Connexion  •  M’enregistrer

L'épuration : chronique d'une France déchirée (Historia)

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de SSLaziale  Nouveau message 02 Sep 2004, 16:45

Philippe_R a écrit:Période trouble, s’il en est, et extrêmement complexe.
Sur le sujet, je vous conseille :
- Le Tome 9 «Les règlements de compte » de la série d’Henri Amouroux « La grande histoire des français sous l′occupation ».
- Le bouquin de Marcel Aymé « URANUS », ainsi que le film, avec Depardieu et Daniel Prévost.

HistoQuiz a écrit:En ce qui me concerne, j'estime que Pétain fut la victime expiatoire des propres turpitudes françaises.

Pierre, ce serait intéressant de développer :|

SSLaziale a écrit:Ce qui a été surprenant dans cette épuration c'est que les méthodes musclées et sauvages des miliciens ont été abondamment recyclées par les résistants voire surtout par les résistants de septembre à l'heure ou on voulait se bercer d'illusion et imaginer déja un monde meilleur sans haire et sans violence .

Moi, cela ne me surprend pas, la vengeance et l’arrivisme est dans la nature humaine. Par contre, le sous-entendu que tu laisse planer me laisse perplexe :?


Quel sous-entendu ?


 

Voir le Blog de SSLaziale : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Philippe_R  Nouveau message 02 Sep 2004, 21:37

SSLaziale a écrit:Quel sous-entendu ?

L’amalgame que tu fais entre les miliciens et les résistants me gène
En résumé, le « Tous dans le même sac !!! » est un raccourci un peu trop rapide.


 

Voir le Blog de Philippe_R : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de SSLaziale  Nouveau message 02 Sep 2004, 22:01

Philippe_R a écrit:
SSLaziale a écrit:Quel sous-entendu ?

L’amalgame que tu fais entre les miliciens et les résistants me gène
En résumé, le « Tous dans le même sac !!! » est un raccourci un peu trop rapide.



Je parlais surtout des résistants de septembre qui se découvraient des vertus patriotes assez tardivement et qui étaient composés d'opportunistes , de grandes geules voire d'anciens pro-pétain qui cherchaient a faire oublier leur passé en cognant plus fort que tout le monde.....et puis je n'ai pas comparé la milice et la résistance du point de vue de leurs actions mais uniquement du fait que la résistance ait pu utiliser des techniques ayant fait leurs preuves précédemment chez les miliciens......


 

Voir le Blog de SSLaziale : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 02 Sep 2004, 23:25

Il y a quand même pas mal de vrai résistants qui intervinrent pour sauver les "collabos" ( je mets entre guillements car parmi les lynché, certain ce révélèrent n'être pas des collabos voir même des résistants) et des prisonniers allemands .


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de SSLaziale  Nouveau message 03 Sep 2004, 18:40

Savinien a écrit:Il y a quand même pas mal de vrai résistants qui intervinrent pour sauver les "collabos" ( je mets entre guillements car parmi les lynché, certain ce révélèrent n'être pas des collabos voir même des résistants) et des prisonniers allemands .



Certains étaient aussi des anti-communiste ce qui est a cette époque un crime tellement énorme qu'il peut couter la vie.....
Il y a peut etre des résistants qui sont intervenus pour aider les prétendus collabos mais ils ne sont pas intervenus assez semble t'il ( le pouvaient ils vraiment ? ) ! Les autorités françaises ont failli durant cette période : 780 executions légales pour 10 000 à 15 000 executions sommaires


 

Voir le Blog de SSLaziale : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 04 Sep 2004, 15:02

Des résistants sont intervenus pour sauver de véritables collabos qui leur avaient rendus service, d'autres pour l'idée qu'ils se faisaient de la justice .

10 000-15 000 ça semble beaucoup non ?


