Connexion  •  M’enregistrer

BOMBARDEMENT DE ROYAN JUSTIFIE

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

BOMBARDEMENT DE ROYAN JUSTIFIE

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fredmarsgend  Nouveau message 10 Mai 2011, 09:34

Je viens de récupérer auprès de ma famille des journaux hebdomadaires "AVIATION FRANCAISE" datant pour deux exemplaires d'avril 1945. Dans le numéro 11 du 18 avril 1945, le général Bouscat commandant les forces aériennes françaises justifie le bombardement de Royan. Cet article pris à "chaud" quelques jours après l'opération décrit le bombardement vu par le général depuis une Forteresse. On ressent de la joie dans les propos du général pour l'action bien menée, il ne devait pas encore connaitre les dégâts causés à la population de Royan. Il précise les actions menés par l'aviation française. Je vous laisse une copie de l'article recopié. Je suis en train de scanner les pages pour vous monter les originaux.


ROYAN VICTOIRE DE L'AVIATION !
Déclaration du général BOUSCAT commandant les forces aériennes françaises
Nous avons pu joindre le général BOUSCAT alors qu'il rentrait à Paris, lundi matin, venant du front de l'Atlantique, où il avait participé, à bord d'une forteresse volante, au pilonnage de Royan.
On sait déjà que 1200 forteresses et libérators ont participé dans la seule journée de dimanche, à cette opération qui permit aux troupes des F.F.O commandés par le général de Larminat, d'entrer sans coup férir dans la ville intenable.
_ C'est une illustration typique du rôle de l'aviation stratégique dans la préparation des opérations, nous dit le général. Les forces aériennes alliées qui nous ont prété leur concours, les forces aériennes françaises qui ont effectuées plus de 3000 sorties ont en réalité épargnés des vies françaises. Car l'assaut de l'infanterie et même des blindés contre les casemates du Mur de l'Atlantique aurait été extrêment couteux.... pour des résultats sans doute problématiques !
_ » J'étais, nous dit le général, dans une forteresse. Nous avons bombardé de 2000 mètres environ. Au début, il y a eu une forte réaction de la flack, notamment par des projectiles fusées. Mais les batteries allemandes ont été réduites aussi bien par le pilonnage des « lourds » que par les remarquables bombardements en piqués des « A24 », des « Dewoitine » et des « JU 88 » français. Toute l'aviation française de l'atlantique a participé à l'attaque. Nos petits « Morane 500 » se promenait avec un tranquille courage au milieu de cet enfer pour régler les tirs de l'artillerie à terre...
_ C'était véritablement une vision dantesque ! Les alliés expérimentait de nouvelles bombes incendiaires... La terre , le sol flambaient ! Tout grillait après le passage des « Forteresses », les points de résistance, un à un , ont été réduits par nos « Dewoitine », opérant à basse altitudes en chasseurs bombardiers.
_Sans doute , toute les armes ont coopéré à la prise de cet ilot ennemi qui va permettre de rendre son activité au port de Bordeaux. Mais il faut dire que l'aviation a joué un rôle déterminant et que sans elle les opérations auraient été extrêmement couteuse en vie humaine et en matériel. »

_ « Mais la population civile ?

_ Elle avait été concentrée dans une zone neutralisée, dans une forêt, que le haut commandement avait formellement interdit de survoler, même pendant les manoeuvres de dégagement. La consigne fut respectée et il n'y a eu t sans doute pas de pertes parmi la population déjà si éprouvée de Royan.
_Les troupes terrestres n'eurent en suite aucune peine à pénétrer dans la ville, qui n'était qu'un infernal amas de pierres calcinées et de ferrailles tordues. L'aviation avait terminée son rôle »

Article paru dans « AVIATION FRANCAISE «  du 18 avril 1945


 

Voir le Blog de fredmarsgend : cliquez ici


Re: BOMBARDEMENT DE ROYAN JUSTIFIE

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 10 Mai 2011, 18:29

Bonsoir,

Il semble que les pertes civiles importantes dûes aux bombardements alliés soient antérieures (5 janvier 45). La population civile aurait été évacuée par les allemands en février.

A+,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: BOMBARDEMENT DE ROYAN JUSTIFIE

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de fredmarsgend  Nouveau message 10 Mai 2011, 19:26

Juste rectification Pierre. ::respect::

Surpris par le ton employé par le géneral le lendemain d'un bombardement d'une ville française, je n'ai pas fait de recherche sur les dates. Le bombardement d'avril n'a pas eu les mêmes répercutions sur la population que celui de janvier.
Cela me gêne encore plus en réfléchissant, comment se réjouir de l'essai de nouvelles bombes sur le sol français, qui ont pour résultat de tout grillé et de ne laisser aux troupes de Larminat que gravats fumants et ferailles tordues.... c'était déjà une ville martyre!

Merci pour ta rectification . Amicalement FRED!


 

Voir le Blog de fredmarsgend : cliquez ici


Re: BOMBARDEMENT DE ROYAN JUSTIFIE

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 10 Mai 2011, 19:45

Essais déjà effectués ailleurs s'il s'agit, comme je le pense, de napalm(.. Cézembre à Saint Malo..). Quant à la remarque de Bouscat elle s'explique par la difficulté à faire tomber les poches de résistance allemandes sur le territoire français. Nous sommes en Avril 45 et les alliés sont déjà en Allemagne. Je ne m'avance pas sur les dates précises mais pour Lorient et Saint Nazaire il fallut encore attendre quelques jours. Ces "forteresses" étaient très difficiles à réduire et les moyens limités pendant longtemps à des unités courageuses mais équipées de bric et de broc, en guenilles et sabots (...pour les Bretons). Il fallait bien à un moment ou à un autre en venir à bout. La notion de territoire devient, en ce cas, bien secondaire, il ne s'agit plus que de limiter au maximum les pertes des Libérateurs.
Rendons un hommage particuliers à ces derniers pourfendeurs du nazisme tombés dans les toutes dernières heures de la guerre en Europe.


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: BOMBARDEMENT DE ROYAN JUSTIFIE

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Francis Deleu  Nouveau message 10 Mai 2011, 21:22

Bonsoir,

Dans son livre, "Chroniques irrévérencieuses", le général de Larminat répond indirectement aux "accusations" de Robert Aron. Extrait ici : http://www.francaislibres.net/pages/suj ... blis&su=91

Bonne lecture,
Francis Deleu.


 

Voir le Blog de Francis Deleu : cliquez ici


Re: BOMBARDEMENT DE ROYAN JUSTIFIE

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de fredmarsgend  Nouveau message 11 Mai 2011, 05:48

Merci pour le lien, cela recadre mes premières impressions.
Amicalement FRED!


 

Voir le Blog de fredmarsgend : cliquez ici



Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 2 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 15 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 20 minutes
par: iffig 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
il y a 21 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
il y a 59 minutes
par: RoCo 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 12:56
par: kfranc01 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 
    dans:  Transcription 
Aujourd’hui, 12:09
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll