Connexion  •  M’enregistrer

Le plan Tennesse - Moselle44

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Le plan Tennesse - Moselle44

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Shifty_57  Nouveau message 31 Mar 2007, 18:28

Bonjour à tous.
Je voudrais vous parler du plan Tennesse, une opération alliée méconnu, voire inconnu pour certains (même pas mal de monde).

Cette opération avait pour but d'achever une défense en profondeur sur un front très long.




C’est durant la nuit du 28 décembre 1944 que la 100th DI décide de passer à l’action en déclenchant le « plan Tennessee ».

Ce plan devait essayer d’achever une défense en profondeur sur un front très long. Le 1 er Bataillon du 398 ème RI restait sur la défensive mais déplaça son poste de commandement à Petit Rederching, pendant ce temps les troupes occupaient la ligne Maginot au nord et à l’est de la localité.

Le 2 ème Bataillon du 399 ème RI prit la relève du 3 ème Bataillon du 398 ème RI en abandonnant ses défenses et ce joint au 1 er Bataillon du 399 ème RI pour s’installer au n ord de la ferme du Légeret.

Le 3 ème Bataillon du 399 ème RI faisait aussi partie de la défensive, étendit ses lignes dans toute la partie arrière du front.



Pendant ce temps, du côté allemand on interroge tous les prisonniers américains sur les masques à gaz et l’entraînement à ce sujet. La Century Division perçut alors de nouveaux masques à gaz le 29 décembre 1944. Ce jour fut sans action militaire, mais il y eu quand même des déplacements. Le 1 er Bataillon du 397 ème RI déplaça une partie de son front à proximité de Rimling. Le 3 ème Bataillon modifia ses positions de chaque côté de Rimling, trois compagnies furent déplacées. La compagnie K vers le nord-ouest, la compagnie L vers l’est et la compagnie I au sud de la localité pour une défense en profondeur. Une section du 23 ème Bataillon blindé fut rattachée à chaque bataillon du 397 ème RI. Le 1 er Bataillon du 397 ème RI abandonna une partie du front, qui fut repris par le 1 er Bataillon du 398 ème RI lorsque la compagnie B se déplaça au nord le long de la ligne Maginot à l’est de Petit-Réderching, non loin de la colline 312 au sud de Urbach (voir carte).

La compagnie G du 2 ème Bataillon se plaça en réserve à Hottviller, la compagnie E prit sa place en ligne et captura six prisonniers. Le 3 ème Bataillon reste en réserve. Quand le 2 ème Bataillon du 399 ème RI eut complété la relève du 398 ème RI autour des fermes du Freudenberg et du Légeret, la zone fut partagée en deux parties. La compagnie G se situait à proximité du 398 ème RI, la compagnie E à l’est à proximité du 1 er Bataillon du 399 ème RI et la compagnie F quand à elle était de réserve près du Légeret.

La compagnie C du 397 ème RI attaqua à découvert en direction de la colline à l’est de Rimling, elle nettoya les petits bois, elle fut 19 prisonniers. L’attaque était précédée d’obus explosifs et fumigènes et accompagnée de quatre chars moyens.

Pendant l’après midi du 30 décembre, onze P47 bombardèrent et mitraillèrent Hoeling, Petit Rederching, Meyerhof, Rohrbach et Bining, tuant trois soldats américains et en blessant huit autres. A la tombée de la nuit, le lieutenant Robert H. Rush accompagné de 25hommes du 398 ème RI quittèrent leurs positions de réserve à Hottviller pour se rendre au nord à travers les lignes ennemies, la patrouille surprit des Allemands à Dollenbach, elle balaya les maisons à l’aide de leur armes automatiques. Elle compta au moins 25 pertes ennemis.


