Connexion  •  M’enregistrer

Lieutenants Karcher et de La Fouchardière

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Lieutenants Karcher et de La Fouchardière

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Charrette  Nouveau message 26 Aoû 2004, 15:52

Le lieutenant Karcher a capturé en l'Hôtel Meurisse, le général du Gröss Paris, Dietrich von Choltitz. J'aimerais savoir ce qu'est devenu ce militaire (le lieutenant Karcher) ? A-t-il monté en grade ? A-t-il participé aux autres conflits Indochine et Algérie ?
Et le lieutenant de La Fouchardière qui était entré chez une vieille dame avec ses hommes pour détruire un réduit allemand situé en face de celle-ci, qu'est-il devenu ?


 

Voir le Blog de Charrette : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de dickwinters  Nouveau message 26 Aoû 2004, 17:07

Je ne sais pas ce qu'est devenu le lieutenant Karcher, masi en tout cas j'ai internet et google... j'ai tapé "lieutenant Karcher" et le premier site http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/516.html que j'ai pris m'a semblé satisfaisant.... Voilà le copier coller vulgaire...:

Henri Karcher est né le 26 octobre 1908 à Saint-Dié dans les Vosges. Son père, le capitaine Louis Karcher, a été tué au combat en août 1914.

Après son Baccalauréat, il s'inscrit à la Faculté de Médecine. Docteur en Médecine, il est chirurgien assistant d'un professeur de la Faculté de Médecine de Paris.

Bien que réformé définitif en 1938 pour une maladie contractée dans l'exercice de sa profession, il n'hésite pas à s'engager comme volontaire au 24ème Régiment d'Infanterie en septembre 1939. Rapidement promu caporal, il est admis dans un peloton d'élèves sous-officiers. Au moment du cessez-le-feu, il est adjudant et replié avec son unité dans la région de Bordeaux.

Refusant la défaite, le 24 juin, de Saint-Jean-de-Luz, il embarque pour l'Angleterre en se camouflant sous une fausse identité polonaise, entraînant avec lui plusieurs camarades.

Engagé aux Forces Françaises Libres, Henri Karcher refuse d'être affecté au Service de Santé et, avec le grade de sergent, prend part à l'expédition de Dakar.

Henri Karcher

Rapidement promu aspirant, il est affecté au Bataillon de Marche n° 1 sous les ordres du commandant Delange et participe à la campagne du Gabon en novembre 1940.

Promu sous-lieutenant, il combat en Syrie en juin 1941, prenant le commandement d'une compagnie dont le chef a été abattu par l'ennemi ; lui-même est grièvement blessé par balle peu après, le 15 juin 1941 au Djebel El Kelb.

Malgré la guérison imparfaite de sa blessure, il est affecté au Bataillon de Marche n°5 (BM 5), de la 1ère Division Française Libre, avec lequel il participe à la campagne de Libye et notamment aux combats d'El Alamein en octobre 1942.

De nouveau hospitalisé en Algérie, le lieutenant Karcher rejoint la 2ème DB du général Leclerc en mai 1944 en Angleterre. Il sert alors en qualité d'officier adjoint au capitaine commandant la 3ème Compagnie du Régiment de Marche du Tchad.

Il débarque avec son unité, le 1er août 1944 en Normandie. Très rapidement, le 11 août, il est blessé à nouveau au combat à Doucelles par des éclats de grenade. Il refuse de se laisser évacuer.

Chargé avec sa section, le 25 août 1944, de prendre l'Hôtel Meurice, Q.G. du général von Choltitz, commandant la Place de Paris, il prend le commandement du détachement après la blessure du capitaine Branet ; il entraîne ses hommes à l'assaut tout le long de la rue de Rivoli et dans les jardins des Tuileries, sous le feu des mitrailleuses et des chars qui défendent l'Hôtel. Il pénètre le premier dans le hall après avoir personnellement abattu un mitrailleur allemand. Il fait prisonnier la garnison comprenant une soixantaine d'officiers d'Etat-major et une centaine d'hommes. Il se porte ensuite immédiatement dans le bureau du général von Choltitz qui lui remet ses armes.

En septembre 1944, Henri Karcher est affecté au Gouvernement Militaire de Paris en qualité d'aide de camp du général Koenig.

Le 17 novembre 1945 le général de Gaulle lui décerne la Croix de la Libération.

Démobilisé, il reprend ses activités chirurgicales à Paris.

Député UNR de Paris de 1958 à 1962, puis Député de la Moselle de 1962 à 1967, Henri Karcher est Vice-président de l'Assemblée nationale de 1962 à 1964.

Egalement Conseiller général du canton de Sarrebourg de 1962 à 1967, il exerce ensuite, jusqu'en 1979, les fonctions d'expert auprès de la Cour d'Appel de Paris et est Vice-président de l'Association des Français Libres.

Henri Karcher est décédé le 31 juillet 1983 à Sarrebourg (Moselle). Il a été inhumé à Abreschviller en Moselle.


• Commandeur de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 17 novembre 1945
• Croix de Guerre 39/45 (3 citations)
• Médaille de la Résistance
• Médaille des Blessés
• Croix du Combattant 39/45
• Croix du Combattant Volontaire de la Résistance
• Médaille Coloniale


Voila les autres peuvent t'apporter les anecdotes non citées mais essayons de faire un effort... :? :wink:


 

Voir le Blog de dickwinters : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de dickwinters  Nouveau message 27 Aoû 2004, 14:02

en revanche pour le lieutenant de la Fouchardière... j'ai un peu plus de mal à trouver...! :? Alors j'invite les autres membres à faire part de leur connaissances ou de leurs trouvailles! :wink:


 

Voir le Blog de dickwinters : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Zgorzelsky  Nouveau message 28 Aoû 2004, 21:37

Bah on peut dire qu'il n'y a pas grandchose sur le sieur Pierre de La Fouchardière... :?
A part qu'il a été promu "Commandeur de la Légion d'Honneur" le 19 mai 2004... Si ça intéresse quelqu'un, voici le lien:
http://www.admi.net/jo/20040520/DEFM0400458D.html

Zgorzelsky.


 

Voir le Blog de Zgorzelsky : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
il y a moins d’une minute
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
il y a 8 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale 
il y a 29 minutes
par: Loïc 
    dans:  Pologne: Varsovie remet en cause les «révélations historiques» russes. 
il y a 32 minutes
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  L'acteur Michel Simon agent du NKVD ? 
il y a 43 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Libres d'obéir ! J CHAPOUTOT 
Aujourd’hui, 14:45
par: Arnaud 
    dans:  TOUCHE ! 
Aujourd’hui, 14:10
par: Dog Red 
    dans:  Hitler et la noblesse 
Aujourd’hui, 13:56
par: carlo 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Aujourd’hui, 13:46
par: Arnaud 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 34 invités


Scroll