Connexion  •  M’enregistrer

Panzer Grenadier 9 et 67

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 24 Mai 2021, 13:44

Bonjour Delphine,

D'où te vient le nom de ce soldat, qui à première vue n'a rien à faire avec la 6./Panzer Grenadier Regiment 67 ?? Il est
certes passé par la Stammkompanie du (Panzer) Grenadier Ersatz Bataillon 9 ( la Stammkompanie d'un bataillon de remplacement
est le passage obligé pour toute recrue avant son transfert vers un bataillon d'instruction-Ausbildungsbataillon) ,puis il
prend le chemin du Grenadier Ausbildungs Bataillon 400 pour son instruction . On peut supposer qu'il était trop âgé pour
servir dans une unité de Panzer Grenadiere et qu'il passe en conséquence vers une unité d'instruction d'infanterie .
Après son instruction, il prend le chemin du 3./Grenadier Regiment 896 (Feldpostnummer 57636) de la 265. Infanterie Division .
Son arrivée dans cette unité est datée au 9.6.43 (Zugang)
La 265.Infanterie Division est transféré de l'Allemagne vers la France à partir du 13/07/43

Delsou a écrit: Comment doit-on comprendre le terme "diensteinheit"? (on lit diensteinkitt ou diensteinhilf, je ne sais pas trop)

Le mot est "Diensteintritt" : début du service

Roger
Dernière édition par RoCo le 24 Mai 2021, 13:58, édité 1 fois.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1308
Inscription: 13 Avr 2013, 11:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 24 Mai 2021, 13:50

Ah oui Roger, je n'avais pas songé au mot "Diensteintritt", j'avais "Diensteinheit en tête mais il me semble que c'était également lié au services secrets de la DDR, je pense, donc après guerre.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Delsou  Nouveau message 24 Mai 2021, 19:50

Est-ce que les Stammkompanie suivaient de près ou de loin géographiquement le régiment ou division auquel elle était rattachée?

Si je comprends bien sa première affectation était la 2./I.E.Btl.178 (cette mention est notée avec son numéro d'identification dans la partie Erkennungsmarke), mais il aurait débuté son service au sein de la 2. Stamm-Kompanie Grenadier-Ersatz-Bataillon 9 en janvier 43.
De là à ce qu'il se soit trouvé avec les Pz Gr 67 ou Pz Gr 9... rien n'est sûr alors. Quel schmilblik :shock:
Comment traduit-on Gefreiter? je trouve caporal mais aussi soldat de premier rang...

Merci pour votre aide :D

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 09 Fév 2016, 01:44
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Delsou : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 24 Mai 2021, 20:36

Bonjour Delphine,
Pour moi un Gefreiter = Caporal, tout comme Obergefreiter = Caporal-Chef
Certains traduisent Gefreiter par soldat de première classe mais à mon avis on traduit cela par Oberschutze, tout comme Schutze se traduirait par simple soldat.
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Delsou  Nouveau message 24 Mai 2021, 22:50

Nara T315 que Roger a trouvé il y a 4 ans, merci :D

Que signifie J.G. -Zug?

Merci beaucoup
Fichiers joints
8404_26.Pz.Div.png
8404_26.Pz.Div.png (406.25 Kio) Vu 213 fois

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 09 Fév 2016, 01:44
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Delsou : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 25 Mai 2021, 11:02

Delsou a écrit:Que signifie J.G. -Zug?


Infanterie-Geschütz-Zug : peloton ou section de canons (en réalité, des obusiers) d'infanterie.
En théorie, au sein d'une compagnie d'infanterie lourde (une par bataillon), il y avait une section de 6 x 7,5 cm IG 18, et une de 2 x 15 cm s.IG 33.
Pour éviter toute confusion avec le chiffre romain "I", en abrégé, le "I" d'Infanterie était représenté par un "J".

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Delsou  Nouveau message 25 Mai 2021, 11:28

Merci Loïc, c'est très clair

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 09 Fév 2016, 01:44
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Delsou : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 25 Mai 2021, 13:50

Delsou a écrit:1-Est-ce que les Stammkompanie suivaient de près ou de loin géographiquement le régiment ou division auquel elle était rattachée?

2-Si je comprends bien sa première affectation était la 2./I.E.Btl.178 (cette mention est notée avec son numéro d'identification dans la partie Erkennungsmarke), mais il aurait débuté son service au sein de la 2. Stamm-Kompanie Grenadier-Ersatz-Bataillon 9 en janvier 43.
De là à ce qu'il se soit trouvé avec les Pz Gr 67 ou Pz Gr 9... rien n'est sûr alors. Quel schmilblik :shock:
Comment traduit-on Gefreiter? je trouve caporal mais aussi soldat de premier rang...

Merci pour votre aide :D

1-En général oui, car il fournit le matériel humain à l'unité quand elle en a besoin.
2-En fait il doit rester dans la même unité car le Infanterie Ersatz bataillon 178 ne fait que changer de nom au 1er décembre 42.
Mais dans le lexicon il est indiqué qu'en octobre le bataillon alors nommé ie btl 178 était en Ukraine avec sa division de rattachement la 153e div d'infanterie de réserve, sans doute pour une tâche de police ou de sécurité.
Ensuite comme on l'a vu cette dernière à Rouen avec la 23e div d'infanterie servira à créer la 26e pz div en novembre 42. Même si la création débute en septembre.
Donc la 153e div de réserve servira à cela, elle sera ensuite remplacée par la 463 e div de remplacement en allemagne.
C'est des divisions qui attendent au moins deux avant de former une division d'active, sans doute pour former la troupe et surtout les cadres et créer les capacités de commandement et coordination au sein de l'unité par des entraînements.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1800
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 25 Mai 2021, 15:11

thucydide a écrit:
Delsou a écrit:1-Est-ce que les Stammkompanie suivaient de près ou de loin géographiquement le régiment ou division auquel elle était rattachée?


