo-belge, prend une tout autre dimenssion quand on prend en compte l'importance du Congo.

Parce que si la Belgique seule ne pouvait plus apporter grand chose aux alliés, le Congo, c'est une autre pair de manches. A tel point qu'après la signature de l'armistice, les Anglais considéraient qu'il était plus important d'avoir la Belgique et ses colonies comme alliés que les forces françaises libres de De Gaulle.

Le gouvernement, après quelques hésitations, avait compris cela. On s'est alors retrouvé dans une situation où la couronne n'était plus couverte par un ministre, ce qui est complètement inconstitutionnel et ce qui provoquera la question royale.

PS : pour ce qui est de l'importance du Congo, l'uranium ayant servi à la bombe atomique venait du Congo.


 

Voir le Blog de Thierrybulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 25 Oct 2005, 18:40

J'habite actuellement chez feu mon grand père, léopoldiste devant l'éternel ) et je vais commençer un livre ( plutôt subjectif) sur cette question. L'auteur lui évoque plutôt un conflit d'intérêt entre un gouvernement qui se veut tout puissant et un Roi qui entend avoir son mot à dire ( à la façon de ses prédécesseurs).
Une chose est certaine, si la thèse- je la détaillerai au cours de ma lecture- est plausible, voir probable, la conclusion de l'Histoire est bel et bien vrai ! Avec Baudoin, plus de souçi d'autoritarisme !

PS: Liliane Baels n'était pas détestée, "on" provoqua cette haine! De plus son attitude et son dévouement son irréprochable ( sauf, pour les bons moralistes car elle réconforta effectivement très bien le roi ! ).
Prisonnier de "confort" , certes mais de par sa fonction prisonnier exceptionnel, avec, dois-je le rappeller, sa famille otage etc. Tout compte fait, il ne bénéfiçiait que d'un confort tout relatif!


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
il y a 33 minutes
par: Piriac 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Aujourd’hui, 15:27
par: François 
    dans:  Allemagne: une marque de bière reprend les symboles nazis. 
Aujourd’hui, 15:20
par: Dog Red 
    dans:  AIDE POUR MON MEMOIRE 
Aujourd’hui, 15:07
par: Almasy 
    dans:  Brigades internationales et espagnols... 
Aujourd’hui, 13:49
par: Cat 
    dans:  Un livre au sujet de l'ouvrage de la Ferté va bientôt sortir 
Aujourd’hui, 13:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er janvier au 29 février 2020]:Les panneaux directionnels pendant la SGM 
Aujourd’hui, 13:15
par: betacam 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Aujourd’hui, 12:45
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Michou 
Aujourd’hui, 12:00
par: betacam 
    dans:  Shermans soviétiques? 
Aujourd’hui, 11:45
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités


Scroll