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de raca  Nouveau message 04 Sep 2004, 17:31

Savinien a écrit:Des résistants sont intervenus pour sauver de véritables collabos qui leur avaient rendus service, d'autres pour l'idée qu'ils se faisaient de la justice .

10 000-15 000 ça semble beaucoup non ?


c'est pourtant un nombre habituellement reconnu :

Une épuration démocratique va de 1944 à 1953 éliminer les « collaborateurs » des fonctions dirigeantes et/ou idéologiquement « sensibles ».
En 1944-1945 l'épuration a présenté un caractère soit localement "sommaire" (de 11 000 à 15 000 exécutions, dont 1 500 après la Libération, selon Henri Amouroux, La grande histoire des français sous l'occupation 1939-1945, tome 9, Les réglements de comptes, Robert Laffont, Paris 1991) soit politiquement organisée présentant alors deux formes : l'épuration judiciaire, l'épuration professionnelle et administrative.
L'épuration judiciaire (300 000 personnes arrêtées ou internées, 150 000 relevant des cours de justice et chambres civiques ; les cours de justice examinent 95 112 affaires, prononcent 7 037 peines de mort dont 4 397 par contumace (791 exécutions); les chambres civiques traitent 67 967 affaires et prononcent 46 145 dégradations ou indignités nationales.
L'épuration professionnelle (environ 300 000 affaires instruites) et administrative (environ 120 000 peines administratives prononcées) a été effectuée dans chaque corps de métier et dans chaque administration.

source : ( :wink: ) http://www.denistouret.net/conshistoire/1941.html

:)


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de raca  Nouveau message 04 Sep 2004, 17:42

sur les épurations en général allez lire cela .
3 articles interressants : Algérie 1941 et l'application des lois de Vichy
Epuration en Italie 1943 et après .
Epuration en Espagne .
ici http://www.univ-tlse2.fr/histoire/mireh ... /index.htm


:wink:


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 04 Sep 2004, 23:58

Merci Raca, c'est assez impressionnant !


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


suite à une émission vue ce soir sur France 5

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Colombe  Nouveau message 22 Avr 2006, 21:32

Bonjour

Dans la section "télévision" j'ai signalé une émission consacrée à l'épuration sur France 5 intitulée "fallait-il exécuter Brasillach".

Suite à l'émission, j'ai fait une recherche sur le forum avec le mot épuration et je suis tombée sur ce fil très intéressant. J'ai particulièrement apprécié le message initial et celui où Raca donne des chiffres tirés d'un ouvrage d'Amouroux et qui collent fort bien avec ceux que je viens de noter pendant l'émission (ils ont été donnés 2 fois) :

6800 peines de morts prononcées par les tribunaux dont plus de 4000 par contumasse et 767 exécutions effectives. Les intervenants ont également mentionné le nombre de 1500 exécutions au total (incluant les 767 pré-citées donc) incluant des peines prononcées par cour martiale. Mais j'avoue que je n'ai pas très bien compris ce que recouvrait exactement ce dernier nombre.

30.000 peines de prison prononcées.
14.000 peines de travaux forcés.
Le nombre de 20.000 femmes tondues a également été cité.



Les intervenants (journalistes et historiens) ont expliqué que le "travail" d'épuration était tel, tellement urgent (pour mettre fin aux exécutions sommaires) et tellement délicat qu'il a concerné en priorité des personnes pour lesquelles il était facile de regrouper des preuves immédiates évidentes et cela explique qu'elle a tout d'abord concerné plus d'intellectuels que d'industriels pour lesquels il était facile de rassembler des écrits. Brasillach était un excellent exemple de cela puisqu'il écrivait quotidiennement (?) des horreurs dans les journeaux collaborationnistes de l'époque.

Refaire le procès de quelqu'un(e) et se demander 60 ans plus tard si la sentence était juste ne présente pas de réel intérêt et surtout a très peu de sens à mon avis. On n'est plus dans le contexte de l'époque, on possède beaucoup (trop) de recul, etc...

Cependant, le cas de Brasillach est effectivement très intéressant à citer pour de multiples raisons notamment pour son statut d'intellectuel et écrivain brillant mais aussi parce que, concrètement, cet homme n'a pas de sang sur les mains, "juste" de l'encre sur les doigts. J'insiste bien sur les guillemets au mot "juste" car ce sont bel et bien ses écrits de journaliste (et non d'écrivain) qui lui ont valu d'être condamné à mort (d'ailleurs assez rapidement) par un tribunal populaire et exécuté, Charles de Gaulle ayant refusé de le gracier malgré, notamment, une pétition à son sujet signée par des intellectuels et/ou résistants tels que :

- Marcel Aymé
- Jean Cocteau
- François Mauriac que Brasillach détestait et qu'il surnommait "le vieil oiseau croassant" à cause de son cancer de la gorge. J'ai déjà eu l'occasion de transmettre hier un message dans lequel il était surnommé "Saint François des Assises" par le Figaro car, par conviction catholique notamment, il a pris la défense de plusieurs collaborationnistes.
- Camus a signé "par principe" par conviction anti peine de mort.

Simone de Beauvoir (qui était présente au procès) et Jean-Paul Sartre ont refusé de signer la pétition au nom de la "force de la responsabilité de l'écrivain et parce que, selon Sartre, un écrivain doit être prêt à mourir pour ses écrits... Sans compter leurs sympathies communistes. Le parti était en effet inflexible quant à l'élimination des ennemis d'extrême droite et c'est au nom de cette ligne que des personnalités telles que Picasso, Eluard ou Aragon ont refusé de signer la pétition.

Quant à de Gaulle, il a expliqué dans ces mémoires qu'il avait toujours gracié les condamnés à mort n'ayant pas de sang sur les mains à une exception près (sans la nommer mais la référence à Brasillach est évidente) et expliquant que dans le cas précis, le talent littéraire avait été une "circonstance agravante"...



Tout ce qui précède est tiré des notes que j'ai prises lors de l'émission et, à entendre certains passages des articles de Brasillach on peut comprendre que dans le contexte historique qui était celui de la collaboration, certains mots tuent autant que des armes (appel au meurtre, à la délation, citations nominatives et adresses de juifs "cachés", sous entendus très clairs sur le sort à réserver aux enfants, etc., etc;). On peut donc également comprendre que dans le contexte de l'épuration, le sort de Brasillach a été rapidement scellé même si d'autres ont échappé à la peine de mort ou ont été graciés... à commencer par Philippe Pétain !

Je ne comprends donc pas certains messages de ce fil le désignant comme un "bouc émissaire" de l'épuration. Il me semble au contraire qu'il a bénéficié (outre du même avocat que Brasillach) d'une certaine clémence voire d'une clémence certaine.

Bonne soirée

Cécile

PS : il y a 2 poèmes de Brasillach écrits lors de son incarcération à Fresnes et quelques liens sur lui dans le fil "poèmes sur la guerre" (page 4 je crois) de la section "paroles de guitoune"
[/b]


 

Voir le Blog de Colombe : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  l'aide américaine vers l'URSS par les routes du Pacifique 41-45 
Hier, 23:47
par: Alfred 
    dans:  Vous appréciez l'archéologie et l'antrhopologie funéraire...? 
Hier, 23:43
par: thucydide 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Hier, 23:27
par: Piriac 
    dans:  Quel char en mai 1940????? 
Hier, 23:07
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 22:33
par: coyote 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Hier, 22:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherche informations Flamierge janvier 1945 
Hier, 22:14
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherches sur le 159ème régiment d'infanterie 
Hier, 22:06
par: alain adam 
    dans:  Shoah: une majorité de Français ignorent le nombre de Juifs tués. 
Hier, 21:48
par: frontovik 14 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Hier, 20:33
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités


Scroll