1-En général oui, car il fournit le matériel humain à l'unité quand elle en a besoin.


C'est, généralement, le cas avec les Ersartz-Ausbildungskompanien divisionnaires, quand leurs divisions-mères étaient affectées en France, territoire occupé globalement "calme" et longtemps considéré par la troupe et ses cadres, après avoir séjourné et combattu sur le Front Est, comme un grand "camp de vacances".

Ces compagnies d'instruction, regroupées au sein d'un bataillon distinct, étaient des réserves de personnels frais, constitués de jeunes recrues, en transit et en attente d'affectation, dans la division-mère, après leur instruction et cours de spécialités, et de blessés, réintégrés après une période de convalescence - sa durée ayant exigé leur remplacement au sein de leur unité d'origine -. De manière générale, ces compagnies "d'instruction " n'avaient n'avaient pas vocation à instruire leur personnels - tâches assurées par l'instruction générale de base, plus les cours de spécialités - mais à les préparer et conditionner dans le cadre de leurs futurs rôles au sein de la division-mère, sans oublier la "découverte" de l'esprit de corps, qui régnait au sein des régiments qui composaient la division.

Cà peut paraitre une notion surannée, pour ne pas dire "hors d'âge", mais cet esprit de corps régimentaire était vieux comme " mes robes" dans l'armée allemande, car hérité des anciennes traditions de l'armée impériale, qui avaient été soigneusement entretenues durant les années 1920-1930 et, intentionnellement, réactivées, quand la Heer s'était reconstituée à dater de 1931. Tous les régiments, alors, mis sur pieds avaient leur propre référence historique, et, même, quand l'armée allemande avait été contrainte de constituer des divisions de bric et de broc, il y avait, toujours, des spécialistes de la "généalogie" militaire, qui parvenaient à dénicher un vieux régiment oublié, qui servait, dès lors, de référence historique. L'air de rien, on retrouve une tradition similaire, encore de nos jours, dans d'autres armées occidentales ou autres. Celà dit, ces traditions régimentaires fusionnaient, également, avec l'aspect "frères d'armes" très prononcé, qui régnait au sein des unités qui étaient montées au casse-pipe; j'ai, ainsi, quelques témoignages de "Malgré-Nous" alsaciens, incorporés d'office dans la Heer et la Waffen-SS, qui en avait fait mention... on se foutait, royalement, de l'origine du nouvel arrivant, même quand il s'exprimait "difficilement" en allemand, mais baragouinait à partir de son dialecte alémanique local - de toute manière, même de nos jours, les "dialectes" régionaux sont monnaie courante en RFA et en Autriche! :D -.

Mais, là, je dérape ::elu boulet:: ::fessée:: ... pour en revenir aux E.u.A-Bataillonen, quand la division-mère montait au front, eux, restaient, le plus souvent, encasernés dans le Wehrkreis (région militaire) de référence de cette même division, au sein du territoire du Reich, où ils disposait du casernement et du proche terrain d'entrainement, puis son "vivier", à l'annonce de ses nouvelles affectations, empruntait, seul ou en petits groupes, un train ou un convoi pour rejoindre l'unité. :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Panzer Grenadier 9 et 67

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Delsou  Nouveau message 25 Mai 2021, 19:31

Merci pour toutes ces infos :D
Je sais grâce aux archives gardées à Vieux-Rouen sur Bresle qu'il y a eu aussi des sous officiers hébergés quelques jours chez l'habitant, indépendamment donc de l'unité qui était au château.
Est-il possible, du coup que ce Gefreiter de la 2. Stamm-Kompanie Grenadier-Ersatz-Bataillon 9 ait pu être envoyé par là un temps, sans être arrivé en même temps précisément que cette unité de Pz Gr 67, et en étant reparti avant (juin 43 au lieu de juillet pour les PzGr67)? ça fait un peu électron libre mais bon... j'apprends en posant des questions... ;)

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 09 Fév 2016, 01:44
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Delsou : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Pour ou contre ??? 
il y a 8 minutes
par: Leumacks 
    dans:  conseil de livre sur la 2eme guerre mondiale 
il y a 35 minutes
par: serge 
    dans:  Le mythe de la base nazie dans l'Antarctique 
il y a 56 minutes
par: serge 
    dans:  Défense de Lille : la capture du General Kühne 
Aujourd’hui, 03:11
par: FreedomHi 
    dans:  Votre opinion sur la résistance Française et son rôle dans le conflit. 
Aujourd’hui, 01:28
par: Werner 
    dans:  Conséquences des accords de Munich sur le déclenchement de la guerre. 
Hier, 23:35
par: pierma 
    dans:  Bataille Schoppen Janvier 1945 
Hier, 20:45
par: overlord06 
    dans:  [DU 1er juin2021 au 31 juillet 2021]: Opération Barbarossa 
Hier, 19:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ 
Hier, 18:22
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification radar et missile eperlecques 
Hier, 17:34
par: bltedouard 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 35 invités


Scroll