Connexion  •  M’enregistrer

uniformes marine française 1939-1940

Cet espace est consacré à l'uniformologie des belligérants et des pays neutres entre 1939 et 1945
MODÉRATEUR: iffig

Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de iffig  Nouveau message 09 Juil 2017, 16:00

En provenance d'un autre forum, une photo de studio d'un quartier-maître embarqué sur le Primauguet.




primauguet.jpg
primauguet.jpg (229.05 Kio) Vu 304 fois






http://www.forum-militaire.fr/topic/231 ... le/?page=5
- Asinus asinum fricat.
- Euh là ! J'comprends rien à qu'est-ce que tu racontes. J'ai pas fait d'études moi, j'connais pas l'grec, moi !
- Cela veut dire qu'à deux, on se sent plus fort.
- Là, dit comme ça : d'accord !

Louis Ferdinand De Schoete, Balivernes pour une tuerie
Éditions de la Poule Mouillée, Paris, 2019, p. 56.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16772
Inscription: 13 Jan 2013, 11:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 09 Juil 2017, 16:29

::Merci::
A l'époque, on portait, encore, les galons en laine rouge sur la tenue d'été. Ils seront, ultérieurement, remplacés par des chevrons bleus en coton, cousus sur le haut du bras gauche.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2388
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de iffig  Nouveau message 09 Juil 2017, 16:40

L'époque c'est entre 1927 et 1942, début et fin de la carrière du Primauguet (le croiseur).
Une photo bien sympa, en tout cas.
- Asinus asinum fricat.
- Euh là ! J'comprends rien à qu'est-ce que tu racontes. J'ai pas fait d'études moi, j'connais pas l'grec, moi !
- Cela veut dire qu'à deux, on se sent plus fort.
- Là, dit comme ça : d'accord !

Louis Ferdinand De Schoete, Balivernes pour une tuerie
Éditions de la Poule Mouillée, Paris, 2019, p. 56.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16772
Inscription: 13 Jan 2013, 11:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de brehon  Nouveau message 09 Juil 2017, 18:33

Bonjour,

D'après le timbre à sec en bas de la photo celle-ci a été prise à Saïgon, donc à l'occasion d'un des trois séjours du croiseur.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7213
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de iffig  Nouveau message 09 Juil 2017, 18:44

En effet !
Je viens de retrouver la photo ailleurs : elle devait même venir de là, à l'origine.
Elle serait datée de 1933 ....

http://forum.netmarine.net/viewtopic.php?t=1736
- Asinus asinum fricat.
- Euh là ! J'comprends rien à qu'est-ce que tu racontes. J'ai pas fait d'études moi, j'connais pas l'grec, moi !
- Cela veut dire qu'à deux, on se sent plus fort.
- Là, dit comme ça : d'accord !

Louis Ferdinand De Schoete, Balivernes pour une tuerie
Éditions de la Poule Mouillée, Paris, 2019, p. 56.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16772
Inscription: 13 Jan 2013, 11:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de iffig  Nouveau message 25 Oct 2017, 22:24

En 1937, le Ministère de la Marine a publié un document sobrement intitulé : "Renseignements généraux sur l'uniforme des marins des équipages de la Flotte et sur les infractions à la tenue dont ils se rendent le plus fréquemment coupables". On le trouve sur Gallica :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6525521d

Il comporte quelques belles photos de tenues fantoches ..... Et bien sûr, des photos de tenues tout à fait réglementaires.
- Asinus asinum fricat.
- Euh là ! J'comprends rien à qu'est-ce que tu racontes. J'ai pas fait d'études moi, j'connais pas l'grec, moi !
- Cela veut dire qu'à deux, on se sent plus fort.
- Là, dit comme ça : d'accord !

Louis Ferdinand De Schoete, Balivernes pour une tuerie
Éditions de la Poule Mouillée, Paris, 2019, p. 56.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16772
Inscription: 13 Jan 2013, 11:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de brehon  Nouveau message 26 Oct 2017, 11:03

Bonjour et merci pour le lien.

Je plaide coupable, particulièrement en ce qui concerne le bonnet. :D

Un de mes deux jerseys (je les ai toujours) est avec boutons sur l'épaule. Évolution de la réglementation?
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7213
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de iffig  Nouveau message 26 Oct 2017, 11:25

Bonjour,


Brehon a écrit : Je plaide coupable, particulièrement en ce qui concerne le bonnet. :D



C'est du joli ! :D

A un moment donné, les jerseys étaient effectivement avec boutons sur l'épaule.
Dans les années 50 et au début des années 60, c'était le cas.
Vers la fin des années 60, on est revenu à des jerseys sans boutons ; quand mon jeune frère a fait son service dans la marine, en 73-74, il avait un jersey comme celui-ci :

https://www.trancheemilitaire.com/t-shi ... onale.html
- Asinus asinum fricat.
- Euh là ! J'comprends rien à qu'est-ce que tu racontes. J'ai pas fait d'études moi, j'connais pas l'grec, moi !
- Cela veut dire qu'à deux, on se sent plus fort.
- Là, dit comme ça : d'accord !

Louis Ferdinand De Schoete, Balivernes pour une tuerie
Éditions de la Poule Mouillée, Paris, 2019, p. 56.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16772
Inscription: 13 Jan 2013, 11:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de brehon  Nouveau message 26 Oct 2017, 11:39

Je pense qu'il y avait des stocks à épuiser.
En septembre 74 j'ai reçu un jersey avec boutons et un sans.
Celui avec boutons possède l'étiquette cousue en bas du dos pour l'inscription du matricule (que je n'ai jamais fait, autre infraction :mrgreen: ) alors que celui sans boutons n'a pas cette étiquette.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7213
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: uniformes marine française 1939-1940

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 26 Oct 2017, 13:38

::Merci:: à Jean-Yves, car si j'avais, déjà, récupéré le "règlement" de 1937, je n'avais pas eu le temps de le "lire".

J'y ai découvert un détail que je connaissais pas, la dotation des deux cravates, une bleu marine, une noire... Dans les années 60-70, seule, la noire était distribuée.
De même, en 1937, le port de la chemisette blanche - à manches courtes, col carré, ancre et galons (bleus) de poitrine - sous la vareuse blanche (tenue d'été complète Région 3 & "Colonies"), n'était pas prévu.
Les premiers jerseys sans bouton ont fait leur apparition au tournant des années 70.
Je me suis bien amusé à lire les infractions au port de l'uniforme, car, dès les années 60, elles étaient passées de mode et les magasins qui vendaient de la "fantaisie" se cantonnaient, désormais, dans le "réglementaire" de meilleur qualité; par exemple, les cols, j'en ai eu des superbes, achetés à Lorient - par ma grand-mère, une grande experte de l'uniformologie militaire, vu qu'elle y avait tenu une "repasserie" - j'en ai vu défiler, dans ma jeunesse, des cols blancs "séparés", pour officiers et officiers-mariniers, qui se boutonnaient sur des chemises sans col, amidonnés à profusion et repassés au fer (au charbon, à l'époque!) à semelle courbe! - qui passaient l'inspection de l'amiral, les doigts dans le nez, mais j'étais, déjà, un des très rares à en posséder, même si çà en faisait baver plus d'un.

La "tarte" informe, façon années 30, était obsolète, le bachi se portait avec un pincement vertical accentué à hauteur de l'ancre, avec la coiffe "partant sur l'arrière, la baleine restait en place, mais, en général, était, juste, "débranchée".

Il faut, aussi, reconnaitre, que la Royale avait fait de gros efforts pour que son personnel ne soit pas ridicule. Au CFM Hourtin, toutes nos tenues (N°1 & N°2) avaient droit à deux inspections successives du tailleur, - pour chaque tenue, la bleue et la blanche! - qui vérifiait, soigneusement, comment, au garde-à-vous, le pantalon cassait "légèrement" sur la chaussure, l'ajustage de la vareuse, etc. Quand çà ne le satisfaisait pas, les tenues partaient, aussi sec, direction son atelier! Il en était de même, si, plus tard, on achetait une tenue neuve, inspection impérative chez le tailleur! C'est sûr que, quand on voyait un mataf, sur un quai de gare bourré de permissionnaires de la Biffe, il n'y avait pas photo! ". ::mortderire:: Mais, bon, c'était, avant tout, une Arme d'engagés et, à l'époque, nous étions "royalement" 100 000 (appelés compris), quand eux flirtaient avec le million-million et demi de pinpins.

Le seul truc qu'on espérait, quand on passait "boeuf", après le cours de chouffe, c'était de pouvoir porter, quelques semaines, la tenue du mataf de base, avec le pompon, les galons dorés du SM 2 (Cf. Nota 2, page 14, du réglement de 1937), juste pour emmerdaver la prévôté (dans les gares parisiennes) et les gusses des autres armes... C'est quoi, ce "déguisement" ??? ::dubitatif:: Déjà qu'ils saluaient un fourrier breveté avec son galon doré de spé, restaient perplexes devant un maistrancier et ne savait plus à quel saint se vouer devant un QM du Cadre Spécial - ils étaient très rares (le plus souvent fusiliers-marins) , le "grade" n'existe plus, depuis un bail, et étaient décorés comme des "arbres de Noël" (Légion d'Honneur, etc.), sachant qu'à l'époque, l'armée française n'avait pas adoptée la mode de la distribution de médailles "commémoratives" à la façon US -. Mais la tenue "bâtarde" de SM fraichement promu était une rareté en métropole - nous étions, même, priés de ne pas nous pas pointer chez les "boeufs" et leurs locaux réservés, tant que nous n'avions pas réceptionné (près d'un mois de délai !) nos nouvelles tenues -, vu les stocks existants. Au mieux, elle était réglementairement tolérée (et rencontrée) sur certains petits bâtiments en mission, faute de "rechange" à bord.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2388
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers UNIFORMES DECORATIONS GRADES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 1 minute
par: François 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
il y a 12 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 22 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 25 minutes
par: kfranc01 
    dans:  collection 
Aujourd’hui, 13:42
par: yug6060 
    dans:  Organisation théorique des PzD 1940 
Aujourd’hui, 11:35
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Dessins 
Aujourd’hui, 07:45
par: Tarpan 
    dans:  Jacques Vaillant de Guélis 
Aujourd’hui, 07:02
par: seaux 
    dans:  Les Journées du Forum 2018 
Hier, 21:44
par: alain adam 
    dans:  boule de fer 
Hier, 21:40
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll