Page 1 sur 1

Libération des Pays-Bas (Canada)

Nouveau messagePosté: 02 Mai 2010, 17:11
de carcajou
Le Canada soulignera le 65e de la libération

(PC)

`` La première fois que James Ambler, un ancien pilote de l'Armée de l'air, a visité les Pays-Bas, il ne pouvait comprendre pourquoi les Néerlandais acceuillaient à bras ouverts les Anciens combattants.

Aujourd'hui agé de 87 ans, M. Ambler ne se souvenait que des mares de sang et des dégats engendrés par les batailles meurtrières de la Seconde Guerre mondiale.

Il a donc demandé à un Néerlandais pourquoi ce peuple affichait autant de gratitude, malgré un passé si triste. ``Je lui ai dit que nous n'avions rien amené d'autre à ce coin de pays que la mort et la destruction et que je ne comprenais pas comment ses concitoyens pouvaient nous acceuillir de pareille facon``, a relaté M. Ambler.

``Il s'est tourné vers moi et m'as dit: Vous nous avez donné la liberté. Si vous n'avez pas perdu votre liberté, vous ne comprenez pas. Nous comprenons.``

M.Ambler est l'un des dix Anciens combattants invités au sein d'une délégation canadienne qui s'envolera vers les Pays-Bas aujourd'hui, afin de commémorer le 65e anniversaire de la libération du pays et le jour de la Victoire en Europe, a compter de demain.

La délégation canadienne, que dirigera le ministre des Anciens combattants, Jean-Pierre Blackburn, réunira aussi des représentants d'organisations d'anciens combattants, un vétéran de l'ère moderne, des jeunes et des parlementaires.

Écoles

En plus des délégués officiels du Canada, plus de 2000 élèves, enseignants et administrateurs de près de 85 écoles au pays feront aussi le voyage aux Pays-Bas, ou ils assisteront aux activités organisés tout au long de la semaine, jusqu'à celle du 8 mai en commémoration du jour de la Victoire en Europe et de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe``.


Le Journal de Montréal, Nouvelles, dimanche 2 mai 2010, p.18.

Re: Libération des Pays-Bas (Canada)

Nouveau messagePosté: 07 Mai 2010, 16:48
de carcajou
Commémoration du 65e anniversaire de la libération des Pays-Bas

La mémoire d'un sacrifice

Texte de Hugo De Grandpré

Bergen op Zoom, Pays-Bas- `` Kenneth Rowland avait 20 ans quand son meilleur ami est mort dans ses bras. C'était en octobre 1944. Sa compagnie de militaires canadiens tentait de libérer la petite ville de Bergen op Zoom, dans le sud-ouest des Pays-Bas.

Hier, pour la première fois, M.Rowland est retourné voir la tombe de son ami. William ``Billy``Roscoe est enterré dans le cimetière de Bergen op Zoom, ou le premier ministre Harper a participé à une cérémonie commémorant le 65e anniversaire de la libération du pays.

Une fois les discours et les airs de cornemuses terminés, Kenneth Rowland s'est levé de son siège et, accompagné de sa fille, il a marché lentement entre les rangées de centaines de petites tombes blanches. Il s'est arreté devant l'une d'elles, pareille aux autres. ``Il est ici!`` a lancé l'homme de 85 ans.

Il s'est penché. Il a déposé au pied de la tombe un bouquet de fleurs, un petit drapeau canadien planté au centre. Quand il s'est relevé, il pleurait.

``Je n'ai jamais eu de frère, a-t-il expliqué. Nous sommes entrés dans l'armée ensemble en 1940. Nous avons été ami durant toute la guerre... Jusqu'à ce qu'il soit tué à Bergen op Zoom.``

C'est arrivé le 28 octobre. La petite ville était sur le point d'etre libérée. Les soldats canadiens du régiment de Lincoln et Welland, de l'Ontario, étaient positionnés dans une école vacante.

Mais devant une résistance allemande plus tenace que prévu, leur commandant leur a ordonné de dérouler un fil de téléphone dans toute a ville.``Nous en aurons besoin``, leur a-t-il expliqué.

Arrivés derrière l'école, ils ont soudain été la cible de tirs de mitrailleuse. Les premiers sont passés au-dessus de la tete de Kenneth Rowland. Les seconds, plus précis, ont atteint son ami.

``Rapidement, le sergent de la compagnie est arrivé avec sa jeep, s'est souvenu l'ancien combattant. Il s'est mis à crier: ``Entrez dans l'auto!````.

``Je l'ai ramassé et j'ai commencé à courir vers la jeep... Mais sa tete s'est renversée vers l'arrière...`` Il avait un trou dans son cou. Il était mort. Ses yeux ont roulé, vous savez... C'est cela.``

Harper ému

Comme M.Rowland, des douzaines d'anciens militaires ont rendu hommage, hier, à ceux qui ont combattu et laissé leur vie pour la libération de lEurope lors de la Seconde Guerre mondiale.

La date de la libération des Pays-Bas était le 5 mai. Celle de la fin de la guerre à proprement parler, le 8. Le premier ministre Stephen Harper était à lunion Européenne pour la première. Il sera à Berlin pour la deuxième.``

Journal La Presse, Montréal, vendredi 7 mai 2010, p.A-18.