Connexion  •  M’enregistrer

La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 01 Nov 2011, 12:34

La Tondue de Chartres - Contre Enquête
Prise en Août 1944, cette photo symbolise le mouvement d'épuration des "collabos" après la Libération.
Mais qui était cette femme, qu'on a rasée sans jugement ?


Un jour gris et orageux se lève sur Chartres en ce mercredi 16 Août 1944. Vers 10h30, un premier char américain entre dans la ville. Pendant ce temps, les FFI (Forces Françaises de l'Intérieur) conduisent à la préfecture les "collabos" des deux sexes. Trois hommes sont exécutés sommairement, les autres seront emprisonnés. Dans l'après-midi, Robert Capa, 31 ans, seul photo-reporter américain ayant fait le débarquement avec les G.I. à Omaha Beach, contourne la cohue massée devant les grilles de la cour d'honneur. Des insultes, cris de colère et quolibets méprisants, fusent à l'adresse d'onze femmes renvoyées chez elles le crâne rasé. Capa se place à l'avant du cortège, règle son Contax. Il ne réfléchit pas, cadre à l'intuition.
En tête de la procession des "maudites", une jeune femme - la seule à avoir le front marqué de deux cercles au fer rouge - porte son nouveau-né et n'a d'yeux que pour lui. Comme si l'enfant la protégeait, l'isolait de la foule par son regard. elle ne semble pas avoir peur et ne fait d'ailleurs l'objet d'aucun geste hostile. Qui est-elle ? Robert Capa mourra neuf ans plus tard sans le savoir. Cette photo, devenue emblématique des 20 000 "filles de la honte" tondues pour avoir eu des liaisons avec les "Boches", est publiée le 4 Septembre 1944 dans Life magazine, avant de faire le tour du monde. Sa célébrité est proportionnelle au malaise qu'elle véhicule.

Lors du cinquantenaire de la Libération, des historiens tentent de percer ce mystère. Mais le sujet reste localement tabou et la plupart des témoins refusent de parler. Il faut attendre La Tondue, ouvrage paru en septembre dernier et rédigé par deux Chartrains, Philippe Frétigné, facteur de Clavecins, et Gérard Leray, professeur d'Histoire-Géographie, pour que le voile soit levé. Les historiens du cru ont gagné la confiance des témoins et, à défaut de lui rendre une dignité à jamais perdue, ils restituent son identité à "la Madone de la honte".
Sur la photo, Simone Touseau a 23 ans et son bébé, à peine 3 mois. En ville, on connait depuis le début ses relations avec l'ennemi...

Elle rencontre Erich Göz pendant l'été 1941. Cet officier de la Wehrmacht a douze ans de plus qu'elle, ils filent le parfait amour jusqu'en novembre 1942 : Göz est envoyé sur le front soviétique. L'été suivant, blessé, il est rappatrié à Munich. Sa belle l'y rejoint et trouve un emploi de travailleuse volontaire.
Enceinte, elle rentre à Chartres en décembre, où elle se cloître jusqu'à la naissance d'une petite fille, le 23 mai 1944. Göz est renvoyé sur le front. Le 8 juillet 1944, il est tué à 150 kilomètres de Minsk, pendant la retraite de la Wehrmacht. Elle ne l'apprendra que deux ans plus tard. Mais les Chartrains ne savent pas, le jour où elle défile tondue, le plus grave.
Simone n'est pas une simple victime de la passion. Convaincue par le NationalSocialisme à 14 ans, elle a adhéré, fin février 1943, au Parti populaire Français de Jacques Doriot, fasciste, antisémite et collaborationniste. Son amitié avec Ella Meyer, indicatrice de la Gestapo, lui a permis d'être traductrice à la Kommandantur.

Simone et sa mère sont soupçonnées de cinq dénonciations. Quatre hommes ont été déportés à Mathausen; deux en sont revenus. Les survivants accusent "les femmes Touseau", réputées pour leur sympathie avec l'ennemi. Arrêtées en février 1945, elles sont libérées en novembre 1946, faute de preuves.
Mais Simone est condamnée à dix ans "d'indignité nationale". Son calvaire commence. Elle tente un rapprochement avec la famille de feu son fiancé, qui la rejette. Elle déménage, se marie, a deux enfants. Mais ne prvient pas à refaire sa vie. "Tondue" à jamais, elle sombre dans l'alcoolisme et la dépression et se laisse mourir en Février 1966, à 45 ans.
En 2009, les auteurs de "La Tondue" retrouvent sa fille, âgée alors de 65 ans, et sollicitent son témoignage. En vain. Ayant découvert la vérité à l'adolescence, elle désire conserver l'anonymat et protéger ses enfants, qui ignorent tout. Elle a brûlé la correspondance de Simone Touseau et Erich Göz. Sans oublier les Photos.

Le Livre :

Image
La Tondue
de Philippe Frétigné et Gérard Leray
Editions Vendémiaire
Les auteurs ont restitué l'itinéraire de "La Tondue" grâce aux archives judiciaires et à des témoignages inédits
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 01 Nov 2011, 13:27

une fameuse enquête, qui de plus est partie d'une question d'élève et a cheminé sur un blog.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 01 Nov 2011, 14:10

Grand Merci François, un détail que je connaissais pas et qui rajoute une anecdote intéressante à ce livre passionnant.
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de omega.067  Nouveau message 01 Nov 2011, 15:44

Tondre les collaboratrices horizontales, je connaissais, mais les deux ronds sur le front, ça ?????
Que cela signifiait-il ??
Michel >>> oméga.067, électron libre (quoique ?)
-----------------------------------------------------------
si les ricains n'étaient pas là, nous serions tous en germanie, à saluer je ne sais qui !(Michel SARDOU)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2128
Inscription: 07 Sep 2007, 09:51
Localisation: Mons
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de omega.067 : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 01 Nov 2011, 16:02

Signe de vengeance suprême, comme l'on marquait le bétail, les "pires" collabos, dont on avait la preuve formelle, on subit des marquages au fer rouge.

Voila, terrifiant mais réel. Où quand l'homme redevient animal, dans l'expression bestiale et libératrice d'une folie subie pendant près de 5 ans !

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de titzef29  Nouveau message 02 Nov 2011, 18:54

Depuis le début de cette terrifiante histoire, je verse des larmes... de crocodile. Mon clavier est inondé.
voilà une femme qui a couché avec un soldat ennemi, qui a travaillé pour la Gestapo et dénoncé des Français. Et on nous demande de pleurer sur son sort, de la plaindre et de fustiger les criminels qui ont osé faire cela.
Mais quelle époque !! quand ces filles (copines d'école parfois) paradaient dans les rues au bras de leur schleuch en nous toisant (nous à voix basse audible d'elles on leur promettait monts et merveilles à la Libération), elles étaient loin d'imaginer la suite. C'est toujours pathétique de photographier une femme avec son enfant dans les bras, çà fait pleurer dans les chaumières. Moi, je ne suis pas dupe.Comme je l'ai déjà dit leurs tifs ont repoussé, mais ceux qu'elles ont envoyé à la torture et à la mort ne reviendront jamais.
Allons, un peu de bon sens et de décence. Et silence ! c'est tout ce que çà mérite.
Germaine, "vétéran".


 

Voir le Blog de titzef29 : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 02 Nov 2011, 19:00

Je comprends votre point de vue de combattante, ô combien !

Mais il ne s'agit pas ici de verser des larmes. Plutôt d'inventorier toujours mieux les dégâts en tous genres du nazisme.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 02 Nov 2011, 20:03

titzef29 a écrit:Depuis le début de cette terrifiante histoire, je verse des larmes... de crocodile. Mon clavier est inondé.
voilà une femme qui a couché avec un soldat ennemi, qui a travaillé pour la Gestapo et dénoncé des Français. Et on nous demande de pleurer sur son sort, de la plaindre et de fustiger les criminels qui ont osé faire cela.
Mais quelle époque !! quand ces filles (copines d'école parfois) paradaient dans les rues au bras de leur schleuch en nous toisant (nous à voix basse audible d'elles on leur promettait monts et merveilles à la Libération), elles étaient loin d'imaginer la suite. C'est toujours pathétique de photographier une femme avec son enfant dans les bras, çà fait pleurer dans les chaumières. Moi, je ne suis pas dupe.Comme je l'ai déjà dit leurs tifs ont repoussé, mais ceux qu'elles ont envoyé à la torture et à la mort ne reviendront jamais.
Allons, un peu de bon sens et de décence. Et silence ! c'est tout ce que çà mérite.
Germaine, "vétéran".

On appelle cela lisser l'histoire et minorer la participation de certains au conflit On refait un virginité en sorte. nous verrons HELAS de plus en plus de livres qu'il va falloir contrer


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de lebel  Nouveau message 06 Nov 2011, 20:48

Il est interessant de parcourir l'article de Life du 4 septembre 44 relatant un épisode de la liberation de Chartres , il mentionne" une collaboratrice portant un bébé , sous les quolibets de la foule , aprés qu'on l'ait tondue " sans autre commentaire et sans créditer Capa pour la photo!
http://books.google.com/books?id=Vk8EAA ... es_r&cad=1
Le reste de l'article ( p 19à 26 ) est très appréciatif sur le rôle de la Resistance et de la tradition historique de la France pour sa liberation
Les archives de ce magazine , consultables in extenso sur le net , nous permettent , semaine aprés semaine , de suivre l'évolution de la guerre


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: La Tondue de Chartres - Contre-Enquête

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de pierma  Nouveau message 07 Nov 2011, 05:44

Il faut dire que Chartres s'est libérée seule, juste avant l'arrivée des Américains. Il me semble que le libérateur de Chartres était Maurice Clavel. Un bon exemple de l"action de la Résistance, pour Life.

vétéran
vétéran

 
Messages: 681
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 1 minute
par: Loïc Charpentier 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 3 minutes
par: iffig 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
il y a 44 minutes
par: Alcide NITRYK 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
il y a 45 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 51 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 10:05
par: iffig 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll