Connexion  •  M’enregistrer

Le second miracle allemand

Tout ce qui concerne la libération de l'Europe et qui n'est pas développé au sein des sections ci-dessus.
MODÉRATEUR: EQUIPE ADMINS/MODOS

Le second miracle allemand

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 19 Nov 2006, 13:31

L'historien Alfred Wahl a sorti un livre ou il analyse comment malgré la dénazifications de nombreux civils qui se sont compromis avec le pouvoir nazi sont restés en place. Et cela essentiellement dans les domaines politiques, judiciaires et médical.

Voici un extrait d'un article sur ce livre :

Second miracle allemand
Alfred Wahl se penche aussi sur le défi, résumé par le terme allemand de "Vergangenheitsbewälltigung", maîtrise du passé et de ses conséquences. Nul autre que le peuple allemand n'a autant accepté et souhaité, à travers commémorations et analyses, que les pages noires de son passé occupent tant le présent.
Paradoxe que souligne Alfred Wahl : des fonctionnaires opportunistes ou s'étant compromis avec le nazisme ont édifié un régime authentiquement libéral et démocratique. C'est le second miracle allemand, à côté du miracle économique.


http://www.dna.fr/monde/20061119_DNA008209.html

Présentation de l'éditeur
Faire la " seconde histoire du national-socialisme ", selon le mot de l'historien Peter Reichel : voilà l'ambition de ce livre. L'histoire de l'Allemagne d'après-guerre ne peut, en effet, se résumer à la légende dorée du miracle économique ou de l'édification d'une démocratie modèle. Ce sont, en majeure partie, les cadres du régime nazi qui, à la même place, ont édifié et développé la RFA. Cette permanence des élites n'a néanmoins cessé de peser sur le présent comme l'attestent les nombreux débats et scandales qui ont secoué la société allemande jusqu'à nos jours. Ce livre présente d'abord les limites de la dénazification entreprise sous l'autorité ou le contrôle des Alliés durant la période d'occupation jusqu'en 1949. Il retrace ensuite la politique du gouvernement d'Adenauer, axée sur l'indulgence en faveur des ex-nazis et la continuité des personnels, qui permit une remarquable longévité des cadres politiques et administratifs, d'une part, des notables et dirigeants de l'ensemble du secteur privé, économique et culturel, d'autre part. A travers cette analyse sans précédent, on comprend à quel point la présence du passé (Vergangenheitsbewältigung) forme d'incessants échos dans l'actualité de la plus peuplée et la plus riche des démocraties européennes, et combien elle conditionne, encore aujourd'hui, sa culture politique tout autant que sa conscience collective.


http://www.amazon.fr/seconde-histoire-nazisme-Allemagne-f%C3%A9d%C3%A9rale/dp/2200268440/sr=1-5/qid=1163937502/ref=sr_1_5/171-5552986-2743429?ie=UTF8&s=books


 

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Benhoc  Nouveau message 20 Nov 2006, 18:54

Bonsoir,

Il s'est il me semble passé un peu la même chose en France après Vichy.
Et puis, mais là c'est également une demande de confirmation, la dénazification avait pour but de supprimer l'idéologie nazie mais pas d'épurer tous les nazis.?

Bonne soirée


 

Voir le Blog de Benhoc : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Brem's  Nouveau message 21 Nov 2006, 13:07

De toute façon, le nettoyage "léger" qui suit la chute d'un régime est non seulement une constante, mais une nécessité ! Si l'on regarde le cas irakien, il est très clair : si l'on avait conservé l'armée irakienne, la police, et l'administration, en faisant un nettoyage du gros des mecs les plus impliqués, il n'y aurait pas eu une période de carence du pouvoir, que doit là gérer (mal...) l'occupant, ou du moins une période de désorganisation plus courte.
Souvenez-vous de l'exemple sud-africain : si l'on avait du épurer après l'apparteid, on virait tous les blancs et il n'y avait plus d'état !!!
C'est donc plus une question de "dosage", avec mise à l'écart des plus impliqués et des plus "visibles", tout en gardant le reste... . Et forcément, ya toujours des salauds qui passent au travers !!! :?


 

Voir le Blog de Brem's : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 21 Nov 2006, 15:03

Au niveau de la permanence des cadres nazis après guerre, ce serait l'ex Wilhem Strasse qui aurait été la moins touché (source: ambassadeur allemand anti nazi dans les années 60-70).

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA LIBERATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
il y a moins d’une minute
par: kfranc01 
    dans:  L'acteur Michel Simon agent du NKVD ? 
il y a 2 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
il y a 11 minutes
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
il y a 20 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale 
il y a 41 minutes
par: Loïc 
    dans:  Pologne: Varsovie remet en cause les «révélations historiques» russes. 
il y a 43 minutes
par: carcajou 
    dans:  Libres d'obéir ! J CHAPOUTOT 
Aujourd’hui, 14:45
par: Arnaud 
    dans:  TOUCHE ! 
Aujourd’hui, 14:10
par: Dog Red 
    dans:  Hitler et la noblesse 
Aujourd’hui, 13:56
par: carlo 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Aujourd’hui, 13:46
par: Arnaud 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 35 invités


Scroll