Image

Durant toute la journée et toute la nuit, les Allemands avait essayé de traverser le « no man’s land » avec des patrouilles mais la 100th DI tenait bien son terrain. Le dernier jour de l’année, le 31 décembre 1944, la neige commença à tomber avec abondance, la Century Division publia un rapport qui avertissait les forces Alliées qu’une offensive allemande de grande envergure aux alentours du nouvel an… Le 255 ème RI qui faisait partie de la 63 ème Division US ne participait pas encore aux opérations, mais très vite ce régiment fut attaché à la Century Division. Lors de son arrivée dans le secteur du XVème corps, la 63 ème division US devait effectuer une reconnaissance préalable de jour. Cette reconnaissance avait pour but de leur faire prendre des positions entre la Sarre à Wittring et la ligne Maginot, il s’agissait de positions de réserve sur le flanc gauche de la 100th DI US. Ces positions formaient la base d’un secteur en forme de coin entre la Century Division et la 44 ème division US.

Ce 31 décembre 1944, une patrouille du 1 er Bataillon du 398 ème RI captura 15 prisonniers de guerre allemands à Urbach.

Une grande opération se préparait du côté allemand, il s’agissait de l’opération « Nordwind ». Une des grandes tentatives de la « dernière chance » pour Hitler.


Image
[i]Le plan Tennesse - Region concernée
[/i]






Source: "La bataille de Bitche et du Bitcherland" - Edition Pierron




Je recherche toutes infos sur ce plan, des photos, des documents d'état major, des cartes, enfin tout ce qui se rapporte à ce plan.


Bonne lecture


 

Voir le Blog de Shifty_57 : cliquez ici


Re: Le plan Tennesse - Moselle44

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Century  Nouveau message 13 Mai 2007, 10:37

Shifty_57 a écrit:Bonjour à tous.
Je voudrais vous parler du plan Tennesse, une opération alliée méconnu, voire inconnu pour certains (même pas mal de monde).

Cette opération avait pour but d'achever une défense en profondeur sur un front très long.

[...]

Une grande opération se préparait du côté allemand, il s’agissait de l’opération « Nordwind ». Une des grandes tentatives de la « dernière chance » pour Hitler.



Opération méconnue car à l'échelle d'une division... Et comme en plus l'attention à ce moment se porte plus sur les Ardennes et la poche de Colmar, cela ne risque pas de marquer les esprits.

Comme je te l'ai promis sur le forum Alsace-Lorraine 1944 je vais encore effectuer des recherches dans ma doc de la century.

Toutefois, cette opération est plus à situer dans la préparation de la 7th US Army à faire face à une éventuelle offensive allemande.

Comme tu le dis, les lignes se sont étirées du fait de la remontée de la 3ème armée qui va renforcer le front des Ardennes.
Devant l'enlisement de son offensive, Hitler prépare depuis quelques jours une nouvelle offensive. C'est l'offensive Nordwind dont tu parles.

Les américains savent que quelque chose se prépare, puisque l'état-major du 6th Army Group informe le QG de la 7th Army dès le 24 décembre qu'une concentration allemande s'effectue en forêt noire. Dès lors les américains sont en état d'alerte.

En cas d'attaque, la 7ème armée devait céder du terrain et d'utiliser la ligne maginot comme ligne de résistance.


 

Voir le Blog de Century : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Un second classe de première classe 
Aujourd’hui, 01:01
par: thucydide 
    dans:  Jolie Perdrix rouge 
Aujourd’hui, 00:17
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Hier, 23:57
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Hier, 23:11
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 23:10
par: brehon 
    dans:  [DU 1er janvier au 29 février 2020]:Les panneaux directionnels pendant la SGM 
Hier, 22:12
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quel char en mai 1940????? 
Hier, 21:24
par: frontovik 14 
    dans:  Prisonniers français au travail en URSS ? 
Hier, 21:12
par: alfa1965 
    dans:  John Demjanjuk 
Hier, 18:40
par: dominord 
    dans:  Hitler et la noblesse 
Hier, 17:23
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Scroll